Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Le 1° acte militant d'Ingrid Betancourt.Mais à Aix...

30 Juillet 2008, 18:00pm

Publié par Jo Benchetrit







Qu'y a-t-il de commun entre la maire d'Aix en Provence et I.Betancourt?
A part la croix...bien-sûr; croix que
Maryse Joissains porte allègrement.  Mais surtout, surtout...
Elles ont toutes les 2 signé le manifeste anticorrida du CRAC. Ce fut même une des 1° choses qu'Ingrid a fait après sa libération d'un certain enfer sud américain.
Mais il y a un problème avec la maire d'Aix, elle n'accepte pas des affiches anti corridas dans sa ville.
Pauvres animaux!
Heureusement, Ingrid, elle, au moins, est une magnifique porte-drapeau pour ceux qui sont toujours en Enfer, eux.
Ça a le mérite de la cohérence, pour une femme qui a souffert, de ne pas laisser tomber les autres malheureux, martyrs comme elle de la barbarie des hommes.

Au sujet d'Aix lisez ceci:
"
'Pour être utile, cet affichage doit se faire dans les villes où se pratique la corrida. "Maryse Joissains justifiant ainsi son refus de laisser faire les affichages prévus.

Certes, mais vous pensez bien que les maires des villes taurines ont encore moins de motivation pour laisser faire, cf.mon article
precedent, sur la censure du dernier film anticorrida . Ça m'etonnerait qu'ils n'en profitent pas pour être encore plus draconien à ce sujet.
  A la limite, inutile de chercher à savoir si la saloperie envers les animaux entraine une saloperie égale avec les hommes. La seule chose à faire pour notre dignité est de ne pas deshonorer  ce nom que nous portons en label rouge: notre humanité. Et pour ma part, je nous trouve vraiment barbares, donc pas dignes du tout. Bêtes, egoïstes et méchants ferait mieux l'affaire. La maire d'AIX SE TROMPE, IL NE S'AGIT PAS D'IMPOSER DES OPINIONS MAIS DE RENDRE L'HOMME ENFIN CONFORME À SES PROPRES IDEAUX. DONC DE LUI RENDRE SERVICE EN LE LIBERANT DE SA PERVERSITÉ.

Voici la retranscription de l'article de la Provence  "Maryse Joissains fait craquer les anti-corridas":
 

 
On connait l'amour débordant que porte Maryse Joissains à son chien en particulier et aux animaux, en général.
On ne connait pas forcément son engagement, comme 80 députés de tous bords, pour obtenir l'abolition de la corrida.
'Nous connaissons ses positions, donc nous pensions que cette campagne, ne nous préparons depuis des mois, allait se faire',
explique un porte-parole du Crac, le Comité radicalement anti corrida.
L'association qui avait négocié une campagne d'affichage, qui devait commencer hier pour une durée de 15 jours sur 35 panneaux municipaux
'avec un visuel très fort', n'a pas digéré l'annulation à la dernière minute.
Les services de la mairie auraient vraisemblablement préjugé de l'assentiment du maire.
Et quand Maryse Joissains a découvert le visuel - un taureau ensanglanté, transpercé de banderilles - elle a refusé tout net.
'Si je suis tout à fait d'accord pour mettre gratuitement à disposition de l'association une salle pour y tenir une conférence,
je ne puis disposer des panneaux Decaux pour un affichage dans une ville
où les citoyens ne sont pas concernés parce que je considère comme étant une horreur', explique Maryse Joissains, dans un communiqué.
Et d'ajouter : 'Pour être utile, cet affichage doit se faire dans les villes où se pratique la corrida.
Enfin, le caractère réaliste de l'affiche proposée était de nature à perturber les jeunes enfants.'
Des arguments qui énervent un rien le Crac : "Nous avions aussi proposé d'autres visuels, même sans photo', explique le porte-parole.
Maryse Joissains assure ne pas vouloir imposer ses convictions à ses administrés. Même si cela lui prend du temps sur son agenda de député."


Voir les commentaires

Spot anti corrida censuré à Bayonne.

