Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Signez la petition de PETA contre l'expérimentation dans un atroce labo (qui testait Frontline) qu'ils ont infiltré

30 Septembre 2010, 20:21pm

Publié par Jo Benchetrit

On a tous un jour mis du Frontline à nos animaux. Savez vous comment est testé ce produit? Une enquête secrète PETA de société qui a un labo horriblement sadique de   tests de produits

Son nom:  Professional Laboratory

and Research Services, Inc. (PLRS)

   Battus, maltraités sans cesse, en plus de tortures de l'exprimentation...laissés mourir de leurs blessures sans soins, vaporisés d'eau de Javel...l'horreur au quotidien.

traduction systranet + un peu moi :

 

Une recherche secrète de neuf mois de PETA a constaté que des centaines de chiens, chats, et lapins ont été soumises à la manipulation méchante et abusive, à la négligence, et aux conditions de vie malheureuses au laboratoire professionnel et le Research Services, Inc. (PLRS), - un Corapeake, le laboratoire basé sur Caroline du nord de contrat qui a examiné les produits animaux de compagnon tels que des pulvérisateurs d' anti- puce et de tiques et des traitements de tache sur des animaux. L'industrie géant-y compris Bayer, Eli Lilly, Pfizer, Novartis, Schering-Charrue (maintenant Merck), sergent, Wellmark, et Merial, les fabricants de l'anti puces et  tiques  du Frontline-sont parmi les sociétés qui ont payé PLRS dans le passé pour gaver les composés expérimentaux aux chiens et aux chats et pour enduire des produits chimiques sur la peau d'animaux.

 

La recherche de PETA a indiqué que les chiens, les chats, et les lapins employés par PLRS ont souffert des maladies, des dommages, et des brûlures non traités et que beaucoup d'animaux ont été couverts dans les blessures parce qu'ils ne pourraient pas échapper à l'urine, blanchir, et arroser cela mis en commun dans les camps du service. Beaucoup d'animaux au service ont fréquemment montré le comportement anormal provoqué par la tension résultant de l'inquiétude et de l'ennui. Des animaux ont été souvent forcés de se reposer dans leur propre perte et beaucoup ont été pulvérisés avec l'agent de blanchiment et d'autres produits chimiques durs quand les camps qu'ils étaient gardés dedans ont été nettoyés tandis que les animaux étaient toujours dans eux. Un surveillant de PLRS a dit que les blessures non traitées étaient « juste une partie… de la vie » au service.

 

L'investigateur de PETA a également documenté que les employés de PLRS donnés un coup de pied, les chiens ont jeté, saisissents, laissés tomber, et traînés ; lapins rudement saisis et soulevés par leurs oreilles ; a violemment jeté et a claqué des chats dans des camps ; et brutalement maudit aux animaux, les appelle noms tels que le « abruti, » « chienne, » et « enculé. »

 

Des animaux à PLRS ont été employés dans les essais cruels et douloureux. Dans une expérience qui a été entreprise pour une société importante dont les produits sont stockés sur des rayons de magasin dans tout le pays, un produit chimique d'essai a été appliqué aux cous de 57 chats. Les chats ont montré les réactions défavorables graves qui jour, saisies de souffrance et saignements du nez et de la bouche. Malgré les réactions extrêmes et évidentes, les chats ont été exposés au produit chimique pendant une deuxième fois ce   même jour!!!lhorreur!!! Des lapins à PLRS intentionnellement et à plusieurs reprises ont été forcés « de porter » une capsule contenant des milliers de tiques   étroitement enveloppée  ds une camisole et ont été ensuite tués.

 

Tandis que PLRS a fermé ses portes pour de bon et a rendu ses animal-mercis dans la grande partie à vos emails, des lettres, les appels téléphoniques, et l'appui d'autres PETA-innombrables sont toujours en train d'être employés par d'autres laboratoires dans le développement et l'essai des produits animaux de compagnon. Veuillez être une voix pour ces animaux.

 

Prenez une minute de votre temps aujourd'hui aux entreprises pharmaceutiques de recommander d'employer seulement des méthodes de non-animal dans le développement et l'essai des produits animaux de compagnon.

 

La mise de votre ligne sujet et lettre dans vos propres mots aidera à appeler l'attention sur votre email.

 

PETITION SVP ///// PRODUCTOS VETERINARIOS:TERRIBLES SUFRIMIENTOS PARA GATOS, PERROS Y CONEJOS
Il y a des années j'ai eu le plaisir pénible de diffuser en Espagne ce qui est canalladas que les fabricants d'aliment pour chiens/chats, IAMS/Eukanuba, commettaient avec des animaux avec l'excuse de chercher " une vie meilleur " ; pour les animaux de compagnie. Maintenant, après 9 mois de recherche PETA à infiltrés l'endroit il a trouvé des tests que des centaines de chats, chiens et lapins vivaient dans des conditions terribles misérable  et étaient maltraitées par les professionnel du  Laboratoire et recherche Service INC   (PLRS), des laboratoires contractés avec un siège social à  Corapeake, Carolina du Nord, qu'elles prouvent que dans des produits animaux pour animaux de compagnie (vaporisateurs contre des puces et tiques, des traitements dermatologique. Les géants de l'industrie :
Bayer
Eli Lilly
Pfizer
Novartis
Schering-Plough (maintenant Merck)
 Sergeant  Wellmark
 Merial les fabricants des produits Frontline
 
- ils payent à PLRS pour qu'ils obligent à manger des composés expérimentaux  qu'ils  engraissent avec des substances chimiques. Les animaux souffraient de brûlures et des lésions cutané manque de propreté, à des être forcés à vivre dans des cages entre ses détritus et propres déjection dans leur propres perte , et à beaucoup d'occasions, s'ils nettoyaient les cages ils le faisaient avec de l'eau de javel et d'autres produits agressifs… avec les animaux  à l'intérieur !. Un surveillant de PLRS a dit que
les lésions cutanées sans traitement ,beaucoup ont été pulvérisés
avec l'agent de blanchiment
et d'autres produits chimiques durs
quand les camps qu'ils étaient gardés dedans
ont été nettoyés tandis que les animaux étaient toujours à l'intérieur .
Le surveillant  a dit que les blessures non traitées étaient ce qui cause
leur mort. 
 
