Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Manger un steak tue les ours blancs et nous avec. Pétition.

10 Octobre 2015, 02:27am

Publié par Jo Benchetrit

Aussi étrange que soit ce raccourci, c'est vrai. Manger de la viande, du fromage ou des oeufs cause la fonte de la banquise qui affame et tue les ours polaires. L'information nécessaire sur le rôle central de l'élevage dans le réchauffement climatique est absent des débats sur la question. C'est aussi etrange, à l'heure où plus personne ne le nie, à part des gens qui relèvent de la theorie du complot comme l'auteur du blog Wikistrike qui titre que le rechauffement est un hoax. Mais comme la mouvance complotiste dénie bien souvent aussi le genocide juif...

Pourtant, par an, 60 milliards d'animaux terrestres sont élevés dans des lieux insalubres impitoyables et polluants. De plus, leur nocivité écologique ne s’arrête pas à celle de l'eau par les milliards de tonnes de lisier et du sang des abattoirs par milliards de litres. Mais les gaz rejetés dans l’atmosphère sont pour beaucoup dans l'augmentation de la température mondiale, plus que tous les transports réunis. La souffrance animale semble curieusement nous retomber dessus comme par un châtiment, si ce n'est divin, à coup sûr naturel. La nature en effet à force d’être niée, flouée, se dérègle.
Après tout, il y a là une mécanique de précision qui ne peut pas ne pas être perturbée par les caprices désordonnés de son fils le plus fou, mégalo se croyant tout permis. D'où le réchauffement climatique.

Conséquences : des catastrophes de plus en plus graves pour les animaux de la terre y compris nous. On a tous en tête les 20 morts des inondations de la côte d'Azur, oubliant d'ailleurs comme dab les milliers de morts animales.

Inondations dues à 2 facteurs principaux: l'urbanisation bétonnant les sols au lieu de laisser de vastes espaces verts et la chaleur de l'eau due au soleil et à l'effet de serre.

Effet de serre dû à nos activités, dont pour beaucoup l’élevage. On ne peut élever transporter et assassiner en permanence 60 milliards d'animaux/an en toute impunité.

Et donc manger de la viande et de produits laitiers, des œufs, tue non seulement les victimes animales directes mais les ours blancs des pôles..
Curieusement, on n'en parle pas . Il faut exiger non seulement une transparence de l'information mais un arrêt des subventions aux éleveurs.

Industriels ou pas, les éleveurs/chialeurs sont biberonnés par nos impôts et sont des violents impénitents et impunis lors des manifs et avec leurs "bêtes"(on se demande qui est bestial, du bourreau ou de la victime ) .
Comme pour le diesel qui donne asthme et cancer non seulement aux coupables, les consommateurs radins et ne voyant pas plus loin que le bout de leur porte monnaie, mais aux autres, animaux dont animaux humains.

Dans son lent suicide, l’imbécile humain lambda sait bien qu'il va dans le mur mais faut croire qu'il aime ça puisqu'il fait tout pour continuer au nom de la tradition qui masque la pulsion de mort en action.
Voici le texte de la pétition:

"L’élevage est responsable d'une part majeure des émissions de gaz à effet de serre (GES) à l’échelle mondiale : plus que la combustion de carburant par tous les transports réunis sur Terre !
L’alternative végétarienne est une solution efficace, peu coûteuse et saine pour réduire les émissions de GES liés à l’alimentation.
Nous vous demandons d’agir pour développer cette alternative, à travers des mesures fiscales responsables,
qui défavorisent les productions agricoles les plus nocives,
comme l’élevage industriel,
et favorisent les alternatives végétales,
par la mise en place d’une offre végétarienne dans la restauration collective,
et par des campagnes de communication et d’information sur les bénéfices de l’alimentation végétarienne. "

Commenter cet article