Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Le canul’art barb'art de Christine Moreau! La biennale de Cachan : 1° prix à une imposture cruelle: 3 pauvres poissons et des transducteurs.

25 Avril 2014, 10:54am

Publié par Jo Benchetrit

A cachan: 3 aquarium vides, pas de bulles d'air, bruits à chaque mouvement,  lumiere intense journée, rien à crouter. Seuls chacun dans un aquarium.

 

http://zef-art-numerique.perso.sfr.fr/image/Transducteurs_Visuel_w24644.jpg 

 

 

 Il y a 2 problèmes: est-ce de l'art? Mais surtout: est-ce que les 3 poissons prisonniers sont mis dans de "bonnes" conditions de vie? 

Je crois que ces 2 questions sont liées.

Il n'y a pas d'art s'il y a satisfaction telles quelles des pulsions. il faut donc savoir que l'art est immoral si on oublie la diffrence entre le fictif et le réel. L'art, à cause la sublimation quil utilise pour decharger et desarmer ses pulsions est moral dans son essence.
 

Tout le reste n'est que passage à l'acte et fascination du vulgaire   pour la perversion. 

Donc voyons voir cette affaire de petits poissons prisonniers instrumentalisés par cette "personne".

Déjà, la vie en aquarium, c'est sinistre, mais il y a des astuces pour que les poissons ne sentent pas trop mal:  oxygénation de l'eau par des bulles d'air, respect de leur vue par une lumière douce, respect de leur intimité car ils peuvent se cacher sous des plantes.

Là, rien de tout cela. Lumière chirurgicale, pas de bulles, et du son en continu. RIEN, je vous dis. De l'angoisse à l'état pur, et pas de possibilité de respirer.

HONTE.

L'oeuvre? Des boudins rouges projetés sur des feuilles ou écran, je sais plus, je m'en fous d'ailleurs. Ce serait beau que ça ne changerait rien à l'affaire... que et art du 20° siècle, ce pseudo art, ce bazar de sous artistes et de dupes au sens esthétique défaillant règne encore au 21° me semble fort mauvais signe. Le canular de Marcel Duchamp qui a inauguré l'idée de se servir du réel tel quel pour faire de l'art, repris en caricature bouchère par l'infect et sanglant fils de nazi Nitche a fait beaucoup de mal.

      Chaque mouvement et AUSSI non mouvement  des poissons génèrent un son QUI CHANGE SELON LA HAUTEUR OÙ LE POISSON SE TROUVE. Chaque mouvement, cjaque fois quil se pose en continue un son...! Imaginez l'angoisse, surtout pour le solitaire qui, du coup, est immobile ce qui fait un son grave continu QUI LE TETANISE SEMBLE-T-IL  et il ne cesse de souffler, enfin, d'ouvrir sa bouche en se mettant près de la surface, comme s'il étouffait! 

Faudrait arriver à moucher les tortionnaires pervers pseudo artistes et faire interdire l'utilisation des animaux dans "l'art". Ces gens  se  croient tout permis! Ils torturent des animaux sous couvert d’art et  sont de plus en plus nombreux, inspirés par le filon qu'a trouvé l'imposteur d'animaux, Damian Hirst. L’art ne peut être barbare. Sa fonction est de civiliser les pulsions dangereuses des hommes en les satisfaisant sans nuire.

Freud appelle ça de la sublimation qui transforme les effets délétères de la pulsion de mort en création, qui relève de la pulsion de vie.

 

 

       Illusion dans cette photo colorée(celui qui a fait l'affiche a un sens esthétique supérieur à celui de "l'artiste"   Mme Moreau, semble-t-il)  En vrai, c'est absolument sans  couleur, et un  des petits aquariums est vide de tout plastique. L'autre en a qui bouffe la place du poisson seul qui tente de se planquer en haut, et reste figé comme un bout de plastoque. Si ça se trouve, le plastique blanc est mauvais pour lui. Ou le son le tue. Aquariums petits, non oxygénés, rien dans l'un, donc non possibilité de se cacher, lumière crue, blanche, pas d'échappatoire, chaleur +++, avec dans l'un 2 poissons, dans l'autre 1 seul qui semble pas en forme avec une construction de plastique blanc.

 

  Quand on a un peu de sensibilité, on ne peut supporter cette  souffrance; Mais les visiteurs pas plus que le chef de la section culturelle mon cul n'en ont cure.
ça me rappelle les gens qui passaient indifférents dans un musée je crois du Venezuela alors que l'oeuvre d'art, un chien agonisant sans eau ni nourriture était vu comme intéressante.
 
