Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Paccalet démissionne: EELV moins écolo qu'obsédée contre Israel .

24 Novembre 2014, 20:34pm

Publié par Jo Benchetrit

« Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde! »Albert Camus."

Le conflit Israëlo- Palestinien ou plutôt israelo-arabe est particulièrement exemplaire de ce sujet.

Seule l'histoire devrait permettre de le parler sans trop d'erreurs.

L'histoire d'Israël est ecrite.

L'Histoire du pays Palestine d'avant Israel est elle un trou noir?

L'Histoire du pays Palestine d'avant Israel existe t elle?

J'ai trouvé le texte de Yashiko Sagamori pertinent. Aussi, je l'ai copié-collé pour vous.

Le but est de montrer qu'on ne peut calquer le modele colonisateur/colonisé sur le conflit en question car la Palestine n'etait pas un pays. Un desir de paix en est le moteur.

A l'inverse, notre extreme gauche réécrit l'histoire et pousse-au-crime au lieu de calmer le jeu. EELV en fait partie, admettant des gens comme le Hamas et des slogans comme Mort au juifs!

Choquant pour moi qui vote verts pour les animaux.

Ce parti a du mal à rester à sa place d’écolo. Déprimant.

Quand je pense que devant le projet de barrage de Sivens, y avait des affiches avec ecrit dessus: « Gaza »!

j’ai vu ça sur La depeche et ai fait un comm qui a été supprimé je crois.

Oui, je sais que Pascal Durand nous a touchés à la manif anti chasse. MaIs pourquoi est il venu parler? est-ce qu’il a senti que le vent peut tourner, à force d’oublier que le parti est ecolo?

pas trop confiance en lui qui a eu de nombreuses positions agressives envers israel, comme si c’était son rôle quand il etait secretaire dEELV. je rappelle au passage qu’Israël est anti-chasse depuis sa fondation! peut etre est-ce le seul pays dans ce cas au monde.

L’écologie n’est pas un parti comme les autres.

EELV joue à causer plus contre ce qu’elle considere comme fleaux: israel, le chomage, les logements insuffisants, que contre la pollution, la demographie encouragée par les allocs, et autres actions néfastes des hommes, dont leurs constructions. Une loi Duflot d’aide à la construction montre bien le reniement des idées écologiques des EELV.

L’écologie en tant que science constate que l’homme a mené la nature au bord du gouffre du fait que l’homme l’oublie, se pose comme prioritaire propriétaire et non comme un simple élément de cette nature. La pensée qui decoule de ce savoir n’est en rien superposable à la pensée usuelle, celle qui donne aux hommes centre du monde un statut deifié d’enfant roi qui a tous les droits si c’est pour son « bien ». Bien etant tout autant sa santé que sa jouissance ludique, que son desir de faire disparaître des êtres gênants à ces yeux comme en ce moments en ville les pigeons.

L'ecologie s’oppose au capitalisme qui a priori vise le profit, donc au progrès qui fait vendre, et elle doit donner en connaissance de cause des limites au progrès. Mais elle peut aussi s’opposer au communisme qui, visant le « bien » de l’homme est lui aussi dévastateur pour la nature.

L’écolo(pas EELV) anti-juifs primaire Tarrier prend plaisir à accuser israel de mille pechés, dont celui de pomper trop d’eau , mais n’oublions pas que l’eau est economisée avec un systeme d’irrigation revolutionnaire. http://innovercontrelafaim.blog.youphil.com/archive/2012/11/18/un-pionnier-de-l-irrigation-couronne-du-prix-mondial-de-l-al.html

A une époque où l'islamisme menace le monde y compris musulman, ne faudrait il pas éviter de combattre par des calomnies un pays attaqué par des islamistes qui veulent transformer le monde en conflit de religions?

Je crains que si toutes les religions sont des contes pour adultes, il y en ait de plus dangereuses, en particulier celles qui imposent leur loi comme le font les musulmans avec la charia.

