Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Pigeons, corvidées etc dans le collimateur. Montigny les Metz,

2 Juin 2015, 16:15pm

Publié par Jo Benchetrit

Le pays des 60 millions d'amis( presque 1 animal de compagnie par personne) est aussi le pays des chasseurs(même si le chiffre descend, on reste parmi les plus grands chasseurs d'europe).

Qu'est-ce qu'un chasseur?

Difficile question, quand on n'est pas du milieu, qu'on n'a jamais senti l'appel du fusil, du desir de nuire, du sang et de la souffrance sadomasochiste du tireur terroriste de la nature.

C'est une personne, dit on. Cette personne donc s'ennuie dans la vie et s'invente une façon de retrouver d'autres personnes appelées dans le langage de Charlie hebdo les gros cons à cause de leur intelligence et aussi de leur allure de bons jouisseurs de la table carnivore et de l'alcool qui va avec. Ils ont decidé que c'est super de se promener si c'est pour traquer les habitants des lieux et leur faire leur fête avec des arcs, fleches, chiens et ou fusils...bref de quoi massacrer un max.
Et plus ça massacre, plus ça se croit important. Familièrement, ils sont devenus au fil du temps, les grocs.

Lorsque la saison de la chasse se termine, notre pauvre groc s'ennuie à nouveau. Qu'à cela ne tienne, il va pouvoir envoyer des lettres aux maires pour leur proposer de massacrer les animaux dans le collimateur des "braves gens". Qu'est-ce que les braves gens? ce sont des gens qui n'aiment pas beaucoup se retrouver en face à face avec eux-même et qui pensent que si ils ne se sentent pas super bien, c'est à cause de l'Autre.
Quel Autre? N'importe lequel, pourvu quon puisse se mettre d'accord à plusieurs, pour créer la foule de ceux qui n'aiment pas le type, la race, l’espèce qu'on a convenu de mettre dans le collimateur.. Et ils se mettent à haïr l’Autre, à vouloir sa peau.

C'est si bon de pouvoir haïr ensemble. ça a pour effet curieux et agréable de s'aimer tous ensemble. "Tous ensemble" comme on le scande dans certaines manifs alter mondialistes...Qui eux aussi sont souvent dans la haine, mais c'est une autre chanson.
C'est donc un couple de rêve, que le couple grocs / braves gens.

D'ailleurs, le plus souvent le groc est lui même de la confrérie des braves gens. Et ainsi il peut envoyer des lettres au maire, encore, mais là, pour se plaindre;
Les maires n'aiment pas qu'on se plaigne.
Pourquoi?
Le maire vit dans cette obsession, cette terreur, que les braves gens le lâchent. ALors, pour plaire à ses braves électeurs, il écoutera les pires de ses administrés, ceux qui ont une fâcheuse tendance à la parano ce qui arrange bien ceux qui ont une tendance au sadisme. Etqz"" qui sont souvent les mêmes.

j' espère que vous avez saisi que c'est un problème politique et en principe aux relents assez bruns, si vous voyez ce que je veux dire sans le dire mais oui, cest ça, vous allez encore parler du point Godwin.

Des lois sont appelées à la rescousse comme l'article 120 du reglement sanitaire departementale. Article "d'un surmoi obscène et feroce"(Lacan), reifiant, anthropocentriste, retrograde, impitoyable et degradant comme les braves gens et les grocs les adorent.
Cet article 120 a pour but de laisser mourir de faim les animaux domestiques abandonnés et assoiffés-affamés, en transgression de l'article 521-1 du code penal. Et son rôle est de persecuter les vraies bonnes gens, ceux pour qui la bonté est leur destin bien difficile à accomplir dans un monde où les braves détestent plus que tout la bonté.

Surtout envers ceux qui sont dans le collimateur. Aussi comme les animaux ne mettent pas assez peu de temps pour crever de faim, on va demander aux grocs et aux sociétés de capture comme la sacpa, hygiene action etc, de "finir le boulot".

Si vous aussi vous êtes degoûtés par la puissance violente et délétère des graves gens et de leurs valets les maires, et pas qu'eux car cest fou ce que les chasseurs provoquent comme effet carpette devant eux. Les ministres de l'écologie se couchent devant eux la plupart du temps. Leur défense est parfaite: ils gèrent la nature!!! Et pourtant, il faudrait 30.000ans pour que la nature commence à se remettre du traumatisme infligé par l'humanité, l'un des pires fleaux qu'elle ait connus .
Je crois que les grocs loin de la gérer, digèrent la nature au point de n'en laisser que le trognon.

Peut etre pourriez vous avoir l'impression de faire qq chose en signant des petitions, en ecrivant à des maires, en vous remuant, quoi!

