Psychanalyse et animaux.

Dieudonné, Le Pen et Desproges, mêmes cons bas? Videos à l'appui.

16 Septembre 2014, 05:55am

Publié par Jo Benchetrit

dessin de Gelluck. Le cancer dû aux cigarettes, plus virulent que ces 2 monstres du siècle dernier."Pierre Desproges est  mort d'un cancer des poumons. Etonnant, non?" Tel fut le texte de l'annonce de sa mort.
dessin de Gelluck. Le cancer dû aux cigarettes, plus virulent que ces 2 monstres du siècle dernier."Pierre Desproges est mort d'un cancer des poumons. Etonnant, non?" Tel fut le texte de l'annonce de sa mort.

Certains dieudonnistes osent affirmer que si Desproges vivait encore, il ne pourrait plus faire ses sketchs sur les juifs puisque, donnent-ils comme preuve, Dieudonné est censuré!

"Mieux vaut entendre ça que d'être juif", comme le disait Desproges.

L'humour juif, comme celui de gens comme Desproges, ne se moque pas des juifs mais des antisemites. D'ailleurs, Desproges n'a pas fait de cadeaux à Le Pen. Voir la video Tribunal des flagrants delires plus bas.

Comme si les plaisanteries acides comparables à de l'humour juif de Deprosges avait un quelconque point commun avec les insanités antijuives ineptes de Dieudonné le nazillon né dans un corps de noir et pas dans celui du grand aryen blondasse aux yeux bleus cher au cœur d'Hitler, un autre brun à la pensée inconsistante! Dieudonné qui applaudit , sans doute payé grassement pour cela, aux ignominies neo nazies d'Ahmadinedjad en Iran. voir ici son show à la télé iranienne. Et la suite sur you tube pour ceux qui ne seront pas en train de vomir.

Pourquoi écrire?Pourquoi un blog? Presque 10 ans de blog, à la place d'un livre. Est-ce un bon calcul? Je l'ignore. Au commencement était le cri. Puis vint l'écrit. Donner du temps pour la justice, le devoir de tout être responsable.

J’écris contre le fascisme qui s’exerce tant contre les animaux que contre les hommes.

C’est pour cela que j’écris, et dans ce terme, découpé autrement, sans accent, il ne faut pas oublier le « je crie ». Je crie contre toute injustice depuis toute petite. C'est pas maintenant que je vais me taire. J’écris donc contre les effets délétères de la connerie humaine qui aime mieux ses délires qu’affronter la réalité telle qu’elle est, et fait de ses délires un artefact de réel. Ce n’est de ce fait pas le réel, mais un faux réel qui va servir de base à sa haine et à ses projets de destruction.

Ce n'est en conséquence pas étonnant que cette connerie ose confondre 2 antipodes comme Dieudonné et Desprosges. On entre dans un mort comme dans un moulin et ce pauvre Desproges souillé par cet amalgame n'est plus là pour se défendre. Paix à son âme. Ne t’inquiète pas, Pierre Desprosges, certains comme moi veillent à ce que tu ne sois pas sali par des gens de peu. J’écris contre la vengeance des imbéciles jaloux qu'est l’antisémitisme, que tu as si bien stigmatisé par la caricature que tu en as fait dans un sketch déposé en vidéo que ces mêmes idiots croient être un texte antisémite du même acabit que l’ignoble négationniste nazislamiste Dieudonné !!! ils dévoilent là leur impossibilité de distinguer le 1° du second degré, ce qui est le propre de la psychose et parfois de la débilité qui s’en suit dans certains cas vraiment non géniaux.

Je vous laisse juge. Prenez un bon moment avec le 1° mais pour le 2°...Attention, âme intelligentes, vous allez souffrir!

L'art du 2° degré. Quel dommage que le cancer nous l'ait volé...Ainsi que Reiser, trop jeunes les deux.

Le 1° degré le plus lourd. Un "vent" pestilentiel? ça vient de là.

Le Pen, celui avec qui Desproges ne voulait pas rire. video historique Le Pen-Desproges.

Voir les commentaires

Syriens: le sang des moutons coule et est remboursé par la France.

14 Septembre 2014, 07:21am

Publié par Jo Benchetrit

AUservice des terroristes syriens, DSl, tamort varapporter à tes tueurs à gage 66% de leurs impôts.
AUservice des terroristes syriens, DSl, tamort varapporter à tes tueurs à gage 66% de leurs impôts.

Le sacrifice de l’Aïd remboursé à 66% par le fisc français si ce sont des ( intégristes ?) syriens qui en profitent ?

Je suis très choquée de ce que je viens de lire en publicité sur face book.

Une organisation soi-disant humanitaire vous sacrifie un malheureux mouton, et joie ! vous avez la photo du sacrifice en prime et super-joie de Super Dupont musulman, votre mauvaise action vous est remboursé par les impôts français !

Il y a comme un défaut dans le système. Déjà, envoyer du fric en Syrie, sans savoir dans quelle griffes ça tombe, me semble bien imprudent. Le faire au nom de l’humanitaire et donc avec NOTRE argent, c'est un abus de pouvoir, et quand il s’agit de le convertir en torture animale…c'est juste intolérable.

IMPORTANT .Sur la page de FB, côté droit, je viens de trouver ce lien publicitaire qui m'a hyper choquée: un lien pour faire sacrifier un mouton!!!Pour donner aux syriens. Mais il faut faire une action, se revolter!

Desolée, mais trop, c’est trop.

D’un coté L214 qui se fait condamner pour avoir divulgué des videos sur les lapins maltraités du Tertre, et de l’autre, notre fric utilisé pour ces saloperies!

http://www.pourunesyrielibre.com/aid

Qui tue les enfants syriens? En 2 ans, en 2013, il y en avait eu 11.000. J'ignore ce que sont les chiffres actuels.
Message personnel à mes amis anti sionistes: pourquoi n'avez vous toujours rien dit contre ces horreurs? Et surtout pourquoi ne repondez vous pas lorsque je vous demande pourquoi vous ne vous indignez que qd Israel se defend alors que quand ce sont des syriens qui assassinent des enfants ça vous empêche pas de dormir. Force est de constater que les islamistes sont en train de mettre le monde dans un sale petrin.

