Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

L'humour est Charlie. D'Ormesson est Charlie. Mustapha Ourrad manque.

4 Février 2016, 05:17am

Publié par Jo Benchetrit

A Charlie, encore et toujours, l'humour crée la possibilité de prendre des distances par rapport à une émotion sociale.

A Charlie, encore et toujours, l'humour crée la possibilité de prendre des distances par rapport à une émotion sociale.

Les Kouachi étaient croyants mais vraiment pas spirituels.
Du temps de Mustapha Ourrad, Jacqueline ne s'appelait pas Jaqueline. (ou alors c'est un rappel en lettres rouges de Omar m'a tueR ?)Mais que Mme Sauvage, veuve volontaire ait perdu son c...(de mari?), par exemple, peut trouver une justification à cette légère erreur.

Mustapha n'a pas eu de chance. il est parti d'un pays attaqué par les fous de dieu du  FILS, nom qui en dit long, et ses nombreux crimes . Et voilà qu'il retrouve leurs clones acéphales en France.

En tous cas, Mustapha était selon tout le monde, un mec très bien et très cultivé. Cet excellent élève était en Algérie un vrai amoureux de la langue française et il est devenu un pro de la correction. il aurait pu être médecin (a fait 2 ans d’études), il a préfèré le verbe, ses subtilités, ses pièges.

Quant aux corrections de nos jours, je ne sais pas comment bossent les dessinateurs de Charlie . Si ça se trouve, chacun envoie ses crobards et tout le monde ne se réunit pas en vrai pour le choix. Après tout, les ordis permettent des reunions chacun chez soi, ce que je souhaite pour eux. Mais je suppose que ça rend quasi impossible des corrections de textes dessins.

Évidemment, les grosses crises de rire avec le fond sonore du rire de Cabu doivent manquer. Le raisonnable Wolinski qui savait qu'on ne peut rigoler avec des fous ayant echoué à limiter les ardeurs héroïques et lucides des autres, les frères Pois chiche ont mis fin à tout ça, faisant de leur humour un symbole de liberté. J'aurais préféré qu'ils soient vivants.
Je me fous des symboles et des objets. Je préfère que ceux qui le méritent vivent.

Bref, ils me manquent. SNIF.

Surtout que pour des antimilitaristes, mourir pour la France, et en champ d'honneur, c'est quand même un comble.

Mais ce qui est certain, c'est que les journalistes dessinateurs et écrivains de Charlie ont bien plus qu'un pois chiche dans la tête et qu'ils arrivent encore à nous faire rire du pire pour le meilleur. Et surtout à réfléchir, denrée rare en ces temps que Reiser aurait pu appeler une époque abominable.

ça me fait penser que les Charlie semblent ignorer que Malraux a dit et precisé que "le 21° siècle serait spirituel ou ne serait pas"veut dire qu'il serait moins matérialiste que le 20°, mais en rien religieux car l'esprit, c'est la distance, la transcendance et aussi... le rire.

N'oublions pas que le mot spirituel signifie aussi: quelqu'un qui sait faire rire. Et si le saint esprit était le rire de Dieu? Dieu qui, souvent, semble se foutre de notre gueule, non? En tuant l'esprit, en tuant Charlie, les mini cervelles des Kouachi ont elles tué le siècle? En tous cas, le moins qu'on puisse dire,c'est qu'il est mal parti, le 21°. On croyait  pourtant avoir atteint le pire avec le n°20, son nazisme, maoïsme, pol potisme, despotisme de toutes sortes, sans oublier l'adversaire et ex pote d'Hitler, Staline. Là, l'islamisme, c'est pas mal dans le genre et on n'en est qu'aux prémisses.

Un dessin de Charb dans le Charlie du triste anniversaire définit un musulman modéré en le faisant dire: "Allah un peu Akbar" (Allah est un peu grand). Moi, ça m'a fait beaucoup rire.

IL est vrai que les musulmans quon pourraient nommer moderés se font poursuivre par les integristes pour cause de faire des impasses dans  le coran. Les moderés le disent: "il n'y a pas d'islam modéré. Lire le Coran." J'ajoute qu'il faut lire Charlie, ils en causent. ça fait  peur et c'est pas triste car c'est spirituel. Merci Malraux.

L'humour est économique, voire écologique: en peu de mots, il peut exprimer un blabla très long.

Mais l'humour, c'est pas donné à tout le monde. il nécessite de pouvoir prendre de la distance et n'est pas à prendre au 1° degré mais au 2°. Chose impossible chez les psychotiques et les cons.