30 Juillet 2008, 11:30am

Publié par Jo Benchetrit

Spot censuré: fureur des anti-corridas
Source : AFP
> 29/07/2008
Des associations anti-corridas ont dénoncé aujourd'hui le retrait par un cinéma de Bayonne d'un spot publicitaire contre la corrida, enregistré par l'humoriste Raphaël Mezrahi.
>
> Le complexe cinématographique Mega-CGR de Bayonne diffusait depuis le 23 juillet ce spot anti-corrida financé par la FLAC (Fédération des luttes pour l'abolition des corridas), la Société protectrice des animaux (SPA) et la Fondation Brigitte Bardot (FBB) mais l'a retiré lundi de ses écrans alors que cette campagne devait se poursuivre jusqu'au 12 août.
>
> La FLAC, la SPA et la FFB affirment, dans un communiqué, qu'ils "ne souhaitent pas en rester là et dénoncent les méthodes liberticides et sectaires de certains médias et en particulier de ce cinéma qui n'hésite pas à museler les anti-corridas pour ne pas "faire de vagues".
>
> "L'Agence et régie publicitaire pour le cinéma Publicinex avait acheté les droits pour le passer mais ne nous avait pas mis au courant de son contenu. Quand on l'a vu, notre direction nous a demandé de le retirer afin de ne pas prendre partie", a indiqué de son côté la direction du complexe cinématographique de la ville de Bayonne où six corridas sont organisées en juillet et août.
>
> Le clip, qui dure 25 secondes, montre un taureau à terre, gémissant. Raphaël Mezrahi commente les images en disant: "avec la FLAC, refusez les corridas dans votre ville, corrida basta".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/07/29/01011-20080729FILWWW00473-spot-censure-fureur-des-anti-corridas.php

Voir les commentaires

SINE, BB, L'ABBE PIERRE: les gaffeurs.

27 Juillet 2008, 08:27am

Publié par Jo Benchetrit

SUR SINé:

http://www.marianne2.fr/Sine-Val-on-ne-s-est-pas-compris-_a89547.html?preaction=nl&id=2939533&idnl=25498&

L'abbé  PIerre:

1996. Il soutient son ami Roger Garaudy, inculpé pour "diffamation raciale" à l'égard des Juifs (Roger Garaudy est condamné, le 17 février 1998, par la 17ème chambre du Tribunal correctionnel de Paris). L'abbé Pierre est exclu de la Licra.

Ce n'est pas seulement un errements d'amitié que je lui aurais pardonné mais il en était encore à avant,t Vatican 2, accusant encore "les juifs" d'avoir tué Jésus.
 
j'ai aussi trouvé ceci:
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20070122.OBS8073/lami_du_revisionniste_garaudy.html

Rapide à lire.

Pour BB, on verra ça plus tard si  vous êtes sages. de plus, je pense que ses gaffes lui sont dictées par un certain d'Ormale...à foutre des insomnies?

Si seulement  les gens qu'on voudrait parfaits étaient simplement vraiment rigoureux.

Bon courage dans un monde de pervers...

Voir les commentaires

Terreur est humaine. Les exploits de l'homme sont incalculables.

26 Juillet 2008, 17:25pm

Publié par Jo Benchetrit

Et ses motivations? Si on n'a pas idée de ce qu'est une pulsion, qui donne lieu à  des perversions, on ne comprend pas.
Illustration:
Ce  paysan, non content de les incarcérer pour gagner de l'argent sur leur souffrance, les bat violemment ! Regardez le groin du bébé cochonnet ensanglanté. A la barre de fer! Les porcs ne sont pas ceux qu'on croit.



Terreur est humaine.


On peut le dire à la manière de Coluche : "Humanité? En voilà un mot qu'il est beau. Surtout qu'il ressemble un peu à humidité. Et Dieu, le jour où il l'a inventée, il devait en tenir une bonne, et pas qu'avec de l'eau."
 Et justement, c'est l'œil humide d'émotion que les humains aiment à vanter l'humanité! Humidité due sans doute à  l'auto-contentement qu'on repère dès le départ chez le bébé souriant de voir un visage humain.
Mais, me direz-vous, ça ressemble aussi à humilité. Ah! Oui, j'allais oublier. Et comment voulez-vous que les humains appellent à l'indulgence  si ce n'est par ce petit mot magique: "C'est humain". Ou "l'erreur est humaine". Et Hop! On est pardonné. On est si humble!


On en parle habituellement de manière plus lyrique, avec quelque chose dans la voix rappelant  celle d'André Malraux dans son discours en hommage à Jean Moulin. Quelque chose comme ça :
"Humanité ! Entre ici, au Panthéon des valeurs universelles et éternelles! Au centre, sur un socle, l'humanité autour de quoi tout est, pour qui tout existe, création préférée de Dieu en personne…unique subjectivité sur Terre. Unique conscience… Unique être à avoir de la morale ! Seul à posséder de la sensibilité! Humanité, tu es tout et le reste sans toi ne serait rien.. Humanité, le monde te rendra un éternel hommage, car grâce à toi il est.  Tu as le sens de la beauté. Tu sais penser. Tu connais le vrai  et le faux. Tu distingues le bien du mal. Et ta conscience est la lumière qui donne forme aux autres. Ton nom latin, Sapiens Sapiens, signifie   sagesse et   pensée à puissance 2.
Et en plus, tu parles! Tu sais dire
avec des mots ton émotivité humide, tes pensées les plus abstraites et sèches, oui sèches, et c'est d'elle dont tu es le plus fier...
 

