Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Abderrahmane Dahmane demande la démission de Copé.

31 Mars 2011, 09:13am

Publié par Jo Benchetrit

http://www.europe-israel.org/wp-content/uploads/2011/03/Abderahmane-Dahmane-300x182.jpghttp://www.europe-israel.org/wp-content/uploads/2011/03/Abderrhamane_Dhamane.jpg

De la légion d'honneur...à la mascarade de l'étoile verte. Pauvre France !

http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/AfficheControleJuifs1941.jpg

M.Dahmane, ex-conseiller technique auprès de M. Sarkozy, a voulu exprimer par une étoile verte que les arabes sont dans la même situation que les juifs des années 40. Il dit que c'est des années 30...pour qu'on ne lui oppose rien des camps de la mort, mais l'obligation du port de l'étoile jaune n'est pas si ancien!

Elle date du  7 juin 1942. 

Selon lui, on doit donc assimiler les persécutions menant aux chambres à gaz et le fait que    du racisme  abruti ( pléonasme) existe sur notre territoire. Les arabes sont donc , selon son drôle de petit délire, fondés à démontrer cette situation atroce en portant une étoile verte.

Je rappelle que l'étoile jaune a été imposée et pas choisie, pas plus que la rose. Elle servait non seulement de marque infamante mais aussi  à reconnaître les juifs pour mieux les massacrer. *


 

http://www.ajib.fr/2011/03/abderrahmane-dahmane-ump/

Son argument?

 Le débat sur la laïcité. certes, contestable si ça risque de virer à un débat sur l'islam. Mais pourquoi pas parler? Après tout, ce n'est qu'un cadre et libre à chacun de le remplir à sa façon. Mai sj'en reconnais les possible derives, certes.

Mais surtout ceci:
Copé demande à ce  que les prêches des imams ne se fassent plus en arabe.
 Abderrahmane Dahmane prétend  que c'est une attaque contre la religion musulmane.
Alors, que dire du  latin interdit aux prêches catholiques au grand dam des intégristes d'extrême droite ?
Un prêche doit se faire dans la langue du pays si on veut que chacun puisse l'entendre.
Je ne suis pas religieuse.
Mais je sais que les prêches dans les synagogues se font en français comme dans les églises. Même si les textes sacrément saints...sont souvent en hébreu,  chacun dispose pour comprendre ces prières  de livrets de traduction en français.

Faut dire aussi que rares sont les juifs français qui causent hébreu!

Les prêches en arabe, on l'a constaté, sont parfois des opportunités pour les islamistes. Vous savez, ces gens peu pacifistes qui racolent  et abrutissent tout autant que les sectes style scientologie des gens qui, en état de faiblesse, sont hypnotisés par eux, et pas toujours pour l'amour universel. 

En stigmatisant Copé, on envoie ceux qui ne comprennent pas cette folie du  politiquement correct dans les   bras d'autres sectaires, bien français, eux, qui ne sont pas les démocrates affichés. J'ai nommé le FN. Marine est un sous marin de ceux qui ont soutenu l'idéologie pourrie de la dictature pétainiste. Elle a beau s'afficher comme "pas comme son père", elle a beau approuver (c'est important) la loi pour la liberté de l'avortement de Simone Veil, elle est malgré tout là où ne sont pas désavoués les pires horreurs de la dernière guerre.

 

Copé a eu tort , sans aucun doute, de soutenir Sarkozy en   ne donnant pas de consignes de vote "front républicain" en cas de ballottage entre PS et FN.

Sensible à l'argument de Marine Le Pen qui dit : "UMPS" (pour exprimer en bonne populiste surfant sur la vague de "l'indignation" bien de chez nous, de la parano bien humaine ) que G-D, tous pareil, tous pourris, croyant se démarquer ainsi du FN, est tombé dans leur piège.

Copé a répondu: non, on n'est pas pareil que le PS.

Son intention, louable mais pas du tout pertinente, de se démarquer de cette image qui pollue la vie politique du français moyen, et se manifeste sous la forme: "Tous pourris" le fait ... plonger. Manque de   discernement évident qui décrédibilise tout ce qu'il peut dire à présent sur l'islam..

Il faut se mettre dans la tête qu'on ne peut naviguer sans problème sur la mare où règne la sirène sous-marine.

Mao: "Il ne faut pas se battre sur le terrain de l'ennemi".

La sirène Marine a réussi à faire de Copé le Gribouille qui plonge dans la mare pour ne pas se mouiller quand il pleut.

M'enfin, bouchez vous les oreilles   quand elle chante!

