Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Claude Guéant et les civilisations: vrai racisme ou faux débat? Ou quand le politiquement correct vire à la parano.

8 Février 2012, 06:14am

Publié par Jo Benchetrit

En effet, tout ne se vaut pas.

Mais reste à poser les bonnes questions.

La question, selon moi,  n’est pas de savoir si une  civilisation  est supérieure à une autre  mais si la civilisation en tant que lutte contre la barbarie est atteinte ou pas par certaines cultures.

La civilisation judéo-chrétienne étant celle de Gueant, je ne crois pas que ce soit nazi... Mais il faut bien dire avec Freud:"la civilisation est un mince vernis qui laisse apparaitre facilement le barbare". Alors, voilà un oxymore : y-a t-il des civilisations barbares ? tout dépend de ce qu’on met sous ces mots. Quand Fredo Mitterrand met la corrida dans l’inventaire de notre patrimoine culturel, il montre bien que la culture( prise au sens d’us et coutumes et non pas au sens noble d’art sublimatoire et donc anti-barbarie), est ici admise par notre civilisation. C’est une erreur suicidaire car anti-civilisation.  Une civilisation hic et nunc  doit se rapprocher  de la civilisation au sens de conforme à la morale, et être sans cesse vigilante à ne pas tomber dans  le piège de la barbarie déguisée en art ou autre artefact à la Damien Hirst comme le sont les toreros ou encore certaines façons de lire les textes de la religion, et de l’appliquer comme dogme à tout un  peuple, que ce soit l’islamisme ou la religion communiste…ou nazie..  Comme le dit Hamlet :

« Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Danemark… » … et je rajouterai: de l’homme en general.

  Dans toute civilisation, quelque  chose de barbare peut s'y inclure de manière extime comme des amandes dans  du nougat, sauf que là, c'est pas pour le meilleur mais bien pour le pire. Toute  civilisation est FRAGILE.

  Toute  civilisation est susceptible d'être  dévoyée , comme la Française  avec les combats de coq, le foie gras, les corridas. Ce qui signifie que  nous devons TOUS progresser  et nous prémunir  contre cette derive barbare qu’on retrouve ici comme là, dans toutes les civilisations qui, chacune, doit faire son examen de conscience comme on se lave les dents, plusieurs fois par jour.

Une civilisation superieure serait comme un homme qui, jamais ne cèderait à la tentation de jouir sur le dos des faibles. La barbarie est cette jouissance et l'antonyme de la civilisation. En résumé toute civilisation doit faire l'effort de ne pas tomber dans son contraire.le nazisme est la caricature de cette chute d'une civilisation.

Rien à voir avec ce que dit Gueant là, et pourtant, je ne suis pas de son bord. Il n'y a que le rapport aux animaux le plus banal qui soit cette barbarie incluse de façon extime dans la civilisation, comme un temps le fit le nazisme.

Si vous m’avez comprise vous voyez que la seule question est :

En route pour la civilisation? (=En route pour le progrès  humain ?)

A chacun de s'y mettre.

Commenter cet article