Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Deratisation sadique ou douce?Contraceptif pour rats et graines contraceptives pour pigeons.Petition rats, suite.

18 Décembre 2016, 19:03pm

Publié par Jo Benchetrit

Pitié! Ne me tue pas, donne moi la pilule!

Pitié! Ne me tue pas, donne moi la pilule!

"Orties et araignées, je vous aime, parce que tout le monde vous hait !".

magnifique aphorisme de Victor Hugo, chargé de symboles.

   Il existe  des solutions douces à la phobie des rats qui ennuient tant les maires. Un contraceptif oral pour les rats, le Contrapest. En france, on prefere tuer? Contrapest, quel nom stupide, mais quel enorme progrès!. Alors, pourquoi la maire de paris et le dr salines ont ils opté pour les assassinats de masse?
Mystere and manque d'infos? bon, alors, maires de tous les  pays, utilisez le et arretez les atrocités. Idem pour les victimes pigeons qui ont des graines contraceptives ben moins nocives pourlenvironnement que les poisons repandus par les cadavres de rats..

Le tragique hasard a voulu que le fait d'être un rat à tuer pour l'autre, dont je parle dans la petition à savoir etre du groupe à genocider comme nous le sommes tous selon  DAECH,  (et j'ignorais que je faisais une enorme gaffe) le tragique hasard a voulu que le monstre DAECH ait tué au BATACLAN le 13 Novembre 2015 la fille Lola du dr Georges Salines. Il a droit, du coup,  à ma compassion la plus sincere.

Mais je ne peux me taire pour les rats car je ne peux supporter qu'on tue des innocents sans rien faire contre. Et aucune barbarie ne doit nous laisser muets à cause d'une autre barbarie. Je  suis desolée mais je ne trouve aucune excuse à une injustice dans une autre sous pretexte que les humains sont superieurs aux animaux selon les dits humains. Mais pas moi, ni des gens comme Levi-Strauss qui voit dans nos deboires l'effet de notre façon de traiter et de considerer les animaux. La mort de Lola est un scandale, une souffrance irreparable pour chacun de nous car nous sommes chacune des victimes de daech et chacun menacé de l'etre.
Le dr Salines a eu raison de se consoler un peu dans le fait qu’elle est partie au début, sans savoir ce qui se passait. Son visage etait serein, dit il, selon mon souvenir d’un extrait de son livre poignant et digne comme lui depuis. Ila fondé une association des victimes, il a de la resilience, ce monsieur. Quelqu'un de rare, assurément.
Mais les rats sous mort aux rats ont 3 jours pour y penser, à ce qui se passe et pour deguster les souffrances de chaque partie du corps qui est blessé à l’interieur, la souffrance d’ une hemoragie des reins, par exemple, est terrible. Le dr sait bien queje dis vrai.

Et cela alors qu'il existe un contraceptif?

MAis comment qualifier cette solution sadique? Ben je l’ai dit, sadique. Ou ignorante.
Le dr Salines a dit à  RTL qu'il est mal à l’aise de devoir tuer des animaux alors qu’il les aime. La maire, A.Hidalgo est anti corrida, donc ça ne doit pas lui plaire non plus. Je leur offre la possibilité de cesser illico ces tortures qui vont contre leur sens moral developpé.

Qu'ils me reçoivent et reflechissons ensemble à ce probleme qui n'en est peut un que parce que certains le disent. mais à quoi bon si vous pouvez de suite passer aux contraceptifs?
Qu'ils en profitent!

Mes amis de Charlie Hebdo, Cavanna, Reiser, Choron, Wolinski, Cabu, Gébé, sont tous morts, certains par la main des monstres de la secte DAECH,   mais je tiens d'eux cette opiniâtreté dans le combat contre la saloperie dont nous sommes TOUS porteurs si nous oublions de penser.

Ayons conscience que ce qui se passe à Paris intéresse le monde entier. J'ai eu des articles en espagne, au pays basque, au Pakistan, en chine, au japon, en Thaïlande etc. et des interviews de TV etrangeres et françaises, par telephone pour celles-ci. je fais une radio avec Bouvard samedi prochain le 24 decembre. 11h30 sur RTL.

Ce matin je suis passée sur RMC experts animaux vers 7h45.