Et nous allons être, si ce n'est broyés, du moins bien atteints par cette engeance, tandis que vous continuerez à vous plaindre des sionistes, pauvres ignorants. et si ça se trouve, ces enfants syriens meurent grâce au fric de la France qui rembourse à 66% par le fisc français les dons à ces syriens "libres" ( intégristes ?) : http://tempsreel.nouvelobs.com/guerre-en-syrie/20131124.OBS6775/syrie-plus-de-11-000-enfants-tues-dans-le-conflit.html

LES MOUTONS DE L'AID envoyés aux (terroristes?) syriens seront assassinés et PAYES PAR NOS IMPOTS. Est-ce le cas des enfants syriens?

Une fête,  ça? Oui, une fête barbare...et si dieu existe , ça le dégoûte . Il vomit sur ces gens  qui lui prête  des sentiments qu’il n’a pas, des désirs  diaboliques.  Pour paraphraser en  inversant la formule de Meryl  Pinque au sujet des hommes : « la caricature de dieu », je suis plus convaincue que dieu est une caricature des hommes. C'est pour cela qu'il en a tous les défauts, mis en relief. Du moins, l’image  qu’on en a.

Une fête, ça? Oui, une fête barbare...et si dieu existe , ça le dégoûte . Il vomit sur ces gens qui lui prête des sentiments qu’il n’a pas, des désirs diaboliques. Pour paraphraser en inversant la formule de Meryl Pinque au sujet des hommes : « la caricature de dieu », je suis plus convaincue que dieu est une caricature des hommes. C'est pour cela qu'il en a tous les défauts, mis en relief. Du moins, l’image qu’on en a.

Voir les commentaires

Israel fort agréable pour le veganisme.

13 Septembre 2014, 13:11pm

Publié par Jo Benchetrit

Israel fort agréable pour le veganisme.

Israël, 1° pays vegan? Un espoir pour les animaux. un désespoir pour les amis des animaux anti-juifs! les pauvres!

quand on voit ce qui se passe dans tous les elevages, tous les transports, tous les abattoirs, on se demande comment on peut continuer à manger des animaux.

Faut vraiment se mettre des œillères; Surtout qu'on peut très bien vivre sans. Alors choisir le sang...C'est du sadisme, comme pour les corridas.

enFRance trouver desrestos vegetariens, cest dejà pas rien, mais alors , des vegans, cest pas simple du tout! retse le sinsdisens mais en genral, dur dechapper aux laitages.

Cependant, cette info que je dois à M.Pinque, n'est pas accueillie joyeusement. je l'ai mise sur le mur d'Aymeric Caron mais son moderateur(qui doit me haïr, lol) l'a supprimé. Voici des comm. sur FB :

  • Meryl Pinque J'observe un phénomène (attendu) suite à la diffusion, sur divers groupes de protection animale d'obédiences politiques opposées, de cet article : des réflexions qui masquent mal l'antisémitisme de leurs auteurs, dont les uns sont d'extrême-gauche (groupes végans gauchistes), et les autres plutôt d'extrême-droite (groupes des protecteurs tendance FBB).

    1 h · Modifié · Je n’aime plus · 1

  • Josette Benchetrit C'est vraiment desolant, Meryl. Mais que faire contre le virus de la connerie-saloperie humaine? je n'ai pas encore reçu ton livre, que j'ai commandé hier seulement, mais je pense que tu es bien d 'accord. ET merci bcp de m'avoir envoyé ce lien que je...Voir plus

    1 h · J’aime · 1

  • Meryl Pinque Il n'y a hélas pas grand-chose à faire. Tous les amis des animaux devraient unanimement se réjouir de cette nouvelle, eh bien non ! La haine prend le dessus.

    1 h · Je n’aime plus · 1

  • Josette Benchetrit Cat Kate bravo à christophe marie. qui a bien répondu et « Novopress »facho est resté sur sa faim. ne prenez pas la mouche, ce qu'a dit Meryl etait sans doute rapide. mais on pige bien ce qu'elle voulait dire: les amis des animaux de l'extreme D à l'ex...Voir plus

    51 min · Modifié · J’aime

  • Meryl Pinque Cat Kate, il est évident que je ne visais aucunement Christophe Marie et Bardot, qui ont toujours eu mon soutien ainsi que la FBB. J'ai bien écrit : "groupes des protecteurs tendance FBB". Vous savez comme moi que le monde de la défense animale en France, se scinde en 2 groupes : gauchistes et droitistes, c'est ainsi. Et souvent les 2 camps se rejoignent sur l'antisémitisme.

    48 min · Je n’aime plus · 1

  • Meryl Pinque ... et je précise que si j'ai mis "tendance FBB", c'est parce que les groupes FB dont je parle sont des groupes apocryphes appelés "Fondation Brigitte Bardot" mais non reliés à la Fondation.

    44 min · Je n’aime plus · 1

lire ce qui suit.

12 SEPTEMBRE 2014

COMMENTS 2

Révolution végane en Israël

Récemment surnommée la future « première nation végane », Israël voit une montée sans précédent du véganisme qui, malgré le contexte de conflit prolongé israélo-palestinien, devient peu à peu une nouvelle norme sociale. Les justifications environnementales et médicales de l’alimentation végétalienne sont nombreuses, mais ce sont plutôt les motifs liés à l’éthique et aux droits des animaux qui poussent des dizaines de milliers d’Israéliens à opter pour ce mode de vie. Dans ce pays de la Mer Morte, du soleil et des contradictions, où les guerres se succèdent et se superposent à diverses formes d’oppression, comment expliquer ce phénomène?

Par Anne-Sophie Cardinal

La révolution en chiffres

Faute d’une révolution qui amènerait la paix durable, Israël subit une autre révolution : le changement des habitudes alimentaires sans produits laitiers, œufs ou viande. Bien qu’on manque encore de recul historique, le phénomène ne semble pas être une simple tendance passagère. Selon une étude du journal économique Globes (décembre 2013), la consommation de produits laitiers en Israël est en baisse depuis plusieurs mois. Environ 12 % des Israéliens, soit près de 1 million sur une population de 8,2 millions, déclarent ne pas manger de viande. De plus en plus de restaurants complètement véganes ouvrent un peu partout au pays.

