Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Dolly, la chèvre clonée, est toujours PAS vivante et était une brebis!

6 Décembre 2010, 10:45am

Publié par Jo Benchetrit

Dolly, la chèvre clonée, est toujours vivante !

Ce titre au sujet d'une morte montre bien que l'image du vivant qui a abouti au clone est l'aboutissment de siècles d 'autisme cartésien ( déjà avant Descartes. Mais avec lui, la science s'en faisait porteuse) et d'abus, qui peu à peu, ont désubstantialisé le vivant jusqu'à oublier que chaque animal est une personne et pas un paquet de gènes.
ça me rappelle ce que l' odieux bourreau Laborit m'avait dit:
"Je me fiche de la disparition des espèces, pourvu qu'on crée un inventaire de leurs gènes pour les refabriquer si  on en a envie."
Dieu le "pire" avait causé !

Juste pour sourire , l'auteur de l'article suivant a eu un pb de genes: la pauvre Dolly était une brebis

Dolly, la chèvre clonée, est toujours vivante !

En 1996, la chèvre Dolly devenait le premier animal cloné à partir d'une cellule adulte. Morte en 2002, elle est pourtant toujours vivante puisque quatre copies ont secrètement été réalisées. Lire la suite l'article

La chèvre Dolly restera à jamais comme le premier animal cloné dans le monde à partir d'une cellule adulte. Née en 1996, est elle morte six ans plus tard en souffrant d'une maladie pulmonaire et d'arthrite. Pourtant, il semblerait qu'elle soit toujours vivante. En effet, quatre copies de son ADN ont été secrètement réalisées il y a quelques années.

En 2006, Keith Campbell, professeur à l'université de Nottingham, a décongelé les tissus de glande mammaire utilisées pour créer Dolly dans le but de faire naître quatre nouvelles chèvres. Il a révélé l'existence de ces clones lors d'une conférence sur le clonage animal au Parlement Européen: "Dolly est vivante et se porte bien (..) génétiquement ce sont des Dolly."

Âgés de quatre ans, elles se porteraient à merveille et ne souffriraient d'aucun problème de santé, contrairement à leur ainée. Aussi, selon Gizmodo, le clonage a pu être réalisé dans de meilleures conditions qu'il y a 14 ans. A l'époque, 277 embryons avaient été utilisés pour créer Dolly. Cette fois-ci, il n'en a fallu que cinq pour donner naissance à quatre clones.

Commenter cet article