Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Malgré les promesses, des captures de pigeons ont eu lieu à Pau. La maire PS comme à Cachan n'écoute pas ses adjoints?

16 Avril 2011, 08:31am

Publié par Jo Benchetrit

gros-con-willem35.JPG

Viva la muerte au PS? Je transmets ce mail de Brigitte Marquet, vice présidente de la SPOV:

Pouvez-vous répercuter l'info abominable que les captures de pigeons ont été reprises à PAU, alors que la promesse nous avait été faite de les arrêter, ceci le 15 mars dernier, au cours d'une réunion en mairie vers laquelle je m'étais déplacée... avant les Cantonales !
  
 
  
 
Réagissons EN MASSE !  Protestons auprès de la mairie de PAU qui nous a trahis !
Tél de la mairie de PAU : 05 59 27 85 80 + Service Hygiène = 05 59 27 84 30 (Jean-Pierre MAURAS)
Maire = Madame Lignières Cassou (P.S.) qui décide de tout..., au final ! Sans tenir compte des décisions du Maire adjoint chargé de l'environnement, Monsieur Pascal Boniface.
  
Brigitte
AMBASSADE DES PIGEONS
  
 
 
 

Commenter cet article

jo 17/04/2011 11:31



Ice Crime au coeur de glace???


Contre toute surpopulation, il n'y a qu'une solution: la contraception qui donne des résultats efficaces à coup sûr à long terme.
Contre l'intolérance, la bêtise, et la cruauté, je n'ai hélas pas de solution, sinon, le monde respirerait mieux, enfin!


Le sous titre de mon blog: "En finir avec la barbarie". A vous lire, c'est loin d'être gagné. Reprenez vous.


Ceci dit, les rats sont des animaux intelligents et adorables, voyez vous. et je prefere etre un rat, volant ou pas...qu'un être vil, haineux, cynique  et cruel qui se croit intelligent
quand il étale sa sottise. Je suis certaine que vous valez mieux que ça.


 



krim 17/04/2011 11:17


On ne veut pas de ces rats volants ! C'est pas compliqué ! Il faut les buter jusque dans l'oeuf ! on pourrait les proposer à la prochaine kermesse : pour 1 € vous avez le droit d'étrangler 3
pigeons ou bien de les broyer avec vos petites mains d'enfants. ou alors un autre solution.