Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

un rire dont on a à avoir honte. Crash de l'airbus A320

26 Mars 2015, 21:19pm

Publié par Jo Benchetrit

C'est bien, l'humour,mais je fais la chasse à l'ideologie cachée et justement,j'ai d"abord, en reflexe de comme tout le monde (enfin, comme tout beauf crétin) souri à ceci:
" Est-ce que vous craignez que l’avion ait pu faire des victimes au sol ? » Marmottes ? Fourmis ?… Pas de réponse. « Nous avons été coupés », regrette Laurence Ferrari."
En 1 seconde, j'ai realisé ceci: ce n'est objectivement en rien risible. Et j'ai eu honte de ce sourire niais que ce texte a pu me faire (à peine) esquisser.

Les oubliés et les plus nombreuses victimes des catastrophes provoquées par des humains, ce sont les animaux; pourtant eux aussi souffrent et surtout pourtant, eux, ils n'y sont pour rien dans nos délires, nos progrès techniques et régressions éthiques , nos suicides et autres fantaisies en sous-sol de la pensée mediocre.
Aussi, oui, Monsieur, il y a eu sûrement des fourmis et des ratons laveurs etc. parmi les victimes, sans compter les chiens et chats de la soute et peut être d'autres.

Ceux ci sont les plus victimes des victimes.
Au fond, ce qui est ridicule, c' est de se croire si supérieur à tous les autres animaux qu'on trouve risible qu'on puisse s’intéresser à eux quand sa majesté humaine est en jeu!

Commenter cet article