Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Epargner les animaux est bon pour la santé et rend heureux. Carnivorisme: viande lait oeufs poissons=poison?

24 Novembre 2011, 04:47am

Publié par Jo Benchetrit


SANTE ET NOURRITURE.  Pour que ça ne rime pas trop avec POURRITURE.


"Nouvelle pas rassurante : près de la moitié des abattoirs en France ne seraient pas conformes aux normes d'hygiène européenne selon une note de la Direction générale de l'alimentation révélée par le magazine Le Point. De "véritables abattoirs poubelles" selon un vétérinaire cité par le magazine d'information.

Un quart de la viande que nous avalons est issue d'abattoirs dont l'irresponsabilité
peuvent transformer une entrecôte en bombe biologique. Mauvais gestes durant l'éviscération de l'animal qui trop souvent entre dans l'abattoir avec les poils souillés, propreté du personnel, parfois
apocalyptique, sont responsables de la situation." 

http://medias.lepost.fr/ill/2008/04/30/h-4-1187582-1209544171.jpg

***********************************

 

Piste de réflexion. Petit rappel  logique et peu connu de la majorité d'entre nous:


Si chaque personne carniste mangeait   moitié moins de viande et autres produits animaux comme laitages et oeufs, ça épargnerait la moitié des animaux. Et la santé de chacun. Mais aussi notre porte-monnaie: déjà, une nourriture non carnée coûte beaucoup moins cher. Mais les éleveurs reçoivent une manne conséquente de la France et de l'Europe, donc de nos impôts. Oui, même les vegans paient des subventions aux éleveurs responsables de tant de maux , ne serait ce que de la pollution  des nappes phréatiques, déjà, et on sait  combien l'eau est indispensable à chque vie sur Terre. Et les algues vertes qui tuent? Etc. Mais en plus, la sécu toujours avec son trou comme la terre qui perd son ozone aussi en partie à cause de l'elevage nous coûtera de plus en plus.   On est de plus en plus mal remboursé, donc de moins en moins bien soigné!
Pensez aussi au coût de la grippe A et des   grippes aviaires, toutes venant comme toutes  grippes des élevages, industriels ou pas.
Pensez que nombre des pandémies viennent des élevages du monde, les virus voyagent eux aussi. N'oubliez que les antibiotiques  sont donnés en énorme quantité aux animaux vivant dasnles usines à viande à lait et à oeufs comme ils le peuvent avec leur systeme immunitaire à 0 du fait de conditions atroces. Les antibio y perdent de leur puissance car les bactéries deviennent résistantes précisément dans ces élevages!
Ne serait-ce que par autodéfense, il faudrait EVIDEMMENT si l'homme etait un animal raisonnable, ne plus y avoir d'élevages.
Mais je ne pense pas vous rendre VG.
La pulsion de mort fait que plus c'est dangereux, plus on jouit et donc plus on aime ça...Faudrait fortifier votre pulsion de vie, pas facile chez une espèce aussi tordue que "l' humaine"(euh! inhumaine lui irait mieux!), mais j'essaie.
Si on arrivait à rendre végétarien 10% des gens, ce qui serait miracle, on épargnerait seulement 10% des animaux!
Et je cause même pas de veganisme infinitésimal!
Que nous soyons rigoureux au mieux ne changera jamais cet état de fait: nous en sommes je pense à 2% de VG en France et 0,2 de végétaliens, ou un truc du genre.
Dans ce cas, on voit vers quoi doivent aller nos efforts si on veut bien faire l'impasse sur notre désir profond qui est d'en finir avec l'exploitation animale.
D'autre part, 30% des animaux tués partent direct à la poubelle en ce qui concerne la viande et  80% des poissons pêchés sont rejetés morts à la mer. Oui, rien qu'en France, par seconde, nous jetons 38 kg de nourriture comestible.
Je crois que nous devrions aussi et surtout porter nos efforts contre cette indignité.
Car le pb est plus là que de passer de 2% à 10% de VG sachant que nous n'arriverons pas à rendre 90% de la population VG.
on peut essayer d'appuyer là où ça leur fait mal, sur leur petite santé, qui, on le sait, passe avant tout. Et , par chance, il est prouvé que l'excès de consommation de produits animaux mène:
1°) à   dégrader l'état de nos artères. (maladies cardio vasculaires)
2°)  à risquer le cancer avec  les animaux des mers: ils sont bourrés de mercure, de pesticides et autres poisons qui passent direct dans notre sang et...y restent.
3°) à de graves dégâts sur l'air ambiant et sur climat, plus  que les transports réunis. Or,  il est plus vital de se transporter que de manger des produits animaux nocifs pour notre santé, justement!
4°) les mers se vident, il y aura moins d'oxygène dans l'air produit par la barrière de corail en voie de mort.
5°) pour l'élevage, on rase la forêt amazonienne, poumon de notre terre. Et donc de nos corps chéris.
6°) le fait de vivre de façon immorale, sur la souffrance des animaux nuit à notre santé mentale, et est  en grande partie cause de violence. Ce qui n'est pas non plus très bon pour notre santé physique!
 
