Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Ceci est une pipe. L'affaire DSK-Diallo: Non lieu . Hypothèses sur les faits.

25 Août 2011, 07:59am

Publié par Jo Benchetrit

http://www.chateaudupuy.com/images/le%20loup%20et%20agneau%20oct%2008.jpg

Qui est le loup? Qui est l'agneau?

Photo= http://www.chateaudupuy.com/loup_agneau.html

 

L'affaire DSK passionne les foules. Un homme politique, en France, jamais n'aura été autant deshabillé. Ça excite tout lemonde. Faut dire que question intimité, on est servi.

Et que de delires, de divagations, de calomnies! Est-ce orchestré? on ne siat pas. mais des inventions troublantes. Par exemple pour Air-France, une lettre mensongère.

 D'après la missive, rédigée en anglais, "la compagnie Air France dispose de quelques centaines de griefs émanant de clients, employés, membres d'équipage" à l'encontre de l'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI). Les syndicats d'hôtesses et de stewards d'Air France démentent avoir été informés de "comportement inapproprié" de DSK envers les salariés de la compagnie. L'auteur de la lettre précise que "seuls des employés masculins devaient être affectés dans les salons première classe quand ce client [DSK, ndlr] voyageait". 

"Nous démentons formellement avoir donné des instructions concernant la composition de l'équipage", affirme la compagnie aérienne, interrogée par Reuters. "Je n'ai jamais eu connaissance de comportement inapproprié. Il n'y a eu aucune approche [par les avocats, ndlr] dans ce sens", affirme le secrétaire général du syndicat national des personnels navigants commerciaux (SNPNC). "L'équipage n'est pas choisi en fonction des personnes que l'on transporte. Il est choisi deux à trois mois à l'avance et il est toujours mixte", rétorque Didier Foussat du SNPNC.     

L'affaire fait parler, fait mentir...érotise les foules! Comme dans une corrida, ça réveille les bas instincts propres aux humains. Ce phénomene a de quoi inquieter, quand il y a calomnie, sur l'un ou sur l'autre.

Mais à part ce phenomene sociologique passionnant, il y a l'affaire qui fascine. Et la question: est-il coupable, même si "blanchi" par la justice americaine? une ombre de doute reste. Non lieu= affaire pas jugée et pas terminée. Ça veut dire: Il n'y a pas lieu de poursuivre.

Reprenons la question:

Est-ce que tous les dragueurs lourds peuvent violer ? Si ce qui est dit sur Banon est vrai…on peut commencer à douter de lui, car il aurait été vraiment très direct, voire infect avec elle.

Mais il est vrai que Tristane Banon  peut aussi fabuler Et-ce le cas de Nafissatou Diallo, du coup ?

Tout est là. On ne peut attaquer ce mec DSK sur sa seule réputation. Or, il peut être innocent de tous ces  faits, ou d’un seul, ou sa brutalité possible a paru une injonction indépassable à la   femme de menage guinéenne (ce qui ne veut pas dire qu'elle soit idiote) habituée sociologiquement à « respecter » les hommes ? 

Ou il s’agit encore d’autre chose ?
Mais, me direz vous, la petite dame Nafissatou Diallo, elle aussi est jugée sur sa réputation de menteuse,(et pas que pour se faire garder aux USA, ça, c'est peu condamnable) de femme d’un dealer, et pas très net sur ce qu’elle a en banque.
On ne peut   échapper aux trompettes de la renommée. Et ce, des 2 côtés.

Cette femme a tout de même très vite compris l’intérêt de l’accuser, vu son dialogue avec son mari le lendemain. Elle aurait dit quelque chose comme ça (à vérifier comme tout dans cette histoire) « Ne t’inquiete pas. Je peux en tirer beaucoup, il est riche » Ça ne fait pas très traumatisée, je trouve. Et comment ne pas la comprendre ?
Plus besoin de travailler à vie si elle touchait un pactole de millions de dollars.

Mais a t elle été forcée de lui faire une pipe, a-t-elle été empoignée sauvagement comme elle le prétend ? Comment la croire ?
Elle aurait donné au moins 3 versions différentes de son « agression ». C’est pas possible. Quand, jeune ou adulte (je ne parle pas d’avant le refoulement qui fait qu’on oublie son premier souffle) on subit un traumatisme, il me semble que les faits restent marqués de manière indélébile. Ils sont si puissamment inscrits dans  la mémoire  qu’ils réapparaissent dans des obsessions, des rêves.
  Il y a aussi, comme dans  les accidents, des amnésies totales. Je sais. Mais là, on n‘a aucune comparaison avec ça. Et pour ma part, à chaque trauma, j’ai eu une hypermnésie.

