Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Dieudonné, Le Pen et Desproges, mêmes cons bas? Videos à l'appui.

16 Septembre 2014, 05:55am

Publié par Jo Benchetrit

dessin de Gelluck. Le cancer dû aux cigarettes, plus virulent que ces 2 monstres du siècle dernier."Pierre Desproges est  mort d'un cancer des poumons. Etonnant, non?" Tel fut le texte de l'annonce de sa mort.
dessin de Gelluck. Le cancer dû aux cigarettes, plus virulent que ces 2 monstres du siècle dernier."Pierre Desproges est mort d'un cancer des poumons. Etonnant, non?" Tel fut le texte de l'annonce de sa mort.

Certains dieudonnistes osent affirmer que si Desproges vivait encore, il ne pourrait plus faire ses sketchs sur les juifs puisque, donnent-ils comme preuve, Dieudonné est censuré!

"Mieux vaut entendre ça que d'être juif", comme le disait Desproges.

L'humour juif, comme celui de gens comme Desproges, ne se moque pas des juifs mais des antisemites. D'ailleurs, Desproges n'a pas fait de cadeaux à Le Pen. Voir la video Tribunal des flagrants delires plus bas.

Comme si les plaisanteries acides comparables à de l'humour juif de Deprosges avait un quelconque point commun avec les insanités antijuives ineptes de Dieudonné le nazillon né dans un corps de noir et pas dans celui du grand aryen blondasse aux yeux bleus cher au cœur d'Hitler, un autre brun à la pensée inconsistante! Dieudonné qui applaudit , sans doute payé grassement pour cela, aux ignominies neo nazies d'Ahmadinedjad en Iran. voir ici son show à la télé iranienne. Et la suite sur you tube pour ceux qui ne seront pas en train de vomir.

Pourquoi écrire?Pourquoi un blog? Presque 10 ans de blog, à la place d'un livre. Est-ce un bon calcul? Je l'ignore. Au commencement était le cri. Puis vint l'écrit. Donner du temps pour la justice, le devoir de tout être responsable.

J’écris contre le fascisme qui s’exerce tant contre les animaux que contre les hommes.

C’est pour cela que j’écris, et dans ce terme, découpé autrement, sans accent, il ne faut pas oublier le « je crie ». Je crie contre toute injustice depuis toute petite. C'est pas maintenant que je vais me taire. J’écris donc contre les effets délétères de la connerie humaine qui aime mieux ses délires qu’affronter la réalité telle qu’elle est, et fait de ses délires un artefact de réel. Ce n’est de ce fait pas le réel, mais un faux réel qui va servir de base à sa haine et à ses projets de destruction.

Ce n'est en conséquence pas étonnant que cette connerie ose confondre 2 antipodes comme Dieudonné et Desprosges. On entre dans un mort comme dans un moulin et ce pauvre Desproges souillé par cet amalgame n'est plus là pour se défendre. Paix à son âme. Ne t’inquiète pas, Pierre Desprosges, certains comme moi veillent à ce que tu ne sois pas sali par des gens de peu. J’écris contre la vengeance des imbéciles jaloux qu'est l’antisémitisme, que tu as si bien stigmatisé par la caricature que tu en as fait dans un sketch déposé en vidéo que ces mêmes idiots croient être un texte antisémite du même acabit que l’ignoble négationniste nazislamiste Dieudonné !!! ils dévoilent là leur impossibilité de distinguer le 1° du second degré, ce qui est le propre de la psychose et parfois de la débilité qui s’en suit dans certains cas vraiment non géniaux.

Je vous laisse juge. Prenez un bon moment avec le 1° mais pour le 2°...Attention, âme intelligentes, vous allez souffrir!

L'art du 2° degré. Quel dommage que le cancer nous l'ait volé...Ainsi que Reiser, trop jeunes les deux.

Le 1° degré le plus lourd. Un "vent" pestilentiel? ça vient de là.

Le Pen, celui avec qui Desproges ne voulait pas rire. video historique Le Pen-Desproges.

Commenter cet article