Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

2 poids 2 mesures:on interdit les spots anti-corridas à la télé(avec Renaud) mais on autorise la diffusion de ces horreurs malsaines....

31 Juillet 2007, 18:03pm

Publié par Jo Benchetrit

...et les places pour les enfants sont gratuites dans les arènes

Faites gaffe, les mecs. Faut pas marcher sur les pinceaux de Renaud !
Il va se defendre, et bien, j'en suis persuadée. Bravo et merci de cet engagement , cher Renaud.
Que d'injustices contre les plus faibles du monde, les autres animaux face au goujat humain!
Et si vous restez aupès de nous, vous en n'avez pas fini d'en baver car dans ce monde seul l'immonde a droit de cité.

Et il faut plus de 80 jours pour en faire le tour!

"http://www.rtlinfo.be/news/article/19864/--Renaud+proteste+contre+la+corrida+et+le+Bureau+de+vÃ(c)rification+



"Renaud proteste contre la corrida et le Bureau de vérification de publicité
<http://www.rtlinfo.be/news/news_image_thickbox/19864/28795/>
SPECTACLES <http://www.rtlinfo.be/news/section/113/1/--Spectacles> mar 31
juil, 14:28

Le chanteur Renaud, qui a prêté sa voix à un spot publicitaire contre la
corrida réalisé par la Société protectrice des animaux (SPA), est "en
colère" contre le Bureau de vérification de la publicité (BVP) qui n'a pas
autorisé la diffusion de ce spot, a annoncé mardi la SPA.

Ce spot réalisé en coopération avec le Comité radicalement anti corrida
(Crac) et la Fédération des luttes anti-corrida (Flac) a pourtant été
remanié à trois reprises à la demande du BVP pour ne pas "heurter la
sensibilité des plus jeunes", a indiqué la SPA dans un communiqué.

"Je suis très en colère et ignorais que le BVP pratiquait une censure aussi
scandaleuse"
, a déclaré Renaud, cité par la SPA, dans une lettre adressée au
président du BVP, Jean-Pierre Teyssier, en lui demandant "d'accepter la
diffusion de ce spot".

"Nous souhaitons dénoncer la souffrance infligée à un animal, la persistance
de cette tradition intolérable dans un pays moderne, la nécessaire prise en
compte de l'intérêt supérieur de l'animal face aux traditions archaïques",
a-t-il ajouté.

Interrogé par l'AFP, le BVP a confirmé avoir échangé "trois courriers" avec
la SPA, qui lui avait demandé conseil sur ce spot. "Mais nous avons formulé
des conseils et non pas un avis définitif", a précisé Joseph Besnainou,
directeur général du BVP.

"Nous sommes toujours très réservés sur la possibilité de finaliser un tel
spot", a-t-il déclaré, jugeant que ce dernier "reste de nature à choquer le
public et à porter préjudice à l'ensemble des intervenants du secteur" de la
corrida.

"A notre connaissance, les corridas sont autorisées en France", a-t-il fait
remarquer, soulignant également la présence dans ce spot d'"images assez
violentes" et de "termes très durs, comme celui de +barbarie+".

Le BVP a rappelé que, même s'il formule un avis négatif sur un spot, "les
chaînes ne sont pas obligées de le suivre".

Le spot concerné est accessible sur le site de la SPA (www.spa.asso.
fr), a
précisé l'association."

Voir les commentaires

Mon commentaire et l'interview de Zara Whites sur Agoravox: bravo!

31 Juillet 2007, 17:54pm

Publié par Jo Benchetrit

Sur agoravox, s'inscrire i on veut voter, mais surtout lirs car ce texte est fort interessant.
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=27437

L'interview concerne les points de vue et les engagements de Zara Whites
concernant la cause animale en général (animaux de ferme, végétarisme,
tests sur animaux, corrida...)

Vous connaissez peut-être le principe d'Agoravox :
vous pouvez voter pour dire si l'article vous a intéressé et écrire des
réactions au bas de l'article.Au secours hurle le monde martyrisé des animaux !
 
 
Merci, Mme Zara Whites pour ces arguments convaincants pour tout être moral, et ayant envie de ^progresser. Les autres, impitoyables Ubu raillent les interessants défenseurs des animaux, et profitent du metier passé de Zara pour en rajouter dans le graveleux gaulois, 100%pur "porc"(pardon aux porcs)parce que la petite bête qui gigotent dans leur slip est ingrate, c’est bien connu. Et quand ils ne profitent  pas des femmes,  ne songent qu’à profiter des autres animaux. Hélas ! comment espérer une prise de conscience ? Il faut se battre, cependant, car ces idées sont belles, bonnes et indispensables au final à la survie de la nature vivante. Sinon, le globe terrestre sera bientôt aussi désert que Mars...et peut-être même, ô, horreur ! que le cerveau et le coeur de certains anti-droits des animaux dont nous avons ici quelques specimens, ma foi, assez courants.

Pour les flemards, je le copie ici mais il faudrait aller voter là bas.
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=27437

  "Dans cette interview, elle   donne son point de vue sur les relations que l’humain entretient avec les animaux et avec la nature.

Zara Whites est une actrice connue dans le monde entier pour ses rôles dans des films pour adultes. Elle est aussi l’auteur de deux livres à succès. Elle a arrêté sa carrière cinématographique et se consacre désormais à sa famille, ses enfants, mais aussi à éveiller les consciences sur les dommages que l’homme commet envers les animaux et la nature.

Les animaux, Zara les respecte puisqu’elle a opté pour le végétarisme en refusant de les manger. Les animaux, Zara les défend activement, en prenant part à des actions auprès d’organisations comme PETA, International Campaigns ou le Comité Radicalement Anti Corrida.

Dans cet entretien, Zara va nous éclairer sur ce qui lui tient particulièrement à cœur.

Bonjour Zara,

Bonjour Franck et vous tous !

Tu respectes profondément les animaux et la nature, notamment au travers de ton mode de vie végétarien. Comment en es-tu venue à t’engager dans cette cause ?

J’ai toujours aimé les animaux. Je me rappelle qu’à quatre ans j’avais tué une mouche (comme j’avais vu faire les adultes...) et, tout de suite, je me suis sentie affreusement coupable. Je me sentais une véritable meurtrière. Je l’ai enterrée dans mon cactus, j’ai fait une croix avec deux allumettes, et j’ai récité une prière... Mais je n’étais pas végétarienne pour autant, d’ailleurs il a fallu longtemps avant que je sache que le végétarisme existe.

