Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Chine et animaux, des monstres et des justes. Pas de loi pour les bêtes. Plein pouvoir au bestial.

31 Mai 2014, 12:58pm

Publié par Jo Benchetrit

La chine est déshonorée par sa façon de traiter les vivants, tant hommes qu'animaux. Mais pour les animaux, c'est au delà de l'horreur. Il faut une loi contre la cruauté envers les bêtes d'urgence! Ce pays immense est peuplé en grande partie de gens en plein délire barbare sur les animaux.
Or, selon un ami sinologue, pour les chinois nous sommes des barbares. C'est pas la barbarie en tant que cruauté mais notre façon de vivre qui les choquerait. Mais eux, alors, c'est mille fois pire: chats et chiens cuits vivants, écorchés vifs, battus. Ours torturés à vie pour la bile...etc. Pas de loi là bas pour le moment pour les animaux.

Ainsi, cette jeune femme sans scrupule n'est pas poursuivie:

« Mon père a une maîtresse, alors j’ai éventré mon chat »

 

 

Mais comme partout, il y a des JUSTES, des héros, des gens banales qui peuvent devenir formidables et qui prouvent que tout racisme est stupide et que tout est culturel et affaire de courage, d'éthique et de bonté personnels, et surtout de cette rare capacité:savoir penser par soi-même.  Quand on achète chinois, on peut penser: à qui profite mon argent? A des  hommes qui vont battre et écorcher vif des lapins pour la laine angora? ou etc etc...

Mais comment ne pas acheter chinois? 

Le marché est inondé.

J'ai cueilli sur le net cet article: http://urgence-animaux-de-chine.over-blog.com/article-ils-nous-ont-quittes-mais-les-animaux-ne-les-oublieront-jamais-123268251.html

ILS NOUS ONT QUITTES, MAIS LES ANIMAUX NE LES OUBLIERONT JAMAIS…

--- En mémoire de trois amis chinois des animaux ---

English version below (merci à Maxine )

 

Mme. WANG Pei (王培 ) : 16/05/1976 – 08/11/2005

 

Wangpei 2

Militante chinoise originaire de Pékin.

Diplômée de l’Université de Langues Etrangères de Pékin en 1994. En 2000, elle a quitté son travail dans une société étrangère pour se consacrer entièrement à la cause animale. Elle a successivement travaillé pour « L’Association Chinoise pour la Protection des Petits Animaux », « International Fund For Animal Welfare - IFAW» et « Compassion In World Farming – CIWF » (Représentante en chef en Chine)

Elle a mené de nombreuses enquêtes parfois avec ses propres moyens sur les conditions de vie des animaux de toute catégorie : animaux de compagnie, animaux de rente, animaux de « spectacle » dont la corrida, animaux à « fourrure », animaux destinés à la vivisection, faune sauvage. Elle mettait toute son énergie, son amour et ses compétences pour dénoncer toute sorte de maltraitance et en appelait aux autorités pour légiférer sur la protection animale.

Wangpei 1

Elle a également écrit de nombreux articles et textes sur la protection animale.

Elle nous a quitté le 8 novembre 2005...

 

Mr. HUANG Xianyin (黄先银 ) 1972 – 03/06/2012

 

HXY 2

Militant chinois originaire de la province d’ANHUI (Est de la Chine).

Dans la région du lac Poyang --- deuxième lac de Chine, premier lac d’eau douce, où d’innombrable d’oiseaux migrants venant de Sibérie, de Mongolie, de la Péninsule de Corée, du Japon et du Nord de la Chine passent l’hiver chaque année ---  considéré comme la plus grande réserve d’oiseaux du monde, Mr. HUANG Xianyin était quelqu’un de très connu: l’ange gardien des oiseaux.

Adolescent et jeune adulte, comme beaucoup, il s’amusait à tirer sur les oiseaux jusqu’au jour où il a appris que ces oiseaux faisaient l’objet d’une protection nationale. Il a rendu alors son fusil de chasse et a promis de ne plus jamais recommencer.

En 2003, devenu riche par ses activités dans la plantation et l’élevage, il a été profondément touché par une émission de télévision montrant des centaines de milliers de cygnes venant de Sibérie pour passer l’hiver sur le lac,  un paradis devenu leur enfer : beaucoup de villageois les chassant tout comme ils chassent d’autres oiseaux rares.