Je regrette que le Dr Salines  m'en veuille de l'avoir appelé TUEUR en chef. Il est vrai que j'aurais pu l'appeler simplement le responsable du service Hygiene de la mairie de Paris et je l'aurais fait si j'avais su son terrifiant drame.  Neanmoins, son statut fait de lui qu'on le veuille ou non, le responsable des tueries de rats. J'ai le droit sans le blesser de dire qu'on les traite(mais c'est le terme du chef d'Auschwitz dans le film SHOAH) sous ses ordres?
 Et si on les  tue, ce sont bien des  tueries et si ils sont nombreux à etre tués, ce sont des massacres et si on les tue pour leur race, ce sont des genocides. J'ai essayé de corriger la lettre de ma petition car le mot "tueur en chef" n'apporte rien au debat et vexe qq qui a dejà à vivre et assumer une lourde souffrance, et je n'ai pas de cruauté en moi, bien au contraire. Mais jusque là, je n'ai pas trouvé comment faire. je suis confuse, vraiment, mais le mal est fait, je ne peux supprimer cette petition.Je me renseignerai dès que possible auprès du site pour savoir comment faire.

Certes, ça se comprend bien que le dr Salines soit en colere que j'ai choisi ce terme dans ce contexte et vu la façon dont nous sommes ideologiquement formatés à trouver les animaux indignes de recevoir des appellations reservées jusque là aux hommes comme le mot victime ou assassinat. Je l'ai fait  sous le coup de l'emotion et aussi  parce que je suis un peu de l'école de Freud qui appelait un chat un chat, un forgeron celui qui forge etc. je sais qu'il prefere parler d'extermination en disant : "on ne pourra pas tous les exterminer" sur RTL.

Mais ayant été d'une race à exterminer selon certains dingues, et l'etant avec vous comme les victimes du 13 novembre, selon d'autres dingues, ça ne me semble pas moins dur d'être appelé exterminateur, mais bon.

Et le fait d'avoir été victime doit servir à reconnaitre chez l'autre victime un alter ego, et à se mefier comme de la PESTE (que ne donnent jamais les rats bruns de Paris et peut etre pas les rats noirs),  de ses sentiments d'aversion qui peuvent mener à éradiquer. Seul un ideal de justice doit nous guider. Il est injuste de tuer les rats pour plein de raisons. Dont en 1° celle ci: ils ne nous menacent en rien.De l'avis même du dr Salines,  ils ne sont pas un danger pour notre santé.

Le probleme pour les mairies et  les deratiseurs, c'est que c'est illegal, du coup, de les empoisonner car on ne peut avoir recours au poison que dans un cas: danger pour l'homme, pour la santé humaine mais à grande echelle pas avec autant de risques qu'avec un chien ou un bovin, ou un lapin, d'attraper la leptospirose qui se soigne très bien aux antibios.

Est-ce pour cela, pour etre conforme à la loi, que G.Salines affirme à la fois qu'il sont une menace sanitaire et que c'est faux?  ce qui expliquerait sa contradiction?

Donc, on est en pleine illegalité car d'une part ces prisonniers à notre service doivent etre protégés par l'art 521-1 , car ils sont captifs. Ils  travaillent pour nous, et sans eux les WC seraient bouchés: ils mangent les detritus des egouts, 9kg par seconde 800 tonnes par J à paris. En tant qu'animaux captifs car forcés de rester dans les egouts sous peine de mort ils doivent etre protégés par l'art 521-1 du code penal qui punit la cruauté envers eux. Or le poison en question est douloureux et met 2 à 3j. à tuer et se fait SANS ETOURDISSEMENT ce qui est contraire à la loi qui inflige aux contrevenants jusqu'à 2 ans de prison et 30.000 euros d'amende.

 Les rats sous anticoagulants agonisent 2 à 3 jours et finissent conscients et étouffés par leur sang envahissant les poumons. C'est pas cruel, ça?

Alors je pense possible d'engager une action contre les deratiseurs. mais c'est une affaire d'assoces.

Commenter cet article

persea 30/01/2017 14:15

Le détournement du terme captif est également intéressant quand on connaît la volatilité des population de rongeurs...Je vous encourage la lecture de Patrick RAMBAUD, Vinciane DESPRET, Elisabeth de FONTENAY ....les rats ne sont pas captifs de nos réseaux d'assainissement où ils circulent librement comme sur le domaine public ....d'où l'interpellation citoyenne. Le droit est amoral et n'est pas suffisamment extensible pour englober votre vision altérée de la réalité animale.

Jo Benchetrit 30/01/2017 15:21

Ma vision des animaux est alterée? EN QUOI? priere d'avoir un peu de cran si vous repondez en mettant votre nom.
question: si vous souffrez et qu'on vous accueille aux urgences en disant: excusez moi, attendez, je suis en train de lire Hypocrathe, vous appreciez?Et: je vais voir si vos medocs ne sont pas mauvais pour l'environnement.