 

Le racisme fait son nid de tout signe qui dérange les porteurs sains ou pas de cette tare très humaine...et générale, donc. Y compris chez les musulmans, mon chouer.
Les expressions très visibles de la religion de l'Autre  peuvent d'ailleurs l'activer. Du coup, demander aux musulmans et aux juifs de ne pas sortir avec des signes trop évidents de leur religion est un sage conseil pour leur image. mais on sait par expérience que contre le racisme, contre la barbarie humaine, nous sommes tous très démunis. A nous de veiller à ne pas y participer, à ne pas en être le catalyseur involontaire.

En ce moment, je viens de lire là qu'une semaine d'apartheid anti-israelienne a lieu. Y participerez vous, vous qui vous croyez non raciste?

 

Ceci dit, je peux comprendre que M.Abderrahmane Dahmane ne soit pas content d'avoir été limogé par Sarko.

la colere est parfois mauvaise conseillere.

 

* extrait de l'article sur wikkipedia:

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89toile_jaune#Instauration

 

L'étoile jaune a été instaurée par un décret du 1er septembre 1941[2], signé par Reinhard Heydrich, alors à la tête de l'Office Supérieur de la Sécurité du Reich (Reichssicherheitshauptamt) . Tous les Juifs âgés de plus de six ans durent alors la porter de manière bien visible chaque fois qu'ils se montraient en public, sans quoi ils s'exposaient, même par négligence, à une amende ou de la détention. Dans sa finalité, l'étoile se voulait une adaptation plus récente du principe de la rouellede 1215. Elle en reprend d'ailleurs la couleur, le jaune, symbole de trahison ou de folie aux yeux des chrétiens du Moyen Âge[3].

En France : la 8e ordonnance allemande

Le 5 mai 1942, lors de la venue à Paris de Reinhard Heydrich, l’adjoint de Himmler à la tête des SS, une réunion avec Dannecker, chef, à Paris, de la section IV J de la Gestapo, en charge de la « question juive », Otto Abetz, ambassadeur d’Allemagne, et Carl-Theo Zeitschel, chargé des questions juives à l’ambassade, précisera la formulation du texte de la huitième ordonnance allemande en cours d’élaboration et promulguée le 29 mai 1942. Elle sera imposée à tous les juifs de plus de six ans, aux Juifs de la zone occupée.

L'ordonnance entrera en vigueur le dimanche 7 juin 1942.

 

Voir les commentaires

Les aficionados auraient-ils été décérébrés? Ou plutôt, seuls les décérébrés peuvent-ils l'être?

31 Mars 2011, 08:18am

Publié par Jo Benchetrit

Mea culpa. j'ai souvent la tentation de parler à la partie saine des malades alors que  les analystes savent bien que c'est inutile.

Freud parlait de débilité névrotique. ce qui signifie que certains secteurs de notre vie n'est pas perçus par  nous de manière directement compréhensibles.

Nous avons des points aveugles.
Nous nous trompons sur ce qui concerne notre névrose.
Cette débilité rend toute logique inefficace.


 Je note que ces messieurs dames ont des blogs où on ne peut pas laisser de commentaires.
Le courage et eux, ça fait 2.

Et ils y causent de nous, les anti corridas, sans que nous puissions leur répondre.
Amusant, non, pour de  prétendus accrocs  du courage?

 

Leur causer de ça avec logique peut sembler possible et pourtant leurs réponses montrent que même les plus possiblement intelligents (enfin, j'essaie de   ne pas me dire que ce sont juste des cons!) ne comprennent pas les choses les plus simples.

Mais on ne perd pas de temps à élaborer des choses, même si nos interlocuteurs n'y pigent que dalle. Et même si il n'y a pas que la névrose qui nous rende idiot sur certains secteurs de notre perception des choses, même  si ici on est là en presence d' une perversion, juste sociale pour certains nevrosés ou psychotique, mais bien nette, la débilité pathologique est certaine.
Ainsi des gens comme Voltaire ont tenu des propos antisémites  aussi stupides que requis pour ce genre de sentiments indignes, et ce n'est pas le seul des intellectuels reconnus par ailleurs à juste titre pour d'autres champs de leur  production.

 

Mea culpa, j'ai essayé de parler avec des êtres dont la pathologie s'appelle : goût pour l'infâme qui se manifeste dans les  immondes corridas. Le cul bien assis sur leurs "dégradins", ils bavent leur plaisir en éructant des  ollés! joyeux  à chaque fois que les animaux sont abimés.


Du lieu de leur abîme, c'est la moindre des choses. Qu'attendre de la part de ceux qui ne connaissent que leur jouissance et ignorent ceux qui souffrent? RIEN, en effet RIEN.

Car ce qui est au centre de la perversion, c'est le vide abyssale.

