Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Gala de l’union des artistes ? Quel cirque! 2010, le retour du pire !

14 Avril 2010, 07:10am

Publié par Jo Benchetrit

 

 

 

 


Le déshonneur de l’humanité, encore et toujours, c'est quand l'espèce que donc nous sommes, s'adonne à sa passion sadique. Ici : les animaux martyrs des cirques.

 

Le gala des artistes au profit des vieux artistes, c'est bien. Mais avec des armes dignes des jeux antiques, c'est pousser un peu loin le bouchon de la sénilité.

=============================


Pense-bêtes:  n'oubliez pas d'aller lire un intéressant article de Luce Lapin sur ce gala. Vous serez surpris! :

 

http://www.charliehebdo.fr/la_puce/infospuce

=================================================================

Voilà comment France 2 a annoncé ce cirque infâme du fait de la présence d'animaux martyrs.

Le texte  parle d'habits de lumière !

Comme c'est VRAI. Car comme dans les corridas, il s'agit bien de bourreaux.

Or cette saloperie est dégoulinante de bons sentiments comme d'habitude...  Au passage vous reconnaitrez de nombreux "gentils" sadiques car aficionados comme Jugnot ou encore Annie Duperey coprésidente de cette mascarade avec l'innatendu à cette lamentable place, Jacques Perrin qui dévoile là un pan regrettable de sa personnalité. En effet, il avait lu un beau texte contre les cirques avec animaux pour la SPA.

M'enfin! on ne peut envisager un 50° gala de l'union des artistes, qui inaugurerait une version moderne, sans animaux martyrs???

le texte de BB est là avec un lien pour regarder la chose.  

A la minute 1.32.40, on voit Dupontel qui fait son sketch, c'est là qu'il tombe sur une spectatrice,    mère d'une militante egarée là...et qui a eu une côte cassée.









France 2 vous propose de vivre le grand retour du Gala de l’union des artistes, depuis le mythique Cirque d’Hiver.

Sous la direction de Christophe Barratier et pour un soir, les plus grandes étoiles de l’écran, du théâtre, de la danse, de la musique, vont se transformer en clowns, acrobates, écuyers, jongleurs, pour apporter un peu de tendresse et de bien-être à leurs aînés dans le besoin. Ces vedettes vont défier la chute, le vertige, le mauvais espace tendu sous le trapèze. Le temps d’une soirée, les artistes troqueront leur costume de scène pour l’habit de lumière !

Le premier Gala eut lieu le samedi 3 mars 1923 au Nouveau Cirque. L’idée de Max Dearly, célèbre artiste de cabaret et de music-hall et membre de l’Union, était de faire participer gratuitement des vedettes et des artistes de renom à un spectacle de cirque pour alimenter les caisses des oeuvres sociales de l’Union des Artistes. Le Gala de l’union fut l’une des manifestations les plus en vue de la vie artistique française du siècle dernier et a contribué aux grandes heures de la télévision pendant les années 70.

Avec entre autres : Nora Arnezeder,

Grégori Baquet,

Charles Berling, déception!

Michèle Bernier, déception!


Cécile Cassel,

Renaud Capuçon,

Lou Doillon, déception!


Jean-Claude Dreyfus, qui a signé contre les corridas!!! déception!


Franck Dubosc,

Antoine Dulery,

Anny Duperey, aficionada des corridas...Donc cohérence!

Albert Dupontel, qui est tombé sur quelqu'une et lui a cassé une côte!

Sofia Essaïdi,

Jenifer,

Arthur Jugnot, Gérard Jugnot, aficionados des corridas...Donc cohérence !


Bernard Lavilliers,

Michel Leeb,

Renan Luce,

Coeur de Pirate,

Jean-Baptiste Maunier,

Julia Migenes,

Jacques Perrin, prétend aimer les animaux sauvages libres, looool! déception!


Anne Roumanoff,

Emmanuelle Seigner,

Mathilde Seigner,

Raphaël.