Puis, il y a deux ans et demi environ, j’ai lu un livre Nourrir sans faire souffrir, de John Robbins. Après la troisième page, j’étais végétarienne... Par contre, tout ce que je sais maintenant sur ce qui se passe dans les labos, dans les élevages, pendant le transport, dans les abattoirs.., je ne le sais que depuis que j’ai fait des recherches sur Internet. Ce sont des informations qui, malheureusement, ne passent pas à la télévision. On ne veut pas « influencer » les gens à ne plus consommer la viande, tout de même...



Qu’est ce qui te choque le plus dans l’élevage des animaux de ferme ?

L’absence totale de respect envers les animaux. On les entasse par milliers dans des hangars, on les enferme dans des cages minuscules où ils ne peuvent plus du tout bouger. Évidemment, cela les rend fous (il y a de quoi !) et ils commencent à se battre, à se mordre entre eux... et donc, hop ! on trouve LA solution : on leur coupe tout simplement le bec (à vif, ça va de soi !), la queue, l’appareil génital, les dents, etc... Tout cela pour gagner plus et plus vite. On oublie totalement que les animaux sont des êtres sensibles, ont des émotions, ressentent des souffrances. On sépare le petit de sa mère très jeune bien que cela les plongent tous les deux dans une grande détresse. Par contre, ce qui est étonnant, c’est que les mêmes personnes qui méprisent les animaux de ferme, le soir, en rentrant chez elles, vont promener leur chien...

L’élevage est aussi un problème grave pour l’environnement, qui est curieusement rarement mis en avant en France par les écologistes. Peux-tu nous en dire un mot ?

Oui, parce que, pour produire de la viande, il faut utiliser une grande quantité de nourriture et d’eau pour faire grandir les animaux. Donc il faut cultiver de grandes surfaces, en détruisant la nature, on épuise les ressources en eau et on consomme beaucoup d’énergie. Alors que, quand on consomme directement des végétaux, on est beaucoup plus économes sur tous ces points. On sait maintenant que pour produire un kilo de viande de bœuf, par exemple, il faut dix fois son poids en eau et dix kilos de céréales... imaginez-vous combien de personnes on pourrait nourrir avec cette quantité de céréales ?
Également, les excréments des millions d’animaux élevés dans des usines se retrouvent finalement dans la nature et dans l’eau que l’on boit. Vous savez sûrement ce qui se passe en Bretagne avec les élevages intensifs. Pour produire de la viande bon marché, on doit à côté dépenser beaucoup d’argent pour dépolluer les rivières.

Quels sont tes plats végétariens préférés ?

Ah, je suis une grande gourmande, j’adore cuisiner, et j’aime manger ! Il y a tellement de plats que je découvre maintenant, car la cuisine végétarienne est une cuisine riche et élaborée... J’aime un peu de tout : cuisine indienne, italienne, asiatique... tout dépend de mon humeur du jour !

Quels conseils donnerais-tu à des personnes qui souhaiteraient commencer à manger végétarien ?

Quand on a l’habitude de manger la viande et un peu de légumes à côté, effectivement, quand on enlève la viande, il reste peu de choses... Il faut savoir que ce n’est pas cela, la cuisine végétarienne. J’invite à aller regarder les milliers de recettes végétariennes sur Internet, sur les sites et les blogs... et à faire des essais, à varier les menus...
Pour remplacer les protéines de la viande, on peut utiliser les légumineuses, les légumes secs comme les lentilles et les pois chiches. Quelquefois, les gens s’étonnent et nous demandent : « Mais vous mangez quoi alors ? » Eh bien, il y a quelques centaines de produits à base animale, et quelques millions de produits à base végétale. Tout simplement, on cuisine avec ces quelques millions de choses.

Quelle mesure politique souhaiterais-tu pour lutter contre la surconsommation de viande et encourager le végétarisme ?

Les gens, fort malheureusement, comprennent mieux les choses si cela a un impact sur eux-mêmes et pas uniquement sur les animaux. Oui, il faut rappeler que la viande, avec ses graisses saturées, est la cause de graves problèmes de santé. Surtout la viande qui sort des usines d’élevage où tous les moyens sont bons pour produire vite.
Les végétariens n’ont que très rarement du cholestérol et des maladies cardiovasculaires. Aujourd’hui il est unanimement reconnu que ce sont les fruits et légumes qui sont les meilleurs pour la santé. Puis, je pense que banaliser le végétarisme est une bonne chose, car les gens font toujours comme les autres, et donc ils ont besoin d’être rassurés, savoir qu’ils ne seront pas seuls à être ou à devenir végétariens. La démocratie implique aussi, d’après moi, que le choix végétarien soit présent partout dans les collectivités, dans les cantines scolaires, dans les hôpitaux et les maisons de retraite. Également, une taxe sur la viande serait souhaitable. Avec cet argent, on pourrait créer des aides pour la nourriture bio dans les cantines, baisser le prix de la nourriture bio, aider les gens modestes à acheter des fruits et des légumes.


Est-il facile d’être végétarien dans la société actuelle ?

Tout dépend de l’endroit où l’on habite. Je remarque qu’en France c’est beaucoup plus compliqué qu’en Hollande (mon pays natal), en Allemagne, en Angleterre... où la chose est déjà banalisée. Les magasins proposent autant de « fausse » viande que de la vraie (imitation de la viande avec des végétaux). Les restaurants ont un choix végétarien dans tous leurs menus. Les cantines ont des nutritionnistes qui préparent des plats spécifiques aux besoins des végétariens. On a encore un bon chemin à parcourir en France, mais je vois qu’on est sur la bonne voie, petit à petit, les gens s’y intéressent.

Les hommes politiques te semblent-ils influencés par des lobbies opposés aux progrès pour les animaux, notamment les lobbies de l’agriculture productiviste, de la chasse, et de la corrida ?

J’en suis absolument, intimement convaincue. Malheureusement. L’argent semble souvent plus important que la santé des personnes et que le respect des animaux... Les chasseurs et d’autres exploiteurs des animaux commencent à avoir tellement peur (tant mieux qu’ils aient peur, comme ça ils savent ce que c’est !) qu’ils ont créé un comité « Noé » pour contrecarrer d’éventuelles lois en faveur de la protection animale (avec le nom Noé, c’est un comble ! Noé aimait et sauvait les animaux !).

Tu sensibilises les consommatrices et consommateurs de produits de beauté dans le cadre de la campagne « Bronzez sans cruauté ». Quel est le problème avec les cosmétiques ?