 

Mea culpa, je crois qu'il faut malgré tout croire en l'homme. c'est notre condamnation si on ne veut pas finir comme des génies du genre Romain Gary, ou Stephan Sweig. 

D'ailleurs, notre devoir est de rester et de continuer avec Sisyphe à remonter notre rocher. Parler aux sourds est notre devoir.

Faudra pas s'étonner si un jour pour faire plus de bruit, on passe à d'autres médiations pour communiquer.

A ce sujet je vous informe qu'un malheureux se retrouve interné parce qu'il a coupé les fils électriques d'un abattoir à Lyon.

 

 

Voir les commentaires

ton mégot de cigarette tue. Jette le pas dans la nature, voilà pourquoi.

29 Mars 2011, 19:38pm

Publié par Jo Benchetrit

Le problème numéro 1 du mégot, c’est qu’il tue les animaux qui l'ingèrent
> par étouffement ou occlusion intestinale, car il n’est que très lentement biodégradable
> (5 à 12 ans)

Je transmets:

 



Sujet : Les MÉGOTS c’est plus grave que les Chewing-gums !
>

>
> Puisque vous avez été nombreux à me dire que les chewing-gums c’était moins
> important que les MÉGOTS alors parlons-en !
>
> On peut estimer que le nombre de mégots jetés ailleurs que dans une poubelle
> est en France de 40 milliards par an (1400 milliards pour le monde).
>
> Le problème numéro 1 du mégot, c’est qu’il tue les animaux qui l'ingèrent
> par étouffement ou occlusion intestinale, car il n’est que très lentement biodégradable
> (5 à 12 ans).
>
> Le numéro 2, c’est la gène visuelle. Le 3, il pollue l’eau des substances qu’il contient.
>
Le video-spot de Kleen'up sur les chewing-gums

 

.Et encore, on cause pas des incendies de foret qui peuvent en découler!

 

 

Bon à savoir, les fumeurs se sentent si liiibres de jeter partout leurs mégots, y compris sur la route, où un motard peut le prendre aussi bien, ou qq. qui a sa vitre ouverte.

Voir les commentaires

Carrefour vend des billets de corrida ! Ne pas être complice, rendre sa carte, ecrire.

29 Mars 2011, 06:46am

Publié par Jo Benchetrit

Une video de l'alliance anti corrida. montre ce que ne veulent pas voir les aficionados.
En plus des deux corridas de cette féria de Palavas, Carrefour vend des billets pour les 6 corridas de la féria de Paques à Arles :
et
 
Info à diffuser, Carrefour ne tiendra compte de ces messages que s'il sent que la publicité prend un peu d'ampleur.
  
Messages: http://www.carrefour.fr/contact/question/ (il faut documenter son identité, mais ce n'est pas plus mal, puis cocher "Carrefour spectacles" dans la rubrique 2, choisir plus bas "Réclamations" puis "Autres").
Malgré que carrefour soit le magasin où je fais habituellement mes courses, je suis prête à rendre ma carte, si, à l'issue de notre campagne, nous n'obtenons pas un mea culpa et un retrait rapide de ces offres.

Voir les commentaires

Devoir de penser.

28 Mars 2011, 22:15pm

Publié par Jo Benchetrit

Quid  de l'humanité volatile de certains?
Je vous invite à une réflexion, vous qui êtes aficionados, est-ce encore possible? Je l'ignore. Mais il ne faut pas désespérer de l'humain, même si son histoire et son actualité montrent bien qu'on ne peut rien en espérer non plus. Même si il est clair qu'après des tentatives de vous écouter, je n'ai entendu que ...votre silence.

 

Pour répondre  à cette phrase d'Emmanuel Lévinas:  "Comment peut-on philosopher après Auschwitz ?". il serait bon justement de faire l'inverse, de ne pas rester fasciné par l'effroyable choc du réel à l'état brut dû à  la déception produite par ce  devoilement de la barbarie des civilisés, car il est urgent de philosopher, si philopher c veut dire réfléchir, prendre une distance, ecrire sur quelque chose qui va de soi et y introduire le doute par l' épreuve de la dialectique.

Notre devoir c'est de prendre ce temps de réel à l'état brut comme objet non de lamentation mais d'étude afin d'en tirer enseignement.  

  Il faut penser Auschwitz pour ne pas recommencer. Il faut penser ce qui s'est passé comme une suite logique de ce qui se passait dejà. il ne faut pas juste croire en une anomalie de l'histoire mais voir ce que ça analyse de l'humanité.