Les autres espèces ne sont que pâles imitations de vivants. S'il y en a trop à tes yeux, et à tes yeux tout ce qui vit sans que tu l'aies décidé et tant que tu le desires, est de trop, tu fais place nette.Tu savonnes la terre de tout ce qui te semble trop naturel, tu ne la pollues que de ta propre  chimie...Mais tu détestes celle des autres. Toi seul est. C'est pour cela qu'à ton sujet on dit: "être humain" alors  qu'on se garde de dire: "être canin" ou être ratier. A toi, tout est à sacrifier car ton bien c'est le bien."

Je rappelle bien entendu qu'en français, ce nom d'humanité désigne les qualités morales les plus précieuses, dues à l'autre: la générosité, la bienveillance, la compréhension. On dit bien humaniser un lieu, une relation. Ça veut bien dire ça: tenir compte de la subjectivité des autres, et avoir pour eux tous les égards.

Tableau idyllique mais qu'en est-il en vrai? Je vous invite à  regarder de près ce qui se passe, au delà des apparences et des a priori habituels. Un œil neuf pour une réflexion nouvelle.
Les (autres) animaux ne connaissent pas le mot humanité mais ses actes.
Il n'en est pas beaucoup qui viendraient témoigner en faveur de cette espèce si elle était jugée comme il se devrait pour crime contre l'animalité.
Animalité qui est la nôtre, bafouée, déniée, calomniée puisqu'on la confond avec la bestialité...bestialité au sens de barbarie, si fréquente chez les hommes que j'y suppose un propre.
Mais on l'aura compris, le crime en question est celui que l'homme commet contre ses idéaux éthiqu
es, donc contre  ...l'humanité.

Tout semble l'y pousser, puisqu'il se donne tous les droits avec ceux à qui il retire toute legitimité à se défendre ou à être défendus.
Toutes le dérives sont alors possibles...tragiques, comme celle-ci:


  L'assassinat récent de Caramel, le chat roux si gentil et naïf, qui ne savait pas qu'un homme est a priori à fuir, transpercé de part en part par une flêche ou un javelot, en diagonale en passant par
le cou,, les poumons, le ventre, sortie par le dos...une horreur..Il a trouvé la force de venir mourir dans sa maison.
imaginez sa souffrance, et celle de son maître... Où sont les terroristes?
A l'inverse de la nature, l'espèce dite humaine  ne déteste pas le vide.
 Lacan parle à ce sujet de " la pureté du non-être" qui attire le sujet humain.



Voir les commentaires

Lettres d'Autriche: les militants droits des animaux en prison

24 Juillet 2008, 17:18pm

Publié par Jo Benchetrit


Des innocents protecteurs d'animaux  sont en prison preventive depuis le 21 mai 2008, en Autriche. Voici leurs lettres. Si certains veulent les soutenir par un petit signe:
lettre du 11.06.2008

Chers amis, soutiens et personnes intéressées, 

Je n'arrive toujours pas comprendre ce qui m'est arrivé. C'est comme 
un mauvais film. Aujourd'hui, je suis en prison depuis trois semaines 
et un jour, et je n'ai toujours pas eu entièrement accès au dossier 
d'accusation. Ce dont je suis accusé est toujours opaque ! 

Mais une chose est sûre, je continuerai à militer pour les droits des 
animaux et le véganisme, et je ne laisserai pas l'État m'intimider 
pour que j'arrête ! 

L'ampleur de la solidarité est incroyable. Je suis ému presque 
jusqu'aux larmes quand je vois le nombre de personnes qui prennent 
position pour les droits des animaux et contre cette brutalité 
policière arbitraire. 

Il semble qu'il y ait de plus en plus de gens qui soient prêts à se 
battre de façon désintéressée pour un monde meilleur. 