Une partie de la vie dans les laboratoires . 
 
  
                   
CLICK: 

Undercover Investigation Documents

Misery for Dogs, Cats, and Rabbits

 

A nine-month PETA undercover investigation found that hundreds of dogs, cats, and rabbits were subjected to vicious and abusive handling, neglect, and miserable living conditions at Professional Laboratory and Research Services, Inc. (PLRS)—a Corapeake, North Carolina-based contract laboratory that tested companion animal products such as flea and tick sprays and spot treatments on animals. Industry giants—including Bayer, Eli Lilly, Pfizer, Novartis, Schering-Plough (now Merck), Sergeant's, Wellmark, and Merial, the makers of Frontline flea and tick products—are among the corporations that have paid PLRS in the past to force-feed experimental compounds to dogs and cats and smear chemicals onto the animals' skin.

PETA's investigation revealed that dogs, cats, and

rabbits used by PLRS suffered from untreated illnesses,

injuries, and burns and that many animals

were covered in sores because they couldn't escape the urine,

bleach, and water that pooled in the facility's cages.

Many animals at the facility frequently exhibited stress-induced

abnormal behavior resulting from anxiety and boredom.

Animals were often forced to sit in their own waste

and many were sprayed with bleach and other harsh

chemicals when the cages that they were being kept in were cleaned

while the animals were still in them.

A PLRS supervisor said that the untreated sores were

"just part of ... life" at the facility.

PETA's investigator also documented that PLRS employees

kicked, threw, grabbed, dropped, and dragged dogs;

roughly grabbed and lifted rabbits by their ears;

violently threw and slammed cats into cages;

and viciously cursed at animals, calling them names such

as "asshole," "bitch," and "motherfucker."

Animals at PLRS were used in cruel and painful tests.

In one experiment that was conducted

for a major corporation whose products

are stocked on store shelves nationwide,

a test chemical was applied to the necks of 57 cats.

The cats exhibited severe adverse reactions that day,

suffering seizures and bleeding from the nose and mouth.

In spite of the extreme and obvious reactions,

the cats were exposed to the chemical

for a second time that very same day.

Rabbits at PLRS were intentionally and

repeatedly forced to "wear" a tightly wrapped capsule containing

thousands of ticks and were then killed.

While PLRS has closed its doors

for good and has surrendered its animals—thanks in large part

to your e-mails, letters, phone calls, and support of PETA—countless

others are still being used by other laboratories

in the development and testing of companion animal products.

Please be a voice for these animals.

Take a minute of your time today `

to urge pharmaceutical companies

to use only non-animal methods

in the development and testing of companion animal products.

Putting your subject line and letter into your own words will

help draw attention to your e-mail.

Share on Facebook


Recipients

  • Robert Scharf, President and CEO of Sergeant's Pet Care Products, Inc.
  • Dr. John Lechleiter, Chair, President, and CEO of Eli Lilly
  • Jeffrey B. Kindler, CEO and Chair of Pfizer
  • Joe Exum, President of Happy Jack, Inc.
  • Dr. Robert B. Grieve, Chair and CEO of Heska Corporation
  • Richard T. Clark, Chair and CEO of Merck & Co., Inc.
  • Robert E. Pelzer, President of Novartis Corporation
  • William E. Brown, Chair and CEO of Wellmark International 
  • Erik R. Martinez, President and CEO of Virbac Animal Health
  • Jose Barella, Executive Chair of Merial Ltd.

 

 

---------- Mensaje reenviado ----------
De: Voluntariado KIMBA (SPAP) <voluntariado@refugiokimba.org>
Fecha: 23 de septiembre de 2010 23:16
Asunto: PRODUCTOS VETERINARIOS:TERRIBLES SUFRIMIENTOS PARA GATOS, PERROS Y CONEJOS
Para: 
 
 
FIRMA Y DIFUNDE:

PAREMOS LOS EXPERIMENTOS CON ANIMALES DE LOS FABRICANTES DE PRODUCTOS VETERINARIOS. 

HAZ CLICK: 
https://secure.peta.org/site/Advocacy?cmd=display&page=UserAction&id=3187


Comparte en facebook
Share on Facebook

Hace años tuve el doloroso placer de difundir en España las canalladas que los fabricantes de alimento para perros/gatos, IAMS/Eukanuba, cometían con animales con la excusa de buscar "una vida mejor" para los animales de compañía.

Ahora, tras 9 meses de investigación a cargo de infiltrados, PETA halló pruebas de que cientos de gatos, perros y conejos vivían en terribles condiciones miserable living conditions y eran maltratados en  Professional Laboratory and Research Services, Inc. (PLRS), unos laboratorios contratados con sede en Corapeake, Carolina del Norte, que prueban en animales  productos para animales de compañía (pulverizadores contra pulgas y garrapatas, tratamientos dermatológicos...). Los gigantes de la industria giants—incluyendo Bayer, Eli Lilly, Pfizer, Novartis, Schering-Plough (ahora Merck), Sergeant's, Wellmark, and Merial, los fabricantes de los productos Frontline —pagan a PLRS para que obliguen a comer compuestos experimentales opara que les unten con sustancias químicas. Los animales sufrían quemaduras y lesiones cutáneaspor falta de limpieza, al ser forzados a vivir en jaulas entre sus propios detritus sit in their own waste, y en muchas ocasiones, si limpiaban las jaulas lo hacían con lejía y otros productos agresivos... ¡con los desdichados animales dentro!. Un supervisor de PLRS dijo que las lesiones cutáneas sin tratar eran and many were sprayed with bleach and other harsh chemicals when the cages that they were being kept in were cleaned while the animals were still in them. A  supervisor said that the untreated sores were  "parte dela vida" en los laboratorios.

 

Voir les commentaires

C'est à Toulouse qu' il a trouvé comment éviter les tests sur les animaux!

30 Septembre 2010, 18:54pm

Publié par Jo Benchetrit

Quand on réfléchit, on se dit: De quel droit leur fait-on subir tout ça ?

La vivisection c'est douloureux, c'est moche!