Lanzman  nous a rendu le service de nous offrir sur un écran ce réel-là, alors que  nulle image de l'époque ne vint à son secours. Juste avec les mots et au passage, l'affect des acteurs de cette sale histoire, soit survivant, soit témoins indifférents ou jouissant de la situation, peut etre de rares temoins justes, ayant, eux, souffert avec les victimes, soit directement coupables se rememrant leurs actes le plus souvent sans remord, et pour certains pas sans fierté du travil bien lmené dansune belle rentabilité: 16.000  qui étaient traités/jour disait le responsable d'Auchwitz, je crois.. C'est là le génie de Lanzman. On peut et doit lui en être  reconnaissant. Mais du coup, il n'a pas pris la distance  suffisante à la réflexion. On est devant Shoah comme si on l'avait vécu. C'est l'instant de voir. Mais il faut ensuite le temps pour comprendre. Et au bout de ce chemin, le déclic du moment de conclure.

Mais le fait que ce mec puisse aimer les corridas montre bien son échec  à tirer d'Auschwitz  la leçon qui s’impose. Car ce qui rend possible la Shoah , c’est que le vernis de civilisation craque et laisse apparaître la toute-puissance sauvage dès que l’autre n’est plus considéré comme humain.


Il est utile de comprendre ceci : lorsque l’autre n’est pas vu comme alter ego humain, l’homme perd son humanité. L’homme est un animal narcissique qui ne peut bien tuer que celui qui le déculpabilise parce qu'il le voit d’une autre essence que lui. Après, se pose la question de la haine du double, la deshumanisation de l’autre est sans doute une défense qui cache la haine de soi, de son double, de son image en particulier de son image pulsionnelle.
Ce qui est un comble. L’homme déteste ce double jouisseur, lubrique, bestial. Et de cette haine peut naitre un danger : qu'il s’autorise, lui, à ce n’importe quoi qu'il imagine en l’autre. En croyant  tuer dans l’autre le hors la loi, c’est lui qui devient  le tueur, l’incestueur d’avant la loi, en un mot le plus grand, le seul, le vrai barbare. C’est en tuant la bête que tout homme devient bestial.

C’est pour cela que le juif fut décrit d’abord comme ce dépravé jouisseur du malheur des autres, sans scrupule, sans humanité, lubrique. Une image de ce père originel, réel, décrit par Freud comme celui, abuseur, de la Horde Primitive.

Lacan pose 3 temps dans le temps logique :

« L’instant de voir, le temps pour comprendre, le moment de conclure. »

dans  la corrida, le bestial est visé. L’animal Taureau est présenté comme ayant une sexualité sans limite. Il est important que le taureau soit dit sauvage, fauve, même si nous savons tous que c’est faux, que c’est un animal domestique comme sa mère, la vache. Il est important pour le fantasme que cela recouvre que ce symbole de la bête (dont il faut rappeler que la Bête est l’autre nom du Diable, autre projection du père jouisseur sans  limite) est décrit comme un hédoniste sans entrave qui a pris du plaisir toute sa vie dans les  champs.   L’aficionado en fait d’ailleurs un argument pour, dit il, justifier le pire imposé. La morale sous-jacente mais manifeste ? Lui avoir offert une vie de plaisir exonère de la marque offensante de la faute des tortionnaires, des témoins passifs et indifférents, ceux qui savent et se taisent, et des spectateurs de la corrida. Au niveau latent, cette bête  non castrée doit payer pour ce supposé jouir à nos dépens . Car cette jouissance « du » taureau comme celle « du » juif se fait à notre détriment dans le fantasme le plus paranoïaque de l’hystérique Et, ultime traduction de l’inconscient là- dessous : la part bestiale en soi doit être éliminée. On sait que les pulsions partielles, dominées par la pulsion de mort, dangereuses avant le temps de la castration sont imaginarisées comme bestiales.

Une lutte au final chrétienne contre sa part diabolique peut amener le lyncheur à incarner  le mal en croyant le tuer en l’autre. Ce n’est pas pour rien que le toro doit être présenté comme un fauve sanguinaire. Il est certain que la démarche de Christophe Thomas contrecarre ce dessein en montrant en se liant à un taureau aussi adorable qu’un chien, qu'il ne manque pas d’ humanité et douceur quand  il supporte le s chevrettes qui jouent sur lui. Ce qui met en évidence que si un taureau est   humain, alors, c’est son tortionnaire qui, loin d’en être l’éliminateur justicier,  est la Bête.  La Bête qu'il prétend tuer, c’est donc lui. Dans ce combat de l’homme pour sa rédemption, combat pour tuer dans le réel la Bête qui est en lui, il devient ainsi l’inverse de ce qu'il veut être.

La Shoah, de même, se voulait un service à l’humanité qui se faisait polluer  par l’impur donc le bestial, représenté par le juif.