Amicalement, 

Felix 

___________________

Pour lui écrire :

Par email info@vegan.at
en mettant « Félix » en Objet 

Par la poste :
Justizanstalt Wr. Neustadt, 
Felix Hnat (JA Eisenstadt), 
Maximiliang. 3, 2700 Wr. Neustadt, 
Austria

___________

Même si on ne parle/n'écrit pas l'allemand ni l'anglais, on peut 
envoyer une simple petite phrase amicale, traduite par traducteur 
automatique, une photo sympa,etc... 
lettre du 11.06.2008

Chers amis, soutiens et personnes intéressées, 

Je n'arrive toujours pas comprendre ce qui m'est arrivé. C'est comme 
un mauvais film. Aujourd'hui, je suis en prison depuis trois semaines 
et un jour, et je n'ai toujours pas eu entièrement accès au dossier 
d'accusation. Ce dont je suis accusé est toujours opaque ! 

Mais une chose est sûre, je continuerai à militer pour les droits des 
animaux et le véganisme, et je ne laisserai pas l'État m'intimider 
pour que j'arrête ! 

L'ampleur de la solidarité est incroyable. Je suis ému presque 
jusqu'aux larmes quand je vois le nombre de personnes qui prennent 
position pour les droits des animaux et contre cette brutalité 
policière arbitraire. 

Il semble qu'il y ait de plus en plus de gens qui soient prêts à se 
battre de façon désintéressée pour un monde meilleur. 

Amicalement, 

Felix 

___________________

Pour lui écrire :

Par email info@vegan.at
en mettant « Félix » en Objet 

Par la poste :
Justizanstalt Wr. Neustadt, 
Felix Hnat (JA Eisenstadt), 
Maximiliang. 3, 2700 Wr. Neustadt, 
Austria

__
19/06/08

Salut 

Je suis en prison maintenant depuis quatre semaines – sans aucune 
raison ! La première semaine, j'ai été détenu à Innsbruck, après que 
la police ait fouillé pendant quatre heures toute notre maison, dans 
laquelle vivent ma femme et nos trois enfants. Pendant la fouille de 
la maison, j'ai dû rester assis menotté dans la cuisine. 

Le jeudi 29 mai 2008, j'ai été transféré à la prison de Wr. Neustadt. 
Wr. Neustadt semble être plutôt plus « confortable » - si un 
prisonnier peut employer ce mot – comparé à Innsbruck. 

La nourriture végane à Wr. Neustadt est bien meilleure qu'à 
Innsbruck. Pendant toute la semaine passée à Innsbruck, j'ai 
seulement eu du pain complet, une ou deux fois du riz complet et de 
la salade dont j'ai dû rincer l'assaisonnement parce que personne n'a 
pu m'en donner les ingrédients. Lorsque j'ai demandé de la nourriture 
végane, le fonctionnaire et le médecin m'ont dit : « Ici, c'est une 
prison, par un centre de remise en forme ! ». Ici, à Wr. Neustadt, 
ils cuisinent aussi pour les végans. Par exemple, aujourd'hui, nous 
avons eu du tofu pour la première fois. 

Chaque jour en prison est pratiquement identique aux autres. À six 
heures du matin, les néons s'allument dans les cellules. Nous devons 
faire nos lits avant sept heures, et pendant la journée nous sommes 
seulement autorisés à nous allonger sur les lits complètement vêtus 
et non recouverts d'une couverture. À sept heures, c'est le petit 
déjeuner. Les végans reçoivent des bananes, du pain complet, de la 
margarine et de la confiture. 

Vers huit heures, les premiers prisonniers sont autorisés à sortir 
dans la cour – une heure par jour, et c'est la seule heure passée à 
l'extérieur. À la prison d'Innsbruck, la cour était uniquement 
recouverte de bitume et on ne pouvait voir que des clôtures et des 
murs, mais ici, à Wr. Neustadt, il y a de l'herbe et même un arbre, 
un sorbier. 

Les lundis et les jeudis, nous sortons dehors un peu plus tard, parce 
que ces jours-là nous pouvons nous doucher par groupes de quatre à 
huit détenus. Lorsque nous sommes dehors, un fonctionnaire et trois 
ou quatre caméras nous observent. La plupart des prisonniers marche 
très lentement, ou simplement s'assoit et fume. Je marche très vite, 
parce que j'ai l'habitude de faire de l'exercice. Je dépasse souvent 
les autres prisonniers d'environ trente tours. J'essaie d'apprécier 
et d'utiliser la seule heure à l'extérieur aussi bien que possible. 

C'est le seul moment que je passe avec d'autres prisonniers, à part 
la personne avec laquelle je partage ma cellule. Les autres 
prisonniers sont là, par exemple, pour vol ou attaque à main armée. 
Beaucoup d'entre eux devront rester en prison longtemps. Ceci rend 
encore plus grotesque le fait d'être ici parce que je suis accusé 
d'appartenir à une « organisation criminelle ». 