Houelbecque disait que l’islam etait la plus bête. Ce n'est pas le mot juste. Une religion qui coupe des bras des voleurs, lapide les femmes, condamne à mort une chrétienne parce celle ci a offert de l’eau à des musulmanes, montre par sa reglementation qu'elle n'est pas suffisamment SYMBOLISEE. Le corps qui paie, c'est le déficit du symbolique au profit du REEL. On sait bien ce que ça veut dire au point de vue structure psychique.
Le non symbolique c'est le non castré, c'est le non interdit paternel par la metaphore paternelle portée par la mère. C'est la non triangulation, le nom du pere est absent comme dans la psychose.. C'est très grave car le sujet est pulsionnel et si rien ne dit non aux pulsions...ça fait du mal. On est alors dans la jouissance effrénée, donc aussi dans la souffrance, dans le pari du pire au p
ère..
L'argent tant decrié est pourtant une sortie honorable du règne du paiement avec du Réel. Vaut mieux une amende qu'un oeil crevé. (loi du talion, selon Gerard Haddad, est en fait le paiement par le prix d'un oeil, pas par un oeil en vrai.)

Le corps qui paie, c'est aussi un peu la psychose, c'est à dire le manque de symbolique qui se retrouve dans les phenomenes psychosomatiques.

Mais au sujet d'Israel, je vois surtout beaucoup de delires.

Je vois avec satisfaction qu’il y a malgré tout des gens conscients et lucides aux Verts! sauf qu’ils les quittent. (même si je ne suis pas comme PACCALET pour le retour par la main de l’homme des ours).

סידני וחנון · Meilleur commentateur
A tous les gauchos bobo pro palos , répondez a une des ces questions:

Qui sont les Palestiniens ?

Par Yashiko Sagamori (consultante en informatique à New York - 2003)

Si vous êtes si sûr que l'existence de la « Palestine » remonte très loin dans l'Histoire, je suppose que vous serez capable de répondre aux questions qui suivent sur ce pays, la « Palestine » :

1) Quand a-t-elle été fondée, et par qui ?

2) Quelles étaient ses frontières ?

3) Quelle était sa capitale ?

4) Quelles étaient ses principales villes ?

5) Qu'est-ce qui constituait la base de son économie ?

6) Quelle était la forme de son gouvernement ?

7) Pouvez-vous nommer un chef palestinien avant Arafat ?

8) La Palestine a-t-elle déjà été reconnue par un pays dont l'existence, à l'époque ou aujourd'hui, ne laisserait aucune place à l'interprétation ?

9) Quelle était la langue de la Palestine ?

10) Quelle était la religion dominante en Palestine ?

11) Quel était le nom de sa monnaie ? Choisissez une date dans l'Histoire, et citez le taux de change à cette date de la monnaie palestinienne contre le dollar US, le mark allemand, la livre britannique, le yen japonais ou le yuan chinois.

12) Quels objets archéologiques les Palestiniens ont-ils laissés ?

13) Connaissez-vous une librairie où l'on pourrait trouver une œuvre littéraire palestinienne produite avant 1967 ?

14) Enfin, puisqu'un tel pays n'existe plus, quelle a été la cause de sa disparition, et quand a-t-il disparu ?

Si vous vous lamentez sur le « lent naufrage » de cette nation autrefois « fière », pourriez-vous dire quand, exactement, cette « nation » a été fière, et de quoi elle était fière ?

Et maintenant, la moins sarcastique de toutes les questions : si cette population que vous appelez par erreur « palestinienne » n'est pas seulement constituée d'Arabes génériques mais en grande partie d'Arabes provenant – ou plutôt expulsés – du monde arabe alentour, « sous le mandat anglais plus de 200 000 sont venues d’Arabie précisément, pour s’installer avec promesses d’un monde meilleur », si elle possède vraiment une identité ethnique qui lui donnerait un droit à l'autodétermination, pourquoi n'a-t-elle jamais essayé d'accéder à l'indépendance avant qu'Israël n'inflige aux Arabes une défaite cuisante lors de la guerre des Six-jours ?

J'espère que vous éviterez la tentation d'invoquer un lien entre les « Palestiniens » actuels et les Philistins de la Bible : substituer l'étymologie à l'Histoire ne saurait être de mise.