Une des principales figures de ce mouvement est la critique culinaire, chef etblogueuse Ori Shavit. Ayant elle-même changé ses habitudes contre toutes attentes, Ori aide aujourd’hui les restaurants à « véganiser » leurs menus. Lorsque ceux-ci proposent au moins 25 % du menu en plats principaux végétaliens, l’organisme Vegan-Friendly leur accorde le logo « VF » représenté par un radis rose. Dans la foulée, depuis décembre dernier, la chaîne internationale Domino’s Pizza offre satoute première pizza végane (avec fromage non laitier), maintenant disponible dans les 50 succursales israéliennes, ainsi une première mondiale. La demande grandissante crée l’offre.

Big Brother et culture populaire

Un sondage réalisé à la fin de la série Big Brother indique que 60 % des téléspectateurs « feront ou ont déjà fait un changement d’habitudes alimentaires vers le véganisme ».

Dans bien des sociétés occidentales, le véganisme (refus de manger et d’utiliser des produits animaux) est encore perçu comme une idéologie marginale et un mode de vie déviant. En Israël, on est en train d’assister à sa normalisation.

Ainsi, le 24 août 2013, une première grande manifestation prônant la justice pour les animaux a eu lieu à Tel-Aviv, attirant plus de 5 000 personnes. Initiée par Dr. Assaf Harduf, un expert en droit criminel et un activiste pour un changement de lois concernant les animaux, cette manifestation a reflété un intérêt profond et grandissant au sein de la population israélienne.

Cette semaine, coup d’éclat : la version israélienne de l’émission télé-réalité « Big Brother » (Ach Hagagol, האח הגדול, en hébreu) vient de couronner une végane. Tal Gilboa, activiste connue des organismes de défense des animaux, a participé et remporté l’édition 2014 de l’émission. Dès le début, Tal parlait avec conviction des droits des animaux, distribuant des t-shirts avec des slogans véganes et expliquant le véganisme à ses colocataires dès qu’elle en avait l’occasion, transformant ainsi peu à peu les autres participants.

Avec des cotes d’écoute de 37% des foyers israéliens, les téléspectateurs qui n’étaient pas nécessairement ouverts ou exposés au véganisme ont pu découvrir la question du droit des animaux. Suite à la diffusion des deux premiers épisodes, 1600 personnes se sont inscrites au Défi végane de 22 jours de l’organisme Anonymous, qui mobilise un comité de 50 nutritionnistes, médecins, athlètes, chefs certifiés et véganes de longue date pour encadrer les participants s’intéressant à cette alimentation émergente. Un sondage réalisé à la fin de la série Big Brother indique que 60 % des téléspectateurs « feront ou ont déjà fait un changement d’habitudes alimentaires vers le véganisme ». La gagnante Tal Gilboa donnera les 150 000 $ qu’elle a remportés à un sanctuaire d’animaux qui verra le jour sous peu.

Un changement d’habitudes alimentaires généralisé requiert un certain momentum. Bien qu’il soit difficile de mettre le doigt sur les facteurs précis qui ont mené à la « véganisation » de l’alimentation dans la start-ups nation, Ori Shavit et son partenaire,le philosophe, activiste et blogueur Oren Ben-Yosef, m’ont donné quelques éléments de réponse lorsque je les rencontrés à Tel-Aviv dans le célèbre restaurant véganeNanuchka.

« Le fait qu’Israël soit un pays jeune sans style de cuisine bien établi ou traditionnel – hormis les mets des fêtes juives – fait de nous une nation plus ouverte à l’ajout de nouvelles idées et mets dans notre mélange culinaire éclectique » précise Ori. Il faut ajouter à cela la petite taille du pays et le caractère communautaire de la société : les réseaux sociaux sont tissés serrés et les vagues et nouvelles se propagent rapidement.

"Mets typiques végétaliens de chez Dalia, Kibboutz Amirim". Photo: A.-S. Cardinal

L’alimentation méditerranéenne a sans doute aussi favorisé le passage à une alimentation sans viande ni produits laitiers. Bien que près de la moitié du pays soit désertique et qu’il y ait un manque d’eau récurrent, Israël connaît une autosuffisance alimentaire à 95 %, en bonne partie grâce aux technologies agricoles. Noix, fruits, légumineuses, olives, fruits, céréales et légumes issus de cultures locales font donc partie de l’assiette quotidienne. D’ailleurs, les falafels, le hummus et la typique « salade israélienne », que l’on trouve à presque tous les coins de rue, sont autant de mets locaux qui sont déjà végétaliens. Bref, les nouveaux véganes ne sont pas trop pris au dépourvu.

D’ailleurs, les falafels, le hummus et la typique « salade israélienne », que l’on trouve à presque tous les coins de rue, sont autant de mets locaux qui sont déjà végétaliens. Bref, les nouveaux véganes ne sont pas trop pris au dépourvu.

Le facteur « conflit »

À l’étranger, Israël évoque souvent les images du conflit israélo-palestinien ou du Mur des Lamentations. Bien sûr, sans une analyse de fond, ce portrait superficiel ne saurait traduire la société fragmentaire, l’effervescence de la culture de contestation et la réalité des diverses facettes de ce pays méditerranéen du Moyen-Orient. Ici plus qu’ailleurs, les choses sont compliquées et il faut noter que le mouvement végane reçoit, par exemple, certaines critiques de la gauche radicale israélienne anti-occupation.

Qu’ils soient juifs, arabes ou chrétiens, les Israéliens se frottent, directement ou indirectement, à la violence et à l’oppression. Est-ce que cette familiarité les rendraitplus réceptifs à l’oppression des animaux? Ou alors, puisque le conflit dure depuis des générations, serait-ce qu’il leur semble moins ardu et exaspérant de militer contre l’injustice faite aux animaux que contre celle faite aux humains?