Cette grande et jeune femme de 1m80, puissante physiquement n’a pas pu résister au gros DSK de 10cm de moins, et assez âgé ? Bizarre. Pourtant possible. La peur que ce soit pire peut inhiber. Mais franchement, ne pas avoir de reflexes de fuite avec un membre à 2 doigts de sa bouche…Ne pas esquiver l’objet, et faire un fellation qui demande un certain temps, et de la douceur……ça me semble plus  étrange que sil l’avait violée réellement , c’est à dire par le vagin où là, la violée n’aurait pas eu d’actes à faire. Faire une pipe demande une certaine bonne volonté. On peut y résister mieux qu’à un viol. Surtout quand on a de la force.

J’ai une hypothèse. Elle ne dit  pas que des mensonges…mais elle n’a pas été forcée, violée oralement.
DSK a peut être , comme elle le dit, foncé sur elle en sortant de la douche. Il lui a demandé de se faire baiser, elle n’a pas voulu, ou il n’a pas pu, ou il n’en avait pas envie. La majorité des hommes  selon des statistiques aimerait encore mieux la caresse orale.
Il a commencé à   diriger son visage vers son vit.
Elle a essayé peut être (pas sûr*) de résister puis elle a compris à ce moment là qu’elle pourrait tirer de cette fellation une très belle somme…même si elle n’avait pas conscience à ce moment-là qu’elle gagnerait peut être de quoi vivre pour le restant de ses jours sans travailler. Ce qui est corroboré par ce qu’elle a dit à son mari. Et une rumeur qui dit qu’il n’aurait pas voulu la payer après cette pipe.
D’ailleurs, rien ne dit qu’elle n’avait pas rêvé de cette opportunité depuis longtemps ?
C’est juste une hypothèse, hein. Mais alors, si elle a été forcée de lui faire une pipe…dites moi comment sans  arme sur la tempe, une femme peut se prêter à ça s’il est moins fort qu’elle.

Autre possibilité : il a été mis hors jeu par une manigance politique. Et Mme Dialo est l’instrument de conseilleurs dont elle n’a pas la moindre idée.

 

La force de la rumeur…peut tuer un homme.
Depuis le début, j’ai trouvé que la vox populi avait jugé avant d’avoir des éléments. Ensuite, on en a eu plus, venant de la même rumeur. Comme quoi DSK  serait un chaud lapin et même  plus si pas d’affinité. Mais de là à violer, ça me semble un pas que nous ne pouvons admettre comme logique.

Par contre DSK est aficionado, et c’est vrai que goûter la violence de ce spectacle ne peut pas signifier un caractère doux et  attentif à l’autre. Ce spectacle de brutes, cet étalage de malheurs devant un public mateur est signe d’une lèpre de l ‘âme et d’une insensibilisation partielle pouvant mener à ce genre de faits envers d’autres humains.

Notre président Sarkozy  en est affecté ainsi que Fillon, ainsi que l’ami de DSK, Vals. Tous auront beau   faire le beau, on ne doit voir que leur passion pour la torture  des innocents pour savoir la face hideuse de leur personnalité.

Donc, je suis d’accord pour qu’on s’attaque à DSK pour cette perversion aficionada, hélas admise par une société française archaïque et immorale, mais comment faire avec ce prétendu viol ?
Est-ce que tous les aficionados, capables du pire, il est vrai, peuvent être de possibles violeurs ?

 

 
  Qu’il perde ou pas sur le plan juridique pénal puis civil ne change pas que  le mal est fait et que d’être resté sans procès n’est en rien suffisamment lavant…Hélas pour lui, car il trimbalera cette casserole à vie. Ha ! si seulement ça le rendait plus humain…s’il comprenait que sa vie actuelle est une partie de plaisir par rapport à celles des taureaux, cette affaire ne serait pas vaine !

 

Il existe encore une hypothèse qui est assez crédible là:

http://blogs.mediapart.fr/blog/denys-didierlaurent/220511/autre-scenario-dsk-nafissatou-dialo

 

*. J’imagine qu’il la connaissait déjà et la désirait. On a dit qu’elle faisait parfois une passe. Peut être est-ce que la dame était déjà venue pour ça.

Commenter cet article