Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Les terroristes en lutte contre le réel. Orlando, Les gays, les juifs, les non islamistes, tout ce qui n'est pas choisi.

13 Juin 2016, 07:32am

Publié par Jo Benchetrit

Image de l'Express.

Image de l'Express.

Après la tuerie d'Orlando, les gays du monde entier, et aussi les hétéros, sont en deuil. :(

Vous en conviendrez...On ne choisit pas de naitre juif ou musulman etc.
Ni de naître chien, chat, rat, crevette ou homme.
On ne choisit pas son désir, ses croyances, son athéisme, et on n'est pas responsable de son homosexualité ou d'autres attirances.
Seule la bêtise semble un choix; celui de ne pas vouloir savoir, de ne pas comprendre l'autre, de refuser de se voir avec lucidité. La bêtise est la 1° culpabilité des hommes et pourtant, elle semble le trait humain le plus commun avec celui de la névrose, son terreau.

Nous voilà à nouveau confrontés à une boucherie, cette fois à Orlando, en Floride. Là, un gus sans envergure, dont le destin était d'être la violence incarnée (il s'est fait larguer par sa femme à cause de ça) a trouvé un alibi à sa jouissance morbide grâce à DAECH.

Son but anobli à ses yeux du fait de son idée qu'il faudrait tuer les homos pour plaire à Allah, a été d’empêcher celle de gays s'amusant dans un night club, plus saine mais diabolique à ses yeux abrutis par son idéologie à la mord moi l'noeud (c’est homo, ça?) .

Bilan lourd: 50 morts et 58 blessés.

On ne choisit pas d’être gay, et on ne choisit pas d’être violent. Quoique, pour la violence, on peut choisir au moins de se mettre hors d’état de nuire.
Le problème c’est que si être gay ne devrait gêner personne, être violent est, on le voit un danger pour tout le monde, y compris pour le violent. C’est pour cela qu'il faut soigner, canaliser sa violence, se faire enfermer en hôpital psychiatrique au cas où on n'y arriverait pas en ambulatoire. Ne pas le faire dénote une absence totale d’intelligence et de lucidité.
La violence est notre ennemi à tous.
Mais c’est aussi très fréquent, autant que la bêtise qui la sert bien, à l'occasion.
Voyez aussi pendant l'Euro comment les Hooligans russes (ce seraient des neo nazis) et autres sont en train de défouler leurs instincts en se croyant tout permis....
Des professionnels sont là pour ça.

Lorsque l'humain sera moins con, enfin, je doute que ça arrive, les gens vivront comme ils le voudront et pourront, et les religieux qui trouvent pas l'homosexualité normale fermeront leur gueule.

Parce que vous trouvez ça normal, vous, ce que racontent les religions? La mer rouge qui s’écarte pour laisser s'enfuir les esclaves, le petit Jesus né d"une vierge et de dieu comme au temps de Jupiter les héros, Mahomed qui monte dans le ciel comme la dite vierge Marie, mais sur un cheval? J'en passe.

Mais n'oublions pas que notre humanité est basée sur de l'inhumain et que la barbarie à Orlando c'est aussi ça:

Commenter cet article

honorius 18/06/2016 12:20

le monde devient fou... Gros bisous du vieux sorcier qui annonce de grands changement sur son site

jo benchetrit 24/06/2016 18:09

bisous aussi; je sais que tu es un fidele mais je n'ecris plus bcp! FB a tari mon desir d'ecrire ici, manque de temps, pas d'imagination.

jo benchetrit 17/06/2016 10:52

"du mal à la vie"?
pour qq qui se fout des 49 morts et 53 blessés d'Orlando...
ce que vous dites sur la gay pride montre que vousne savez pas ce que cest detre persecuté comme ce que vous etes.
Lorsqu'on vous traine dna sla boue à longueur de temps, que vous devez vous cacher avec honte pour qq chose quine nuit à personne pourtant, affirmer votre etre est un defi au monde persecuteur. Evidemment, on peut contester le mot fierté.
Pour ma part, jai déjà dit que l'on ne doit etre fier que pour son merite. Donc ce qu'on fait dans le sens du bien, pas de ce qu'on est. On ne le peut pas toujours. Par exemple, il est difficile sans mettre en peril nos protegés d'afficher notre fierté de nourrir les animaux. mais si on etait assez nombreux pour ne pas encourir les foudres dune loi inique...j'irais bien en manif animals pride.