Il y a plusieurs formes d'humour. Dont celui de Charlie, auto proclamé de mauvais goût. Issu de l'humour beaucoup plus de mauvais goût d'Hara Kiri, CHarlie, fils de Choron (humour caustique, impertinent, insolite, assez gras, gargantuesque) et Cavanna (un humour plus discret, chez cet homme plein de culture, lisant ou plutôt devorant des livres, vivant dans une grande chambre de la rue des 3 portes, pleine de livres...un timide, ascetique, pessimiste sur notre humanité, donc lucide, rieur, beau, bon, mort peu de temps avant la solution finale des Kouachi, na pas connu ça, heureusement) a eu d'illustres chroniqueurs dessinateurs dans ses recrues.
Tous des gens bien et surdoués. Des gens à l’éthique élevée, des êtres précieux et bons.des revoltés contre l'injustice, y compris envers celle s'exerçant contre les animaux.
Très étrange cette rencontre où des genies ont pu se reunir comme par hasard, autour d'un slogan:"bête et mechant". Ce slogan, c'etait pas eux, mais leur cible, leur objet de rire pour ne pas pleurer devant la connerie et la cruauté des hommes. Et c'est cette cible incarnée dans l’intégrisme musulman qui les a tués, mais pas aneanti car le journal a survécu, chapeau aux survivants.

Par contre...où en est l'esprit charlie qui s'en prend à tous les pourris de la terre, à toutes les croyances qui feraient rougir de honte les divinités improbables que des cons vénèrent comme le dit le dessin incriminé ("c'est dur d’être aimé par des cons")?
Je crois qu'il disparait peu à peu comme en témoignent les procès pour des mots malheureux, comme on dit. On ne peut plus se moquer des choses non risibles a priori.

N'oublions pas ce que disait Freud: Le rire est un mécanisme de défense contre l'angoisse.

Mais tout rire n'est pas de l'humour. Il existe un rire nazi, celui qui rit des victimes, par exemple. il y a un rire con, réflexe chez certains: quand qq tombe, dont parle Bergson.

L'humour vient rencontrer l’émotion la plus triste pour tenter de calmer le sujet qui rit de soi pour ne pas s'effondrer. En cela, l'humoriste utilise la dépression pour en faire jaillir par surprise un rire. Tout un art.

Courageux donc Charlie, d'Ormesson à présent vieux sait que la mort ne peut être indéfiniment patiente. Il convertit son angoisse ainsi:

Conjuration de la peur. Une parole similaire dans un pays sans humour  comme le sont tous les pays dictatoriaux serait passible de la peine de ...mort.

Conjuration de la peur. Une parole similaire dans un pays sans humour comme le sont tous les pays dictatoriaux serait passible de la peine de ...mort.

.es pois chiches etaient dans la tete et regardaient les Caïn.

.es pois chiches etaient dans la tete et regardaient les Caïn.

Ainsi le dessin sur Jacqueline Sauvage montre qu'il faut savoir réfléchir à ce fait: une femme tue un homme désarmé de dos mais sera graciée. Que devons-nous en PENSER?

Que se passe t il en France? Le divorce n'existe plus?

Pourquoi cette violence conjugale subie par elle et l'inceste subie par sa fille n'ont pas trouvé une issue juridique?

Je n'ai pas de réponse mais...il faut tout de même réfléchir, se poser des questions sur tout, y compris ses émotions, chose qui manque beaucoup à notre époque. donc, encore VIVE CHARLIE. Et merci, bravo aux courageux successeurs et survivants. Dont notre chère Luce Lapin qui n'a peur que des tortionnaires d'animaux.

Les enfants français sont devenus des possibles dangers publics, surtout s'ils sont embrigadés par des sectes criminelles comme DAECH. Mais aussi car sensibles à une idéologie fumeuse, comme le montre un docu vu hier sur la 2 à 23h30. A faire peur, car chaque lycéen de dire :" je suis français mais je ne me sens pas français." En plus des jeunes si antijuifs que leurs propos n'ont pas été rapportés, je te dis pas.

Une solution possible: ne faites plus d'enfants. Ou alors, si vous ne pouvez pas vous retenir, faites en sorte qu'ils lisent Charlie, le journal spirituel qui sauvera le siècle.

Et puisque animal veut dire âme, faites les lire la rubrique de Luce Lapin  qui s'occupe de repercuter des infos sur la PA(protection animale).
 

Perso, je pense que s'occuper de ceux qui n’écriront pas de louanges sur vous, qui ne sont que victimes innocentes de notre espèce , c'est  ça, la vraie spiritualité et pas le fait de faire de la gym rituelle devant des dieux hypothétiques. Surtout  si on se comporte comme des abrutis  tueurs sans  scrupule au nom de ce même dieu.

Ha! si j’étais  Dieu, je t’en foutrais  des coups de pieds au cul de tous ces gueux qui, se recommandant de l’idéologie religieuse qui veut que métaphysiquement l’homme serait un être plus précieux que les autres, un Dieu lui aussi, assouvissent leurs pires instincts: vol, viols, assassinats, tortures.

 

 

 

Commenter cet article