Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Giuseppe Belvedere le SDF malgré sa possibilité de payer son loyer risque de mourir. Lettre à Anne Hidalgo.

3 Avril 2014, 11:44am

Publié par Jo Benchetrit

 http://rue89.nouvelobs.com/sites/news/files/article/thumbnail_square/2012/10/sdf-paris.jpg

 

Il faut imaginer Giuseppe heureux, plus que ceux qui n'ont pour ideal de vie que le but de l'avoir, et non de l'être,  mais inquiet ...car s'il meurt, que deviendront ses protégés?

Madame le nouveau maire de Paris,

Votre élection dont je vous félicite est un espoir que ce qui commence comme un  conte, se termine de manière heureuse et pas par la mort du héros.

Ce sera votre honneur  de commencer par cette urgence : sauver un homme à la mentalité de Juste, de ceux qui sauvent l’humanité,  dont le seul mal qu'on puisse lui reprocher est d’être vertueux.

 

Il était une fois  Giuseppe, un homme foncièrement bon. Un être intelligent, très cultivé, sensible, qui vivait dignement avec sa petite retraite, payant régulièrement son loyer.
Mais il a été jeté à la rue par la mairie de Paris(lire son histoire plus bas) après que la méchante  sorcière sa voisine(et qq autres)  l’ait dénoncé après l’avoir vu dans la rue(donc pas à son domicile de surcroît)offrant quelques graines à ses protégés, les oiseaux affamés de Beaubourg. A ses yeux, comme aux yeux grand fermés de bien des parisiens, Giuseppe avait commis le péché  suprême. Sa sensibilité lui avait donné le courage de braver une législation  peu compatissante qui interdit de nourrir les petits oiseaux.
Or il nourrissait tous les oiseaux mais les plus visibles étaient les plus malheureux et injustement décriés,   des pigeons.

Il a été viré de chez lui par la mairie de paris ?

Qu’à cela ne tienne.

Comme un saint, cet homme accepte la souffrance de la rue pour continuer à faire ce qu'il doit. Giuseppe sait que sans lui les oiseaux de son quartier mourront.

Le plus gros problème ? Il  a 65 ans. Pas si vieux, certes. Mais dans la rue, ça use l'homme.

 De plus, les gens du quartier le battent, l’envoient plusieurs fois, gravement blessé, à l'hôpital, l’injurient, lui font subir bien des sévices. Le saint homme couvert des crachats des infâmes a fini par faire un infarctus.

 Mais, obstiné, il revient sur les lieux du crime (celui des monstres qui l’ont viré) pour  rester au plus près de ses protégés..
Hélas, son cœur, son si bon cœur, ne résiste pas et il refait une crise, et là, il est de nouveau à l’hôpital d’où il veut s’échapper pour secourir ceux qui sont ses meilleurs amis, ses enfants affamés de la rue.

Supportez-vous une telle injustice ? Moi pas.
Merci, Mme Hidalgo, femme dont la réputation anti corrida fait penser que vous aussi avez du  cœur , aidez le brave homme à se reloger dans SON quartier des Halles.

Très reconnaissante par avance, madame Hidalgo, de ce que vous referez pour le reloger. Mais il ne veut pas aller dans un autre quartier. Il va se laisser mourir sinon.

 

Mes sincères salutations,

Josette Benchetrit.

Psychologue clinicienne.

Merci de lire la nouvelle pétition adressée à F.Hollande: https://www.causes.com/actions/1689137-giuseppe-retraite-francais-expulse-de-son-logement-et-rendu-sdf-engl-translation-below-pour-avoir-pris-soin-des-oiseaux-de-paris-relogez-en

 

Son histoire me rappelle Sénèque, dont on sait la tragique fin, « suicidé »  de force par Neron, qui lui offrit ainsi de finir comme son « maitre » Socrate  :

Selon lui, le bonheur est une âme libre, qui ne connait pas la peur. Le seul mal qui puisse exister serait ainsi l’indignité morale ou le mal moral. La mort, la douleur ou l’injustice ne sont pas considérées comme des maux. D’après Sénèque, la vertu est le « bien suprême », la seule condition pour être heureux.

Bien des protecteurs des animaux, mis à la marge par une  société spéciste et impitoyablement hygièniste, se reconnaitront dans cette éthique stoïcienne. 