Il semble que je sois le seul non fumeur de la prison. Depuis mon 
arrestation le mercredi 21 mai, j'ai partagé ma cellule avec cinq 
personnes différentes, trois à Innsbruck et deux à Wr. Neustadt. 
Quatre sur les cinq présentaient des symptômes de manque de drogue, 
tous étaient des fumeurs invétérés. 

Les personnes qui ont des symptômes de manque sont vraiment 
épuisantes. Le prisonnier avec lequel je partage ma cellule 
actuellement a, par exemple, dans la nuit de dimanche à lundi, vomi 
toutes les 15 minutes dans un seau, sur le lit superposé du haut, 
pendant que j'étais allongé dans le lit du dessous. Bien que je ne 
comprenne pas les gens qui prennent des drogues et que je sois 
totalement contre, je me sens navré pour ces gens. 

Vers onze heures et demie, on nous donne le déjeuner. Vers cinq 
heures du soir, c'est le dîner. Le matin, j'écris, je lis ou je 
dessine principalement. Après le déjeuner, je regarde souvent la TV. 
À deux heures et demie de l'après-midi, je regarde toujours Bob 
l'éponge à la TV. 

Il y a quelques jours, j'ai reçu un carnet de dessin et des 
aquarelles. Je suis en train de faire mon autoportrait et un portrait 
de mon codétenu, parce qu'il me l'a demandé. J'ai aussi commencé à 
dessiner les portraits de mes trois enfants à partir de leurs photos, 
que j'ai avec moi. 

Depuis que j'ai été arrêté, j'ai écrit presque une centaine de pages, 
un peu comme un journal et des réflexions à propos de mon 
arrestation. J'ai aussi répondu à toutes les lettres de ma famille et 
de mes amis. Je reçois beaucoup de courrier, cette semaine j'ai déjà 
reçu dix cartes postales et quatre ou cinq lettres – j'aime recevoir 
du courrier, particulièrement de ma femme et de mes enfants. 

Le pire, ici en prison, est d'être séparé de ma femme adorée et de 
mes enfants chéris. Je ne peux décrire à quel point ils me manquent. 
Mon fils aîné, Samuel, a dix ans. Il a été tellement choqué par mon 
arrestation qu'à sa première visite il n'a pas pu s'arrêter de 
pleurer. Noah a cinq ans. Je ne peux pas oublier les signes d'au 
revoir qu'il me faisait lorsque j'ai été arrêté. Ma fille Talia, deux 
ans, est la plus jeune. Je suis très inquiet pour ma relation avec 
elle. Notre relation pourrait être sérieusement détériorée suite à 
cette séparation. Je dois me forcer à arrêter de penser à tout cela, 
sinon je sens que je deviens fou d'inquiétude. Karin, Talia, Noah et 
Samuel, vous ne pouvez pas imaginer à quel point vous me manquez. À 
part la souffrance de ne pas pouvoir être avec ma femme et mes 
enfants, je m'inquiète pour notre avenir suite à cette arrestation, 
et particulièrement pour notre situation financière. 

Bien que je travaille la plupart du temps à mes activités 
artistiques – que vous pouvez voir sur www.radikalkunst.net – je 
travaille aussi depuis dix ans comme restaurateur pour un 
archéologue. Je m'occupe du nettoyage, de la préservation et de la 
restauration de découvertes archéologiques – principalement du Moyen-
âge. J'espère vraiment que je pourrais continuer mon travail après ma 
libération – qui devrait d'ailleurs avoir lieu maintenant, puisque je 
suis innocent. 

Je peux continuer à créer aussi ici en prison, même si je n'ai pas le 
matériel ni les outils, je peux dessiner et concevoir – et je peux 
écrire. Ma cellule fait environ 2,5 x 6 mètres. Dedans, il y a un lit 
superposé, deux placards, une étagère, une table, deux chaises, un 
lavabo et des wc à part. Il y a aussi une fenêtre avec des barreaux. 
Dans la cellule, nous avons aussi la télévision et une radio, ce que 
je n'avais pas à Innsbruck où je suis resté une semaine entière. 

À Wr. Neustadt, je suis dans la cellule 9 et mon numéro de prisonnier 
est 91001. 

Lorsque je vois les émissions pour enfants que je regarde à la maison 
avec les miens, je ne peux m'empêcher de pleurer. Même des images de 
familles heureuses ou d'enfants, ou les mots « famille », « enfants » 
ou « maison » suffisent à me frustrer et à me faire pleurer. Je pense 
que le temps passé en prison serait plus facile si je n'avais pas une 
famille dont je suis séparé. D'un autre côté, ma famille est une des 
raisons pour lesquelles cet emprisonnement sans aucune accusation 
doit cesser rapidement. 

