Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Après le "bon" mot de Dieudonné au sujet de Patrick Cohen. Excellent texte d'Arno Klarsfeld

24 Janvier 2014, 01:07am

Publié par Jo Benchetrit

http://www.atlantico.fr/sites/default/files/dynimagecache/0-276-2400-1328-662-366/rtxoub9.jpg


Arno Klarsfeld se défonce pour aider à neutraliser les nuisances antisémites provoquées par l'inénarrable vrai-faux humoriste nommé Dieudonné.


Vous savez, Dieudo... l'homme qui parlait à

l'oreille des ayatollahs et de leur ami Le Pen.

 

Depuis l'affaire Dieudonné, il me semble qu'il y a un sursaut dans le monde, et peut etre un debut de lucidité sur les mefaits de l'antisionisme.(qui rend illegitime la notion dune terre pour les juifs.)

"Humour" à la Dieudo: Moi, quand je l'entends parler, Dieudonné, j'me dis, tu vois, Desproges et Coluche sont morts jeunes...Dieudo...Dommage!     Hé, les djeunz, c'est là qu'on rit! 

Non? Ben quoi? Pourtant, paraît que ça, ça vous avez fait bien rigoler:

Dieudonné et Patrick Cohen : Radio France saisit la justice

www.lemonde.fr/.../dieudonne-et-patrick-cohen-rad...
20 déc. 2013

"Moi, quand je l'entends parler, Patrick Cohen, j'me dis, tu vois, les chambres à gazDommage..."

 

 

 

"Comme Aymerich Caron, Arno Klarsfeld est au comité d'honneur de la FLAC, anti-corrida. 

Bien que je soutienne à 200% Caron dans sa lutte pour le végétarisme, —encore que si c'était pour le veganisme, j'aurais  préféré, mais bon, c'est déjà un excellent avocat de la cause animale dans le PAF assez malingre à ce sujet—je ne l'ai pas entendu parler des frasques antisémites de Dieudo. Mais j'ai pas tout écouté de lui non plus. 

Je me souviens avec amertume de la façon peu amène  dont il avait reçu Veronique Genest parce qu'elle défendait  le "diable"...Euh! Israel. Surtout que comme elle n'est pas juive, ça doit faire désordre dans la tête des antisionistes systématiques.

Cette parenthèse fermée, je voulais vous inciter à lire  un texte du fils de chasseurs de criminels nazis pour qui il a une vie après la mort...de leurs victimes. C'est en cela réside le scandale, mais comment punir tous les monstres quand on sait qu'ils furent soit par actes, soit par complicité plus ou moins passive, la majorité des humains de l'époque.

On y apprend qu'Arno a failli mourir et a echappé de peu à un attentat en Israël où il ferait me dit-on (je ne connais pas de visu)bon vivre si la paix revenait enfin...Mais comment esperer la paix alors que les jeunes palestiniens sont formés  dès bébés à l'idéal du djihad, guerre contre les "infideles"?  

trouvé sur FB: Que penser de cela? On nous a parlé de l’endoctrinement des enfants dès l’école à Gaza. Le Hezbollah a décidé de faire bien pire, et de démarrer cet endoctrinement au berceau. Quel sera le libre arbitre de Mahdi parvenu à l’âge adulte (ou avant)?

On souhaite que ses parents aient simplement accepté de se prêter à une mise en scène, et qu’ils le préservent de cet avenir de martyr promis aujourd’hui.
 
tribunejuive.info
A Beyrouth la chaîne de télévision chiite Al -Manar a profité des festivités célébrant l'anniversaire du prophète Mahomet pour diffuser un clip de...

 

 


On croyait la peste brune éradiquée. Ben non. A force d'assimiler Israel au diable, voilà où on en est. Fallait être stupide pour ne pas voir le danger de l'antisionisme sur  les esprits primaires, surtout melangé avec l'islamisme tant loué par le vendu qu'est Dieudonné, l'homme payé par l'iran avec son "nègre" Soral.

Qu'Arno K, le fils des chasseurs de nazis, soit, de nos jours,  obligé de monter au créneau est assez inquiétant.

Et là, on voit qu'il est menacé à present:

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/01/16/bernard-stirn-et-arno-klarsfeld-sous-protection-policiere/

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1134062-spectacle-de-dieudonne-interdit-pourquoi-j-en-suis-

reconnaissant-aux-pouvoirs-publics.html extrait: "Donc à un peu plus d'une enjambée d'aujourd'hui, au début de la seconde intifada, lorsque des kamikazes islamistes intégristes se faisaient sauter chaque semaine dans les endroits publics de Tel-Aviv ou de Jérusalem, j'ai estimé que je devais participer de manière active et combative à la lutte contre l'islamisme radical qui va à l'encontre des valeurs occidentales, mes valeurs.

 

Non pas que je méprise l'islamisme radical et que je considère ceux qui y adhèrent comme des fous ou des cerveaux malades, pas du tout. Ceux qui le méprisent ont tort. C’est une doctrine structurée, reposante pour l'esprit.

 

C'est d'une certaine manière comme le sport, la haine en plus : cela vous donne une hygiène de vie, une explication du monde, un but, une vie programmée et vous ôte les parfois stériles interrogations existentielles. "

Commenter cet article