C’est ainsi que l’assertion proverbiale de Pascal se révèle être une intuition terrassante de vérité: « Qui veut  faire l’ange fait la Bête ». Surtout quand dans un passage à l’acte, il tue la bête dans le réel.

Dans l’inconscient, la mort est représentée   par la castration. Dans le passage à l’acte, la volonté de castrer symboliquement se réalise dans le meurtre.

On ne castre bien que l’incastré. La bête est la représentation de l’incastré. En fait, au féminin aussi bien, de la mère phallique.

dans  la corrida, le bestial est visé. L’animal Taureau est présenté comme ayant une sexualité sans limite. Il est important que le taureau soit dit sauvage, fauve, même si nous savons tous que c’est faux, que c’est un animal domestique comme sa mère, la vache. Il est important pour le fantasme que cela recouvre que ce symbole de la bête (dont il faut rappeler que la Bête est l’autre nom du Diable, autre projection du père jouisseur sans  limite) est décrit comme un hédoniste sans entrave qui a pris du plaisir toute sa vie dans les  champs.   L’aficionado en fait d’ailleurs un argument pour, dit il, justifier le pire imposé. La morale sous-jacente mais manifeste ? Lui avoir offert une vie de plaisir exonère de la marque offensante de la faute des tortionnaires, des témoins passifs et indifférents, ceux qui savent et se taisent, et des spectateurs de la corrida. Au niveau latent, cette bête  non castrée doit payer pour ce supposé jouir à nos dépens . Car cette jouissance « du » taureau comme celle « du » juif se fait à notre détriment dans le fantasme le plus paranoïaque de l’hystérique Et, ultime traduction de l’inconscient là- dessous : la part bestiale en soi doit être éliminée. On sait que les pulsions partielles, dominées par la pulsion de mort, dangereuses avant le temps de la castration sont imaginarisées comme bestiales.

Une lutte au final chrétienne contre sa part diabolique peut amener le lyncheur à incarner  le mal en croyant le tuer en l’autre. Ce n’est pas pour rien que le toro doit être présenté comme un fauve sanguinaire. Il est certain que la démarche de Christophe Thomas contrecarre ce dessein en montrant en se liant à un taureau aussi adorable qu’un chien, qu'il ne manque pas d’ humanité et douceur quand  il supporte le s chevrettes qui jouent sur lui. Ce qui met en évidence que si un taureau est   humain, alors, c’est son tortionnaire qui, loin d’en être l’éliminateur justicier,  est la Bête.  La Bête qu'il prétend tuer, c’est donc lui. Dans ce combat de l’homme pour sa rédemption, combat pour tuer dans le réel la Bête qui est en lui, il devient ainsi l’inverse de ce qu'il veut être.

La Shoah, de même, se voulait un service à l’humanité qui se faisait polluer  par l’impur donc le bestial, représenté par le juif.

C’est ainsi que l’assertion proverbiale de Pascal se révèle être une intuition terrassante de vérité: « Qui veut  faire l’ange fait la Bête ». Surtout quand dans un passage à l’acte, il tue la bête dans le réel.

Dans l'’inconscient, la mort est représentée   par la castration. Dans le passage à l’'acte assassin de la corrida, comme dans la tuerie programmée par Hitler et quelques autres, des juifs, homos et en gros, ce qu'ils appelaient non aryens, la volonté de castrer symboliquement se réalise dans le meurtre du presumé coupable de jouissance sans limite.

 

On ne castre bien que l'’incastré. La bête est la représentation de l'’incastré. La bête est vue comme phallique.
En fait, au féminin aussi bien, de la mère phallique, qu'on retrouve dans le fantasme du pervers.

Merci de votre attention pour ceux qui en sont capables.

Voir les commentaires

Manif-antivivisection le 23/4, place de l'hotel de ville à Paris

28 Mars 2011, 21:51pm

Publié par Jo Benchetrit

http://www.protection-des-animaux.org/photos/Experimentation-chiens/Vivisection_chiens%20(14).jpg