De plus, on trouve des chercheurs qui disent que l'on peut mieux faire sans animaux.

On ne peut extrapoler d'une espèce à l'autre.

De toutes le s manières, vous connaissez mon slogan: UTILE OU FUTILE, LA BARBARIE EST INACCEPTABLE

 

 

 

http://www.ladepeche.fr/article/2009/09/20/676751-C-est-a-Toulouse-qu-il-a-trouve-comment-eviter-les-tests-sur-les-animaux.html

C'est à Toulouse qu' il a trouvé comment éviter les tests sur les animaux!



C'est à Toulouse qu' il a trouvé comment éviter les tests sur les animaux! DDM

Et il ne l'a pas trouvé tout seul. C'est avec le biophysicien Jean-François Tocanne que ce chercheur en biologie cellulaire, Christophe Furger, a mis au point dans les locaux de l'Insa, à Toulouse, le test Valitox. La particularité de leur découverte, aujourd'hui assortie d'un brevet, est d'offrir une alternative aux tests pratiqués sur les animaux. Pour démontrer la toxicité aiguë d'une substance, ces deux anciens du CNRS créateurs de la société NovaLeads en 2001 utilisent des cultures de cellules humaines au lieu de contaminer des souris jusqu'à ce que maladie ou mort s'en suive…L'avantage serait triple : une plus grande fiabilité, un coût cent fois inférieur, et le respect de la vie animale.

Comment ça marche ?

C'est d'ailleurs au nom de ce respect que plusieurs organisations, SPA, fondation Brigitte Bardot (lire La Dépêche du dimanche 13 septembre), 30 millions d'amis etc, ont financé une partie des recherches de NovaLeads. L'enjeu est de taille alors qu'est mis en place le programme européen Reach visant à mesurer la toxicité d'environ 130 000 composants chimiques mis en circulation avant 1981.

Schématiquement, c'est par la lumière, la fluorescence, que Christophe Furger, Jean-François Tocanne et leur collègue Sylavain Derick parviennent à mesurer la toxicité d'une substance sur les cellules humaines qu'ils utilisent. Bombardées de rayons lumineux, l'ADN des cellules en bonne santé les absorbent sans pouvoir les émettre. Une fois intoxiquées, les cellules menacées réfléchissent les rayons grâce à l'espace libéré entre les molécules d'ADN endommagées.

Dans l'étude confiée par les associations de la cause animale, le test Valitox appliqué sur une cinquantaine de substances a donné un taux de prédictivité (sorte de degré de confiance) de 82 % quand les tests sur les souris culminent à 60 %.Encore unique en Europe, Valitox pourrait trouver son utilisation dans le programme Reach qui s'étale sur une dizaine d'années… à condition d'obtenir à temps les feux verts techniques et administratifs. Auquel cas, plusieurs millions de souris lui diraient merci.

Pour les huîtres

Dès l'an prochain, Valitox a de fortes chances d'être utilisé pour le contrôle de qualité des huîtres. NovaLeads a répondu à un appel d'offres de l'AFSSA, l'Agence française de Sécurité sanitaire des aliments, pour remplacer le « test de la souris » qui montre ses limites de crédibilité et provoque des interdictions de vente contestées par les ostréiculteurs… Notamment ceux d'Arcachon qu'on a vus se régaler d'huîtres « contaminées » sans aucun problème de digestion (1)!

D'autres acteurs s'intéressent de près aux tests sur les cellules humaines : les géants du cosmétique, qui n'ont plus le droit de recourir aux tests sur les animaux. Il semble que dans ce secteur aussi, les deux chercheurs toulousains le valent bien.

Voir les commentaires

J'hésite à le dénoncer mais à bas l'OMERTA: il y a quelque chose de pourri dans le royaume des hommes et aussi dans le milieu de la protection animale.

30 Septembre 2010, 16:52pm

Publié par Jo Benchetrit

      Une denommée Chritianne Debernard, dite Chrisdebar, a osé affirmer ceci pour denoncer les quick Hallal et la campagne de pub Hallal: FIER D'ÊTRE HALLAL! quelque chose qui se résume en ceci: FIÈRE D'ÊTRE ANTISEMITE!

en affirmant:

1. le publicitaire est juif. comment le sait-elle? moi, j'en sais rien...

2. que DONC le Hallal, c'est une affaire de fric car, je cite:      

"Jean Daniel HERZOG qui est de confession juive (Nous connaissons tous le sens des affaires propre à cette communauté...)"

 Et elle balance ça sans l'ombre d'une honte à des  centaines de personnes de son carnet d'adresse.

J’ai eu envie d’idéaliser le milieu de la protection animale. Hélas, force est de constater que la sottise et le racisme, tout deux nécessaires à la brutalité humaine, se retrouvent là aussi. De plus, j'ai honte de le dire mais je suis quasiment la seule à protester contre les antisémites. Je suis même mal vu de le faire. Comme si on devait laisser dire, ou cacher cette tare qui gangrène notre milieu.

 Quasiment tous les autres  du mouvement se taisent...sale habitude. Je comprends que ces gens méprisent au plus au point l'  obscene slogan manifeste  de cette assertion que brandit chrisdebar: FIÈRE D'ÊTRE ANTISEMITE!

Il ne faut plus laisser dire car après on ne peut plus reculer. Attention avant qu'il ne soit trop tard.   Ce n'est en fait pas aux juifs de faire taire les porteurs de la peste brune. La morale commence quand on défend les autres, pas sa pomme.
Comme c’est déprimant, quand l’idéalisation  se casse la gueule ! En dehors de  Daneel, un antijuif    de la FEA qui l'abrite et qui a attiré des tas d'autres néonazis notoires,

il y a eu le reveillon 2009 dont vous avez ici une idée *.

Puis j'ai connu sur les listes de la PA  2 tristes sires nommés Gerard Michaud et Michel Tarrier. ils sont pourtant très appréciés, et, au moins pour Tarrier, il est vrai qu'il sait dire des choses comme la nécessité de la dénatalité qui sont certes connues de tous. 


