Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Corrida si, corrida no, on vote. Le militant anti corrida des Landes, dans le coma, pourquoi???

27 Août 2013, 05:50am

Publié par Jo Benchetrit

Parler contre la corrida c'est parler contre le meurtre gratuit. Tout acte violent non commis par légitime défense est un acte criminel.

Le code pénal se mord la queue avec un alinéa pousse-au-crime, l'alinéa 7 du 521-1.

Tant que nos lois se trahiront elles-mêmes, le monde ne saura pas ce qu'est le bien et le mal.

Tant que cet état de choses perdurera, nous ne serons pas un peuple digne de se dire civilisé.

Tant que la culture inclura des noyaux de cette bestialité propre de l'homme pouvant nuire par pure jouissance,   nous serons tous en danger d'être ce que nous disons craindre et haïr: des barbares.

Et notre sécurité sera non assurée, les autres étant eux aussi des barbares...  La police  supposée nous en protéger devra être au sens de devoir malsain, celui à qui on doit dire non, devra donc être payée contre sa fonction originelle, comme dans ce cas, dans les Landes.

Comme aussi dans les années 40.

Rappelons à tous donc aux chers flics le devoir de dire non aux ordres non conformes à la morale...

Et la morale est de défendre les animaux agressés, pas leurs bourreaux.



je transmets:

 

Sujet: Re: ANTI CORRIDA   Aujourd'hui à 11:20

Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur Faire un rapport du message à un admin ou un modérateur Verrouiller les rapports de ce post

Faut-il interdire la corrida ? 

Pour ou contre la corrida, c’est la question qu’RMC vous pose ce lundi après les troubles qui sont survenus lors d’une novillada, corrida avec mise à mort opposant de jeunes taureaux à de jeunes toreros organisée samedi à Rion-des-Landes (Landes). Investissant l’arène, les manifestants se sont fait expulser par les forces de l’ordre. Résultats : 8 blessés dont un grave.

Les manifestants accusent les gendarmes

Le militant anti-corrida le plus sévèrement blessé, âgé d’une soixantaine d’années, a subi un traumatisme crânien. Il est sorti dimanche matin du coma artificiel dans lequel il avait été placé et son pronostic vital ne serait pas engagé. Une enquête judiciaire a été ouverte par le procureur de Dax pour comprendre comment il a été blessé. Sa famille devrait déposer plainte contre le responsable des arènes qui aurait, selon la famille, donné un coup de poing dans la nuque et des coups au sol.

Sa famille devrait déposer plainte contre le responsable des arènes qui aurait, selon la famille, donné un coup de poing dans la nuque et des coups au sol.

Une foule « très agressive »

Dimanche, militants anti-corrida et aficionados se renvoyaient la balle sur la responsabilité des violences. Le maire, Joël Goyheneix, va lui aussi déposer plainte pour « outrage et dégradation de biens sur la commune » : les arènes sont municipales. Le colonel Fabrice Spinetta, chef du groupement de gendarmerie des Landes, a parlé quant à lui d'une foule de manifestants « très agressive », dont les organisateurs « ne voulaient rien écouter ».


vous pouvez voter ici
http://www.rmc.fr/info/513426/faut-il-interdire-corrida/

   



Contrairement a ce que disent les médias les anti corridas sont PACIFIQUES ! S'enchaîner dans une arène n'est pas une agression... Mais un juste un acte militant pour SAUVER des animaux torturés !

Hier soir, 100 militants du Crac Europe, Animaux en Péril et Fondation Brigitte Bardot ont sauté dans l'arène de Rion-des-Landes pour empêcher une novillada : de jeunes taureaux torturés et mis à mort par de jeunes apprentis toreros. Suite à la violence employée pour les évacuer, 8 blessés ont dû être hospitalisés, l'un d'entre eux dans se trouve dans le coma. Pourquoi une telle violence à leur encontre ?

Pensée à ces personnes courageuses encaissant les coups et l'injustice pour défendre les animaux.

Photo de Jean-Marc Montegnies (Animaux en Péril)
Album photos : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.717575661591090.1073741840.660605300621460&type=1
Revenir en haut Aller en bas
 



Commenter cet article

fugier 27/08/2013 10:46


C'est le monde à l'envers : on accuse les anti, dont un blessé, d'être violents !


Des femmes hurlent à la mort et au sang et les accusent ensuite d'être violents !


Quand l'homme cessera de se croire supérieur et sera antispéciste, on ne verra plus de cirques romains au 21ème siècle.


C'est une honte pour l'humanité, la corrida.