Jo Benchetrit 30/01/2017 15:09

le terme captif est absolument adapté à la situation. ces rongeurs sont tués dès qu'on les voit.Il faut qu'ils restent confinés.

persea 30/01/2017 13:24

Votre démarche est louable de vouloir protéger les animaux mais lorsque vous proposez d'utiliser des contraceptifs pour animaux je ne peux qu'être inquiet ...Au moment où l'on s'interroge sur la potentielle contamination des réseaux d'eau par des perturbateurs endocriniens, vous proposez l'usage d'une molécule qui stérilise définitivement tous les mammifères (dont l'homme) aptes à se reproduire (l'EPA a émis un avis très restrictif sur l'usage de ces molécules) dans un environnement humain....Pour ce qui est de la pilule anticonceptionnelle pour les pigeons, les femelles la boude car elle provoque un engorgement de la filière vitelline et elle favorise l'obésité chez les mâles qui se gavent de cette nourriture complémentaire. La maîtrise douce des proliférations animales passe par une réduction des apports pléthoriques de nourriture à ces animaux qui sont dépendants de l'homme pour leur prolifération (élimination hygiénique des déchets, arrêts des nourrissages intentionnels des intégristes du bien être animal, ...) et restriction d'accès aux bâtiments attractifs et couloirs de circulation des espèces animales qui leur assurent le gîte. Les rongeurs consomment et contaminent selon les études entre 1/3 et 1/2 de la production alimentaire mondiale. Dans nos sociétés industrialisées, il n'y a pas d'autres prédateurs des rongeurs que les activités humaines obligeant parfois les rats à se faire tuer par des voitures, des camions, des engins de chantier. La régulation chimique n'est que le dernier maillon de la chaîne d'action visant à réguler à un niveau acceptable la présence murine en respectant la santé des espèces non cibles. Pour votre gouverne, la régulation chimique vise également à minorer la circulation des maladies qui altèrent la santé des rongeurs en luttant contre la surpopulation...Vous préférez peut être laisser Dame Nature réguler ces surpopulations ? dans ce cas admettez que pour survivre il faudra peut être consommer des légumes souillés d'urine et de fécès de rongeurs et espérer que les antibiotiques seront efficaces pour tuer les bactéries pathogènes sinon ce sera la sélection naturelle également...C'est un choix religieux et philosophique qui est respectable.

Jo Benchetrit 30/01/2017 15:19

vous prenez la pillule? Arretez de suite...

Jo Benchetrit 30/01/2017 15:17

Je n'ai pas d’accointance avec une religion, et ma position ethique demande progrès humain. Tant scientifique que moral.
Au lieu de pleurer sur les possibles progrès(contraception) inquietez vous de ne rien dire contre la nocivité des masses d'anticoagulants deversés pour tuer ces pauvres rongeurs et qui vont dans la terre puis les nappes phreatiques, ainsi que des megots dont chacun empoisonne 500l d'eau pour 15 ans. Si vous n'etes là que de maniere réactionnaire pour empecher tout progrès et si l'ecologie ne sert qu'à ça, je renonce à voter eelv; cest absurde et même abject, sachant que la seule solution que vous gardez sans aucune objection depuis toujours est le poison.
Merci des conseils de lectures; il y a des années que jai lu E de F. C'est ici et maintenant qu'on reagit et pas en engouffrant des km de livres. les animaux souffrent, meurent, sont torturés et vous, vous objectez aux remedes! agissez soyez donc pressés car nous sommes en etat d'urgence quand il y a souffrance.

lievre 19/12/2016 02:12

Je crois que vous êtes complètement malades avec cette volonté de protection aveugle des rats.
Aveugle comme l'est la protection des animaux qui méritent de vivre, certes, mais dans leur milieu naturel, et pas quand ils deviennent invasifs, car là ils sont nuisibles.
Qui peut, à part vous, avoir envie de vivre et de partager son quotidien avec cet animal ? Même pas les quelques 20.000 illuminés qui ont signé cette pétition absolument débile et ridicule. La prochaine c'est poyr sauver les cafards de la capitale, je présume, puisque déjà vous parlez d'araignées... mais jusqu'où irez-vous ? Les mouches, les moustiques ? Vous êtes complètement dérangée et les signataires avec vous, je leur suggère d'accueillir chez eux une petite centaine de ces bestioles immondes, ça débarrassera les villes.
Qu'est ce qu'il faut pas entendre....