Ils avaient profité  il y a quelques mois, d’un entretien sur l’écologie pour stigmatiser les juifs comme des profiteurs du fait de ce qu'ils avaient subi, et de les accuser de se mettre en position de victimes systématiquement quel  que soit l’objet d’un dialogue ! Là, je vous assure, une personne d’origine juive a juste dit qu’elle aurait aimé que Michaud  reconnaisse mieux son  travail dans la PA.  ça n’avait donc AUCUN rapport avec son origine ethnique,  ni avec le nazisme et ses victimes juives mais elle a dû subir le diagnostic cinglant de  l'immonde avec un langage digne de Pétain sur "les juifs et le pouvoir sur les autres, sur les banques " et tout le toutim! HORRIBLE!

tarier a soutenu avec force mensonges et inexactitudes.
Hommage : Michel Aymerich, ecoeuré par ses déclarations antisémites, a illico quitté Tarrier ( qui fait suivre des mails d'un vrai neo nazi) qui est son ex-coauteur.  

Il y a peut être autant qu’ailleurs des gens qui sont de ce bord peu recommandable…Mais si on veut promouvoir l’idée que le spécisme devrait devenir un délit au même titre que le racisme et l’antisémitisme, on est mal barré avec des antisémites qui, en prime, choquent peu de monde. Ce qui est fort inquiétant.


Tout  de même, l’opprobre diminue, et du coup, ils ont de moins en moins honte d’exprimer leur poison, nous sommes sur une pente savonneuse.

Il faut sans doute être plus vigilant et plus exigeant. Et j'ai une question: doit-on porter plainte, selon vous?

 

*

Puis, il y a eu une invitation sur les listes à un réveillon l’an dernier organisé je crois par Végétarien Magazine avec   une nana qui avait écrit sur son blog des choses bizarres du genre : les juifs sont des illuminatis, des aliens, des reptiles déguisés en humains pour exploiter les vrais   gens ! Son pseudo c’est Lt Ripley d'Alien, rions.

enfin, je ris jaune. son idole serait celui-à:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lyndon_LaRouche

je copie colle d'un site qui denonce cette derive:


Jeudi 17 décembre 2009

Lt Ripley, DJ vegan... et fasciste ? 

Message reçu :

 

Un réveillon végétarien et végan s'organise à paris.

Nous devions nous réjouir et nous voulions participer à cette soirée.

Ensuite nous avons vu le nom de cette DJ. Il est évident que nous ne pouvons pas cautionner une personne utilisant des références fascistes sur son blog. (http://www.myspace.com/therealltripley)

 

"Comme vous pouvez le voir avec les photos, son blog est truffé d'articles sur le nouvel ordre mondial, les illuminatis, d'autres délires conspirationnistes, et sur des groupes comme :

 

- Solidarité et progrès

 

"Ils sont la vitrine francaise d'un groupe sectaire americain dirigé par Lyndon Larouche.

 

Aux USA ils s'embarassent moins de details quand a leur propagande. Ils sont effectivement antisemites mais pas la tendance racialistes : leurs     thematiques sont plutot sur le complotisme et la "mafia financiere" ... un peu a la Soral quoi. Ce qui explique leur presence aux Universites d'ete d'Egalite et Reconciliation. (Association du nationaliste français Alain Soral)

 

Ils sont parmi les fers de lance du delire "le 11 septembre n'a pas existe" aussi.

 

Et ils développent un programme economique pseudo-keynesien assez bien ficélé et mettent en avant les "ouvriers" (sachant que le gourou est milliardaire c'est marrant)."

 

- ou encore Dieudonné, soral & co.

 

- également christian cotten : Il est connu pour être un grand défenseur des sectes. 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Cotten

 

 

 

 

 

 

Lire aussi sur le sujet :  

- Les conspirationnistes et l'extrême-droite

- Noam Chomsky à propos des théories de complot sur les attentats du 11 septembre

- La galaxie Dieudonné  "

 

 

 

Voir les commentaires

J'accuse! Encore des animaux martyrs de l'homme. Ici, ils sont parqués sans eau ni nourriture par un agriculteur.

30 Septembre 2010, 13:47pm

Publié par Jo Benchetrit

Non seulement ceux qui mangent des produits animaux sont responsables des élevages et de tout le système d'esclavagisme impitoyable, mais aussi de ce qui suit. Le sadisme est associé sans souci aux primes. on ne vous demande pas de nourrir vos bêtes mais juste de les compter. Parfois pourtant ce que vous faites est connu et on va vous assigner pour mauvais traitements à animaux. "Heureusement", en général, les juges ne vous sanctionnent pas!

 

Je copie-colle:

 

 


Le Dauphiné Libéré


Pertuis Descente de gendarmes dans une ferme pour des animaux victimes de malnutrition

Une douzaine d’oies a été récupérée. Le DL/J-.J.G

Une douzaine d’oies a été récupérée. Le DL/J-.J.G

1 / 3
»
  • Une douzaine d’oies a été récupérée. Le DL/J-.J.G
  • Une douzaine d’oies a été récupérée. Le DL/J-.J.G
  • Une douzaine d’oies a été récupérée. Le DL/J-.J.G

Les gendarmes de Pertuis sont intervenus sur réquisition du parquet d’Avignon, hier matin, au lieu-dit les Iscles de Tarteaux. Le site se trouve en bordure de la Durance. Plusieurs plaintes de riverains ont alerté les forces de l’ordre. Lors d’une visite de la direction des services vétérinaires d'Avignon il y a près de quinze jours, ces derniers avaient découvert quatre cadavres de moutons dans un enclos. Et deux autres moutons avaient dû être euthanasiés en raison de leur état.

Les bêtes remises à Trente millions d’amis

14 moutons et brebis, un bélier, 12 oies et trois ovins ont été saisis et remis à l’association Trente millions d'amis. Celle-ci étant diligentée par la direction des services vétérinaires. Tous les animaux, dont beaucoup étaient victimes de malnutrition et ont dû être transportés dans un refuge à Bellegarde dans le Gard. Le propriétaire, domicilié aux Pennes Mirabeau (13) vit seulement du RMI. Le suspect aurait admis venir donner à boire tous les deux jours à ses bêtes. Mais faute de ressources, il n’aurait pas pu leur offrir plus de nourriture que ce que la nature produit.

par la rédaction du DL le 30/09/2010 à 05:00

Mis à jour il y a environ 20 minutes

Vu 574 fois

Voir les commentaires

Adoptez pour 650 euros seulement un poulain apoloosa. oui, vous avez bien lu!