Comme la plupart des gens, j’ai été moi-même étonnée quand j’ai appris tout ce qui se passe dans les laboratoires. On sait que la vivisection existe, mais sans plus ; ce qu’on ne sait pas, c’est qu’un grand nombre d’animaux sans défense souffrent tous les jours, simplement pour la réalisation de nos produits de beauté (entre autres) tandis qu’il existe bel et bien des produits aussi, sinon plus, efficaces, mais non testés sur des animaux. Bizarrement on en trouve rarement dans les grandes surfaces, et donc les gens ne savent pas où acheter de tels produits. Vois-tu, il n’y a pas de label qui dit que un tel ou tel produit est testé... et donc les gens n’y pensent pas. Eh bien, nous, on essaye de les en informer, de distribuer des tracts, des listes de produits, des échantillons... on leur montre ce qui se passe dans les tests sur les animaux, pour qu’ils se rendent compte que, s’ils achètent les produits courants, ils continuent à financer des souffrances atroces d’animaux. Vous pouvez consulter sur Internet une liste de produits non testés sur les animaux.

Quelle seront tes prochaines actions publiques pour la défense des animaux ?

Le 11 août, je serai en Espagne, pour dénoncer la corrida. Le 12 août, je serai à Ondres pour "Bronzez sans cruauté" (contre les produits testés sur animaux). Et le 14 août, je serai à Dax, j’ai été invitée par Patricia Zaradny, maintenant présidente du CRAC, pour manifester contre la corrida. Merci de venir nombreux.

Qu’est-ce qui te choque le plus dans la corrida ?

Le fait que des milliers de gens « bavent » devant une cruauté sadique... Ce n’est pas un combat d’égal à égal, ce n’est pas un combat de deux êtres consentants. Un taureau, en pleine souffrance (car avant d’être envoyé dans l’arène, il a déjà été affaibli), reçoit une grande pique dans le cou, on lui met une série de harpons dans le dos... Le pauvre animal court, il ne sait plus que faire, tellement il souffre, et puis, s’il a de la chance, on le libère de sa souffrance, à coups d’épée, dans un bain de sang. Et on trouve cela fort ? Cette souffrance complètement inutile, on appelle cela un spectacle ? Et les gens applaudissent un homme car ils le trouvent « homme », en tuant une bête sans défense qui n’a rien demandé à personne ?

La loi interdit ce genre de cruautés mais pas à certains endroits parce que c’est une tradition. Alors, parce que c’est une tradition, on a le droit d’enfreindre la règle qui dit qu’on ne peut pas torturer un animal ? À certains endroits en Afrique, on coupe le sexe des femmes, cela aussi est une tradition, mais les personnes qui défendent la corrida, sont bien d’accord pour reconnaître que c’est une chose affreuse... que l’on continue à faire sous le prétexte de tradition !

Plus grave encore, les collectivités locales subventionnent largement les corridas. C’est une honte que des cruautés envers les animaux, très impopulaires dans la population, soient financées par l’argent du contribuable. On voit là aussi l’influence des lobbies sur certains politiques.

Quel est le problème le plus important à régler pour le siècle actuel ?

Devenir un peu moins nombriliste... On n’a plus le temps de penser qu’à ses propres envies (je ne dis pas besoins, car un système de climatisation, des produits de beauté testés, une troisième télévision et une Mercedès dernier cri, ce ne sont pas des besoins !).
Il faut que l’on coopère pour redonner la vitalité à la terre, pour se rendre compte que tout est lié. Si on fait souffrir la terre, la terre nous fera souffrir, si on fait souffrir les animaux, nous aussi, quelque part dans notre vie, on va le payer... Des crises alimentaires et des nouvelles maladies le prouvent.


Quelles sont les personnes que tu admires le plus dans le monde contemporain ?

Ces milliers de personnes qui se démènent tous les jours pour essayer de faire comprendre cela, les gens qui tiennent des refuges pour les animaux abandonnés, des refuges qui ne sont pas subventionnés par l’État (une honte !). Ces gens prennent soin des animaux que des personnes sans cœur ont laissés sur la route. J’admire le courage des militants pour les droits de l’homme et des militants pour les droit des animaux. Il y a quelques personnes connues, qui, dans les médias, parlent de ces problèmes, essayant de les faire connaître là où la télévision se tait ! Je pense à Brigitte Bardot, au chanteur Renaud, et à Nicolas Hulot, entre autres. Souvent, de par leur passion, ils se font critiquer par beaucoup, mais ils arrivent à faire bouger des montagnes ! Personne n’est parfait, critiquer est toujours facile, entreprendre des actions, c’est cela qui est important !"


Voir les commentaires

Animaux : les manger? Peter SInger et Bentham en question?

29 Juillet 2007, 17:31pm

Publié par Jo Benchetrit

"Selon Jeremy Bentham, tant que les êtres humains minimisent la souffrance
animale, il est acceptable de tuer les animaux et de les manger. N'étant pas
conscients, ils ne savent pas qu'ils vont mourir et être mangés : ils n'en
souffrent donc pas. Le célèbre philosophe utilitariste (et partisan du
bien-être des animaux) Peter Singer se situe dans la continuité de Bentham.
Il ne nie pas que les animaux doivent être protégés des mauvais traitements,
mais il pense également que la plupart d'entre eux sont dénués de conscience
et de désirs et ne se projettent pas dans le long terme. Ce qui est
important, pense-t-il, ce sont leurs souffrances et leurs plaisirs, pas la
continuation de leur existence. D'après les conclusions de Singer, il est
acceptable d'un point de vue éthique de manger des animaux à condition que
ces derniers "aient une existence plaisante dans un groupe social adapté à
leurs besoins naturels et qu'ils soient ensuite tués rapidement et sans
douleur". Francione conteste avec virulence ce point de vue. Selon lui, les
animaux sont très sensibles à ce qui leur arrive, ils sont conscients de
leur individualité et, en vertu de cette sensibilité, ils ont un certain
"intérêt" à continuer à vivre."