Au fond de l'homme...les bas fonds de celui qui, de se prendre pour le dieu du monde, de se confondre avec le centre de l'univers, en est juste devenu volontairement le chancre.
A nous de résister à cette megalomanie destructrice par une chirurgie éthique (non testée sur animaux!), la revolution antispeciste et végétalienne qui remet l'homme à sa place et dit "ça suffit, dégage" à la saloperie du Narcisse. 
Tout ça pour dire que...le 23/4, place de l'hotel de ville à Paris, à 13h30 il faut absolument être là, et nombreux. Sachons dire non à l'illégitime   sans-gêne anthropocentrique con-vaincu d'être si bien qu'il vaut tout le mal du monde imposé aux autres innocents coincés dans des lieux de souffrance et d'angoisse sans issue pour eux.
Non, je ne le vaux pas bien! Non au Labos de torture, donc non à leurs pourvoyeurs:  au Telethon, au sidaction, aux recherches de l'ARC.etc.
et n'oublions pas que la médecine mise en avant par les bourreaux des labos n'est qu'une partie de la recherche. Une bonne dose de l'experimentation animale est faite pour   l'industrie, mais aussi pour l'armée. TOUT est testé sur les animaux . Tout. Et avec REACH, soutenu par les Verts et d'autres...helas...qui le regrettent   à present mais un peu tard, c'est encore pire.
Et je ne cause pas de la recherche dite fondamentale et qui est   absolument abominable et comme tout ça, dans l'ombre.
C'est inadmissible.
Non, il n'y a pas que la corrida, la honte en plein lumiere,  à   combattre pour humaniser les hommes...Long est le chemin, sans garantie d'arriver jamais au but. Mais comme Sysiphe, "cela consiste à recommencer"( A.Camus)
Mettre sur vos blogs et autres sites.
Merci.
 Marche contre la vivisection le 23 avril à PARIS

Tous à Paris samedi 23 avril 2011 !

- Rendez-vous Place de l’hôtel de ville (Paris 4ème) à 13h30 -

 ( Métro Hôtel de Ville ou Châtelet )

Votre mobilisation est indispensable à la réussite de cette opération !
 Nous comptons sur vous pour dire STOP à la vivisection

 http://semaine-mondiale-animaux-laboratoire.org/manifestation-23-avril.html
Affichemarche

On n'a qu'une vie pour aider à améliorer le monde.   
Ne perdons pas 1 seconde en faux problèmes.   

Voir les commentaires

2 secondes Svp:sondage pour savoir si les chiens errants doivent être tués en Roumanie

27 Mars 2011, 11:57am

Publié par Jo Benchetrit

Votez "NU" (qui veut dire NON) c'est un sondage pour savoir si les chiens errants doivent être tués en Roumanie !!! Une loi sera alors votée !
Le OUI l'emporte pour le moment !!! Votez svp !!!

http://www.libertatea.ro/detalii/articol/maidanezii-bolnavi-vor-fi-omorati-327639.html


__._,_.___

Voir les commentaires

Cantonales: le Vert de Cachan se désiste pour le PS. L'homme est-il mûr pour être Vert?

27 Mars 2011, 09:05am

Publié par Jo Benchetrit


Une question vitale pour tous: l'homme est-il enfin assez mûr pour  être Vert?
Le candidat Vert de Cachan doit croire que non,
puisqu'il laisse sa place( 20% des voix et bien plus en potentiel) au PS. D'un sens, je pense comme lui, tant que le Verts feront la sourde oreille sur le problème crucial du rapport des hommes aux autres vivants. Or, comme le déplore Charolois,  quand on évoque ce grave problème, les Verts font le monde du silence.

 D'autre part je me demande si les Verts se sont partout desistés pour le PS   quand, comme à Cachan, ils se sont trouvés en  ballotage?


Je vous soumets ce mail du juge Gérard Charolois, digne d'intérêt comme toujours, même si un point  me semble un peu hâtif, au sujet de l'UMP, de le dire
"parti des milliardaires". Je ne suis pas de droite mais j'en connais qui sont loin de l'être, milliardaires.
et j'en connais aussi qui sont vegans...donc...pour ma part la césure n'est plus à chercher dans le schéma classique de la lutte des classes exclusivement, 
mais entre éthique et non éthique.
De l'éthique dépend tout le reste, d'ailleurs.
Y compris l'état de la planète, vue que ce n'est pas d'un être immoral  comme l'homme l'est déjà partout avec les autres animaux auquel il se croit supérieur,
 que nous avons à attendre qu'il se donne des limites pour épargner le monde s'il se garde  dans la position de la toute puissance infantile...
Nous avons tous en tête la dernière illustration de ce que je dis, au sujet des menaçantes centrales nucléaires.
A cette phrase réaliste de G.Charolois: 
"Il se trouve même des opportunistes, passagers clandestins de tous les partis politiques en mal de carriérisme électoral, pour endosser la tunique verte tout en affirmant ne pas condamner la chasse et la torture tauromachique"
je rajouterai ceci: 
Comment, sachant ce que l'on sait, peut-on  revêtir cet habit Vert  sans devenir végétalien, car d' une part les élevages, c'est immonde avec des tortures de la conception à la mort, mais d'autre  part, c'est on ne peut plus dangereux pour la planète? Autant, dixit la FAO en 2006,  que tous les transports réunis. 

je mets en copie M.Charolois, puisqu'on parle de lui, parlons avec lui, s'il le souhaite et vous aussi, d'ailleurs.