26 Septembre 2010, 19:16pm

Publié par Jo Benchetrit

Il est sauvé!!
J'en suis ravie!
Utilisez les liens en les collant, si vous voulez voir les autres sauvetages possibles.
Sa photo est en commentaires. Si ça vous dit de le voir, il est ravissant.
Merci.
Adoptez pour 650 euros seulement un poulain apoloosa. oui, vous avez bien lu!
650 euros seulement pour un futur magnifique cheval. Je suis evidemment contre le fait de monter les chevaux, poneys et autres martyrs des humains...
Mais la plus belle conquete aime se promener, alors, vous pourriez apprendre à marcher avec eux, non? mais pas dessus. A côté.. 
 
Ceci dit ce n'est pas mon poulain, j'y connais rien en chevaux. je sais juste que ce genre de chevaux ( apoloosa=dalmatien fait equidé) est hyper prisé.

Le pb est qu'il ira se faire assassiner à la boucherie mardi 28/9/10 sinon. donc c'est URGENT. 

Voir les commentaires

Bouleversante histoire...d'une série de malchance et de miracles incredibles. lScott, tel le phenix, renait de ses cendres.

24 Septembre 2010, 20:27pm

Publié par Jo Benchetrit

 Bouleversante histoire...d'une série de malchance et de miracles incredibles. A vot' bon coeur, m'sieur dames.
Il faut payer la chirurgie. Si vous pouvez aider un peu, merci pour Scott.



 On voit sur son visage combien il souffre encore..pauvre chien.
Quelle horrible vie il a eu jusque là. maltraité, récupéré, euthanasie, réveillé avant la mort, et voilà que ça continue... ensuite on ne sait pourquoi disparu...négligence? vol? les 2  sans doute.
Objet : Appel aux dons pour SCOTT, malinois x BA de 8 ans qui en a assez de souffrir
 
 
   

  

-------Message original-------
 
Date : 21.09.2010 13:53:09
Sujet : Appel aux dons pour SCOTT, malinois x BA de 8 ans qui en a assez de souffrir
 

VOICI L'HISTOIRE DE SCOTT 

 

L'histoire de Scott commence dans la rue où il a été trouvé errant et attrapé par une fourrière du nord-pas-de-calais. Après environ 2 mois dans une cage sombre et froide, il a été endormi pour être euthanasié. La fourrière le disait trop craintifet associable. Malgré ça, plusieurs personnes ont refusé de l'abandonner à son triste sort, et le lendemain, jour de son euthanasie, il est enfin sauvé. Cependant, il restera la journée à la fourrière afin qu'il se réveille tranquillement. Le lendemain de cejour qui aurait dû être son dernier, Scott est enfin sorti, très amaigri mais sain et sauf de ce qui aura été sa maison pendant 2 longs mois. Il sera alors testé chiens et chats ; conclusion, Scott aime tout le monde !! Mais il reste très craintif et il ne

 

fait plus aucun doute sur le fait qu'il ai été battu (par un homme ?) durant de longues années sûrement.

 

Dans sa FA de passage, il reprend peu à peu du poids croulant sous les caresses.

 

Une semaine plus tard, le 19 juin 2010, il prend la route direction PARIS, où sa nouvelle famille d'accueil (en vue d'adoption) l'attend pour l'emmener ensuite à la campagne en Alsace. Il reprend confiance en lui, est aimé et choyé, mais le 11 juillet

 

2010, il disparaît mystérieusement lors d'une sortie d'un week-end avec sa nouvelle maîtresse, qui le cherchera durant des jours en vain.

 

Scott apparaîtra alors à plusieurs endroits en compagnie d'une camionnette blanche, avant de disparaître complètement dans la nature.

 

Ce n'est que le 24 août qu'il refera surface, à 100km de son lieu de disparition. Des gens au grand coeur l'ont reccueilli le 19 août dans un sale état. Scott était d'une maigreur affolante (- de 20 kg) et avec l'os de la patte arrière gauche

  

explosé. Il a été opéré desuite, évitant de justesse l'amputation, l'os étant dans un état tellement catastrophique. On apprendra suite à cette opération que Scott était dans cette état depuis unequinzaine de jours déjà, semblerait-il, laissé

  

pour mort. La chair  ayant commencé à se refermer, le vétérinaire ne pourra donc pas retirer tous les éclats osseux.

 

Aujourd'hui, Scott va mieux. Sa patte est en bonne voie de guérison. Il souffre encore, mais il s'en sortira. Il commence la rééducation.

 

Mais nous avons maintenant besoin de vous. En effet, l'opération ayant sauvé Scott a été très couteuse pour cette famille qui l'a sauvé sans se poser la moindre question. Nous lançons donc un appel aux dons pour aider l'association

 UN COMBAT POUR VIVRE à rembourser cette facture qui est de 1425.40 ¤ pour le moment.

 

NE LE LAISSEZ PAS TOMBER MAINTENANT, NE LAISSEZ PAS TOMBER TOUS CES GENS QUI ONT OEUVRE POUR PERMETRE A CE PEPERE DE S'EN SORTIR JUSQUE LA. ILS ONT BESOIN DE VOUS.

 

N'oubliez pas qu'il n'y a pas de petits dons. Même 1 ¤ peut nous aider, alors si vous n'avez pas beaucoup de moyens, pensez au 1 ¤ symbolique qui pourront une fois de plus sauver ce pépère qui a déjà tant souffert.

 
 

Les dons sont à envoyer à :

 

ASSOCIATION UN COMBAT POUR VIVRE

 

ESKENAZI Catherine

 

236b rue albert 1er

 

59123 BRAY-DUNES

 

ou par PAYPAL sur le forum de l'association :

 

http://uncombatpourvivre.forum-pro.fr/forum.htm

facture en pieces jointe 

 
merci d'avance
 
catherine présidente de un combat pour vivre
 
 
Un Combat Pour Vivre Enregistrée sous le N°W621003211

http://uncombatpourvivre.forum-pro.fr/forum.htm 






 
   

Voir les commentaires

La loi injuste envers les animaux. Comparez les 2.