Courrier International
05/04/2001, Numéro 544

http://endehors.org/news/les-animaux-sont-ils-des-personnes



Voilà ce que j'en pense: si les animaux ne sont pas conscients, alors,
nous ne le sommes pas plus, puisque nous sommes du règne animal.
Ce genre de diktat pontifiant est non fondé scientifiquement et est
proféré en dépit de l'observation et du bon sens. (Note:Mais bien-sûr,
plus l'animal est différent, comme une amibe, moins on sait ce qui se
passe à ce niveau en lui.)
Cependant, si le vegetaLisme était impossible à notre survie, on serait
bien obligé de bouffer d' autres animaux et alors, en effet ,, il
faudrait faire en sorte qu'ils ne sachent pas ce qui les attend et
encore moins il ne serait permis qu'ils souffrent durant toute leur vie
de A à Z comme c'est le cas, qu'on leur prête tel ou tel trait ou pas
ne changeant rien au problème, merci Bentham.
D'ailleurs, de toute évidence, les animaux ne sauraient survivre dans la
difficile nature si ils étaient aussi cons que ces gens le disent.
Je trouve en particulier que dire qu'ils ne savent pas qu'ils vont
mourir est infondé car qq d'aussi peu lucide que ça ne tiendrait pas
très longtemps dans la nature, prudence oblige.
 
Humeur: je n'aime pas trop cette notion d'interêt. ça me parait plaqué.
il est évident que vivre sans souffrir et en prenant du plaisir est ce
que chaque vivant voudrait. Mais ce mot d'intérêt est-il nécessaire pour
convaincre les abrutis qui voient encore en "l'animal" une entité
machinique et absolument différente de l'humaine?
Peut-être. Je lui préfère celui de subjectivité sensible et consciente.
Le reste en découle( =son intérêt)

 

Voir les commentaires

88 CHIENS et chiots A SAUVER !

24 Juillet 2007, 05:12am

Publié par Jo Benchetrit

Help pour 88 chiens dont la maitresse est hospitalisée!
En pleine periode d'abandons, ça tombe mal.

Voici le mail  reçu:
http://rescue.forumactif.com/Appels-et-SOS-c1/SOS-Appels-Divers-f2/
HORREUR-8
8-chiens-a-sauver-

URGENT-t105385.htm?highlight=

... Nous
sommes repartit avec 5 chiots, qui ont direct filés au toilletage et au
vétérinaire. Pas de vaccins car trop stressés mais ils les auront dans les
jours suivants.
Il restait encore des chiots sevrés et non sevrés ainsi qu'une femelle
pleine.

Nous voila donc avec 88 chiens, en période estivale et surtout, SANS REFUGE
!
La L.I.S.A. fonctionne par famille d'accueil et ne possède aucun box ! Nous
sommes pour l'instant les seuls sur cette affaire mais nous contactons déjà
les refuges alentours pour qu'ils nous prennent quelques chiens.
Car la police souhaite faire hospitaliser au plus vite la vieille dame et
nettoyer la maison et ils veulent piquer tout les chiens ! Alors que ces
chiens sont en bonne santé. Certes, ils vivent dans des conditions
déplorables mais ils sont nourris et mangent à leur faim.

AIDEZ-NOUS ! 88 CHIENS A SAUVER !

Nous recherchons désesperement des F.A. et surtout, des adoptants !
Si vous ne pouvez faire ni l'un, ni l'autre, vous pouvez quand même nous
aider en nous envoyant des dons d'argents et/ou de nourriture, couvertures,
médicaments, ect...
Car ces chiens devront être vermifugés, pucés, stérilisés, traités contre la
gale et pour certains, d'autres opérations en fonction de leur état.

Si vous voulez être adoptants ou F.A., merci de vous adresser au:
Tel/fax: 03.24.41.74.51 [de 14h00 à 18h00]
Port : 06.81.93.62.18
Courrier électronique: association.lisa@free.fr

Si vous voulez nous aider en payant, merci d'adresser le chèque à l'ordre de
l'Association L.I.S.A..
Et pour tout don, merci de nous les envoyer au:
16, place de l'Hôtel de Ville
08000 Charleville-Mézières

CES CHIENS COMPTENT SUR VOUS !

 

Ne mees maissons pas euthanasiés.
je transmets:



 

 
.

Voir les commentaires

Paris-Match: la honte! un article élogieux sur une torera Marie Sara, tortionaire adulée et cynique..

24 Juillet 2007, 04:26am

Publié par Jo Benchetrit

Je l'ai vue à l'Arène de France, un sourire déplacé de jouissance à la vue de films horrifiants de souffrance tant de taureaux que de chevaux, mentant effrontément en assurant qu'elle n'a jamais de chevaux tués ou blessés...et blablabla de la richissime tortionnaire légale avec l'argent du contribuable (les corridas sont subventionnées par les municipalités et leur apprentissage par l'éducation nationale. Même Sarko a dit qu'il ne le fallait pas...lors de sa campagne. de plus, l'europe paie pour l'élevage des taureaux. Que dire des abrutis qui veulent aller au moins une fois voir des SS en tutus roses se livrer à leur sport lucratif favori et qui sont, eux les polus nombreux par rapport aux vrais pervers aficionados..

Le cauchemar continue. Écrivez et manifestez vous qu'on en sorte.Merci....

Je transmets de la part du CRAC:

Chers amis,

Après la démission de notre président dont nous saluons le travail fondamental, la lutte se poursuit sans relâche avec la même équipe qui a participé à l'évolution du CRAC.
Cette semaine, Paris-Match frise le cynisme en publiant un article élogieux sur une torera. Pas moins de 8 pages sont consacrées à la tortionnaire à cheval, Marie Sara, faisant ainsi un prosélytisme éhonté
pour la sauvagerie des arènes. Nous ne pouvons pas laisser passer cela !
Non seulement, cette cavalière sanguinaire torture les taureaux à l'arme blanche, mais en plus, elle n'arrive jamais à les tuer du premier coup, elle doit les poignarder à plusieurs reprises pour les achever !
Contrairement à ce que prétend cet article malhonnête, ses mises à mort sont plus que laborieuses. La journaliste passe sous silence la frayeur des malheureux chevaux dont Marie Sara ensanglante les flancs à coups d'éperons pour les dresser à foncer sur un autre herbivore. Elle omet volontairement de mentionner le calvaire qu'ils endurent ainsi que les blessures, voire les éventrations dont ils sont victimes ! .... Il faut savoir que lors de la corrida équestre, les chevaux ne sont jamais protégés.