Oui, parlons santé pour en finir avec la barbarie de la prédation humaine et de la rentabilisation à outrance des élevages.
La morale fait en général fuir ou bailler et ricaner (ce qui est une autre façon de fuir).

Quant  à nous les végétaliens,  continuons à montrer l'exemple de notre cohérence éthique, ça ne fera pas de mal.  Mais ne rêvons pas, on ne fera pas tache d'huile suffisante pour sortir de cette impasse multidimensionnelle du carnivorisme.

Mais pour ceux qui n'ont pas tjrs le temps , la recherche des additifs est fastidieuse et j'avoue que je ne me dis pas vegan du fait que c'est au dessus de mes forces de traquer l'étiquette de trop près.
Une autre piste: demander aux écoles, hôpitaux, supermarché (là, je crains que ce soit peine perdue!) etc de donner les surplus pour les animaux. si c'était possible, ça épargnerait bien des animaux aussi.
Oui, ça permettrait  de donner un peu moins de boites aux chats errants que bien sûr vous nourrissez car si vous êtes ici c'est que vous êtes des gens bons...donc d'épargner un peu des animaux.
Laissons la conclusion à un QI de 160:
L'argument d'Albert Einstein : « Je pense que les transformations et les effets purificateurs d'un régime végétarien sur l'homme sont très bénéfiques à l'espèce humaine. Par conséquent, en choisissant le végétarisme, on sera à la fois heureux et paisible. »
Sans compter que la faim dans le monde serait erradiquée* si l'on ne consommait plus de viandes et produits animauxx comme le dit mon ami Thierry Hely de la FLAC. Viandes avec un S comme le note Martine (Belem). Voir son commentaire.

 

 
Hors sujet sur le gâchis humain : savez vous que si vous ramenez un objet neuf mais ouvert que vous trouvez défectueux à Darty(mais peut ne pas l'être ou juste être réparable facilement, il passe à la poubelle?
idem dans les supermarchés. Les éboueurs arrivent à récupérer des télés et autres matos en parfait état, dixit un éboueur au sujet d'un Carrefour.
Mais ces poubelles sont sous clé, hors d'accès pour le public. Tout comme les poubelles alimentaires.
Je me demande comment font les déchétivores!
"80% de l’alimentation animale proviennent de cultures qui conviendraient également à la consommation humaine : maïs, soja. A l’ère de l’élevage industriel, nos bêtes accaparent à elles toutes seules 60% de la production mondiale de céréales, soit 670 millions de tonnes ! Un volume qui suffirait amplement à nourrir les 850 millions d’êtres humains souffrant de malnutrition. 
On estime qu’un végétarien consomme en moyenne 180 kilos de grains par ans alors qu’un consommateur de viande en gaspille 930 kilos par ans. 
Au total, l’élevage et la production des aliments pour le bétail squattent 78% des terres agricoles mondiales, soit 30% de toute la surface du globe. "
Pensez y durant les fêtes de Noël et n'oubliez pas de  mettre plein de fruits et de légumes au lieu de faire massacrer pour vos assiettes plus d'animaux que ne le font les musulmans de l'Aïd que pourtant vous trouvez  cruels de sacrifier ainsi. C'est vrai mais regardez vous aussi. Voyez ce que vous pouvez faire contre la cruauté en commançant par manger 1 fois /semaine de la viande et pas 2 fois par jour.Tous les animaux souffrent pour vivre et aussi mourir dans le contexte que nous offrons.Même si, en effet, les assommer est mieux que de les tuer à vif.
Mais pour TOUS ceci est vrai:
ILS MEURENT pas par magie. ILS SAIGNENT. ILS PLEURENT ILS SONT ANGOISSES. 
On s'indigne quand un humain est assassiné mais on cause plus de malheur (1 milliards et demi de tués/an en france et 60 milliards de tués/an  dans  le monde) que les hommes entre eux.
Ha! Zut, me voilà qui cause de morale alors que je m'étais promis de ne parler que de votre santé!
Pardonnez moi.
Chassez le naturel...

Commenter cet article

jo 24/11/2011 13:07


ben tu es rigoureuse. c'st bien. n'oublie pas la B12.

BELEM 24/11/2011 13:04


*manger de la viande(s) tue


*manger de la viande(s) nuit gravement à la santé


*manger de la viande(s) nuit gravement aussi à la santé de vos proches par contamination indirecte


je met un S pour la viande car j'inclus les poissons et ce que des idiots appel *fruits de mer qui ,étant un animal est par conséquent une viande


j'inclus également les ajouts animal ,lait,oeuf...


 


manger végan pas simple selon la ville où on habite.


mais je m'en rapproche ,j'ai trouvé des biscuits végan (ni lait,ni oeuf, mais aussi ni huile de palme) qui comme on le sait détruit l'ahbitat de pas mal d'éspèces d'animaux.


 


manger de la viande contribue à la destruction massive de notre bio-diversité


alors dans le doute je n'achète pas si je ne peu decoder l'étiquette.