Ce qui est certain, c’est que le véganisme pénètre toutes les sphères de la société, y compris l’armée. Avec son service obligatoire (de 3 ans pour les garçons et de 2 ans pour les filles), l’armée israélienne a choisi d’accommoder les soldats véganes: ils peuvent ainsi ne pas porter de bottes en cuir, manger végétalien et refuser des produits testés sur les animaux. Une image a même été émise en novembre 2012 par l’armée sur son compte Twitter officiel afin de « célébrer le véganisme au sein des forces ».

Si le foyer de la révolution se trouve principalement à Tel-Aviv, la ville qui ne dort jamais – et qui est plus laïque que sa consœur Jérusalem – elle est en train de gagner le reste du pays. Le terme « véganisme » a même été récemment traduit/inventé en arabe par un citoyen arabe israélien, Sharbel Balloutine.

Cadre juridique lié au droit des animaux

Il faut enfin mentionner que le paysage juridique israélien avait préparé le terrain pour cette « révolution végane ». En effet, la production de foie gras est interdite depuis 2005. Un projet de loi, déposé en mai 2013, vise à interdire son importation et sa vente sur le territoire. Les produits cosmétiques testés sur les animaux, quant à eux, sont prohibés depuis 2007. De même, la fourrure est actuellement sujette à un projet de loi qui interdirait son utilisation pour des fins vestimentaires.

Ori Shavit. Photo : Maya Jolie

Rencontrer Ori Shavit à Montréal :

Le 27 septembre, le Festival végane de Montréal accueillera Ori Shavit, qui partagera avec le public québécois son expérience si particulière de végane israélienne. Dans ce pays où les inégalités sociales et les tensions politiques sont bien palpables (la dernière guerre, Bordure protectrice, est à peine terminée), une chose est sûre : le travail acharné de divers groupes de défense des animaux, dont 269Life, l’ouverture aux nouvelles tendances culinaires, la possible hypersensibilité à la souffrance et un secteur agricole local et diversifié font de ce mouvement un mélange unique au monde.

vegan-israel

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Recette: Posté par Valentine 2 Végétarienne, un peu, beaucoup... -

20 falafels.

  • 250 g (9 oz) de pois chiches secs

  • 1 CS (1 tbsp) de farine type 65

  • 1 oignon rouge

  • 1 petit bouquet de persil plat

  • 1 gousse d'ail

  • 1 cc (1tsp) de coriandre en grain

  • 1 cc (1 tsp) de cumin en poudre

  • 1 pointe de couteau de levure chimique

  • et un soupçon de sel

  • 1 bain de friture

La veille, mettez les pois chiche à tremper dans 4 fois leur volume d'eau, il vont gonfler d'à peu près trois fois leur volume.

Le jour, égouttez et rincez les pois chiches sous l'eau courante. Mixez les jusqu'à ce que la mouture ressemble à du couscous ou du boulghour. Ajoutez les feuilles de persil, l'oignon rouge grossièrement émincé, la gousse d'ail écrasée, les épices, la levure, la farine et un soupçon de sel. Mixez de nouveau pendant 30 secondes et laissez reposer pendant environ 30 minutes.

Formez les boulettes (de la valeur d'1 CS bombée). Laissez de nouveau reposer trente minutes.

Faites chauffer votre bain de friture à 180°C. Cuisez les falafels pendant 5 à 6 minutes. Faites 3 à 4 tournées selon la taille de votre friteuse pour que l'huile ne refroidisse pas trop à l'introduction des boulettes. Elles ne seront ainsi pas très grasses. A la sortie du bain de friture, déposez les sur du papier absorbant et maintenez les au chaud.

Cocotte de légumes d'automne aux épices

Ces proportions sont parfaites pour 4 personnes.

  • 2 oignons jaunes

  • 500 g (1 lb 2 oz) de carottes (dans mon jardin, il y en a des jaunes et des oranges)

  • 1 panais de 250 g (9 oz)

  • 2 petites patates douces

  • 600 g (1 lb 5 oz) de chair de potiron (800 g (1 lb 12 oz) brut avec la peau et les graines)

  • 1 petit bouquet de persil plat (ou de la coriandre fraîche si vous aimez)

  • 1 CS (1tbsp) d'huile d'olive

  • 2 cc (2tsp) de curcuma

  • 1 cc (1tsp)de graines de coriandres

  • 1 cc (1tsp) de cumin en poudre

  • 1 pointe de couteau de piment de Cayenne

  • et un soupçon de sel

Commencez par mélangez et broyer vos épices dans un mortier (si vous n'en avez pas, vous pouvez broyer les graines de coriandre entre deux CS).

Epluchez tous les légumes et taillez les en gros cubes (2 ou 3 cm de côté), mais ne les mélangez pas.

Dans une cocotte, faites revenir les oignons grossièrement émincés dans l'huile et les épices pendant une à deux minutes. Ajoutez les carottes et le panais. Mélangez et mouillez avec deux grands verres d'eau. Salez. Portez à ébullition et laissez cuire quinze minutes à petit bouillon. Ajoutez les patates douces, mélangez et poursuivez la cuisson pendant 10 minutes. Et enfin ajoutez le potiron et cuisez encore jusqu'à ce que sa chair soit tendre sous la pointe d'un couteau. Rectifiez l'assaisonnement, parsemez de persil ciselé et servez.

Si vous avez très faim, vous pouvez compléter ce plat par du couscous aux raisins secs.

Voir les commentaires

Danger! pétition anti animaux dans les cirques de 30 millions d'amis. Lire et signer.

12 Septembre 2014, 14:02pm

Publié par Jo Benchetrit

 Danger! pétition anti animaux dans les cirques de 30 millions d'amis. Lire et signer.

Merci de signer après avoir lu.

il faut en finir avec cette chose si regressive qu'est le spectacle avec animaux. La prison à vie, les sévices en douce, pour qq minutes de plaisir pour des enfants rendus idiots par ce genre de show, ça vous tente? Alors, faites le à la place des animaux.

En attendant s'ils s'échappent et vous mordent, tant mieux pour la cause et tant pis pour les abrutis cruels qui vont se délecter de ce genre d'ignominies.