Les meurtres des pigeons de Montastruc-la- (mauvaise)Conseillère ont dû avoir lieu hier, mais n'hesitez pas à les dégoûter de recommencer l'an prochain:

Montastruc-la-Conseillère
Arrêté du 22/05/2015. Autorisation d'une battue aux pigeons touriers.
Lundi 01/06/2015 de 14 h à 20 h, tirs dans le village et la campagne.
l'arrêté municipal du 22 mai 2015 :
http://cousin.pascal1.free.fr/Montastruc-la-Conseillere-battue-2015.pdf
L'année dernière NALO a porté plainte au TGI Toulouse, classée sans suite avec recours au Procureur Général classé aussi sans suite.
le texte de la plainte http://cousin.pascal1.free.fr/plainte-penal-montastruc-la-conseillere.pdf
Recours au Procureur Général près la Cour d'Appel de Toulouse à la suite du classement sans suite de la plainte :
http://cousin.pascal1.free.fr/montastruc-la-conseillere-ca-toulouse.pdf


Montastruc-la-Conseillère

Source : La Dépêche du Midi
Commentaire

Cette battue est illégale mais est pourtant soutenue par la gendarmerie. En plus on parle d'empoisonnement, c'est dingue, pour les animaux il n'y a plus de lois en France.
Le tir en direction d’une habitation ou d’une route est interdit par l’arrêté préfectoral du 6 décembre 1982 réglementant l’activité cynégétique au regard de la sécurité publique dans la Haute-Garonne.

Environ une centaine de petites communes françaises (moins 3000 h) actuellement organisent des battues aux pigeons de clocher (domestiques). Ces battues ont toujours été illégales et le Ministère de l'agriculture ferme les yeux sur ces agissements. Mais depuis le 01/01/2013 les opérations de mise à mort des pigeons domestiques harets effectuées à la diligence des communes en application du règlement sanitaire départemental (RDS) et du code général des collectivités territoriales sont régies par le règlement (CE) nº 1099/2009 du Conseil du 24 septembre 2009 sur la protection des animaux au moment de leur mise à mort et maintenant en laissant faire ceci notre pays viole la réglementation européenne.
La battue aux pigeons qui fait du bruit

Publié le 02/06/2015

Violentes altercations en ce lundi avant la battue des pigeons. D'un côté, les agriculteurs pour qui ces oiseaux sont nuisibles pour les cultures, de l'autre les défenseurs des pigeons, qui prônent des solutions plus douces. Autour d'eux, les chasseurs, la municipalité et la gendarmerie. Spectacle inhabituel.

Mais pour quelques-uns, c'est la battue de trop : «Le maire nous avait dit qu'il n'en ferait pas d'autres, celle de l'an dernier ne lui a pas suffi, il recommence , alors qu'il n'y a plus beaucoup de pigeons !».

Le maire Michel Anguille précise avoir reçu de nombreuses plaintes des riverains en raison des nuisances : les fientes qui salissent, les pigeons qui tombent dans les dalles et les bouchent, ou meurent dans les greniers, engendrant la prolifération des mouches.
D'ailleurs, une visite du grenier de la mairie est explicite… et le maire souligne que pour nettoyer, l'agent technique doit porter masque et combinaison.
Il ajoute que la décision a été prise après avoir contacté la chambre d'agriculture, la préfecture et la direction départementale des territoires.

Solutions moins barbares ?

«Il y a d'autres solutions, ces pratiques barbares sont d'un autre temps !» scandent les opposants. Une riveraine s'offusque : «Ils arrivent comme des cow-boys, on retrouve des pigeons morts et du plomb sur le balcon et nous ne sommes pas en sécurité. La battue se poursuit même lorsque les enfants sortent de l'école». Les chasseurs précisent qu'ils tirent en l'air et dans un périmètre déterminé.

Qu'en est-il des autres solutions ? Michel Anguille en parle : les électrocuter, c'est dangereux pour les autres animaux. Les empoisonner, c'est dangereux pour les chiens et chats qui les mangeraient. Le pigeonnier… «La municipalité souhaiterait qu'une association s'organise pour obtenir de la commune un terrain sur lequel ladite association pourrait créer des pigeonniers. Elle se chargerait de les nourrir en graines les rendant stériles, et se chargerait du nettoyage des pigeonniers et des alentours», ironise-t-il. Quoi qu'il en soit, la guerre n'est pas finie. Et le spectacle des pigeons morts qui tombent au sol et le bruit des fusils vont assurément alimenter les discussions encore longtemps.
A CONSULTER
l'article de la Dépêche du Midi en pdf
A CONSULTER
l'arrêté du 22/05/2015 autorisant une battue le 01/06/2015





envoyez un mail et téléphonez ici :

Tél : 05 61 84 21 10
info@mairie-montastruc.fr
http://www.mairie-montastruc.fr/contact

Blog de P. Cousin

Commenter cet article