Nous connaissons les arguments du monde des médias lorsque nous nous élevons contre leur façon de parler de la corrida, ils nous répondent qu'il s'agit d'un fait culturel. Devant une telle mauvaise foi et un tel manque de déontologie, il est temps de lancer une campagne de protestation de grande ampleur auprès de la rédaction de Paris-Match !
Nous vous suggérons de ne pas spécialement dénoncer le fait qu'ils parlent de tauromachie mais surtout d'insister pour qu'ils laissent, enfin, la parole aux abolitionnistes !
N'hésitez pas à parler de nos 600 personnalités signataires de notre manifeste (voir la liste sur le site du CRAC www.anticorrida.com) en citant, pourquoi pas, certaines des plus prestigieuses. Il faut
maintenant que l'on tienne absolument compte de la force que nous représentons. Toujours sans injures, bien évidemment. Nous comptons sur vous ! Un grand merci à l'avance.

Merci d’envoyer vos courriers aux adresses électroniques ci-dessous :

redaction@thotnet.fr; parismatchlecteurs@hfp.fr; oroyant@hfp.fr;
gmchauffier@hfp.fr; amcorre@hfp.fr; cschwaab@hfp.fr ; lvaldiguie@hfp.fr

(Olivier Royant est directeur de la rédaction, Gilles Martin-Chauffier,
Anne-Marie Corre, Catherine Swhwaab et Laurent Valdiguié sont rédacteurs
en chef)

Mais pour donner plus de poids à vos courriers, merci de les envoyer aussi par fax et/ou par courrier postal. Merci de prendre quelques instants pour cela, votre démarche sera nettement mieux prise en compte.

L'adresse postale est :
Paris Match
Rédaction
149 rue Anatole-France
92254 Levallois-Perret Cedex

Le numéro de fax est : 01 41 34 71 23
Vous pouvez envoyer facilement un fax avec votre ordinateur, en utilisant un modem classique (non adsl). Il vous suffit de prendre votre document (par exemple votre lettre tapée sous Word), faire "Imprimer" et choisir l'imprimante "Fax".

Il est préférable que vous écriviez votre propre lettre personnalisée.
Cependant, si vous manquez de temps, voici ci-dessous un modèle que vous pouvez utiliser.

Merci d’avance.

Patricia Zaradny
Présidente du Comité Radicalement Anti Corrida

-------------------

Modèle de lettre :

Madame, Monsieur,

J'ai été très choqué de découvrir dans le dernier numéro de "Paris Match" (n°3035) un long article faisant une promotion sans réserves de la torera Marie Sara.
Vous ne pouvez ignorer que la corrida est un spectacle extrêmement violent et cruel envers les animaux.
Vous ne pouvez ignorer qu'il est interdit par la loi française même s'il est localement dépénalisé dans certaines localités.
Vous ne pouvez ignorer qu'il y a 75% à 85% des français qui condamnent la corrida (fourchette relative aux 5 sondages réalisés sur la question).

Je suis conscient que la corrida reste un fait de société qu'il est possible d'évoquer. Mais je suis indigné que vous l'ayez fait sans le recul éthique requis.

Je trouve que votre magazine devrait respecter la diversité des opinions et la pluralité de la société française en évoquant AUSSI les activités des opposants à la corrida. Les organisations anticorrida en France ont de plus en plus d'adhérents et sont de plus en plus actives. Par exemple :

- Le chanteur Renaud a un stand anticorrida lors de chacun des concerts de sa tournée

En avez-vous parlé ?

- Près de 600 personnalités ont signé la pétition du Comité Radicalement Anti Corrida (CRAC) pour demander l'abolition de la corrida
(http://www.anticorrida.com). Parmi ces personnalités, on compte deux anciens premiers ministres, et trois des cinq personnalités préférées des français : Nicolas Hulot, Yannick Noah et Renaud.

En avez-vous parlé ?

- Du 20 au 29 juin 2006, 250 panneaux de 4 mètres par trois ont été apposés à Paris à la demande de la SPA et du CRAC, pour demander l'abolition de la corrida.

En avez-vous parlé ?

- Quatre députés européens ont déposé une déclaration écrite demandant l'abolition de la corrida. Cette déclaration a reçu les signatures de plus de 200 eurodéputés.

En avez-vous parlé ?

- Un sommet international regroupant 22 associations de pays d'Europe et d'Amérique du sud a eu lieu du 17 au 19 mai à Lisbonne. Des conférences auront lieu pour parler de l'abolition de la corrida.

En avez-vous parlé ?

Beaucoup d'autres exemples pourraient être donnés.

Vous conviendrez avec moi que rien ne vous oblige à donner un point de vue partial sur la corrida en ne diffusant "que" des articles qui lui sont favorables.

Je tiens donc à vous poser la question suivante :

A quand un article dans "Paris Match" sur les activités des organisations anticorrida ?

Je vous prie d'agréer mes meilleures salutations.

Voir les commentaires

clafoutis végétalien

23 Juillet 2007, 12:26pm

Publié par Jo Benchétrit



Pour pâtisser sans martyriser, des "trucs" végétaliens: je propose un clafoutis éthique mais delicious où l'on remplace chaque oeuf  de poules atrocement maltraitées par 3 cuille.à soupe de   chapelure ou   de   maïzena, ou 1dc de creme de soja, et le lait des vaches martyres par du lait de soja, d'amandes(sublime!) ou de riz.

  2 très bonnes recettes:

la 1°:

Vegemiam, blog de recettes végéta*iennes
clafoutis végétalien aux cerises Créé le 1 Juillet à 22:17 
posté par Boufchi

inspiré par avéa.

Pâte:
3 c. à s. de crème de riz; ( j'ai mis de la semoule de riz, car pas de crème de riz dans les placards)
1/2 tasse d'eau;
125g de sucre semoule; 
80g de farine;
80g de margarine;
25cl de lait de soja;
une pincée de sel. 

Garniture:
cerises
1 sachet de sucre vanillé.

-------------------------------------------

Chauffer l'eau, y jeter la crème de riz et laisser épaissir. Hors du feu, incorporer en fouettant le lait de soja, le sucre et la farine tamisée. Faire fondre la margarine et l'ajouter à la pâte.

Dans un moule à tarte huilé, disposer les fruits , et verser dessus la pâte. Enfourner une grosse demi-heure à 210° (le dessus doit être doré et une aiguille enfoncée dans la pâte doit en ressortir sèche) et saupoudrer de sucre vanillé. Consommer tiède ou froid.

C'est vraiment bon, et ça a plus un goût de semoule au lait avec des cerises rajoutées, mais j'aime beaucoup !