La vérité devrait être évidente pour qui veut la connaître. Les Arabes n'ont jamais abandonné le rêve de détruire Israël : ils continuent de le chérir. N'ayant pu détruire Israël par la force militaire, ils tentent aujourd'hui de le faire par procuration. À cette fin, ils ont créé une organisation terroriste qu'ils ont appelée non sans cynisme le « peuple palestinien » et qu'ils ont installée à Gaza, en Judée et en Samarie. Autrement, comment expliquez-vous le refus par la Jordanie et l'Égypte, après la guerre des Six-jours, d'accepter inconditionnellement de reprendre l'une la « Cisjordanie » et l'autre Gaza ?

Le fait est là, la population arabe de Gaza, de Judée et de Samarie est bien moins fondée à revendiquer un statut national, que la tribu d'Indiens américains qui s'est rassemblée avec succès dans le Connecticut pour y créer un casino détaxé : au moins cette tribu était-elle motivée par un but constructif. Les soi-disant « Palestiniens », eux, n'ont qu'une motivation : la destruction d'Israël, et de mon point de vue, cela ne saurait suffire à faire d'eux une nation ni rien d'autre à l'exception de ce qu'ils sont vraiment : une organisation terroriste qui finira par être démantelée.

En vérité, il n'existe qu'un moyen de parvenir à la paix au Proche-Orient. Il faut que les pays arabes reconnaissent et acceptent leur défaite dans leur guerre contre Israël, et, en tant que perdants, qu'ils versent à Israël des réparations pour les dégâts qu'ils lui ont causés depuis plus de 50 ans. La forme de réparation la plus appropriée consisterait à éliminer leur organisation terroriste de la terre d'Israël et d'accepter l'antique souveraineté d'Israël sur Gaza, la Judée et la Samarie.

Ce serait la fin du peuple palestinien.

Vous disiez qu'il vient d'où, déjà ?

http://fr.timesofisrael.com/decouvrez-les-dix-pays-les-plus-antisemites/?fb_comment_id=fbc_656700284384609_663806647007306_663806647007306#f26b4663a4


"Je n’aime pas qu’en dehors de la question du climat et de quelques slogans anti-nucléaires basiques, EELV néglige les fondamentaux de l’écologie, comme la protection de la nature et des espèces sauvages. Je me sens bien seul à défendre l’ours et le loup.
Je ne supporte pas qu’en matière de politique étrangère, 90% des interventions d’EELV se résument dans ce slogan : "Israël assassin !". Je caricature à peine.
Je déteste voir certains militants EELV, approuvés par la majorité des leurs, se retrouver dans des manifs non loin du drapeau des Frères musulmans du Hamas, ces amis déclarés des égorgeurs de Daech.
Je suis mal à l’aise lorsque, par l’intermédiaire de ses co-présidents, le groupe EELV & apparentés se scandalise qu’on accueille un congrès du CRIF (Conseil représentatif des Institutions juives de France) dans les locaux de l’Assemblée régionale. On quitte ici le champ politique (légitime) de l’antisionisme pour frôler celui (insupportable) de l’antisémitisme. [...]
Je ne laisserai personne me convaincre qu’en soutenant une stratégie politiquement suicidaire, je pourrais préparer des lendemains qui chantent. Par conséquent, je vais chanter ailleurs…"
Duflot, Hollande bashing, politique opaque... Pourquoi j'ai décidé de quitter les Verts








Duflot, Hollande bashing, politique opaque... Pourquoi j...
Depuis leur refus d'appartenir au gouvernement Valls, Europe-Écologie Les Verts ont perdu beaucoup de leur visibilité. Mais, pour notre contributeur Yves P...
Afficher sur leplus.nouvelob...
Aperçu par Yahoo

LE PLUS.

L'auteur de "L'humanité disparaitra, bon débarras" est anti FN. Bravo à lui.

L'auteur de "L'humanité disparaitra, bon débarras" est anti FN. Bravo à lui.

Commenter cet article