DÉBAT26.08.2014

Accidents : saison noire pour les cirques

Alors que la Fondation se bat depuis de nombreuses années contre la présence d’animaux sauvages dans les cirques et leur exploitation cruelle, un argument de taille vient étayer cette position. Il s’agit du cas récent d’un bébé blessé par un dromadaire dans un cirque en Haute-Savoie. La Fondation 30 Millions d’Amis rappelle que les animaux sauvages n’ont pas à être enfermés leur vie durant pour le plaisir de quelques-uns et déplore cet accident qui aurait pu être évité.

Photo : © Ekaterina Bykova - Fotolia.com

La liste des accidents qui se sont produits ces derniers temps dans les cirques français ne cesse de s’allonger. Après une petite fille griffée par un lion à Ouistreham (14) et qui a dû subir une centaine de points de suture, c’est un nourrisson de 4 mois qui a été blessé à la tête par un dromadaire, à Megève(74). Ces deux accidents se sont produits en juillet et en août 2014 dans les ménageries de deux cirques différents, malgré des grilles et des barrières de sécurité censées assurer la sécurité des visiteurs. Si les deux enfants sont désormais hors de danger, ces événements font écho au tragique fait divers de juillet 2013 - le plus grave de ces dernières années en France - au cours duquel un octogénaire avait trouvé la mort, bousculé par un éléphant de cirque à Lizy-sur-Ourcq (77). « Pour ceux qui ne seraient pas sensibles à la détresse de ces animaux sauvages que l’on enferme leur vie durant, l’argument du danger réel qu’ils représentent incitera peut-être les parents à éloigner des cirques leurs enfants qu’ils exposent avec inconscience » précise Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis.

DES ANIMAUX SAUVAGES ET INSTINCTIFS

La France n’est pas le seul pays concerné par ces tristes événements. En Afrique du Sud, un tigre s’est échappé d’un cirque à Johannesburg et a sérieusement blessé un employé de l’établissement (24/8/14). Au Pérou, c’est une institutrice qui a été attaquée, devant ses élèves, par un lion. Le dresseur du cirque l’avait invitée à entrer dans la cage du fauve afin de prouver aux enfants, selon le journal Metronews.fr, « que l’animal n’était pas une menace ». La jeune femme est par miracle hors de danger.

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui lutte contre la captivité des animaux sauvages dans les cirques depuis de longues années, rappelle aux visiteurs les dangers que peuvent représenter ces animaux. Malgré la « domestication » dont ils font l’objet - avec des méthodes bien souvent cruelles - et le respect de règles élémentaires de sécurité, ils restent des animaux sauvages et instinctifs. Elevés dans des conditions incompatibles avec les besoins fondamentaux de leur espèce, isolés, enfermés dans des cages exiguës, les lions, tigres, éléphants et autres hippopotames n’ont pas leur place dans ces structures itinérantes.

30millionsdamis.fr a mis en ligne une pétition en faveur de l'interdiction progressive des animaux sauvages dans les cirques.

À LIRE AUSSI

Tout le malheur du monde...Ne plus pouvoir disposer de sa vie à sa guise. zoo=cirque=saloperie!

Tout le malheur du monde...Ne plus pouvoir disposer de sa vie à sa guise. zoo=cirque=saloperie!

Voir les commentaires

Bug des commentaires sur mon Overblog.

10 Septembre 2014, 13:31pm

Publié par Jo Benchetrit

Bug des commentaires sur mon Overblog.

9 ans que je suis sur Over Blog...il y a bcp moins de bugs qu'au debut. J'ai beaucoup ramé, si vous saviez!

Mais parfois le bon vieux temps fait retour et mes comm sont en panne.dejà qu'en changeant de fB j'ai perdu mes photos et mes liens! enfin! brefle, essayez de laisser un comm, mais je crois que ce n'est plus possible. dsl, je ne sais pas retablir le s choses seule. mais ça va peut etre revenir.

Voir les commentaires

Le 13h d'Elise Lucet du 10/9/14 pleure sur les éleveurs, les pauvres...Laissez moi rire!

10 Septembre 2014, 11:48am

Publié par Jo Benchetrit

France 2, service public, ou argent public mis au service des barbares?

Lucet, aficionada, après avoir invité des tueurs d'ortolans pour leur apporter son soutien, se fait l'écho larmoyant du problème des éleveurs pourtant hyper enrichis par notre assistanat. En faisant semblant au passage de pleurnicher sur le malheureux consommateur qui paie trop cher sa bidoche.

Moi, je ne mange plus de viande depuis 20 ans ni de produits animaux depuis 10 ans et me porte mieux qu'avant. Avant, je mangeais de la viande environ 1fois tous les 3 mois...donc je n'étais pas non plus ignorante du problème éthique que ça soulève.

L'élevage est une serie hallucinante de cruautés envers les animaux, chose dont Mme Lucet n'a que faire, vue qu'elle est adepte des horreurs des corridas, amie des tueurs d'ortolans qu'elle soutient, alors que ce sont des delinquants barbares(les petits oiseaux piegés sont gavés 3 semaines dans le noir et ensuite noyés dans de l'armagnac). Helas! elle est en cela banale.


Est-ce qu'un jour l'homme comprendra qu'il ne peut rester un monstre immoral? Je l'ignore.Mais sachez bien que la viande et autres produits animaux vous fait du mal, à vous aussi!
Elle coûte cher, donc vous accentue les effets dela crise, surtout que nous payons beaucoup ( des milliards en france et aussi en europe)pour subventionner l'élevage qui pollue nos terres.


Personnellement, je peux même me payer du bio sans aune restriction depuis car je fais des économies depuis que je suis vegan. De plus, je me sens plus sereine. enfin, tout est relatif car savoir que ça souffre sans cesse use aussi pas mal. Disons que je suis en accord avec ma conscience, et ça me fait du bien.

En termes freudiens, ça se dit: moins de conflit moi-surmoi au sujet du ça.