 
Coercition du dressage et déni des besoins physiologiques :
http://www.dailymotion.com/relevance/search/cirque%2Banimal/video/x3dgzk_extrait-earthlings-sur-les-cirques_politics

 

ElephantStandingInChains-copie-1.jpg

 

Est-ce  possible que vous ne sachiez toujours pas que dresser des animaux est source de douleurs tant physiques que morales ?
Renseignez vous, si vous ne voulez plus être les victimes de l’idéologie imbécile qui dit qu’envers les plus faibles, nous aurions tous les droits. Ces artistes auraient pu ne pas se rendre complices de la sinistre connerie humaine, une fois de plus.

Les animaux ne devraient plus avoir leur place dans les cirques. En effet, aucun, ni domestique ni sauvage ne sera dressé sans souffrances intolerables. Michele Bernier, la si jolie pulpeuse, s'y est compromise.
Georget Bernier, alias prof. Choron, ne serait pas fier, pour une fois, de sa chère  fille  Michèle. Que l'on participe ainsi à la torture animale, lui qui a permis à la défenseuse  des animaux dite l'emmerdeuse,  mon amie Paule   Drouault, d'avoir une tribune!!!

Je l'ai connu personnellement, il m'aimait beaucoup, j'en suis flattée, et voulait me faire travailler là bas. Mais c'est tombé à une dure période pour moi et j'ai laissé choire très vite, à son grand dam.   Je peux vous dire qu'il n'était pas pour l'exploitation animale. Je vais en parler à Luce Lapin, de Charlie Hebdo. Je pense qu'elle devrait fait un papier contre cette régression mentale qu'est ce Gala, inséré dans le cirque Bouglione avec animaux, promu par des gens si gentils, n'est-ce pas...Qu'on ne les imaginerait pas là. Comme Jacques Perrin.

Cette  soirée et son succès ne me donnent pas envie de me réjouir sur l’état mental des gens. 

Je ne puis que me répéter ce que chaque jour je me dis:

Ne pas se décourager et 100 fois sur le métier remettre son ouvrage. « Il faut imaginer Sisyphe heureux. » Camus.

Tout d'abord, n'oubliez pas d'aller lire cet intéressant article de Luce Lapin:

 

http://www.charliehebdo.fr/la_puce/infospuce

 

Contre la barbarie des cirques, nous pouvons agir auprès de nos communes:

 Lettre de Mimi, une specialiste des cirques dans la PA:

"il y a 36.000 communes en france. Impossible d'ecrire à toutes les villes.
en revanche, chacun peut entreprendre des démarches personnelles auprès de sa propre ville.
pourquoi toujours leur imposer tout le travail, même du travail tout simple qui est à la portée de tous?
la SPA est généraliste, elle s'attaque à tous les thèmes et il leur est imposssible de conduire pour chaque thème des activités ultra complètes. C'est à nous de compléter, nous avons aussi des devoirs.
 
La spa intervient au niveau national, au niveau du ministere.
si les propositions passent, ce sera appliqué dans toutes les 36.000 villes d'un coup.
 
Ceci dit,
l'idéal serait que nous complétions leur travail en intervenant au niveau municipal.
je remercierais toute personne qui voudrait bien constituer une liste complete des coordonnées de tous les  maires de France.
Des idées, il y en a beaucoup. des gens pour prendre part au travail, on ne les trouve pas."

Mimi

mimi.bonbon@live.fr

Son modele de lettre à votre maire. A copier-coller et, bien sûr, envoyer ElephantStandingInChains-copie-1.jpg:

Pour des spectacles éthiques


Madame / Monsieur le Maire, 


Résidant à
 <ville> depuis bientôt <nombre d’années>, je vous écris au sujet de l'accueil de cirques animaliers sur la commune. Il est naturellement de bonne intention que la municipalité offre de l'animation aux habitants, cependant, comme d’autres spectacles d’un autre âge impliquant des animaux (corridas, chèvres précipitées d’un clocher, ânes bâtonnés à mort, ...) les cirques sont indignes d’être publicités quand bien même ces activités sont licites et que les circassiens possèderaient des certificats de capacité.

L’article L214.1 du Code rural stipule que « tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ». Une bonne alimentation et des soins vétérinaires ne seraient suffisants : des activités telles que le toilettage, les interactions sociales, le marquage du territoire, les déplacements, l'exploration, les bains de boue ou de poussière, le repos...sont autant d'éléments permettant d'évaluer le bien-être d'un animal. La vie en captivité conduit à la restriction de ces comportements spécifiques et à des privations de stimuli que les animaux expérimentent comme de la souffrance.

