Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Temoignage d'un fils de cadre du Hamas refugié aux USA. Delire et propagande..

8 Mai 2015, 16:14pm

Publié par Jo Benchetrit

La paranoïa sociale est aussi dangereuse que la paranoïa individuelle, si ce n'est plus, car celui qui est pris comme mauvais objet est vécu comme le persécuteur à éliminer par un groupe, parfois une foule convaincue d’être en état de légitime défense.

Le pb, dans le cas des palestiniens, selon moi, c’est que ce délire est encouragé par bcp de gens à l’extérieur du conflit.

Comment vouloir la paix si on se croit haï? je pense que nous ne prenons pas assez la mesure de ce qui se dit dans certains pays.

C'est pour cela que je vous conseille de lire le témoignage d'un transfuge, fils d'un dirigeant du Hamas.

Extrait:

Vous dîtes que vous avez été élevé dans un mensonge… La cause palestinienne n’est-elle donc qu’une illusion? Ecoutez, le véritable ennemi de la société palestinienne, c’est elle-même. Comme la plupart des gens, j’ai été élevé dans un délire de persécution. On nous disait qu’Israël, les Etats-Unis, l’Occident tout entier, hait les musulmans et cherche à anéantir l’islam. J’ai grandi dans la théorie du complot. A cela s’ajoute le complexe de supériorité islamique. Toute autre religion ou idéologie est forcément dans l’erreur. Y compris ceux qui veulent la séparation de la mosquée et de l’Etat. Ou ceux qui ne croient pas en la violence. Ces œillères, il n’y a rien de pire. Même si on veut nous faire croire que les leaders du Fatah et du Hamas luttent pour la cause palestinienne, on sait bien qu’en réalité qu’ils sont surtout guidés par leur soif de pouvoir. On est dans une mentalité typiquement tribale…

Commenter cet article