Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Obscénité de fin d'année: nous sommes envahis par les barbares. Daesh? Oui et non, les carnivores.

23 Décembre 2015, 14:55pm

Publié par Jo Benchetrit

Obscénité des étalages, des catalogues de supermarché. A croire qu'on ne peut passer un Noël sans foie gras et autres bouts de cadavres d'innocents torturés!

Les crabes, homards, vivants, les cadavres des oies, canards, dindes, poules, chapons (coqs castrés à vif) etc. sont mis à la disposition des baffreurs sans scrupules que la majorité des consommateurs sont supposés être. Qui vous dit que c'est le cas? Et non un simple conditionnement? La tradition, c'est ce qui empêche de penser par soi-même. C'est en soi la mort de l'individu noyé dans la foule acéphale. c'est comme la mode, au fond, car c'est la mort du choix par l'identification aux "autres".

Tout cela, pour quelqu'un de lucide est assez dur à voir. Je fais mes courses en evitant de regarder tout ça. Je passe le plus loin possible des bacs à crustacés vivants, tant j'ai mal pour eux et honte de mon impuissance à les sauver.
Impossible de m'identifier aux "frères" tueurs de la horde qui vont dans pas longtemps dévorer en famille des corps de bêtes assassinées .

je sais, vous allez me dire qu'on ne peut pas parler d'assassinats. Qu'on serait carnivores, et que donc, ce qu'on fait n'est pas pire que ce que fait le prédateur dans la nature.
ce serait vrai, je dirais, en effet, mais ça ne nous oblige pas à les sadiser!!!

Mais en plus,c'est faux. Si nous étions carnivores, nous mangerions de préférence de la viande crue, pas hachée. Essayez de mâcher une viande crue...sans la couper.

Vous etes loin de toute cuisine et de tout feu. Vous avez faim? Je vous donne à choisir entre une banane, et un mouton vivant, ou soyons bon, un mollet de boeuf déjà decoupé. Allez vous vous précipiter sur le morceau de viande et la déchiqueter avec vos dents ou sur le fruit?

Posez la même question à votre chien...et vous verrez la différence entre vous et un veritable carnivore.

D'ailleurs, pour en manger, nous nous cachons qu'il y avait une vie avant l'assiette et que cette vie était une suite de tortures déshonorantes pour notre espèce.

Certains ont compris qu'on peut vivre sans viande ni autres produits animaux.

Mais comment faire? Par exemple, en s'inspirant des recettes de Lili:

Commenter cet article