Les déplacements permanents occasionnent du stress supplémentaire. De ville en ville et par tous les temps, les animaux sont attachés et/ou enfermés à vie dans des cages-remorques exiguës où il sont exhibés comme des vulgaires objets, et d’où ils ne sortent que quelques minutes par jour pour exécuter des numéros. Or, on ne peut sans contrainte faire faire aux animaux des actions que leur nature réprouve et qui peuvent aussi être extrêmement douloureux et dangereux.
Ainsi, la vie en captivité et le dressage les conduisent à l'apathie physique (dépression, passivité et soumission) accompagnée de déviances du comportement qui affectent également les animaux nés en captivité.
 

La cohabitation d’espèces différentes dans un milieu artificiel, leur présentation dans des postures inadaptées donnent à l’enfant une vision erronée du monde animal et relève donc de l’anti-pédagogie. Est-il sensé de faire subir aux enfants cette désensibilisation qui consiste à insinuer qu'un animal peut être exploité (et qu'il est naturel qu'il le soit), qu'il est normal pour un animal de vivre en cage et d'être contraint d'exécuter, toute sa vie durant, des tours avilissants ?
Aussi, peut-on réellement parler de préservation des espèces lorsque les animaux sont complètement dénaturés, extirpés de leur milieu d’origine et travestis en êtres humains (accessoires, postures) ?

Les pays scandinaves, par exemple, l'ont compris bien avant nous, en n'acceptant plus les spectacles avec animaux sauvages. Egalement, un nombre grandissant de communes s'opposent à l'installation de cirques animaliers et parallèlement, les cirques sans animaux connaissent un franc succès aujourd'hui.
Il est de notre devoir de poser un regard nouveau sur la présence de l’animal dans les spectacles. Dans l’attente d’une nouvelle législation, puisque vous avez le pouvoir de le faire, nous vous encourageons à privilégier les cirques sans animaux qui allient la beauté du spectacle (Art du clown, acrobatie, jonglage,...) et le respect du vivant.

Je serais
 ravie de développer le sujet et vous propose une rencontre à cet effet. Dans cette attente, je vous invite à consulter le rapport de l'association Code Animal http://www.code-animal.com/campagne/rapport_cirque2008.htm, et vous prie de recevoir, Monsieur le Maire, l'expression de mes sentiments les plus distingués.


 


"Attendez vous à savoir" 

 

 

 

Commenter cet article

Marie-Dominique 14/04/2010 14:19



Un spectacle de cirque SANS ANIMAUX aurait été tout à l'honneur des artistes.



Michèle Scharapan 14/04/2010 13:01



Il faudrait envoyer un mail à Jacques Perrin. Je n'ai pas son adresse personnelle, mais l'adresse de sa production.



Michèle Scharapan 14/04/2010 12:59



j'ai déjà envoyé un message à France2..du même style que celui ci .  Ceci dit ils n'en auront rien à faire comme d'habitude !!



Guern de Bé 14/04/2010 12:47



"être publicités". C'est pas plutôt "plébiscités" ?


J'en ai déjà envoyé une à mon maire qui ne m'a même pas répondu...Je vais lui renvoyer, jusqu'à ce qu'il me réponde ! Le cirque Zavatta passe au moins trois fois par an dans
mon village...



jo 14/04/2010 11:55



Merci, Michèle, Je suis entierement d'accord avec toi. tu devais ecrire à france 2? ¨Peux tu mettre ton texte ici? Encore mille mercis, Jo



Michèle Scharapan 14/04/2010 11:52



 


Jacques  Perrin qui prétend aimer les animaux libres, fait preuve de l'incohérence la plus totale ..


Peut être que cette pitoyable mascarade fera prendre conscience à la défense animale de la nécessité de  choisir des peoples et artistes vraiment engagés pour les soutenir, et non ceux qui
un jour défendent les oiseaux et le lendemain mangent de la tête de veau ou (et ) vont voir des éléphants prisonniers dans des cirques, sans parler de ce qu'ils subissent chaque jour pour arriver
à danser sur un ballon !!