Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

In- justice envers les bêtes! Signez la pétition contre la cruauté humaine envers les animaux.

26 Décembre 2011, 07:34am

Publié par Jo Benchetrit

Ne faites pas naître d'animaux. Adoptez, stérilisez, n'achetez pas.  Combattez le malheur, n'en ajoutez pas. 

Ne nourrissez pas les élevages de l'enfer du style celui-ci. La justice ne les combat pas. Honteux!

SIGNEZ, MERCI.

http://www.mesopinions.com/Je-soutiens-l-association-Amis-des-Betes-dans-son-combat-contre-toutes-formes-de-cruaute-animale--petition-petitions-e3b3a3e19816d2dcf2d1c0a6e9e0557a.

html

 

Le titre de la pétition est aberrant!

Jugez plutôt: "contre la cruauté animale". J'ai hésité à signer pour ça. Certaines erreurs, certains raccourcis, sont à mes yeux des fautes. Mais bon...Allons y .
Car le fond est bon;: il s'agit évidemment de lutte contre la cruauté humaine.

La loi n'est pas souvent respectée.  Et les jugements sont parfois absolument révoltants.

 

Le penser est le début du fascisme:Ouais, "ce ne sont que des bêtes", hein?

Il serait temps que la France —que dis-je?— l'humanité, accepte de se voir là où elle est au plus proche de son réel: dans le miroir de ce monde qui n'est rien moins qu'un vaste  mouroir-lieu de  tortures pour les animaux.

 Là, il s'agit de contester une décision de justice.

Lisez plutôt et surtout, pensez y :

 

Auteur :
Amis des Bêtes chemin des Massonnat 73100 Aix les bains
Message de l'auteur:
A ce jour plus de 13 000 signatures sur internet ! L'affaire de l'élevage de la honte ne doit pas être close sur une ...
Lire la suite
A l'attention de Association Amis des bêtes
La décision de justice rendue le 12 décembre 2011 à l’encontre des sœurs Barbé, qui les relaxe de l’infraction d’actes de cruauté ou de sévices graves envers les animaux, pourrait laisser la porte ouverte à toutes formes de maltraitance et de cruauté envers les animaux.

Malgré des actes manifestes de maltraitance et de cruauté constants dans leur élevage :

• animaux privés de soins, de nourriture, d’abreuvement,
• animaux entravés, vivant au milieu des immondices
• cadavres d’animaux donnés à manger aux survivants ou laissés sur place au milieu des rescapés,
• femelles cachectiques épuisées par d’incessantes gestations,
• chiots fermés dans les caves, privés de tous contacts humains, en attente d’être illégalement vendus,
Malgré la présence sur place d’une centaine de cadavres de chiens n’ayant pas résisté aux conditions de détention insupportables imposées par les éleveuses :

• elles vont pouvoir, dans un délai de 5 ans, reprendre leur activité délictuelle de marchandes de chiots !
• elles peuvent détenir à titre privé jusqu’à 9 chiens chacune et donc recommencer discrètement leur activité lucrative !

Je soutiens l’association Amis des Bêtes et toutes les associations de protection animale qui souhaitent :
• que les faits d'une particulière gravité commis envers les animaux entraînent une réponse pénale à la hauteur de l'atteinte portée aux animaux,
• que la Justice envoie enfin un signal fort à tous les tortionnaires d’animaux, notamment à ceux qui tirent des bénéfices économiques de leur exploitation,
• que des mesures d'interdiction définitive de détenir un animal puissent être envisagées afin d'éviter le renouvellement des faits

Plus d'infos sur ce sujet : ici

Pour faire un lien vers cette pétition, cliquez-ici




Soutien à toutes les associations de protection animale qui souhaitent :
- que les faits d'une particulière gravité commis envers les animaux entraînent une réponse pénale à la hauteur de l'atteinte portée aux animaux,
- que la Justice envoie enfin un signal fort à tous les tortionnaires d’animaux, notamment à ceux qui tirent des bénéfices économiques de leur exploitation,
- que des mesures d'interdiction définitive de détenir un animal puissent être envisagées afin d'éviter le renouvellement des faits.

Signez la pétition » 

Commenter cet article