Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Catas-Trump! Le vice président des USA? Mike Pence, un créationniste! Les réacs débarquent à la Maison Blanche.

11 Novembre 2016, 03:39am

Publié par Jo Benchetrit

Je vais pas vous les faire toutes mais j'aime bien celle-ci: je Pence donc je ne suis pas.

Ce mec a reussi à cumuler à peu près toutes les vertus des manif pour tous.
LIsez l'article des Inrocks, très edifiant sur ce qu'il veut.

Donc si Trump en Pence pour lui, on est pas près de revoir une nation USA au top question scientifique. Pensez qu'il est pro tabac mais anti- IVG.

On n'a pas pu evité la cata, et Madonna a eu beau promettre aux electeurs de Mme Clinton une pipe avec yeux dans les yeux et avalage, ça n'a pas suffi.

Elle encourt à present 10,000dollars d'amende pour avoir voulu acheter des voix...
Ils sont fous, ces americains. Et Dieu sait que je suis bien disposée à leur egard du fait que , tenez vous bien, si je vous charme de mes gribouillis, c'est parce que mes parents n'ont pas été tués par les nazis. Nazis qui, parfois, enfin, c'est un peu honteux pour lui,  ont certainement voté pour Trump.

Ils ont decidé de ne pas etre assez clintoridien, quoi. Encore qu'elle a eu plus de voix que Trump, la mere Clinton. Comme quoi aux USA, on sait pas encore compter.

ALors, on attend avec impatience les cours de science de M. Pence, en esprant qu'il va pas inventer que la bombe atomique ne tue pas?

Avec eux tout est possible. Entre Daech et eux, je sens qu'on va bien se distraire, surtout les ceusses qui s'ennuient, les veinards, du fait qu'ils  ne sont pas investis dans des actions revolutionnaires comme les anti-specistes. J'espere qu'il va pas obliger à chasser comme le font ses affreux fils. Et Juan Carlos du...WWF.

Le monde est de plus en plus fou.

Bon, 4 ans, c'est pas beaucoup, après tout. Gardons notre calme.

D'ailleurs c'est encore Obama le president et  Trump peut encore prendre un autre vice president. Comme dit Dany Boon: "je vais bien, tout va bien".

 

Après, il faut au moins en tirer un enseignement et ne pas laisser aux réacs l'exclusivité de la reflexion sur le monde qui change et ça fait peur. En effet, la France est de plus plus en plus temoin de sa propre metamorphose. Les rues sont de plus en plus bigarrées et surtout, le refus de l'integration se lit dans la multiplicité des femmes voilées.

Or, aux USA, la proportion des blancs/basanés  montre que demain, les USA ne seront plus ce qu'on a connu.
Les chretiens de france et d'ailleurs  ont la trouille des autres religions, surtout si elles sont visibles. Je dis ça, mais le debat est ouvert...Car le fait que les non chretiens leur  ressemblent leur fait peur aussi.
Ne nous voilons pas la face (surtout pas!). Nous sommes en train de voir les prémisses du declin des valeurs occidentales, du progrès issu de la revolution ideologique de Mai 68 dont beneficie tout le monde, même les réacs.

La gauche a tort de ne pas en parler et de laisser croire que le faire est un signe de racisme.Ne supportons pas des autres ce que nous ne voulons pas ethiquement tolerer  chez nous, car c'est ça le vrai racisme.

Attention, politiquement correct, un danger qui fait cocotte minute et peut exploser en FN.
 

Pour conclure, je dois vous confier que parfois, on peut avoir envie d'avoir d'autres amis. En effet, Trump drague grave Israel. A l'heure où l'UNESCO a osé dire que Jerusalem  n'avait pas de lien avec le peuple juif et donc avec le Christ dont on connait pourtant les frasques au Temple de Jerusalem, Trump montre sa bonne volonté en voulant reconnaitre Jerusalem comme la capitale de ce pays. Bon, faut dire que c'est à peu près aussi gros que de dire que la Mecque n'a rien à voir avec l'islam.

Mais l'islam serait là depuis bien avant sa naissance. C'est pas y a t il une vie  après la mort, mais une vie avant la vie, leur truc.

Neanmoins, le probleme n'est pas simple car la pensée humaine est très tentée par les sophismes.  D'avoir un tel soutien peut encore plus mettre le monde des "bien-pensant"qui ne pensent pas en position de dire: Si Trump dit ça, c'est que c'est faux.

Mais un reac ne se trompe pas toujours, ce serait trop simple.

Comme le disait Cavanna: "ce n'est pas parce qu'Hitler se lavait les pieds que je vais laisser les miens sales"
 

Commenter cet article