 
 
 

Ça prêterait à rire de donner un prix à une telle "création"  tant c'est vide et minable....Mais là, comme c'est cruel, ça donne quelques raisons d'inquiétude sur le niveau mental de nos contents pour rien et de colère. il y a de véritables artistes. Que ne se font-ils pas enfin entendre pour dire leur opposition à de telles pratiques indignes?

 

 

      Envoyé ce jour (31 mai 2014) à "Affinités electives" qui en  parle comme d'une artiste, lol.:
Lamentable, cruel! Lumière blanche, chaleur+++la honte à l’état brut .
L'artiste, vous dites??? c'est pas une artiste, c'est une feignante qui fait bosser des animaux comme des robots.
Vraiment, quelle détérioration mentale contemporaine pour appeler son bidouillage  de l’art! 

 

 

http://www.ville-cachan.fr/fileadmin/cachan/MEDIA/AGENDA/ZEF_

Transducteurs_DP.pdf

 

Responsable du service culturel: jeanjacques.jaffredo@ville-cachan.fr

Merci d'être poli pour dire ce que vous pensez de la souffrance comme oeuvre d'art, car ces animaux souffrent.

 

 
 

http://www.ville-cachan.fr/actualites/actualites-sur-la-page-daccueil/exposition-zef-christine-moreau-1er-prix-de-la-biennale-2012/

 

  

Cette artiste n'est donc pas une vraie artiste,  et ce indépendamment du fait qu’elle ne fait rien à part brancher un appareil à transformer les mouvements des victimes en boudins rougeâtres qu’elle imprime et colle au mur comme des oeuvres, avec un fond sonore parasite qui gêne les poissons, une lumière blanche en continu tout aussi gênante, un univers vide pour ces pauvres  bêtes, sans aucune oxygénation, il n’y a rien de rien....Et   hier, y avait pas un chat pour voir ces absurdités ! 

Appeler ça art serait aussi inadéquat que d’appeler art une radiographie de vos poumons.

Mais chut!!! le fait de le dire, à moins que ce soit déjà fait, ça va donner des idées aux feignasses pseudo artistes! *

 

Que des escrocs essaient, je peux encore comprendre, mais que des pseudos critiques décernent des prix...j'avoue que là, je ne e sais pas comment ils fonctionnent.

Quand je pense à nos descendants, eux qui vont hériter à la fois de ce genre de conneries et aussi des statues de Praxiteles...ben je ne crois pas qu’ils auront de quoi admirer de notre époque. 

 

Que des gens payés par nos impôts  au titre de la culture nous fasse venir des choses pareilles , sans aucune consistance, et de surcroit cruelles,  c’est révoltant.

Une citation que j'ai trouvé qui collerait au sujet de la corrida. Esaie 5:20 «Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres » et j'ajouterai ceux qui font passer des abominations pour des oeuvres d’art. 
 
Il s'agit de l'exposition de Christine Moreau
 blabla= 

ZEF

Du 14 avril 2014 au 17 mai 2014

Ville: Cachan

« Cette artiste lauréate de la Biennale de Cachan 2012 investit l’Orangerie avec
ses installations numériques et utopiques, dont un « cuicuiteur », traduisant le
langage humain en gazouillis, et une « piscigraphie », révélant l’œuvre
graphique d’un poisson rouge
Via ses machines, Zef tente une transformation de
non-art en un art : une sorte de pierre philosophale d’art contemporain, qui
explore d’autres façons de montrer, pour d’autres façons de voir. À découvrir
absolument ! »


CACHAN > L’ORANGERIE

Contacts
L'Orangerie
15 rue Gallieni, 94230 Cachan
01 49 69 17 90



Voici les liens des vidéos concernant l'insertion de poissons dans un dispositif
électronique.