24 Septembre 2010, 02:56am

Publié par Jo Benchetrit

Dans le code pénal qui les considère ENFIN comme sensibles...une mini loi mitée par un alinéa autorisant l'horreur si c'est traditionnel ne protège pas les animaux sauvages!

et dans le code civil, persiste à considérer comme BIEN MEUBLE les animaux!

Scandale.

Et quand on voit comment elle est appliquée...scandale bis.

 

521,1"Le fait, publiquement ou non, d’exercer des sévices graves ou de nature sexuelle ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. À titre de peine complémentaire, le tribunal peut interdire la détention d’un animal, à titre définitif ou non."

Notre Code pénal ainsi modifié ajoute la catégorie des "animaux tenus en captivité" aux deux catégories déjà existantes, mais il ne réprime pas automatiquement toutes les cruautés. Ainsi, il admet une exception en ne punissant pas les cruautés commises sur les animaux dans le cadre d’une "tradition locale ininterrompue" : les courses de taureaux et les combats de coqs peuvent échapper à toute sanction au nom de cette tradition.

Comparons:

 

Article 222-1

 

Le fait de soumettre une personne à des tortures ou à des actes de barbarie est puni de quinze ans de réclusion criminelle.

 

Les deux premiers alinéas de l'article 132-23 relatif à la période de sûreté sont applicables à l'infraction prévue par le présent article.

Article 222-2

 

L'infraction définie à l'article 222-1 est punie de la réclusion criminelle à perpétuité lorsqu'elle précède, accompagne ou suit un crime autre que le meurtre ou le viol.

 

Les deux premiers alinéas de l'article 132-23 relatif à la période de sûreté sont applicables à l'infraction prévue par le présent article.

Article 222-3

L'infraction définie à l'article 222-1 est punie de vingt ans de réclusion criminelle lorsqu'elle est commise :

1° Sur un mineur de quinze ans ;

2° Sur une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de son auteur ;

 

( note de la rédaction: Quoi de plus vulnérable entre nos mains qu' un animal?)

 

 

 

Les infractions à caractère sexuel

1. L'agression sexuelle
Elle est définie par l'article 222-22 du Code pénal

"Constitue une agression sexuelle, toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise".
L'agression sexuelle est punie d'une peine de 5 ans d'emprisonnement et de 500 000 F d'amende - 75 000 euros.


2. L'atteinte sexuelle
Elle est définie par l'article 227-25 du Code pénal

C'est le fait, par un majeur, d'exercer sans violence, contrainte, menace ni surprise une atteinte sexuelle sur la personne d'un mineur de quinze ans.
L'infraction d'atteinte sexuelle est constituée même si elle est commise sans violence, ni contrainte dès lors que la victime est un mineur de moins de 15 ans.
Par contre si la victime est âgée de 15 à 18 ans, il est nécessaire pour que l'infraction soit constituée qu'il y ait violence, contrainte, menace ou surprise.

La peine encourue est de 2 ans d'emprisonnement et de 200 000 F d'amende - 30 000 euros.
La répression de l'atteinte sexuelle peut être aggravée lorsqu'elle est commise par un ascendant légitime, naturel ou adoptif, par une personne abusant de l'autorité que lui confère ses fonctions, par plusieurs personnes agissant en qualité d'auteur ou de complice ainsi que lorsqu'elle s'accompagne de rémunération.
Les tiers ayant abusé de l'autorité que leur confèrent leurs fonctions sur un mineur âgé de plus de quinze ans peuvent également faire l'objet de sanctions (article 227-25 du Code pénal).


3. Le viol
Le viol est incriminé aux articles 222-23 et suivants du Code pénal

"Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol."
La peine encourue peut aller jusqu'à 15 ans de réclusion criminelle.

L'article 222-24 du Code pénal précise les critères d'aggravation de la peine encourue pour viol.

Le viol est puni de 20 ans de réclusion criminelle :

1 - lorsqu'il a entraîné une mutilation ou une infirmité permanente ;

2 - lorsqu'il est commis sur un mineur de quinze ans ;

3 - lorsqu'il est commis sur une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de l'auteur ;

4 - lorsqu'il est commis par un ascendant naturel ou adoptif ou par toute autre personne ayant autorité sur la victime ;

5 - lorsqu'il est commis par une personne qui abuse de l'autorité que lui confèrent ses fonctions ;

6 - lorsqu'il est commis par plusieurs personnes agissant en qualité d'auteur ou de complice ;

7 - lorsqu'il est commis avec usage ou menace d'une arme.

Le viol est puni de 30 ans de réclusion criminelle lorsqu'il a entraîné la mort de la victime (article 222-25).
Le viol est puni de la réclusion criminelle à perpétuité lorsqu'il est accompagné d'actes de barbarie avec une période de sûreté pouvant aller jusqu'à 22 ans (article 132-23).


Sur les mesures applicables à la personne condamnée : le suivi socio-judiciaire

Le décret n°99-771 du 7/07/99 fixe les modalités d'application du suivi socio-judiciaire.

Pour renforcer la protection des mineurs victimes et prévenir la récidive, la loi du 17 juin 1998 prévoit que la juridiction qui prononce une condamnation contre l'auteur d'une infraction à caractère sexuel peut ordonner un suivi socio-judiciaire, c'est-à-dire des mesures de surveillance et d'assistance et, après expertise, un traitement médical (loi n°98-468 relative à la prévention et à la répression des infractions sexuelles, ainsi qu'à la protection des mineurs).

La personne condamnée doit alors respecter un certain nombre d'obligations, sous le contrôle du juge chargé de l'application des peines et du comité de probation et d'assistance aux libérés, sous peine d'emprisonnement.

Le condamné peut notamment se voir interdire de se rendre dans certains lieux (jardins publics, par exemple), de fréquenter certaines personnes (des mineurs notamment), d'exercer une activité professionnelle ou sociale impliquant des contacts habituels avec des mineurs.



