Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

COURSES LANDAISES: cruelles. Torture, pour distraire les beaufs, y en a marre.

10 Juin 2012, 21:47pm

Publié par Jo Benchetrit

Que les courses landaises soient moins horribles que les corridas ne fait en rien d'elles une distraction admissible.
Ce serait du sport? et alors? Certains anti-corridas les conseillent comme alternative à la drogue des corridas.

Que la corrida soit abominable ne signifie en rien qu'il faille donner aux autres 
tortionnaires d'animaux un blanc-seing.
NON à tout jeu avec animal! non aux spectacles avec animaux. 
Il y a tjrs stress et souffrance.
Les imbéciles qui n'ont pas d'imagination 
pour se distraire n'ont pas tous les droits.
 

C'est le pb  avec les anticorridas: nombre d'entre eux sont, comme l'humain moyen (et mediocre, excusez moi, j'aime appeler un chat un chat) parfaitement ignorants de la veritable souffrance   des animaux qui est MAJORITAIREMENT une realité cachée.

L'excès dans le manque de coherence éthique est-il un defaut?

NON, c'est une faute. Le mensonge sous jacent cache ce que nous combattons: tout abus.
     L'equitation en est aussi. Mentir, ça n'empêche pas les chevaux de souffrir sous le joug et les exigences des humains.
 
Une regle: ne jamais croire les auteurs des mefaits qui racontent ce qu'ils veulent et sont des manipulteurs.
A les entendre, les animaux ne souffrent  pas, y compris les martyrs des corridas!
Les animaux sont des  êtres très anxieux .Nos jeux sadiques qu'ils ne choississent en RIEN, ne peuvent que les perturber.
On ne respecte pas les rythmes du sommeil, par exemple, ni la paix nécessaire à leur bon fonctionnement physiologique.
Les blessures psychologiques,comme certains traumatismes physiques, s'ils ne  sont pas tjrs visiblement sanglants,  sont invisibles comme qd on leur tort la nuque, leur tire la queue, les met deforce dans larene etc etc.
  Mais quiconque  a de l'empathie les devinent.
Les amis des bêtes ont souvent des defauts mais ont au moins cette vertu, l'empathie, en genéral.
Et les rodeos, vous trouvez ça bien?

Les Courses Landaises ont lieu dans le sud de la France (région des Landes). Pour ce genre de courses des vaches sont utilisées au lieu de taureaux. Ces vaches sont d’une race de 'taureaux de combat'.

Une Course Landaise est une compétition entre des équipes nommées cuadrillas qui sont en liaison avec certains éleveurs. Une cuadrilla se compose d’un teneur de corde, de deux entraîneurs et de quelques sauteurs et écarteurs. Les vaches sont amenées dans l'arène dans des camions compartimentés dont elles sont sorties une à une. Leurs cornes sont épointées (très douloureux)et attachées avec un bandage et puis à une longue corde. Une Course Landaise se déroule ainsi: 

Le teneur de corde tient le bout de la corde qui est attachée aux cornes de la vache et les deux entraîneurs l’aident à tirer la vache vers lui. Le teneur de corde – qui se tient derrière un panneau de bois pour se protéger – énerve la vache en tirant plusieurs fois sur la corde ou en la piquant avec un bâton qui peut comporter une pointe en métal.

Si la vache montre qu'elle veut s'enfuir il laisse du mou à la corde et la vache court vers la sortie de l’arène. Sur son chemin elle se trouve face à un écarteur ou à un sauteur (cela dépend de la situation). Les écarteurs essaient d'éviter la vache sur son chemin vers la sortie. Ils restent debout jusqu’au dernier moment et font alors un saut sur le côté. Les sauteurs sautent par dessus la vache.

Course Landaise en Gers © tourisme Gers

Ils portent des chaussures à crampons pour éviter de glisser. Quand la vache atteint la sortie – qui naturellement est fermée – on la tire de nouveau vers le teneur de corde et tout le rituel recommence. Les vaches ne sont pas mises à mort et sont utilisées parfois pendant des années pour des Courses Landaises.

Tous les ans environ 500 Courses Landaises ont lieu dans le sud-ouest de la France, dans des communes comme Dax (la capitale de la Course Landaise), Capbreton, Mont de Marsan, Nogaro et Aire sur l’Adour.

CAS International se positionne nettement contre les Courses Landaises. Pendant ces événements les vaches souffrent de stress, d’épuisement et de douleur physique. La douleur physique est occasionnée par l’utilisation de bâtons pointus pour faire courir les vaches et aussi par le fait qu’elles sont tirées violemment quand la vache ne veut pas avancer vers le teneur de corde (bien sûr celle-ci se souvient de cet homme depuis la dernière fois).

Course Landaise en Capbreton © CAS

Les Courses Landaises sont aussi régulièrement combinées avec d'autres formes de 'divertissement' cruelle, pendant lesquelles les vaches et les taureaux sont maltraitées par des enfants, comme le Toro Piscine ('taureau dans une piscine'). Ceci a lieu par exemple à Capbreton.

Retour a 'Corridas en France'.


 

Commenter cet article

Paul 31/12/2014 19:46

Oh mais tu raconte n'importe quoi pauvre folle les vache charge l'homme et ne s'enfuie pas et les bâtons servent juste à taper contre la talenquere pour la faire accélérer les éleveur prenne grand soin d'elle