Psicigraphie
http://www.youtube.com/watch?v=Vu2iQtAnAdQ

http://www.youtube.com/watch?v=JpBOfIXQ9N8
homefish

http://www.youtube.com/watch?v=dcsJReLZdUk
 

et son site
http://zef-art-numerique.perso.sfr.fr/

dossier de presse
http://zef-art-numerique.perso.sfr.fr/Telechargements/ZEF_Transducteurs_DP.pdf


le blabla= « PISCIPHONIE
Dispositif musical pour poisson rouge
Est mis à disposition du poisson un instrument de musique
virtuel, avec quatre octaves verticales et une gamme
pentatonique horizontale. En fonction de sa position dans
l'aquarium, il compose son oeuvre.
Le mouvement est une musique :
la pisci-phonie est l’'art musical du poisson. »
Vous pourriez écrire ou copier coller la lettre suivante, ecrite par quelqu'un que je ne connais pas mais me semble suffisamment bien faite:
 
le_maire@ville-cachan.fr
Monsieur le maire, monsieur le responsable des services culturels de cachan, 

Parce que cela est exposé au vu et au su de tous, il me semble important que
tous les gens concernés : la ville de Cachan, les subventionneurs, Biennale de
Cachan, soient avertis des conditions de détention et de présentation d'un
animal quelque soit son type (un poisson se plaint moins, ne se sauve pas, ne
crie pas, n'agresse pas les manipulateurs). Car un poisson c'est l'objet parfait
pour animer un endroit sans se soucier de son inconfort et de sa souffrance.
On peut remarquer que le poisson n'est pas dans des conditions normales de vie
pour un poisson : pas de sable, pas de plantes, pas d'oxygénateur, pas d'endroit
ou se cacher, pas de particules de nourritures, résidus flottants, des lumières
qui même si elles ne chauffent pas l'eau = appauvrissement en oxygène, (ce qui
serait à vérifier), peuvent avec les nouvelles technologies émettre une lumière
pas du tout garantie sanitairement quand elle est proche d'un sujet vivant, et
une condensation du gaz carbonique dans la vidéo sur la maison, le poisson qui
ouvre et ferme la bouche en permanence, besoin d'air, malaise, errance
permanente, système électronique autour, bruit, vibrations, contre-jour, etc...

J'espère une intervention de votre part et j'aimerai bien, en considération de
ma démarche et de mon souci du respect animal, que vous me teniez informé de ce
qui en ressort, de ce que vous aurez pu faire.

Au vue des vidéos, je ne crois pas que les conditions de bien-être du poisson
soient réunies. Il est aussi important de considérer que cette vision du poisson
publiquement dans cette installation puisse inspirer d'autres gens à reproduire
des actions semblables, même si elles sont illégales, dans la mesure où voyant
cet animal présenté dans le cadre du concours d'une municipalité (ou de tout
autre lieu officiel censé par obligation faire appliquer et respecter le droit),
on peut supposer, du côté du public, que tout cela soit autorisé. Et que les
derniers à-priori soient balayés par cet exemple municipal. Et que les personnes
indignées par cette utilisation de l'animal ne puissent que le déplorer. Aussi
une action de votre part envers une manifestation publique est bénéfique au
respect de l'animal parce que de nombreux intermédiaires seront avertis et en
parleront certainement autour d'eux. C'est une action qui servira d'exemple et
d'information. Et qui portera ses fruits car elle sera médiatique (l'exercice de
l'Art n'autorise pas tout)

Je vous remercie pour la suite que vous donnerez et pour les informations
conséquentes. Je vous remercie aussi pour l'attention que vous porterez à la vie
de ces 3 petits poissons.
votre nom etc.
=====
 
 

Commenter cet article

helene edouard 28/04/2014 20:41


Je pense que la personne ne se rend pas compte de ce qu'elle inflige à ses subordonnés : les poissons. C'est cela qui est tragique, l'ignorance. Elle confond originalité avec excentricité. Il ne
suffit pas d'être excentrique pour être original. Certains ont tant de mal à considérer la sensibilté des animaux et être en empathie avec eux. L'artiste n'aimerait certainement pas générer un
son à chaque fois qu'elle bouge ou quand elle cherche du repos. Comme quoi, être artiste ne garantit pas d'avoir de l'imagination , ni de la sensibilité. Si même l'art  participe à la
maltraitance , où trouver le beau ?         

Jo Benchetrit 27/04/2014 10:44


merci, Helene. c'est immonde de laisser ainsi souffrir des animaux...et je pense quon peut gagner. De plus, ces  pseudo artistes font du mal à l'art, mais ça, c'est secondaire. quand on
rencintre la connerie à l'etat pur, cristallin, la connerie nous fait peur car elle est reine dans  notre monde.

edouardhelene 26/04/2014 15:46


Une association du poisson rouge existe (voir Internet) je leur écris

helene edouard 26/04/2014 11:24


CELA DEVRAIT ETRE INTERDIT CE GENRE DE PRATIQUES. UN EXCES DE CIVILISATION COMMENT , MAIS COMMENT EST-CE POSSIBLE ?