 

2°recette:

Préparation :
15 mn
Cuisson : 35 mn
Repos : 5 mn
Temps total : 55 mn

Pour 8 personnes :

 
  •   400 g de cerises
  •   9 c. à s. de maizena
  •   80 g de sucre
  •   125 g de farine tamisée
  •   50g margarine
  •   30 cl de lait d'amande de soja ou de riz et 10 cl  de lait de soja

 

  • 1     Dans un bol ou un saladier,   avec une fourchette comme pour une omelette, battre la maizena avec du lait d'amande , de soja ou de riz. Ajouter la farine.
 
  • 2     A l'aide d'un fouet, mélanger la préparation avec 50 g de margarine fondue et le sucre.
 
  • 3     Toujours en fouettant légèrement, incorporer le lait de soja graduellement pour ne pas former de grumeaux.
 
  • 4     Laver puis équeuter les cerises et les placer dans un moule graissé à la margarine d'environ 20 cm de diamètre pour 5 cm de hauteur.
 
  • 5     Verser l'appareil à clafoutis sur les cerises en enfourner à four chaud. D'abord à 200°C pendant 10 minutes, puis 25 minutes à 180°C après avoir parsemé quelques noix de margarine à la surface du clafoutis.
 
  • 6     Pour vérifier la cuisson, il suffit de planter la pointe d'un couteau dans le clafoutis et voir si elle ressort sèche.
  Avec ou sans noyaux, tout dépend des goûts. Toutefois, il est vrai que les noyaux apporte un petite parfum d'amande agréable et empêchent les cerises de dégorger. Special flemards mais gourmets!!!

Voir les commentaires

Adoptez vite ces chats, ou faites famille d'accueil ce serait bien si c'était proche de l'alsace,prostrés depuis leur arrivée en refuge SPA alsace qui les garde pour le moment.

23 Juillet 2007, 08:13am

Publié par Jo Benchétrit

URGENT! Avt le 28, FA (Alsace/Lorraine) ou co-voit Clermont ==> Tules ou Aurillac!!
 
l'enfer des refuges surchargés va les tuer. Appel au secours.

AUCUNE PISTE A CE JOUR!
FAITES RECIRCULER EN MASSE! MERCI POUR EUX!!!

Option 1:
Une FA connaissant bien les chats, qui prendrait ces chats afin de les resociabiliser, ici, en ALSACE (en vue d'une adoption future), et de leur éviter un pénible trajet!

Option 2:
Si l'option 1 ne marche pas, un co-voiturage de Clermont Ferrand à Aurillac ou Tulles le 29 au soir, avec éventuellement un accueil d'une nuit pour les chats (et donc co-voit le 30). L'accueil d'une nuit à faire chez quelqu'un qui les isolera, sans fenêtres ouvertes, etc.

Pourquoi emmener des chats aussi loin? Parce que seule cette assoc a répondu présente pour les accueillir. C'est bien un assoc, pas un particulier, d'où une recherche active de FA en ALSACE et environs! Si nous avons une chance de leur trouver quelqu'un sur place, ils pourront être adoptés sans être encore plus chamboulés, et connaitront enfin un foyer, comme ils en ont connu un avant la fourrière... Ce ne sont pas des chats libres....



http://rescue.forumactif.com/Appels-et-SOS-c1/SOS-Appels-Divers-f2/Recherches-de-familles-d-accueil-f43/-p2128283.htm#2128283
http://rescue.forumactif.com/Appels-et-SOS-c1/SOS-Adoptions-Urgentes-Chats-f3/URGENCE-2-chats-males-traumatises-67-68-avt-28-07-t104665.htm

Voici le triste parcours de ces chats...
Un SOS pour eux, et un 3ème chat dans une fourrière du 77... Le 3ème est mort avant que nous ayons eu le temps de le sauver, euthanasié.
Grâce à une grande chaine de solidarité, Cathy les cherche et les accueille une nuit à Paris, en attente d'un voyage en train direction Forbach, SPA géniale qui les a accueillis.

A Paris, stressés,
mais dans un état psychologique encore correct:









Après avoir été trappés (alors qu'ils avaient peut être un foyer avant, le brun était castré et le roux était dans un village... Bref, pas des chats des rues...), piégés dans une fourrière où la mort est quotidienne, ballotés en voiture et train, ils sont arrivés à Forbach où cela s'est mal passé.

Seuls, mais très proches (copains de galère Neutral ), ils ont été isolés car ils ne supportaient pas une nouvelle vie en refuge, et la pièce était située près de là où sont les chiens, qui aboient toute la journée...

Nous avons, toujours grâce à la solidarité de la PA, trouvé une solution d'accueil pour eux dans le Lot et une FA temporaire à Strasbourg.

Forbach pourra réutiliser cette pièce pour d'autres urgences, et reste convaincue que ces chats ont une chance de se remettre de leur traumatisme ailleurs qu'en refuge si une famille ou une FA avait la patience et l'empathie nécessaire pour redonner espoir en l'humain à ces pauvres bêtes.

Les voici, ils n'ont pas changé de regard depuis que je les ai récupéré dimanche... Ces chats sont terrorisés, la FA et les personnes qui veillent sur eux constatent qu'ils sont prostrés:




Ma diffusion est un appel à l'aide, car ces chats ont une solution, à nouveau en refuge, loin, très loin d'ici, dans le Lot qui nécessite voiture + FA + train + voiture.... Imaginez ce qu'ils vont encore subir...

Cela risque de leur être fatal, psychologiquement, voire pire....

S'ils en avaient le temps, ils reprendraient goût à la vie. Amour
Or le co-voit est exceptionnel, et la FA ne pourra pas les garder.

Il faut une solution avant le 28 JUILLET au soir!!
Drapeau Blanc ! Nous craignons vraiment ce long trajet et ce nouveau ballotage... Emu

Précisons qu'ils sont testés FIV/FELV négatifs, qu'ils sont vaccinés et tatoués.


Précisons aussi qu'ils sont propres, qu'ils mangent bien, qu'ils jouent avec le grattoir à l'herbe à chats que nous leur avons acheté.

Ils ne sont pas câlins pour le moment, mais n'attaquent pas. Imaginez vous dans leur tête... Ils ont vraiment envie qu'on leur fiche un peu la paix, un coin calme, en appartement, ou avec un coin de nature, mais clôturé, car ils ne connaissent pas la vie à la rue, ou en campagne, ENSEMBLE
(nous risquons de les perdre à jamais si l'espace n'est pas au moins grillagé. Une fois resociabilisé
s, il n'y aura pas de souci, peut être même que la FA adoptera ces pauvres bêtes, qui sait?).