=====

Son histoire lue sur fb:

HISTOIRE DE M. G. BELVEDERE. FULL STORY OF M. GIUSEPPE BELVEDERE :

M; Belvedere était locataire dans un appartement du 4e arrondissement de Paris au 131 rue Saint Martin, pour lequel il payait régulièrement le loyer grâce à sa retraite. 
Il y a plus d’un an la Mairie du 4e arrondissement, expulse M. Giuseppe de son appartement sous le prétexte officiel de ne pas utiliser l’appartement comme « un bon père de famille ». Il a été expulsé sans qu’on tienne compte de ses certificats médicaux attestant de sa santé fragile et sans qu’on attende la décision de l’appel qu’il avait fait suite à sa notification d’expulsion.

Il a été expulsé en raison des nuisances qu’il aurait causées en portant assistance aux animaux. En effet M. Giuseppe, grand amoureux des oiseaux, soignait et nourrissait régulièrement dans ce quartier de Beaubourg ce qui reste des oiseaux à Paris à savoir : les pigeons et les moineaux. Il n’y ait pas d’autres reproches à lui faire que celui-ci.

Or prendre soin des animaux n’est pas un crime, alors que laisser un vieil homme à la rue en est un. Depuis Monsieur Giuseppe est devenu SDF et habite dans sa voiture, son seul toit. Il a été menacé de mort par les personnes que sa simple présence dans la voiture dérangeait. Ils ont menacé de mettre le feu à sa voiture alors qu’il ne commet aucune nuisance d’aucune sorte. Il a été agressé violemment à plusieurs reprises ce qui a des répercussions graves sur sa santé (problèmes de dos, de dents, narcolepsie...). On a cassé les vitres de sa voiture et volé les affaires personnelles de M. Belvedere ainsi que 25 kg de graines destinés aux oiseaux.... 
On a tenté de l’éloigner de Paris. Sa voiture a été mise en fourrière loin de Paris, sans respecter les délais légaux d'enlèvement et le passage en pré fourrière, accompagné d’une amende de 136 €. Nous apprenons en août 2012 qu’une saisie arrêt sur la retraite de Giuseppe, a été mise en place ! Tous les mois, on va lui prélever 50 € ! Cet homme a plus que jamais besoin d'un avocat !

Le froid débarque à Paris et Giuseppe est toujours à la rue. Malgré l'acharnement de la police, le rejet d'une partie de la population, la violence, la méchanceté, l'enlèvement régulière de sa voiture, la haine, et maintenant l'arrivée du froid, il est là, bien vivant mais moins bien portant et toujours prêt à accomplir quotidiennement sa tâche, prendre soin de ses protégés.

Vu que l’expulsion de M. Giuseppe est abusive et qu’il est très attaché à son quartier, il refuse des solutions de relogement l’éloignant de Paris.

Nous sommes plus d’un millier à le soutenir et le nombre de personnes signant la pétition augmente chaque jour. Giuseppe Belvedere doit pouvoir réintégrer son appartement qui a été très rapidement reloué. Nous nous posons des questions sur les véritables raisons de cette expulsion dans ce quartier très prisé. Un deuxième hiver dans sa voiture n’est plus acceptable et risque d’être son dernier. Depuis l’hiver dernier le dos du vieil homme s’est bien courbé… le sourire se fait rare.

Nous ne pouvons rester passifs face à une telle situation. Monsieur Belvedere malgré les conditions très difficiles de sa vie dans la rue mène une vie saine, il ne boit pas, mange le plus sainement possible, ne manifeste aucune agressivité. C’est un homme sain d’esprit, très digne et d’une grande culture. Son dernier arme est une vieille pancarte faite par ses sympathisants qu'il trimbale avec son caddie. Sa voiture étant toujours son seul refuge dans le froid glacial.

Ne laissons pas le monde mettre à l'écart ceux qui ont encore la soif de veiller au bien-être des animaux, combattre contre la haine, la méchanceté, la bêtise. Prendre soin des êtres faibles que sont les oiseaux est un acte profondément humain. Y vouer sa vie est un combat. Aider Giuseppe c’est combattre pour un monde meilleur.