Sur ce que risque une personne qui a connaissance d'une infraction mais qui ne la signale pas

L'infraction figure à l'article 434-3 du Code pénal.

"Le fait pour quiconque ayant eu connaissance de mauvais traitements ou privations infligés à un mineur de quinze ans ou à une personne qui n'est pas en mesure de se protéger en raison de son âge, d'une maladie, d'une infirmité, d'une déficience physique ou psychique ou d'un état de grossesse, de ne pas en informer les autorités judiciaires ou administratives est puni de trois ans d'emprisonnement et de 300 000 F/45 000 euros d'amende. Sauf lorsque la loi en dispose autrement, sont exceptées des dispositions qui précèdent les personnes astreintes au secret professionnel dans les conditions prévues par l'article 226-13".

Consulter la loi n°98-468 du 17 juin 1998 relative à la prévention et à la répression des infractions sexuelles ainsi qu'à la protection des mineurs.

Voir les commentaires

Labrador noir à adopter, 3 ans : fort danger car refuge plein.

23 Septembre 2010, 11:32am

Publié par Jo Benchetrit

POUR 2e DIFFUSION IMMEDIATE ET MASSIVE SUR FACEBOOK / FORUMS / LISTES / CONTACTS...

http://rescue.forumactif.com/ils-risquent-la-mort-f74/clipper-croise-labrador-male-de-3-ans-environ-dpt-13-t288112.htm#6498138

je transmets:

Clipper est un adorable croisé labrador/berger mâle d'environ 3 ans ( serait né en 2007 )
c'est un chien adorable, qui adore jouer ! 
Il connait le assis surtout si on lui demande avant de lui lancer la balle  
il est sociable avec les femelles mais pas Ok mâles

Adoptable partout
covoiturage Ok 
jesdel13@yahoo.fr
Le refuge est plein !!

On a sorti le beau Clipper cet après midi



je comprends pas que personne s'intéresse à lui... 




Adoptable partout
covoiturage Ok 
jesdel13@yahoo.fr
Le refuge est plein !!
 !

Voir les commentaires

Corridas et féminisme: pourquoi vous ne m'entendrez pas sur Radio Littoral FM.

23 Septembre 2010, 03:50am

Publié par Jo Benchetrit

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/44/La_V%C3%A9rit%C3%A9_sortant_du_puits.jpg/372px-La_V%C3%A9rit%C3%A9_sortant_du_puits.jpg

La vérité sortant du puit.1898.  (Tableau d' Édouard Debat-Ponsan, grand père de Michel  Debré , fait pour défendre le capitaine Dreyfus et offert à Zola.)

Aurélie Tarral, la journaliste de Littoral fm, avait conçu son projet d’émission à propos des corridas sur 3   interviews  indépendantes, sans débat: 1 pro, un anti et un sociologue qui lui dirait ceci, qu'elle voulait  entendre et qui défie toute la réalité du rapport aux animaux: Les gens, ma bonne dame, ils sont de plus en plus gentils avec les animaux, et de plus  en plus méchants avec les gens.
 

  Si le faire aurait été facile pour quelqu'un d'autre, pris comme la majorité des hommes dans l'aveuglante idéologie speciste dominante c'est à dire infiniment narcissique  qui dit que l'homme c'est le must et le reste des trucs sans intérêt autre que celui de nous servir, pour moi, c'était hors de question, puisque je sais ce qui se passe. Et,   en tant que psy, ou simple être sensible et douée de conscience, je vois aussi l'invisible pour les yeux dupes.

 


Je me suis retrouvée dans cette galère parce que le sociologue qu'elle avait eu au téléphone et qui semblait abonder dans son sens, mais ne voulait pas en parler dans le cadre  d'une émission sur le thème des corridas, s'est défaussé. Et Thierry Hély contacté pour y aller et qui a préféré envoyer une autre  anti-corrida( Ici, Anne Caron) m'a fait l'honneur de sa confiance en suggérant ma participation pour   remplacer au pied levé ce sociologue. A.Tarral a accepté sachant que je suis à la FLAC, mais croyant que malgré tout, j'abonderais dans son sens!



     J’invite Aurélie à s’informer et donc à voir d’un autre œil les corridas, certes, mais aussi les dressages d’animaux, les animaux sous la coupe des gens en tant qu’animaux de compagnie dont les besoins sont la plupart du temps ignorés, les martyrs de la recherche , (   je rappelle qu'il y a une manif samedi 25 /9/10 pour les 
animaux d’expérimentation), etc.
Liste impossible à  dresser tant le  champ  de la  souffrance animale imposée par nous est vaste. 

C'est dommage, j’ai causé pour rien (et en prime,   son enregistreur est-il branché sur son inconscient? rions, seule la moitié de l’interview a été enregistrée car sa batterie était naze.)  
  Je  suis désolée , je ne  peux pas jouer les neutres, ni encore plus les traîtres à la réalité objective car je suis une scientifique avant tout.
Notre combat découle de ce qui se passe en vrai, une injustice incroyable dont est victime le  monde des autres espèces.
de plus, les animaux n'ont que nous comme avocats.
Heureusement, Anne Caron de la FLAC qui a causé dans  le poste a été très bien. Je comprends, vu le niveau de l'aficionado, que Mme Tarral ait jugé que ce serait injuste de mettre en plus une psy anticorrida  contre lui !  Surtout qu'Aurélie T. est aficionada (je ne l'ai appris qu'après, mais j'en avais l'intuition dès le départ, on n'est pas psy pour rien.) Je ne conteste pas son éthique de journaliste, écoutez son émission, à  part la bêtise de sa conclusion comme quoi...le père déni lave décidément très blanc... les aficionados, toreros et amis des animaux  ont  un souci commun: que les animaux ne souffrent pas!!! à part donc cette énormité, son émission   a été  très bien.
Mais comme beaucoup de ceux qui en sont et ont quelques démangeaisons éthiques, elle est très préoccupée  de (se)     convaincre qu'elle a raison. Les gens qui sont coupables ont 2 solutions, soit s'accuser  et laisser tomber leur jouissance  destructrice, soit acheter où ils peuvent et à tous prix des "arguments" '( oui, guillemets) pour justifier et se dédouaner  de toute responsabilité.
Aurélie  à choisis la 2° solution , ce qui est dommage.
Y compris en déniant la souffrance des toros. Elle en est presque à Descartes!