Même si je suis désespéré parce que je suis séparé de Karin, Talia, 
Noah et Samuel, et même si j'ai peur pour notre situation économique, 
je suis sûr que je sortirai de prison vivant. 

Pas comme les millions d'animaux qui, chaque année, meurent après 
leur emprisonnement. Est-ce que faire quelque chose d'artistique et 
d'actif contre cette injustice est un délit ? 

Depuis la prison, salutations pour Karin, Talia, Noah et Samuel, je 
vous aime ! 
Chris 

http://www.evana.org/

________________

Pour lui écrire

Avec « Chris » en objet
info@vegan.at

Par la poste :

Justizanstalt Wr. Neustadt, 
Christian Moser, 
Maximiliang. 3, 2700 Wr. Neustadt, 
Austria

Voir les commentaires

PMAF: Signez pour transports d'animaux d'Australie sans souffrance.

24 Juillet 2008, 11:08am

Publié par Jo Benchetrit

Je transmets du boulot à faire. MAis indispensable et pas risqué. et ça prend 2 secondes.
clic:
>> Je signe cette lettre

VIVE la PMAF. Mais sachez qu'ils ne sont pas tous végétaliens. C'est insensé quand on est, comme eux, au coeur de ce grand mal qu'est l'agriculture, anti-culture de barbares.



Lettre à Monsieur l'Ambassadeur d'Australie en France

guillemet
 Monsieur l'Ambassadeur,

L'Australie exporte chaque année plusieurs millions d'animaux destinés à la boucherie, transportés vivants par route et par mer dans des conditions indignes.

Embarqués pour d'interminables voyages en mer vers les abattoirs du Moyen-Orient, des centaines de milliers de moutons australiens endurent la soif, la chaleur et l'épuisement dans des cargos surchargés pouvant contenir jusqu'à 100 000 animaux. A leur arrivée dans des pays où les animaux ne disposent généralement d'aucune protection légale, ils sont souvent manipulés et abattus dans des conditions terrifiantes.

L'Australie dispose pourtant d'un arsenal législatif conséquent en matière de protection animale. Aussi, je suis scandalisé(e) qu'un nombre aussi considérable d'animaux australiens puissent être légalement soumis à de tels traitements.

Je compte sur le gouvernement Australien pour mettre un terme à ce trafic d'un autre âge, en développant par exemple le transport réfrigéré de carcasses d'animaux abattus localement.

Je vous prie de croire, Monsieur l'Ambassadeur, à l'assurance de ma vigilance sur ce grave problème, et de ma gratitude pour ce que vous pourrez faire. guillemet

>> Je signe cette lettre

Longs transport d’animaux : action urgente envers l’ambassade d’Australie

Oman_truckOman_truckOman_truck

Chers amis,

Savez-vous que l’Australie exporte chaque année plusieurs millions d’animaux destinés à la boucherie ? Ils sont transportés vivants par route et par mer dans des conditions indignes que la Protection mondiale des animaux de ferme combat depuis toujours.

Embarqués pour d’interminables voyages en mer vers les abattoirs du Moyen-Orient, des centaines de milliers de moutons australiens endurent la soif, la chaleur et l’épuisement dans des cargos surchargés pouvant contenir jusqu’à 100 000 animaux. A leur arrivée dans des pays où les animaux ne disposent généralement d’aucune protection légale, ils sont souvent manipulés et abattus dans des conditions terrifiantes.

Dans le cadre de la campagne internationale 
« Handle with care » (« attention fragile ») coordonnée par la Société mondiale de protection des animaux (WSPA), nous vous invitons à interpeller l’Ambassadeur d’Australie en France sur ce grave problème en signant la lettre ci-contre à droite.

Merci de tout coeur pour ce que vous pourrez faire pour ces animaux !

logo campagne Handle with carePlus d'informations sur notre site Internet : www.pmaf.org

Si vous souhaitez ne plus recevoir de messages de notre part, cliquez ici

 