Je découvre de meilleurs plats plus inventifs et moins grossissants pour un plaisir plus grand. Beaucoup maigrissent.
vous pouvez commencer simple:
Avez vous dejà mangé une simple pomme de terre au four ecrasée à lhuile d'olive et un peu de fleur de sel? Vous touchez au divin! rajoutez une salade bien vinaigrée avec des tomates cerise et de l'oignon tendre, de la coriandre et persil...
après ça, vous faites un riz avec des lentilles corail ou vertes.
et en fromage, il existe des fromages vegetaux chez un monde vegan par exemple. Mais vous pouvez passer de suite à une salade de fruits bio. j'aime bien sans sucre. Par exemple ce que j'ai mangé au Lithang paris 5° ou 6°. C'etait super raisin fraises,pommes, kiwi .
et mers amis carnistes sont sortis très heureux du restos, légers et repus qd même.
De plus, la viande comme le poisson plein de mercure vous rend malade! Savez vous qu'elle appauvrit la planete, qu'elle affame le tiers monde?


Allez vous régaler dans un bon resto VG et vous verrez comme on est bien après un repas VG. Si vous vous fichez de tout cela, y compris des souffrances subies de A à Z par les animaux, je ne peux rien pour vous. sinon de vous demander de voir une video sur le net: "Earthlings". Qu'au moins vous ne mourriez pas (trop) idiots: "Bêtise bien souvent est soeur de cruauté" Sophocle

qui est à plaindre? Des vaches mal tuées qui sont découpées et écorchées vivantes ou leurs tortionnaires et consommateurs commanditaires, c'est à dire vous?

qui est à plaindre? Des vaches mal tuées qui sont découpées et écorchées vivantes ou leurs tortionnaires et consommateurs commanditaires, c'est à dire vous?

Voir les commentaires

Attention à la pension Cani Cat´s 3000 58 route de Gerzat 63118 Cébazat Puy de Dôme.

8 Septembre 2014, 14:54pm

Publié par Jo Benchetrit

Attention! Chenil peut être pas sûr.
Autopsie attendue. Une autre personne vient de signaler que son chien fut retrouvé là bas presque mort.

Encore des tortionnaires d'animaux? Y en a marre. pourquoi tout cela n'est pas contrôlé? Pauvre chien. Poison? Nourriture pourrie?toute personne possedant ou s'occupant d'un animal devrait etre regulierement contrôlée.

Anisenior, garde à domicile, serait bien.

Dans le doute, laissez vos animaux avec des gens que vous connaissez assez pour faire confiance, tout en sachant que la méfiance est souvent justifiée.

Qui se serait douté que cette traîtresse se prétendant amie des animaux, Martine F, dite BELEM etait sadique avec son petit chien Diwan et le privait de boire à sa soif par sadisme pur et peur qu'il pisse? Avec ses :"salut les frangines" "foule chérie", on la croyait juste un peu niaise, mais gentille. Que nenni. C'est une perverse manquant d'intelligence du coeur, comme bcp avec les animaux. Pauvre petit qui est entre ses griffes de lamentable idiote .

Et ce refuge de chats d'arcueil cachan? Qui se serait attendu à trouver des lieux puants d'ammoniac, avec si peu de litiere que ça fait vite une boue, avec des chats pataugeant dans la pisse, sans eau, ou presque, sans doute aussi pour pas quils pissent trop...des gens abusifs, des tyrans qui, là aussi, profitent de la vilnerabilité des bêtes pour se sentir puissants.

Il faudrait un permis de détenir un animal, avec de nombreux examens, des tests psy, bref;..vous voyez ce que je veux dire.

Je transmets ceci:

A diffuser URGENT
j'ai laissé mon chien en pension à Cani Cat´s 3000 58 route de Gerzat 63118 Cébazat Puy de Dôme.
Épagneul breton de 7 ans en pleine santé, mort là-bas au chenil.
Présence d'asticots,personne ne m'a jamais prévenu de son décès, il a tout simplement découvert le chien à mon arrivée lundi 1 septembre 2014 à 10h du matin.
Mon chien semble être mort depuis au moins 48 à 72h. Nous attendons rapport d'autopsie en cours.
La pension me ment et me dit qu'il l'on vu vivant dimanche à 23h, c'est impossible,l'état de sa dépouille prouve le contraire.
J'ai besoin de votre aide, merci. – avec Cani Cat's 3000 58 route de Gerzat 63118 CEBAZAT.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=722532127794930&set=o.113579678698073&type=1

Voir les commentaires

Misanthrope, Meryl Pinque? Sortie de La Caricature de Dieu.

8 Septembre 2014, 04:51am

Publié par Jo Benchetrit

Evènement de la rentrée littéraire. Parution des nouvelles de Meryl Pinque aux éditions du Rocher :
http://www.laprocure.com/caricature-dieu-pinque-meryl/9782268076294.html

La couverture de Hopper ( New Yark Picture.)est alléchante, du mystère plane sur ce livre. Une femme, blonde, belle, silhouette qui rappelle celle de Meryl Pinque, réfléchit ou attend dans l'antichambre du spectacle. Le verra-t-elle d'où elle est? Anxieuse, peut etre? Qu'importe, elle sait quelque chose de fondamental du théâtre de l'homme que les spectateurs, eux, regarderont, mais ne percevront peut être pas et qui fut longtemps la signature de Meryl dans ses mails: "L'essentiel est invisible pour les yeux". St Exupery. Ouvrir ce livre ne devrait pas décevoir. J'en avais lu quelques pages alors que Meryl l'écrivait. C'était hyper bien écrit, et captivant. Donc j'attends avec gourmandise de le lire, mais voulais déjà vous en faire en profiter.

Acidité, originalité, une nouvelle Amelie Nothomb?

Peut-etre y a-t-il un plus. En plus de l'art pour l'art, elle ne manque pas d'engagement. Meryl Pinque, vegan, dans la ligne des abolitionnistes, s'inscrit dans la cause des non pas sans parole comme on a tendance à le dire de manière abusive, mais sans personne, enfin, sans grand monde pour chercher à les entendre. Vous sentez mon allusion. Les menacés, incarcérés, torturés, exterminés, les victimes des hommes, en un mot les animaux ne parlent pas, dit-on, pour masquer notre desir de ne rien en entendre, pour continuer à les flouer.