Je vous prie de trouver ci-dessous M. Giuseppe en vidéo ainsi que quelques liens traitant de cette affaire, de notre collectif d’aide à Giuseppe. 
M. Giuseppe en vidéo :

en 2010 donc avant l'expulsion en train de soigner les oiseaux : 
http://www.dailymotion.com/video/xe72ey_docteur-pigeon-de-paris_animals

Après l'expulsion en 2012, observer le changement... 
https://www.facebook.com/photo.php?v=10150658752112959&set=vb.263151377091819&type=2&theater

http://www.youtube.com/watch?v=EPB7a2CQJhI&feature=share

Autres : 
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=191672890963491&set=oa.327961370626610&type=1&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=198821706915276&set=oa.327961370626610&type=1&theater

http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/article-hommes-dans-la-rue-giuseppe-confirme-sa-demande-d-avocat-108819581.html

http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/article-une-nouvelle-petition-pour-sauver-giuseppe-de-la-rue-105581540.html

http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/article-hommes-dans-la-rue-giuseppe-cherche-un-avocat-pugnace-108517290.html

http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/article-hommes-dans-la-rue-giuseppe-confirme-sa-demande-d-avocat-108819581.html

http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/article-hommes-dans-la-rue-giuseppe-confirme-sa-demande-d-avocat-bis-109536468.html

Ses soutiens sur FB : https://www.facebook.com/events/474321849246748/?fref=ts

https://www.facebook.com/groups/414887011879675/?fref=ts

https://www.facebook.com/Les.amis.de.Giuseppe?fref=ts

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=322298051177151&set=pb.263151377091819.-2207520000.1349037931&type=1&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=191656707631776&set=oa.414891505212559&type=1&theater

Témoignage : 
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=202447216552725&set=oa.327961370626610&type=1&theater

La pétition : https://www.lapetition.be/en-ligne/petition-11007.html
La pétition avaaz :http://www.avaaz.org/fr/petition/Solidarite_avec_Giuseppe_Belvedere_Halte_aux_expulsions_intolerables_inhumaines_et_injustes/?cxtsXab

En savoir plus sur Giuseppe ? http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/,http://forum.entraides-citoyennes.org/

Signed,

Jola Yolanta God'sGlove

Commenter cet article

Belem 04/04/2014 00:27


écrire ?


enfin nous savons u'elle ne lit pas le courrier c'est un service qui le fait  et filtre


honteusement ,parfois.


il faut demander un rendez vous pour la voir en personne pas un sous fifre.

Jo Benchetrit 03/04/2014 17:44


Monsieur, evidemment que vous souhaitez que je supprime vos comm avec allusions  homophobes ou citant des gens pour qui jen'ai pas envie d'epiloguer,vu que leur position politique est peu
recommandable  et très envahissante.


ALors, vous vous demandez quand est-ce qu'elle va reagir?
Que voulez vous queje dise.Quand vous aurez depassé la limite jusqu'à la boue ideologique qui vous plait. Soral, par exemple.ou Dieudonné sa marionnette?


le sujet   Guiseppe en effet me preoccupe plus. je sais qu'il a été viré de chez lui et cherche un logement ds son coin. Sinon rien! mais peut etre que j'ai mal compris pour le maire.et quil
s'agit juste de son intervention dans son pb de relogement. Je vais essayer de relire ce quon en dit. je pensais quil etait en HLM. Je m'en voudrais si je relaie des erreurs slues sur FB. cest
tjrs possible. Je ferai un rectificatif si je me suis trompée.


mais je n'ai  pas bcp de temps, dsl pour repondre pied à pied... 

Richard Budelberger 03/04/2014 15:28


Je ne suis plus moi. Qui suis-je ? où vais-je ? dans quelle étagère-je ?


 


[N’empêche, une fois, je veux des précisions sur les raisons exactes de l’expulsion de Joseph…]

Zoé 03/04/2014 15:14


Signé et patagé . Cestte histoire est tellemnt triste .

Richard Budelberger 03/04/2014 14:41


Expulsé de son logement du parc mafieux de la ville mafieuse de Paris (Calabre française) en raison de son attitude envers les oiseaux de la rue ? j’ai dû mal à le croire, même si le Drame de
l’Hôtel de Ville utilisait son parc pour assouvir ses petites frustrations (cf. Basile de Koch et Frigide Barjot)… 


[Commentaire qui sera censuré, ou je ne suis plus moi.]