Il a alors décidé de s’en occuper.

L’enquête qu’il a menée l’a surpris : le nombre de « chasseurs » s’est avéré beaucoup plus important qu’il ne le pensait et les moyens de « chasse » utilisés étaient horribles : poisons, filets, laser etc. Les trafiquants en tiraient d’énormes bénéfices…

Il fit du porte à porte pour les convaincre mais on se moquait de lui : « De quoi tu te mêles ? », on l’insultait : « il est malade ce type !! »

Il essaya de s’interposer mais ça n’a pas marché non plus.

Alors il les dénonça…

Durant des années, d’octobre à avril, il lutta contre les chasseurs, coupant leurs filets installés sur le lac, enterrant les appâts empoisonnés, délivrant les cygnes coincés dans les filets et soignant ceux qui furent empoisonnés. Il les dénonça aux autorités et aux médias…

HXY 1

Ses actions commençaient à porter leurs fruits : moins de chasseurs, moins d’oiseaux tués.

En revanche, il se fit beaucoup d’ennemis jurés. Ils essayèrent de le corrompre,   il reçut des menaces ainsi que sa femme et son fils de 10 ans, il fut tabassé, sa maison et ses champs endommagés, on a même réclamé sa tête contre une récompense. Les autorités locales ne l’ont pas soutenu, bien au contraire…

Il n’a jamais reculé…

Ne supportant plus cette situation, sa femme l’a quitté.

Il continua le combat…

HXY 5


Ses actions ont finalement été reconnues par les autorités locales : il fut embauché comme gardien officiel du lac. Mais épuisé par des années de lutte, en 2012 la maladie l’a vaincu.

 

 

Mr. LIANG Liang (梁亮 ) 1983 – 04/04/2014

 

Liangliang 2

Militant chinois originaire de la province de SHANXI (Nord de la Chine)

Il a commencé en tant que volontaire dans un refuge canin. Ses amis disaient de lui : « Il s’occupe mieux des chiens que de lui-même, il vit pour les chiens. »

En effet, il participait activement aux sauvetages quelquefois reprochés par certains « illégaux ».

Il menait des enquêtes avec ses amis, découvrant des « abattoirs clandestins » de chiens. En mars 2012 avec l’aide de la police, lui et ses amis ont réussi à sauver plus de 200 chiens destinés à la boucherie.

Le jour de son 31ième anniversaire, avec ses amis ils ont sauvé plus de 70 de chiens malgré les difficultés rencontrées. « C’est mon meilleur gâteau d’anniversaire ! » a-t-il dit.

Tous les mois, la moitié de son salaire était consacrée au sauvetage et aux soins des chiens, il a renoncé à acheter des vêtements,  ne faisait plus de sorties. « Chaque fois que j’ai l’intention de dépenser de l’argent, je ne peux pas m’empêcher de penser que cela pourrait sauver un chien. » Tout son temps libre  est consacré aux animaux. Ne le comprenant pas, sa petite amie l’a quitté mais « le regard de ces chiens m’est insupportable et je ne les abandonne pour rien au monde. »


liangliang 5


18/01/2013, sur le plateau de télévision, il a dit ceci : « Je suis reconnaissant vis-à-vis du réseau internet qui m’offre l’occasion pour le sauvetage animale… Les harcèlements et les menaces ne m’arrêteront pas sur ce chemin. J’espère que de plus en plus de gens pourront accepter la bonté de sauver les animaux : les petits anges qui ont les ailes cassées. »

Les mots venant du cœur d’un volontaire ordinaire…

Comme Mr. HUANG Xianyin, l’action de LIANG Liang lui faisait aussi gagner des ennemis : on (souvent ceux qui préconisaient la consommation canine) appelait toutes les nuits pour l’empêcher de se reposer, pour l’épuiser afin qu’il renonce.

Il ne renonçait pas…

 

Liangliang 1

 

Il nous a quitté le 04/04/2014 (Journée Mondiale des Animaux)

 

Commenter cet article

Guern 01/06/2014 07:04


Si je comprends bien, ils sont tous morts...Ne pas acheter chinois ? Ne pas acheter du tout, c'est encore mieux !