Elle est de ceux pour qui tout humain responsable devrait savoir dire non à sa jouissance indigne car prélevée sur la souffrance non stop des animaux. Elle est de la mouvance de ceux qui n'acceptent pas l'humanité telle qu'elle se complait à être, loin de l'image idéalisée qu'elle a d'elle-même.

Se croire image de Dieu, quelle présomption, quand on en est si peu digne! Cette image, c'est une caricature, soutient le titre de Meryl Pinque.

Pourtant ce n'est pas un livre militant. il s'agit là de nouvelles , de pure fiction, si tant est qu'une fiction peut en être, alors qu'elle dévoile un réel.


Le mot de l'éditeur :
http://www.editionsdurocher.fr/

"L’humanité n’est même plus une légende, elle est un mythe", disait Romain Gary.

Méryl Pinque concasse ce mythe avec jubilation au fil des pages.

Jeu de massacre et vœu d'abjuration, La Caricature de Dieu est aussi un cri. En exhibant la face blafarde d’une modernité dont on détourne souvent les yeux, l’auteur nous force à l’affronter. Et cette confrontation est bizarrement jubilatoire.

Les treize nouvelles réunies ici sont autant de chapitres d’une tragédie dont l’hécatombe est la seule issue. Puisque l’hécatombe est le happy end de la tragédie.

L’écriture conjuratoire enrôle le lecteur dans la section d’assaut des causes forcément perdues, car le mal mène le monde.

Comme tout vrai écrivain, Méryl Pinque sait qu’à l’instar du tragique qui se trouve à la limite entre le sublime et le ridicule, le vrai se tient à la frontière du réel et de l’imaginaire.

Sur le site de la Fnac :

Pour l'auteur, l'homme est la caricature de Dieu.

Dans ce recueil de nouvelles, Méryl Pinque parle souvent du mal. Notre modernité ne lui fait pas peur. Elle l'aborde crument, avec force et violence. Sans fard et sans emphase. Certaines nouvelles, comme "L'Alibi" qui met en scène une fête hyper art et jet set à Berlin où les animaux sont tués en masse pendant des « performances » festives, sont des morceaux d'anthologie.

Plus que des tranches de vie, ces nouvelles sont autant de gros plans sur notre modernité qui n'est pas toujours très belle. Mais, comme tous les grands auteurs de nouvelles (Maupassant, Tchékhov, Carver), Méryl Pinque ne démontre rien, elle raconte des histoires. Histoires qui se passent aux quatre coins du monde, mais qu'unit une vision particulière de l'homme et de sa condition.

Seuls les grands écrivains révèlent le monde au travers du chaos apparent. C'est le cas de Méryl Pinque dont les nouvelles scrutent de manière unique le magma de la postmodernité. Ce faisant, elle fait sienne la fameux mot de Romain Gary : « L'humanité est un mythe. »





http://www.laprocure.com/caricature-dieu-pinque-meryl/9782268076294.html

Misanthrope, Meryl Pinque? Sortie de La Caricature de Dieu.

Voir les commentaires

la sexualité danoise en question: la zoophilie, cette torture des animaux danoise attire des abrutis.

7 Septembre 2014, 12:31pm

Publié par Jo Benchetrit

De même qu'il reste encore des sous développé du bulbe chasseurs et amateurs de safari, il y a un tourisme aussi dégueulasse: le zoophile.
Cette sexologue danoise trouve ça normal, "le" comble de la saloperie humaine. Guillemets car le comble, on le rencontre partout et chaque jour envers les bêtes.

Si on lit ce qui suit, on imagine bien que cette psy est loin de faire son travail de psy et donc loin d'être à l'origine d'une prise de conscience, et au contraire elle dédramatise et autorise chez ses patients le viol d'animaux.

il faut en finir avec la psychotherapie qui déculpabilise; VIVE LE SENTIMENT DE CULPABILITE! C'est le garant du progrès éthique humain.



*Rikke Pristed est une sexologue danoise. Elle est enseignante en sciences sexuelles à l'institut de psychologie de la santé de l'Université d'Agder, en Norvège.

20 minutes - Explosion du tourisme zoophile au Danemark - Insolite

"Au Danemark, nous sommes très libéraux en ce qui concernent les rapports sexuels entre hommes et animaux. La zoophile peut donc simplement être vue comme l'expression d'une recherche des extrêmes.

Vous êtes thérapeutes. Avez-vous des patients zoophiles?

Oui, mais ils sont nombreux à ne pas encore avoir eu de rapports avec des animaux. Ils y pensent et ça leur fait peur. Ils ont honte.

Comment soignez-vous ces personnes?

Tout d'abord, il faut se rendre à l'évidence que la zoophilie n'est pas une maladie. Depuis toujours, les hommes ont eu des rapports sexuels avec des animaux. Mon rôle est de leur montrer qu'il existe d'autres sources d'excitation afin d'élargir leur répertoire sexuel. Mon but est qu'ils aient différentes options. "

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/25741992?fb_action_ids=10204055808948357&fb_action_types=og.recommends&fb_source=aggregation&fb_aggregation_id=288381481237582

Voir les commentaires

Libération conditionnelle de Morillo, le facho qui a tué Clement Meric.

4 Septembre 2014, 04:24am

Publié par Jo Benchetrit

Morillo, la brute niaizie a arrêté ses études avant le bac. On peut imaginer la blessure narcissique, et donc un profil de bonne proie pour les sectes, les islamistes et autres fachos, comme le Lacombe Lucien de louis Malle.

Liberté pour Esteban Morillo, avec qq restrictions:
Obligation régulière de pointage, et interdiction de quitter son département de résidence.

Cette libération intervient deux mois et demi après celle d'un autre suspect dans cette affaire, Samuel Dufour, qui était également un sympathisant de Troisième voie.