Remarquez, Aurélie  a peut être  quelques soucis avec la morale féministe aussi: elle pense que les burkas ne sont pas nécessairement  un moyen d'opprimer les femmes. Que celles ci, en tous cas les 5 qui, à Perpignan, la portent et ont répondu à son interview, le font librement.
Je pense qu'Aurélie est trop jeune (la veinarde) pour ne pas avoir compris que l'oppression peut  être  voilée...mais aussi  volontaire, et que même dans ce cas, ça n'en reste pas moins de l’oppression.

Cacher  la femme  c'est montrer qu'on ne peut se libérer de l'homme, maître de tout et surtout de sa femme (ou de ses femmes, car ça se peut , avec le Coran). Dans les 2 cas, celui de « l’ » animal comme celui de « la » femme, (dite hystérique d’essence dès qu’elle fait des vagues) ce que les hommes cherchent à maîtriser, c’est le mal que représentent  ces êtres à dompter, ces êtres qui sont, au fond, l’image des pulsions qu’il faut abandonner pour devenir un homme civilisé et intégré à la société. Ces pulsions sexuelles débridées, dites bestiales (à tort, car propres à l’homme) sont barbares .
Ainsi, pour lutter contre sa barbarie, l’homme fait l’inverse et se retrouve …à l’être,   barbare. 

Je suis donc une indomptable, Aurélie. Je ne me voile pas la face, ni la vérité, qui, souvenez vous, est sortie de son puits de manière scandaleuse, impudique, sous la forme d'une femme nue. Ce qui fait peur, n'est-ce pas?

Alors que le reste de l'humanité est à l'image de l'aficionado: "Cachez ce sang que je ne saurai voir" sous la musique, les flon flons masquant les meuglements de douleur...Et les gesticulations du petit matador, jouant la marionnette du Casanova de Felini,  font comme dans l'illusionnisme office de trompe-l'oeil.

C'est ainsi  que ce qui est à voir est forclos du regard, alors que sa danse  frôleuse avec "la bête"   excite    messieurs et dames jusque parfois,   l'orgasme...selon ce qu'on m'a dit!

Et que dire de votre Hemingway qui trouvait risibles les chevaux éventrés? Sans doute que l'alcool lui permettait de ne voir de la corrida qu'un spectacle amusant?
Non, il suffit d'entendre les aficionados pour apprendre d'eux-mêmes  que le sadisme est à peine masqué  lui aussi, sous la burka des bla-bla de mauvaise foi des "intellos" de l'aficion. Ou plutôt dirai-je mieux, de l'affliction!

******************

Interessant: Sur le Wikkionnaire, j'ai trouvé cela à "puit".

Etymologie: du latin Puteus...

Exemple étrange, rappelant la fonction anti antisémite du tableau   d' Édouard Debat-Ponsan : 

  • S'il y eut de juifs massacrés au Puy, […]: c'est parce qu'à cette époque la légende s'était répandue que les juifs, de concert avec les lépreux, empoisonnaient les puits. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Voir les commentaires

Manif st germain 15h le 25.9.10. Lire Luce lapin: la directive experimentation qui ne change rien, ou plutôt aggrave la condition des animaux cobayes.

22 Septembre 2010, 21:21pm

Publié par Jo Benchetrit

Vous avez dit bien-être animal au sujet de cette directive européenne sur l'expérimentation animale? Comme c'est hypocrite! Je vous mets un extrait de l'excellent article de Luce Lapin que vous lirez in extenso sur le site de Charlie; j'ose pas mettre l'intégralité, car, hélas, tout le monde n'est pas comme moi, à savoir que vous le savez, ici, c'est self service. J'aime bcp aussi le dessin de Charb. Tous à la manif qui aura moins de succès que celle sur les retraites, mais meriterait pourtant au moins tout autant de monde, le 25 à 15h à St Germain des près  tsouin tsouin. Paris 6°.

http://www.charliehebdo.fr/vivisection.html

LA PUCE DE LA SEMAINE

La directive européenne « à la pointe » de la souffrance animale

Mis en ligne le mardi 21 septembre 2010


Le 8 septembre, Isabelle Durant, vice-présidente du Parlement européen, eurodéputée du Groupe des Verts/ALE (Alliance Libre Européenne), avait déposé trois amendements visant à limiter les tests sur les animaux. Ils furent tous rejetés.

Le jour même a eu lieu le vote (approuvé, lui, en dix minutes…) concernant la révision de la directive 86/609 du 24 novembre 1986 sur la «protection» (guillemets indispensables) des animaux qui subissent de multiples expériences, douloureuses et mortelles, dans le silence des labos. À en croire les médias, «unanimes» et tout autant naïfs, ou feignant de l’être, les avancées seraient considérables. On se dit, ça y est, l’étape suivante, qui mettra fin, pour de bon cette fois, à l’expérimentation animale, est proche. Moins d’animaux, moins d’expériences, moins de peur, moins de douleur? Vu de près, et il faut se donner la peine de lire entre les lignes, c’est beaucoup moins joyeux.
Interdiction annoncée des expériences sur les grands singes — chimpanzés, gorilles, orang-outans. Interdiction annoncée des expériences sur les grands singes — chimpanzés, gorilles, orang-outans —… mais pas totale. Car, dès qu’on gratte un peu: une «clause de sauvegarde» la contredit, dès lors qu’il s’agit de «sauver l’humanité». André Ménache, vétérinaire, directeur d’Antidote Europe, me cite l’article 55 de la révision: «Lorsqu’un État membre a des motifs valables d’estimer qu’une action est essentielle aux fins de la conservation de l’espèce ou du fait de l’apparition imprévue, chez l’homme, d’une affection clinique invalidante ou potentiellement mortelle, il peut autoriser l’utilisation de grands singes.» On «estimera»…
Quant aux primates, leur utilisation sera restreinte, mais à peine.<<<<

......la suite là:

http://www.charliehebdo.fr/vivisection.html

 



Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>