__._,_.___

Voir les commentaires

Je fais un beau métier: psychanalyste pour enfants

23 Juillet 2008, 09:07am

Publié par Jo Benchetrit

...Enfin, pour adultes aussi. Mais en en général, celui qui parle, dans une analyse, commence à se plaindre  par sa douleur d'enfant. De plus, je travaille dans un CMP pour enfants.
Je voulais donc vous confier ceci: je fais le plus beau métier qui soit, lorsque je peux constater que l'enfant a enfin trouvé sa place de sujet.
Il faut et il suffit le prendre enfin au sérieux, comme un grand, l'entendre pour ce qu'il est, qu'il dit, et cesser de le conseiller, de lui ordonner des choses, d'accepter de le bisouiller car là se joue la jouissance de l'adulte que l'enfant imagine attendu par lui.
Bref, j'ai des fois des problèmes au boulot, mais avec des collègues.
En revanche, mes réussites avec les enfants me comblent suffisamment pour me faire oublier la sottise et les malveillances des petites gens.
Je me demande si mon statut de psy dans la défense des animaux n'y est pas pour beaucoup.
Brefle, la bêtise est humaine mais il y a parfois de grands moments, lorsqu'on pense avec satisfaction à la tâche accomplie. Et ces visages d'enfants que l'on m'amène souvent contractés, malheureux, qui finissent pas s'illuminer, ces regards fuyants, absents, qui se redressent et se fixent dans vos yeux avec assurance, ces petits envahis de souffrance qui, soudain ne sont plus que joie...  Et souvent leurs parents aussi(pas toujours...)J'avoue que j'aime assez mon travail pour en être contente malgré un contexte difficile.
Les hommes aiment à se nuire. La barbarie commence là.
Les enfants pourraient transformer le monde s'il n'étaient élevés par des adultes qui leur servent de modèles, véhiculant le pire au lieu du meilleur, et, ce, en toute innocence.
 

Voir les commentaires

Devoir de vacances. Animaux à adopter, recueillir 15 j, transporter..

22 Juillet 2008, 18:22pm

Publié par Jo Benchetrit

Je transmets qq SOS:

1,
Besoin d'aide mercredi 23 juillet 2008 dans la matinée pour transporter des chats
dans une asso dans le 18e qui les prendra en accueil et les soignera.
Le rdv est à Porte de Saint Ouen où sont les chats dans un état lamentable.
Nous avons besoin de bras et surtout besoin de voiture.

Contact Fabienne 0617549431

2,deux chatons sur courbevoie 92 en bas d'une tour abandonnés qui font les poubelles

Bonjour

Mon homme vient de m'appeler deux chatons de 3 mois avec un peu de noir et beaucoup de blancs font les poubelles de son entreprise

Hélp qui peut aider

Je pars dans 2 jours et j'en ai assez vers chez moi

contact@chatdoption.com

06.26.02.44.
78 (jusqu'au 21h)
3,Spider est un adorable berger allemand de 3 ans male dont le maitre veut se
débarrasser car sa nouvelle compagne ne supporte pas les chiens!!! Il est
prêt à le donner au 1er qui passe et parle maintenant de le faire
euthanasier!
! C'est un chien adorable tres beau, tres obeissant, ok avec les
autres animaux, c'est un amour. C'est tres urgent. Il est en region
parisienne.

Contact 0680951821

4.
Bonne nouvelle une dame en Gironde va prendre adopter les 2 staffs! Le seul
soucis est qu'elle ne peut pas les prendre avec le 4 aout et les 2 staff
sont abandonnés par leur proprio vendredi au plus tard doc il faut
imperativement trouvé une f
amille d"accueil pour 2 semaines.

De plus nous cherchons
une personne pour transporter en voiture les 2 staffs
le 4 aout chez la dame en Gironde
. Evidement les frais de transport seront
entierement défrayés.

0680951821

__._,_.

Voir les commentaires

Article pro-ours et brebis, anti ours importés et brebis en esclavage.

22 Juillet 2008, 07:37am

Publié par Jo Benchetrit

Je redis pour ma part mon opposition aux importations d'ours (enlèvement à leur pays et famille sans espoir de retour) et suis écœurée par l'inconséquence pseudo-ecolo qui veut placer des ours dans le contexte qui les a décimés.
D'autre part, tant que nous ne serons pas tous vegetaliens (dans 1 millions d'années environ, si Diable nous prête vie,) donc tant qu'il y aura des élevages,  on ne doit pas amener des prédateurs près des troupeaux. Pas gentil pour les animaux esclaves.

Donc foutons la paix aux animaux, ils nous le rendront.
Brefle, ours et REACH sont les 2 dernières grandes-preuves que l'écologie mal comprise est assez salope, parfois, car au service des hommes, pas des autres animaux.
Que voulez-vous attendre de qq. chose qui est au service du  grand EGO de l'univers?

 
 
  Grand Sud »
Ariège
Attaques d'ours. Le maire d'Ascou craque. Claude Carrière et les éleveurs de sa commune n'en peuvent plus des déprédations sur leurs troupeaux.

Ours. Panique dans les estives

La multiplication des prédations de l'ours dans son secteur ces dernières semaines et le fait que l'animal se rapproche de plus en plus des villages.