Meric, un jeune homme surdoué vegan,, bac à 16 ans, brillantissime malgré les contraintes de ses soins pour leucemie, mention TB au bac, avec 20 en math! et d'autres notes époustouflantes, avait un ideal que tout civilisé devrait partager: que plus jamais les nazis ne prennent le pouvoir et assombrissent le monde de leurs saloperies au service d'un desir destructeur. Leucemique, encore sous traitement, faiblard, le jeune et fluet Meric s'est trouvé près de Morillo au parcours inverse, pas le bac, quadra musclé, bagarreur, qui sait sans doute pas causer sinon avec ses poings, skin de la pire des mouvances, celle d'Ayoub, et n'a pas imaginé ce jour là qu'il n'avait pas à parler à ces grandes brutes nazies qui le dégoûtaient à juste titre.

Ces frustres frustrés ne font pas dans la dentelle.Les jeunots ne le savaient pas.

Selon l'enquête dévoilée par l'article du nouvel obs du 19/9/2013, clement meric n'a pas attaqué les skins, et donc Morillo l'a fait , et ce, avec un objet metallique assez important qui ressemble fort à un poing americain. Morillo nie le coup de poing américain, pourtant vu par divers temoins de la scene du crime et soupçonné par le medecin legiste . Mais il ne nie pas qu'il ait attaqué Clément. Il reconnait 2 coups portés à la tête.

Lire également avec profit ceci, où les parents de Clément, brisés mais dignes, s'expriment:

http://tempsreel.nouvelobs.com/l-enquete-de-l-obs/20130918.OBS7366/exclusif-comment-clement-meric-a-ete-tue.html

Esteban Morillo avait été mis en examen pour «violences volontaires en réunion et avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner» et placé en détention provisoire. Il estsoupçonné d'avoir utilisé un poing américain durant la rixe, ce qu'il réfute. Depuis un an, ses avocats avaient plusieurs fois demandé, en vain, sa remise en liberté.

L'autre suspect déjà en liberté

Après un nouveau refus des juges d'instruction de libérer leur client, les avocats ont déposé un nouveau recours le 18 août devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris, qui a examiné mardi matin cette requête. La cour d'appel a infirmé la décision des juges d'instruction et ordonné la libération de M. Morillo, qui sera toutefois soumis à un contrôle judiciaire strict.

Outre une obligation régulière de pointage, Esteban Morillo a notamment interdiction de quitter son département de résidence.

Cette libération intervient deux mois et demi après celle d'un autre suspect dans cette affaire, Samuel Dufour, qui était également un sympathisant de Troisième voie.

No pasaran.

La verité:

"Arrivés à (la) hauteur (du groupe Méric), explique Esteban Morillo le 6 juin à 16 heures, j'ai constaté qu'ils nous fixaient. Ils nous ont lâché des insultes telles que "enculés", etc. Moi je leur ai dit : "C'est bon il n'y a pas de problème." (...) Puis ils se sont rapprochés en premier et nous nous sommes alors nous aussi rapprochés (...) Un des jeunes (Clément Méric) m'a dit : "Bande de fiottes, vous vous cachez derrière les vigiles."( ...) Il s'est avancé. J'ai eu le réflexe de lui mettre un coup de poing au visage. Car je me suis senti menacé. Il est resté debout. Ses deux copains m'ont mis des coups de pieds sur tout le corps. Je réussissais à les repousser. ( ...) Dans cette altercation, le gamin à qui j'avais porté le premier coup s'est de nouveau approché de moi. C'est là que je lui ai porté le coup de poing qui l'a fait tomber par terre." Esteban Morillo admet avoir porté le coup initial. Il l'a répété lors de tous ses interrogatoires à la PJ, puis devant le juge.

"One Shot !"

Il a frappé en premier. Et il a rapidement eu le dessus. "Après le coup de poing, raconte un témoin entendu par la police, il a écarté les bras, pour signifier 'Je l'ai eu', il faisait le fier." D'autres l'ont entendu crier : "One shot !" Morillo, enfin, n'a pas retenu sa force, la bagarre a duré moins d'une minute. "C'était violent", se souviennent ceux qui y ont assisté. Les coups paraissaient "appuyés et bien dirigés". Selon le rapport d'autopsie, ce sont ces coups à la tête qui ont entraîné la mort de l'étudiant (et non le choc quand il est tombé sur le trottoir). Ont-ils été donnés avec un poing américain ? Morillo nie farouchement. Les amis de Méric l'ont affirmé haut et fort dès le premier jour. Mais ils ont été contredits par le rapport d'autopsie, remis le 12 juin dernier : "En l'absence de toute fracture, il n'est pas possible d'affirmer l'utilisation d'un poing américain."

Et puis au milieu de l'été, plusieurs personnes, des vendeurs ou des passants, que l'on ne peut soupçonner d'appartenir à la mouvance antifa, ont été interrogées. De leurs déclarations, rien n'avait encore filtré. "Le Nouvel Observateur" a pu en prendre connaissance : ces témoins eux aussi déclarent avoir vu la pièce de métal, classée arme de 6e catégorie, sur les phalanges de Morillo. Une infirmière du Smur, également auditionnée, assure que les graves blessures sur le visage de Clément Méric n'ont pas pu être "occasionnées par un simple coup de poing à main nue". Mais Morillo n'en démord pas. Même si deux poings américains ont été retrouvés à son domicile. Pour prouver sa bonne foi, il clame devant les juges : "Après la bagarre, ma main avait doublé de volume. Je n'arrivais même pas à tenir une bière." Les médecins qui l'ont examiné après son arrestation n'ont pourtant relevé qu'une simple "érosion" sur l'un de ses doigts.

http://tempsreel.nouvelobs.com/l-enquete-de-l-obs/20130918.OBS7366/exclusif-comment-clement-meric-a-ete-tue.html

Morillo, la brute niaizie  a arrêté ses études avant le bac. On peut imaginer la blessure narcissique, et donc une bonne proie pour les sectes, les islamistes et autres fachos, comme le Lacombe Lucien de louis Malle.

Morillo, la brute niaizie a arrêté ses études avant le bac. On peut imaginer la blessure narcissique, et donc une bonne proie pour les sectes, les islamistes et autres fachos, comme le Lacombe Lucien de louis Malle.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 400 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog