Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Les derniers exploits de l'Islam pacifiste.

2 Janvier 2016, 09:57am

Publié par Jo Benchetrit

la reflexion la raison sont bien faibles devant le con. Lui seul possede la force, l'arme absolue etant de croire qu'on a raison même si la raison en est absente.

la reflexion la raison sont bien faibles devant le con. Lui seul possede la force, l'arme absolue etant de croire qu'on a raison même si la raison en est absente.

Le racisme serait de dire: tous les musulmans sont violents. Et ce serait forcément faux.

Le véritable constat est: tous les hommes sont violents. Et, selon les époques, certains le sont plus que d'autres envers les autres humains.
Pourquoi? Vaste sujet que je ne peux évidemment pas traiter in extenso ici. Mais c’est à rechercher dans notre rapport en permanence immoral (hors la loi anti-pulsions de l’œdipe) à notre animalité et aux animaux. rapport qui nous prive de toute cohérence dans un idéal moral.

Facile, après ça, de déplorer l'absence d’idéal en dehors de la religion, alors que l'ideal humain serait déjà d’être HUMAIN. Et pour cela, pas question d'être bardé contre sa propre cruauté sans avoir un idéal animaliste coherent donc vegan, vu que n'avons pas besoin de produits animaux pour vivre et que les exploiter est cruel et superflu.

Helas, à l'inverse, je dois avouer que tous les animalistes ne sont pas bons car ils sont parfois racistes, paranos et cons, comme tout le monde, mais on ne peut être vraiment humain, cad bon sans être animaliste.

======
Force est de constater que dans notre actualité presque toutes les agressions spectaculaires et terroristes envers des hommes sont revendiquées par des musulmans pur jus.
Pas n'importe quels musulmans. Les plus extrémistes, les plus intégristes, racistes, fermés, détestant tous ceux qui ne sont pas comme eux, conformément à une lecture littérale de certaines sourates du Coran. Appelons un chat un chat, ça suffit de se voiler la face... Le Coran maudit souvent, pas toujours, mais trop souvent, ceux qui doutent de Lui. Y compris les musulmans dits modérés.

Les islamistes chassent sur ce terrain des gens peu éduqués en général, c'est à dire n'ayant pas entre leurs pulsions barbares et eux un suffisamment solide bouclier pour leur dire NON.

====
Personnellement, je préfèrerais, je le redis, que tout le monde, y compris les musulmans se posent la question: pourquoi en est-on arrivés là?

====
Bien-sûr, ça n’exonère pas les autres d'une analyse autocritique car ils sont eux aussi à l'origine de la déchéance morale de certains convaincus attirés par la violence et la jouissance de tuer en toute impunité, puisque leur Allah les aime surtout dans le meurtre et le sang.On peut dire qune peuple qui admet de tuer pour Dieu est déjà en danger de violence.

Les tueries des "animaux de sacrifice"de l'Aïd ne sont pas pour rien dans cette habituation dès le berceau au meurtre d’innocents.

C'est pareil, il est vrai, dans toutes les fermes françaises ou d'ailleurs. Ou quand on amène un enfant aux corridas : la mort imposée à un autre vulnerable par des adultes conscients, si en prime on croit que c'est bon pour Dieu, que c'est voulu par lui, alors, ça vous fout en l'air toute possibilité d'éducation au bien.

Hier, un musulman fonce sur 4 militaires devant une mosquée à Valence. Mosquée ouverte qui, la semaine passée, a invité d'autres religions à y entrer.

Un arabe israélien à Tel Aviv a tiré dans un café et fait 2 morts, un jeune de 25 ans et un autre de 30 ans.

Des talibans en Afghanistan ont tiré sur des clients de restaurants où de nombreux étrangers vont manger. Bilan: 2 morts dont un enfant de 12 ans.

Alors, rien à dire? rien à critiquer? Mein Kampf, Coran des nazis, interdit jusque là, sera en vente libre en France l'an prochain. Mein Kampf est un livre dangereux, et il y aura des commentaires qui devraient, esperons le, en rendre le message caduc.
Pourquoi les autres livres dangereux ne sont pas soumis au même régime de mise en garde?

L’ignorance ce n’est pas l’absence de savoir, c’est la méconnaissance de soi. La colère et la violence, qui se construisent le plus souvent sur des blessures inconscientes, sont aussi l’expression d’une méconnaissance de soi.

http://www.aspasia.fr/?m=201501

Commenter cet article

Monsieur Z 03/01/2016 16:59

Alors dans ce cas vous devriez dire aussi: "Tous les musulmans sont violents", si pour vous tous les adeptes d'une doctrine que vous estimez violente sont obligatoirement violents.
Vous le faites pour le nazisme, alors pourquoi pas pour l'islam ?
Je vous apprends que le nazisme était une 3ème voie entre capitalisme et communisme, et beaucoup de nazis l'étaient pour des raisons sociales, pas pour ce que vous pensez (car faire le parallèle entre toreros et nazis est inepte, d'un côté nous avons des gens qui commettent des assassinats dans le cadre d'un spectacle, et de l'autre des partisans d'une doctrine politique dont l'ambition était d'améliorer la société)
De la même façon doit-on dire que tous les communistes sont des sadiques parce que les régimes communistes ont pratiqué la torture et ont envoyé des millions de gens au goulag ?
Non, car certains croyaient sincèrement (à tort bien sûr) qu'une société communiste supprimerait les injustices.

honorisus 03/01/2016 16:43

En tout cas il y a une chose qui ne changera jamais, un con restera toujours un con ! N'y voyez aucune attaque personnelle, c'est juste un constat, mais comme le dit la sagesse des proverbes, il n'y a que les morveux qui se mouchent

jo 03/01/2016 16:29

Z, il ne s'agissait pas de ce pinaillage sur race ou pas race...Mais sur cette portion:" Il y en a bien qui disent: "Tous les nazis sont violents." " . oui, et alors? ce n'est pas du racisme, certes, mais ça change quoi? ça me semble aussi vomitif que de dénier que "tous les toreros sont sadiques".

Monsieur Z 03/01/2016 14:45

Il y en a bien qui disent: "Tous les nazis sont violents."
C'est faux bien sûr, mais est-ce du racisme pour autant ?
Non, car le nazisme n'est pas une race.
De même il est faux de dire que tous les musulmans sont violents, mais l'islam n'étant pas une race il est abusif de parler de racisme.
Ce qui est vrai: tous les musulmans ne sont pas violents mais leur livre sacré prône la violence, donc ils l'approuvent, ou alors ils sont ignares sur leur propre religion.

Monsieur Z 03/01/2016 14:39

Il y en a bien qui disent: "Tous les nazis sont violents."
C'est faux bien sûr, mais est-ce du racisme pour aut

jo 03/01/2016 15:44

Vous travaillez dans le meuble car je vous trouve, sur ce point, de plus en plus l'âme en table?

honorius 03/01/2016 12:14

comme disait Bakounine le camarade vitamine, si Dieu existait il faudrait s'en débarrasser (Léo Ferré)

Meilleurs voeux pour cette nouvelle année, même si ce qui se profile à l'horizon n'est pas très optimiste ! Bisous du vieux sorcier

Monsieur Z 03/01/2016 16:02

Ouvrez un dictionnaire et vous saurez qu'il n'y a pas de race musulmane.
Musulman signifie "adepte de l'islam".
Tous les musulmans ne sont pas arabes, il y a même des français de souche qui le deviennent.
Ils sont souvent pires puisqu'ils n'ont même pas l'excuse de la tradition, ce sont donc les plus convaincus et les plus fanatiques.
Je ne vois pas ce qu'il y a de lamentable à dire qu'il n'y a pas de race musulmane, c'est prétendre le contraire qui l'est.

jo 03/01/2016 15:43

Merci pour tes voeux, cher Honorius et porte toi bien, grâce à tes filtres magiques! ;) La citation est marrante. il est vrai que Dieu est encombrant sil sert à se battre. Mais il est surtout assez indifférent sinon, il aurait fait disparaitre une espèce monstrueuse qui a enfanté le paradigme de la violence interhumaine et de la petitesse humaine, le nazisme, lui même à l'image du diable en chacun qui torture les animaux.

bisous, jo