À Ascou, Unac, Sorgeat, Orlu et dans la vallée l'unanimité des paysans, éleveurs, élus ou bergers est sans appel : aujourd'hui il faut vendre la peau de l'ours.


 

 

Voir les commentaires

Aux grands hommes, les bêtes flemmardes reconnaissantes: citations.

22 Juillet 2008, 06:25am

Publié par Jo Benchetrit

Comme vous l'avez sans doute remarqué, je suis un peu flemme ces temps-ci.

Faut dire que c'est l'époque de la flemme olympique. Aussi, laissons travailler les autres.
Et pas n'importe lesquels:

 « Je hay, entre autres vices, cruellement la cruauté et par nature et par jugement, comme l'extrême de tous les vices. De moy, je n'ai pas sçeu voir seulement sans desplaisir poursuivre et tuer une beste innocente, qui est sans deffence et de qui nous ne recevons aucune offence...

...Il y a un certain respect qui nous attache et un certain devoir d'humanité, non aux bêtes seulement qui ont vie et sentiment, mais aux arbres même et aux plantes. Nous devons la justice aux hommes et la grâce et la bénignité aux autres créatures qui en peuvent être capables ; il y a quelque commerce entre elles et nous et quelque obligation mutuelle. »
[ Essais, II, 11 ]
Citations de Michel Eyquem de Montaigne

En prime, d'autres auteurs:

Si quelque chose m'a toujours profondément écoeuré chez l'homme, c'est bien de voir comment sa cruauté, sa bassesse et son esprit borné parviennent à revêtir le masque du lyrisme.
[ La valse aux adieux ]
Citations de Milan Kundera

La cruauté est le remède de l'orgueil blessé.
[ Le Gai Savoir (1887) ]
Citations de Friedrich Wilhelm Nietzsche

Cette indifférence aux souffrances qu'on cause et qui, quelques autres noms qu'on lui donne, est la forme terrible et permanente de la cruauté.
[ A la recherche du temps perdu (1918) ]
Citations de Marcel Proust

Mais la cruauté a ses adeptes. Sade en fait l'éloge, mais rendons lui hommage. En effet, quelle lucidité! Mesurez comme celle-ci est vraie. On la vérifie par exemple à la lumière des éloges que reçoivent les adeptes des corridas (comme Jérome Garcin en fait un dithyrambique au sujet d'un scribouilleur aficionado dans le nouvel Obs du 17 .07.2008) et des ricanements méprisants et haineux qui sont reservés aux militants anti-cruauté, quand ce ne sont pas des emprisonnements comme en ce moment en Autriche avec les 10 camarades en preventive depuis  juin :

"
Il n'y a pas d'horreur qui n'ait été divinisée, pas une vertu qui n'ait été flétrie.
[ La Philosophie dans le boudoir (1795) ]
Citations de Donatien Alphonse François, marquis de Sade"
Et là, Sade rejoint la psychanalyse, preuve que la perversion est une structure qui n'est pas sans savoir, même si elle dénie ce savoir encombrant qui marque la castration. La perversion se veut remède contre la castration, faut dire...car elle est au service de la Jouissance d'un grand Autre non barré, c'est-à-dire non castré.
C'est là que cette citation trouvée chez une de mes fidèles lectrices, la photographe douée Grenouille, va me servir: 
"la réalité, c'est ce qui continue d'exister lorsque
l'on cesse d'y croire." Dick.*


                                  

"La cruauté, bien loin d'être un vice, est le premier sentiment qu'imprime en nous la nature; l'enfant brise son hochet, mord le téton de sa nourrice, étrangle son oiseau, bien avant que d'avoir l'âge de raison."
[ La Philosophie dans le boudoir (1795) ]
Citations de Donatien Alphonse François, marquis de Sade

Une dernière pour la route:

Moi, si cela avait pu dépendre de ma volonté, j'aurais voulu être plutôt le fils de la femelle du requin,dont la faim est amie des tempêtes, et du tigre, à la cruauté reconnue: je ne serais pas si méchant.
[ Les chants de Maldoror (1869) ]
Citations de Isidore Ducasse, dit comte de Lautréamont

Plus haut:
Une peinture de Thierry Hély qui fut sur le bureau de Derrida.

*Philip K. Dick, un écrivain américain de SF...qui est devenu célèbre après sa mort (dans les années 80) car Hollywood a tiré quelques films de ses bouquins (géniaux) qui ne lui rendent pas justice (Blade Runner est le plus connu). 
http://www.noosfere.com/heberg/Le_ParaDICK/articles/A_rebrousse_Dick.hGrenouille.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>