Monsieur Z 17/06/2016 19:35

Je parle de la vie des créatures innocentes qui vivent en symbiose avec leur milieu, pas de celle de crétins arrogants et revendicatifs, car ces derniers sont plutôt à la planète ce que le cancer est à l'organisme.
Les homos n'ont jamais été persécutés en France, sous Louis XIV "Monsieur frère du Roi" ne cachait nullement son inversion et il n'était pas le seul.
Ils pouvaient faire rire, mais il n'y avait pas de haine à leur encontre.
Même au 19ème siècle, siècle puritain, ils vivaient normalement s'ils faisaient preuve de discrétion.
Si aujourd'hui la haine est apparue c'est en raison de leur arrogance, ils se croient tout permis parce que le pouvoir les soutient, on marche sur la tête, il va bientôt falloir s'excuser d'être hétéro, d'ailleurs dans ce royaume ubuesque qu'est devenu la France on va jusqu'à sanctionner les clients des prostituées.
Donc beaucoup de gens qui étaient auparavant indifférents aux homos en viennent à les détester, révoltés par la préférence dont ils bénéficient, à tel point que le terme "homophobe" est devenu une insulte pour disqualifier quelqu'un. Or l'homophobie se développe justement par réaction contre l'homophilie qu'on veut nous imposer.
Le lobby homo a pignon sur rue et le pouvoir le soutient, on l'a vu avec le "mariage pour tous", les fétichistes devraient aussi s'organiser en lobby, peut-être un jour auront-ils droit d'épouser une chaussure ou un soutien-gorge.
On nage en pleine folie.
Il y a bien sûr une autre raison à la haine qui se développe envers les homos que tout le monde connait: la France s'islamise, les musulmans sont hostiles à l'homosexualité car ils obéissent au coran et aux hadiths (même si souvent ils sont eux-mêmes des homos refoulés) et là encore on constate l'absurdité du dogme droit de l'hommiste qui condamne à la fois l'homophobie et l'islamophobie.
Bref, plutôt que de pleurer sur les homos, vous feriez mieux de vous indigner du massacre des bouquetins du Bargy (un parmi bien d'autres) mais eux bien entendu n'appartiennent pas à "l'espèce élue" (par elle-même) et c'est le pouvoir politique qui a ordonné cette infamie (décret préfectoral sur ordre de la ministre de l'écologie).

Monsieur Z 15/06/2016 18:15

Moi ce n'est pas la vérité qui me donne la nausée, mais le mensonge, l'imposture, l'enfumage...

Et puisque vous écrivez qu'on n'est pas responsable de son homosexualité, qu'on ne choisit pas d'être gay...vous devriez donc condamner l'arrogance des homos avec leur "gay pride", qui signifie "fierté homo".
Comment peut-on être fier de quelque chose dont l'on n'est pas responsable ?
Et, je le répète, ils sont les premiers à crier à la discrimination si un hétéro se déclare fier d'être hétéro !
Imaginons le projet d'une manif où les hétéros défileraient en clamant leur fierté d'être ce qu'ils sont, les associations gay porteraient plainte et elle serait interdite par la préfecture.
Par contre, pas touche à la "gay pride" !
Et vous trouvez ça normal ?
Si oui vous êtes formatée par le système, du coup votre antispécisme affiché perd toute cohérence, vous défendez les mêmes valeurs absurdes et mortifères que la racaille au pouvoir.
Droit de l'hommisme, antiracisme, vivre ensemble, multiculturalisme... ah elle est belle la société !
La seule consolation étant qu'une telle société, basée sur l'imposture et le mensonge, ne pourra durer bien longtemps, à terme elle n'est pas viable, mais avant de sombrer totalement bien du mal aura été fait à la vie sur cette planète.

Jo Benchetrit 15/06/2016 10:40

Z, de pire en pire...j'ai la nausée à vous lire.
de plus vous faites "le" bête; il est evident que les gouts VIOLENTS dont la zoophilie et la pedophilie ne sont pas admissibles. Pas pus que toute violence.

Monsieur Z 14/06/2016 17:32

On s'en f... de ce qui est arrivé aux homos d'Orlando, de même qu'on se f... de leurs moeurs et de leur mode de vie.
ça marche dans les deux sens: ils réclament l'indifférence, d'accord qu'ils fassent ce qu'ils veulent entre eux, mais qu'ils ne demandent pas alors qu'on pleure sur leur sort, car là aussi nous sommes indifférents.
Et si nous ne l'étions pas ce ne serait pas pour avoir de la compassion à leur égard, car si on peut être indulgent envers l'homo discret, ceux qui fréquentent ces boites de nuit "gay" sont plutôt du genre arrogants, les mêmes qui participent à la grotesque "gay pride", se proclament ridiculement "fiers d'être homos".
En revanche si nous nous disions "fiers d'être hétéros", ce serait également ridicule mais nous vaudrait surtout d'être insultés par ces gens-là, et ils crieraient à la discrimination.
Toujours deux poids et deux mesures, il y en a qui ont plus de droits que les autres.
La perversité humaine ne connait pas de limites, on va jusqu'à capturer des femelles orangs-outans pour leur faire mener une vie d'esclavage dans des bordels !
http://www.20minutes.fr/planete/942653-20120529-prostitution-orangs-outans-asie
Alors faudrait-il l'accepter au nom de la tolérance et du respect des goûts sexuels de chacun ?
Sûrement pas !