Concrètement, si vous connaissez ou êtes une FA expérimentée, ou quelqu'un ayant déjà eu des chats, patient, susceptible de les accueillir le temps qu'ils se rétablissent, nous les replacerons et engagerons un parrainage pour les frais de nourriture.Poignée de mains


En revanche, c'est extrêmement urgent, AVANT LA SEMAINE PROCHAINE, FIN DE SEMAINE!!!!

Contacts: Moi, sarahcahlan@yahoo.fr ou groscrapaudgrognon@yahoo.fr

J'étudie toute solution fiable dans le 67, 68, voire juste à côté, en Lorraine (pour assurer le suivi précisé tout à l'heure)!!

AUCUNE PISTE A CE JOUR!
FAITES RECIRCULER EN MASSE! MERCI POUR EUX!!!

Option 1:
Une FA connaissant bien les chats, qui prendrait ces chats afin de les resociabiliser, ici, en ALSACE (en vue d'une adoption future), et de leur éviter un pénible trajet!

Option 2:
Si l'option 1 ne marche pas, un co-voiturage de Clermont Ferrand à Aurillac ou Tulles le 29 au soir, avec éventuellement un accueil d'une nuit pour les chats (et donc co-voit le 30). L'accueil d'une nuit à faire chez quelqu'un qui les isolera, sans fenêtres ouvertes, etc.

Pourquoi emmener des chats aussi loin? Parce que seule cette assoc a répondu présente pour les accueillir. C'est bien un assoc, pas un particulier, d'où une recherche active de FA en ALSACE et environs! Si nous avons une chance de leur trouver quelqu'un sur place, ils pourront être adoptés sans être encore plus chamboulés, et connaitront enfin un foyer, comme ils en ont connu un avant la fourrière... Ce ne sont pas des chats libres....



http://rescue.forumactif.com/Appels-et-SOS-c1/SOS-Appels-Divers-f2/Recherches-de-familles-d-accueil-f43/-p2128283.htm#2128283
http://rescue.forumactif.com/Appels-et-SOS-c1/SOS-Adoptions-Urgentes-Chats-f3/URGENCE-2-chats-males-traumatises-67-68-avt-28-07-t104665.htm

DIFFUSEZ EN MASSE!!! C'EST UN REEL APPEL A L'AIDE!!!
Help !

Voir les commentaires

SOS euthanasies imminentes: Jocker Chien trouvé euthanasie prévue demain lundi, de chatons, de chats, de chiens:....

23 Juillet 2007, 07:50am

Publié par Jo Benchétrit

ADOPTIONS RAPIDES pour ces animaux:


 1.UNE DAME VEUT EUTHANASIER LES BÉBÉS D'UNE CHATTE QU'ELLE VIENT DE RÉCUPÉPER
A LA RUE. C'EST URGENT SI ON NE TROUVE PAS UNE PERSONNE QUI PUISSE LES
PRENDRE ET BIBERONNER PENDANT 3 SEMAINES ILS SERONT EUTHANASIÉS DANS LA
JOURNÉE OU DEMAIN. C'EST A PARIS.

ME CONTACTER SI VOUS AVEZ UNE SOLUTION

STÉPHANIE


saphiny@free.fr

Personnellement, je lui ai répondu ce qui suit  . Si vous êtes sur le  point d'adopter des chats, peut-être serez vous interessés par ma proposition.
Je mets de suite sur mon blog  mais tu ne peux pas lui demander de les conserver avec leur mère moyennant finance? Si on trouve des adoptants prêts à participer? C'est une suggestion. Et la riche FEA  ne peut pas aussi verser son obole, vu que ce sont des grands amis d'animaux,  d'après ce qu'ils disent?
Cotten qui se fait peut-être en une session de PNL de 16 jours plus que moi en 5 ou 10 ans ne peut-il  rien faire?

Pour que vous goûtiez à la saveur de de ma suggestion FEA, sachez simplement que Stephanie Rebatto a été candidate sur Neuilly de cette drôle de chose dont de nombreux membres sont des nazillards un peu allumés version irrationalités à gogo...
mais bien absents de la défense des animaux, ils ont recruté parmi de  sincères militants juste avant les legislatives.

2.Jocker Chien trouvé euthanasie prévue demain lundi: diffusez en vitesse sa photo on sait jamais, si ses maitres le reconnaissaient !



contact: Cahlan Sarah
 
 
----- Original Message -----
From:
To:
Sent: Monday, July 23, 2007 2:01 AM
Subject: JOKER va mourir ce LUNDI suite à une annulation d'adoption!!! (LOUVIERE)!!!
 
JE DIFFUSE UNIQUEMENT, EN REVANCHE, JE PRENDS LA MOITIE DES FRAIS DE CE CHIEN EN CHARGE SI ON LE SAUVE DE LA MORT!
SI VOUS AVEZ UNE SOLUTION, APPELEZ!!! JE NE PEUX PAS DU TRAVAIL, IL SERA TROP TARD! NOUS N'AVONS PAS LE TEMPS DES INTERMEDIAIRES!
!!!

Joker vit probablement ses dernières heures ,  
croisé labrador - berger !!! 

Il devait être euthanasié vendredi et ne l'a pas été grâce à sa réservation .Elle sera annulée demain.

Je serai à La Louvière jusque 10h demain matin , si vous avez une solution pour lui , contact direct : 0033 484 17 27 23




mâle trouvé
FA ou adoptant
covoit possible

contact solidarite_chiens_belges@hotmail.com






Voir les commentaires

Sondage et Blabla de gaveur d'oie pour justifier son immonde activité de tortionnaire.

23 Juillet 2007, 07:34am

Publié par Jo Benchétrit

  AJOUTER quelque chose au texte de Coralie Fambrini serait superflu. Donc le voici et n'oubliez pas d'aller voter contre le foie gras, SVP. A l'heure où j'ecris, on est à 53% contre l'odieuse torture du foie gras. Donc voici:



Article où un producteur de foie gras:
-emet des doutes sur l'authenticité de la vidéo du RAG
-se pose en victime: "on s'attaque à nous"
-s'inquiète de ce que va être la prochaine étape: demander la fin de tout
abattage
-traite le RAG d'extrêmistes, d'anthropomorphiste
s...
-dit que si les oies étaient maltraitées, elles ne donneraient pas un bon
foie gras...
Bref, les poncifs habituels.

On peut mettre des commentaires.

