Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Insolite: les fachos de la mouvance d'Esteban le tueur de Meric, voulaient défiler pour récolter des sous pour Assad de Syrie.

16 Juin 2013, 15:37pm

Publié par Jo Benchetrit

Le groupuscule brun foncé 3° voie est-il islamophile ou phobe?   Car des racistes anti arabes qui aiment les arabes, j'en perds mon latin. Bientôt, on va  les voir s'inscrire à SOS racisme? J'ignore si la base dont une des expressions genre "bougnoules " est son TOC, y voit un inconvénient. Rions. Leur logique, on se demande. Solidarité entre fachos? Dur à dire, car des fachos, là bas, en Syrie, c'est des 2 côtés qu'ils se trouvent.

 Preuve que les fascistes du monde se donnent la main: islamophilie de cette mouvance qui racole chez les   islamophobes: trop fort pour moi! ;).
Remarquez, il y a des precedents: Soral et Dieudonné  flirtant avec  le neo naze Ahmadinedjad, par exemple.

"Cette manifestation, en soutien au régime syrien de Bachar al-Assad, se voulait une protestation "contre la levée de l'embargo sur les armes destinées aux islamistes syriens"."Dans le contexte actuel, la préfecture a refusé cette manifestation et notre politique n'est absolument pas de provoquer", a déclaré M. Ayoub. Selon une source à la préfecture de police, "aucune déclaration de manifestation n'a été reçue de la part de Troisième Voie".

Les cinq suspects poursuivis après la rixe survenue mercredi dernier à Paris, qui a causé la mort d'un étudiant de 18 ans et militant antifasciste, Clément Méric, sont des sympathisants de Troisième Voie. Samedi, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé sa décision d'engager une procédure de dissolution du groupuscule des Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR), le service d'ordre de Troisième Voie.

Par ailleurs, des militants d'extrême droite s'organisent pour soutenir Esteban Morillo, l'auteur présumé des coups mortels sur Clément Méric. Âgé de 20 ans, il a été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

 (...) militant du Bloc Identitaire placé en détention après une violente rixe dans les rues de Toulouse, au cours de laquelle un étudiant chilien avait été grièvement." 

Commenter cet article