En résumé, l'académie des Verts  dont se réclament en effet tout le monde sans l'être, comme tout le champ politique, devrait être un peu plus éthique que simplement humaniste anthropocentriste comme l'humanité entiere. c'est dire son état narcissique grave.
Il faut réparer des siècles de destruction systématique de tout ce qui n'est pas homme si on veut que la nature vivante s'en sorte, qui comprend  l'espèce humaine. Mais pour cela, il faut   décentrer de manière copernicienne en urgence le grand megalo dit humain: c'est ça l'éthique qui ne serait pas du toc et qui permettrait une vraie verdeur.
Mais place au texte:


  

Gérard CHAROLLOIS          le dimanche 27 mars 2011

 

            Les maladies de l’écologie.

 

L’opinion publique nourrit une sympathie certaine pour l’écologie. 63% des Français souhaiteraient voir les écologistes jouer un rôle croissant.

Néanmoins, concrètement, le parti écologiste, malgré quelques progrès, stagne bien au-dessous des résultats électoraux des vieux partis usés de la gauche et du parti des milliardaires.

Il y a discordance entre les aspirations, la bienveillance affichée des citoyens envers un courant de pensées et les scores des candidats présumés écologistes.

Cela tient au déficit de message clair délivré par ce parti encore ambigu sur des sujets essentiels au sens de l’éthique écologiste.

Pour la majorité des personnes, l’opinion publique étant sur ce point en accord avec la philosophie, l’écologie s’entend de la défense de la nature, des animaux et corrélativement de la justice sociale, du refus d’une course au profit, moteur de la croissance quantitative des accapareurs.

Les citoyens attendent un anti-CPNT et bien souvent ne reçoivent qu’un message édulcoré émanant d’un parti, certes progressiste, avec quelques heureuses initiatives contre les infrastructures dévastatrices de la nature, les LGV, les autoroutes, les aéroports si chers aux productivistes, y compris à ceux de la fausse gauche.

Il se trouve même des opportunistes, passagers clandestins de tous les partis politiques en mal de carriérisme électoral, pour endosser la tunique verte tout en affirmant ne pas condamner la chasse et la torture tauromachique, ce qui est aussi fautif que le seraient un candidat du Front National insultant le drapeau, un candidat UMP stigmatisant les possédants, un candidat  socialiste vilipendant les salariés.

 

Et voilà pourquoi l’écologie politique échoue nonobstant les attentes de l’opinion.

Faudra-t-il demain constituer un parti animaliste pour répondre aux souhaits des citoyens et aux exigences d’une éthique du respect du vivant, pour pallier aux carences et dérives politiciennes des partis actuels ?

 

Je pense toujours préférable de perdre avec ses idées que de gagner avec celles des autres.

Mais je trouve grotesque de perdre par pusillanimité et par défaut d’assumer ses idées qui correspondent aux attentes des citoyens.

Selon le sondage TNS SOFRES de février 2011, 87% des Français souhaitent que les animaux sauvages soient protégés par la loi contre les mauvais traitements.

Quelle splendide majorité !

 

 Un parti politique doit avoir une vision globale de la société.

 

Il serait tout aussi absurde de constituer un parti uniquement axé sur la défense animale qu’il l’est, pour un parti vert, d’ignorer cette problématique, pivot de l’éthique écologiste.

 

Demain, après la dissipation des ambiguïtés, émergera,par mutation du parti actuel ou naissance d’un autre, un mouvement écologiste inscrivant nettement l’abolition de la chasse et de tous les actes de cruauté contre les animaux à son programme et exigeant de ses alliés « progressistes » des avancées substantielles sur ces points.

La CONVENTION VIE ET NATURE a tenté d’ouvrir un dialogue avec le nouveau parti Vert, dans un souci d’unité dans la diversité.

L’absence d’écho, la honte des prises de positions de quelques candidats de ce parti face à la corrida et la chasse, spectacle et loisir d’essence fasciste, le manque de rigueur éthique du respect du vivant, les silences pusillanimes de professionnnels de la communication égarés, conduiront, dans un avenir proche, les femmes et hommes de convictions, ceux qui servent une cause et ne se servent pas d’une étiquette partisane quelconque pour concourir aux fauteuils des palais nationaux, à proposer leurs valeurs au corps électoral.

Nous subissons les maladies infantiles d’une pensée neuve qui se construit.

« Extrémistes », « intégristes », éructeront les esprits formatés, les censeurs pusillanimes.

Nous sommes seulement cohérents avec la prise de conscience d’une impérieuse nécessité de réconcilier l’humain avec le vivant, avec l’injonction de cesser de détruire, de torturer, d’appauvrir la vie pour satisfaire l’instinct de mort des arriérés et  la cupidité des exploiteurs.