Par ailleurs on peut voter à droite de la page:
"Devrait-on interdire le foie gras?"
Pour l'instant, le oui l'emporte avec 51%

Coralie

http://www.laction.com/article-123677-Foie-gras-et-violence-envers-les-animaux-Oie-Naudiere-refute-les-accusations.html
Foie gras et violence envers les animaux : Oie Naudière réfute les
accusations
par Julie Roy
Article mis en ligne le 22 juillet 2007 à 16:03

Beaucoup de gens ont fortement réagi lorsque la nouvelle sur Élevages
Périgord a jailli. Alain Dansereau aurait même reçu une trentaine de menaces
de violence et de mort de la part d'internautes. - Photo Julie Roy
Foie gras et violence envers les animaux : Oie Naudière réfute les
accusations
Alain Dansereau, d'Oie Naudière située à Saint-Alexis, condamne les gestes
qui se sont produits à Élevages Périgord, mais il n'approuve pas du tout les
revendications du groupe Réseau d'action globale (RAQ) qui demande carrément
l'interdiction de la production du foie gras.
La semaine dernière, le RAG a étalé dans les médias des images sur les
activités de la ferme Élevages Périgord, dans lesquelles on voit des animaux
qui auraient subi des mauvais traitements. Par le fait même, le groupe a
profité des tribunes qui leur étaient offertes pour demander l'interdiction
de la production du foie gras, parce que cette industrie serait cruelle pour
les animaux.

Alain Danserau a vu les images. Il dit avoir été déçu, scandalisé, mais
aussi surpris. « Je fais abattre mes oies là-bas et je n'ai jamais vu cela.
» Il souligne également que les normes sont sévères quand vient le temps de
l'abattage et il se demande si la vidéo est véridique dans son entier. « Je
ne sais pas si la vidéo est vraie à 100 %, car il y a des inspecteurs qui
sont là en quasi permanence à cet endroit. » Sans pour autant atténuer la
portée des images, il souligne qu'aucune entreprise n'est à l'abri de
mauvais employés.

En ce qui concerne la demande du groupe d'interdire le foie gras, M.
Dansereau n'est pas inquiet. « Le foie gras est là pour rester. Ce qui
m'inquiète c'est l'ensemble des productions. On s'attaque à nous parce que
nous produisons un produit de luxe, mais qui vont être les prochains ? La
prochaine fois, est-ce qu'on va s'attaquer au homard que l'on fait cuire
vivant ? Est-ce qu'on va demander d'interdire l'abattage des porcs ou des
vaches ? »

M. Danserau réfute les accusations du groupe qui prétendent que l'industrie
du foie gras est cruelle pour les animaux. Il souligne qu'à la suite de
l'opération de gavage, ses oies paradent souvent devant l'abreuvoir. Pour
prouver ses dires, il invite quiconque à venir voir comment les opérations
sont effectuées.

Le producteur croit que la position du groupe est extrémiste. « Ils font de
l'intégrisme anthropomorphique. Ils prêtent des sentiments humains à des
animaux. C'est le syndrome Walt Disney. Qu'est-ce que ces gens connaissent
au travail des agriculteurs ? Je ne fais pas souffrir mes oies parce que si
c'était le cas, je n'aurais pas de bon foie gras. C'est prouvé, si tu ne
t'occupes pas bien de tes animaux, ils ne te donneront pas de bons
rendements. »

M. Dansereau croit que c'est l'exploitation des animaux par l'homme qui
horripile l'organisation. Ce à quoi il répond : « C'est un échange entre moi
et mes oies. Je les nourris et elles me donnent du foie gras. Si on prend
cela dans une vision plus large, tout ceux qui travaillent pour un patron se
font exploiter parce que celui-ci fait de l'argent sur leur dos. Ça n'a pas
de sens ».

Activités récentes
Aller sur votre groupe
Yahoo! 360º

Partagez l'essentiel

Blog et photos avec

vos proches.

Yahoo! Groupes

Créez votre groupe

Partagez vos goûts

avec les autres.

Y! Toolbar

100% gratuit !

En 1 clic, accédez

à vos groupes.

.

__,_._,___

Voir les commentaires

Végétariens, traîtres à l'humanité? Jésus, les juifs et le repas fondateur, la cène primitive.

22 Juillet 2007, 08:54am

Publié par Jo Benchétrit

"Ceci est mon sang, ceci est ma chair , prenez-en", dit le Christ.
"Non merci", répondirent certains qui, du coup, furent traités de traitres.
Je vous renvoie pour en comprendre quelque chose au texte de Freud, Totem et Tabou.

Le refus de manger de la chair animale exclue du groupe des hommes, me disent  les végetariens.
D'où cela vient-il? Bien-sûr, on peut invoquer le refus de ça-voir sa culpabilité, et celle-ci est mise en relief par ceux qui "ne mangent pas de ce pain-là".
Les végétariens sont considérés comme traîtres à l'humanité, sinon, les mangeurs d'animaux ne prendraient pas autant de peine pour  les ridiculiser ou à présent les faire passer pour terroristes... et j'en passe.

Mais il y a quelque chose d'encore plus ancré, c'est du moins mon hypothèse:
Refuser le repas commun, c'est refuser ce qui sert de colle au groupe humain. On touche sans doute ici au pilier de la civilisation, à son fondement lors du repas totémique. Donc le végétarien refusant la viande, refuse le  partage que l'on sait si important du repas avec les autres humains.
 Mais le partage de quoi, en réalité ?
Et le partage pourquoi?
Il s'agit de l'identification entre  frères. 
Ce repas  n'est autre  que
l'ingestion du père après son meurtre par ses fils révolté par son arbitraire et sa confiscation des objets de jouissance, les femmes en l'occurence.. La cène y trouve tout son sens, et le Christ est le seul à en avoir eu l'intuition en y fondant une religion, en répétant ce meurtre de manière symbolique, qui dépasse sa représentation imaginaire par le sacrifice réel  des animaux -totems. Le christianisme est la seule "vraie" religion disait Lacan, puisque se qui relie les gens(relier est la fonction de la religion) est bien ce meurtre du père et son ingestion. Jésus, ce freudien avant l'heure en a été lui-même réellement occis, come par pûnition d'avoir osé remplacer la chair par du végétal.
Imprudence du Christ qui s'est du coup offert en sacrifice réel.
Difficulté pour les juifs qui ne veulent pas voir en lui Dieu le père, et qui de ce fait furent mis au ban de l'humanité.
Car ne pourrait-on pas voir là une sorte d'explication de l'antisémitisme?
Celui qui ne veut pas partager le repas totémique de ce fait s'exposerait à la barbarie humaine.

 
 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>