Faudrait-il de la témérité pour l’énoncer ?

Constatons que nul ne nous réfute sur le seul terrain qui vaille, celui des idées, s’il y en a tant pour nous insulter et nous censurer, ce qui nous honore.

           Gérard              CHAROLLOIS

CONVENTION VIE ET NATURE

MOUVEMENT D’ECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE

POUR LE RESPECT DES  ÊTREs VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


  

Voir les commentaires

CANADA , le déshonneur! Le-massacre-des-phoques-a-commencé-Il-sera-encore-pire-cette-annee

27 Mars 2011, 06:07am

Publié par Jo Benchetrit

Si les phoques avaient nos armes, que feraient-ils contre ces hommes qui les massacrent ?

Je pense que si j'étais  à leur place, je n’aurais pas plus de pitié pour ces écorcheurs qu'eux avec nous. Venir jusque dans nos terres, assassiner  nos enfants devant nous ! Voir nos anges d’amour dans une mare de sang, battus à mort  des hommes armés de bâtons qui s’acharnent et leur  arrachent leur belle fourrure encore vivants et conscients ! Imaginez-vous leur souffrance et la nôtre ? Leur angoisse ? Notre terreur, notre désespoir ? Nous, animaux comme vous, nous qui comme vous avons cet instinct de protection qui fait que pour défendre les enfants, nous nous ferions tuer! Nous, être ainsi impuissants devant les hurlements de nos petits agressés par ces fous de haine et de vice... indescriptible douleur!

Croyez vous que nous ne faisons nos petits trésors que pour vos activités mystérieuses  car, au fond, pourquoi les tuer? Que  nous avons-nous fait pour que vous vous acharniez et fassiez de la banquise encore présente malgré le réchauffement que vous imposez à la nature, un révoltant et pathétique charnier ? Vous avez fait du monde cet immonde, et en prime, vous qui êtes si fier de vous ? Vous osez dire que vous êtes prioritaire et propriétaire de tout sur notre planète.
Mais vous êtes des monstres, des assassins et en fait, aucun mot, ni phoque, ni homme ne peut dire ce que vous êtes..Sinon celui ci : innommable.

Sachez que la nature si elle pensait n’aurait qu’un désir, se débarrasser du cancer qui la ronge : VOUS, les HOMMES.

Romandie News

Chasse au phoque: les quotas autorisés augmentent au Canada

Le gouvernement canadien a annoncé une augmentation des quotas de phoques dont la chasse sera autorisée cette année dans l'Atlantique. Cette décision a été aussitôt critiquée par les défenseurs des animaux.

Le ministère des Pêches et des Océans a indiqué vendredi que le total autorisé des captures passerait à 468'200 phoques cette année. Cela représente une hausse de 80'000 de ces mammifères.

Le quota des phoques du Groenland est porté à 400'000 individus, soit 70'000 de plus qu'il y a un an. Celui des phoques gris passe de 50'000 à 60'000, tandis que celui des phoques à capuchon ne varie pas, à 8200 têtes.

Deux organisations de défense des animaux ont immédiatement dénoncé cette décision. Ils accusent le gouvernement sortant de Stephen Harper d'arrière-pensées électorales.

Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) dénonce une décision visant, selon lui, "à courtiser les électeurs dans le contexte d'une élection fédérale imminente". Selon Sheryl Fink, directrice du programme de protection des phoques, les bébés phoques de cette année sont menacés par des conditions de glace particulièrement mauvaises.

Voir les commentaires

Video de l'alliance anti corrida. Pour les barbares aficionados dignes des pires nazis.

26 Mars 2011, 20:40pm

Publié par Jo Benchetrit

Quand des abominables "dénieurs" de la souffrance d'autrui, vantent la corrida ou disent qu'ils y sont indifférents, ne manquez pas de les renvoyer à cette video de l'Alliance anticorrida. Honnêtement, je ne peux pas la regarder. Je ne suis pas assez courageuse et en tous cas pas assez sado-maso.

Car ce qui s'y passe est intolérable, et ces horreurs, ce mal à l'etat pur, c'est de leur FAUTE,   tâche de sang indélébile, déshonneur de l'humanité, souillure plus répugnante que toute souillure...

 


 J'ai la haine pour cette engeance cruelle, sauvage, ridicule et feroce, obscène, indigne, autant que pour les nazis...

"Que le courroux du ciel, allumés par mes voeux,  fasse pleuvoir sur elle un déluge de feu!" Corneille.( in HORACE)

Je transmets:  

horrible vidéo à regarder (ou pas car très dur) et pourquoi pas à   envoyer à des aficionados.!!!!!! 

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>