Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Je ne comprends pas bien pourquoi "travailler comme un nègre" est si mal pris. les reactions après le dérapage de Paul Guerlain.

23 Octobre 2010, 06:46am

Publié par Jo Benchetrit

http://www.vegmundo.com/wp-content/uploads/2010/08/civette.jpg

 

Pourquoi une civette ? Voir tout en bas.*

Mea culpa: j'avais pas entendu P.Guerlain et, en effet...voir en bas , il n' a pas dit que "travailler comme un nègre". Il a  rajouté ceci:

"Je sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, m'enfin...".

Là, monsieur le roi du parfum, convenez que ça sent mauvais.

Voir tout en bas*.

 

Paul Guerlain est un monsieur aveugle et très âgé. il parle comme il y a bien longtemps. Ne m'accusez pas de racisme. Je voudrais juste me faire expliquer en quoi il est si raciste de dire comme on le disait quand j'etais petite ceci qui est un hommage au courage des noirs:   "travailler comme un nègre." est-ce le mot negre? ou le fait que sans doute cette expression est puisée dans la sinistre periode où des noirs étaient utilisés comme  esclaves?

Tout est dans le ton. Si tu me dis avec tendresse "ma petite négresse cherie",  c'est bien ! Sauf que je ne suis pas noire, rions.

Comme Gainsbourg. Je voudrais user les mots racistes pour les transformer en  innocence. Ainsi, il proposait de dire juif au lieu d’israélite très usité alors, et d’ailleurs, c’est ce qu'on fait de plus en plus, il allait  jusqu’à proposer qu'on use Youpin !

 

Je reconnais que Youpin est très malveillant. Je considère que nègre c’est l’équivalent de juif.

Negro, qui vient de l'espagnol et signifie noir, en français par contre ça se rapproche de youpin…ça craint plus. Bien que j’ai  été bercée par cette jolie chanson : Dorme, dorme, negrito, que tu mama estan al campo, negrito…c’est chanté par une maman noire et ceux qui ne la connaissent pas vont réfléchir au racisme de tous ça se termine ainsi : et si bébé no se duerme, el diablo blanco viene y  se comer las patitas…c'est-à-dire lui mangera les petits pieds.

Parce qu’après, on ne sait plus que dire. On peut dire noir, certes, ou encore plus « de couleur ». Je trouve ça un peu imbécile. Comme si la couleur noire était tabou…

Ou insultant. Alors que c’est indifférent. Que cela n’a pas d’importance. Que nous sommes tous semblables. Que le racisme commence quand on a honte de parler de la différence de l‘autre, en omettant que tout cela n’est qu’apparence. Alors, si le mot est honteux, on imagine que cette différence est une injure.
Et c’est bien ce que je revendique pour les AUTRES animaux. Percevoir le semblable par delà la forêt des différences. N’y aurait-il pas du racisme derrière les mots aseptisés comme il y en avait derrière le mot israélite qui est une contorsion pour ne pas montrer qu'on pense que le mot, donc l’être juif est une tare?

mais là se lit un racisme à l'envers ou plutôt une image de ce qu'etait le blanc du temps des esclaves:

Et si  nègre ne s'endort pas
Viendra le diable blanc
Et patatras !
Il te mangera tes petites pattounes.

 

Sur le mot   negro, negrito (petit noir en espagnol mais qui en français sonne comme petit nègre) j'ai un joli souvenir d'enfance.  Une tendre berceuse que nous chantait ma mère "Duerme Negrito." Ici dans une version un peu trop rock. mais tout de même très entendable.

 

Duerme negrito
J'ai trouvé ce texte: 
Une chanson d'Atahualpa Yupanqui dédiée aux esclaves marrons


Paroles:Duerme, duerme negrito
Que tu mamá está en el campo, negrito
Duerme, duerme mobila
Que tu mamá está en el campo, mobila

Te va traer codornices para ti
Te va traer rica fruta para ti
Te va traer carne de cerdo para ti
Te va traer muchas cosas para ti
Y si negro no se duerme
Viene el diablo blanco y zas !
Le come la patita chicapumba
Chicapumba apumba chicapum
Duerme, duerme negrito
Que tu mamá está en el campo negrito

Trabajando
Trabajando duramente
Trabajando, sí
Trabajando y va de luto
Trabajando sí

Trabajando y no le pagan
Trabajando, sí

Trabajando y va tosiendo
Trabajando, sí

Para el negrito chiquitito
Para el negrito, sí

Trabajando, sí
Trabajando, sí

Duerme, duerme negrito
Que tu mamá está en el campo negrito

Negrito... negrito...
.........
traduction approximative   extrait:
Elle va apporter beaucoup de choses pour toi.
Et si  nègre ne s'endort pas
Viendra le diable blanc
Et patatras !
Il mangera la petite  patte.
Chacapumba ( x6)
 
Dors, dors, enfant noir,
Pendant que ta mère est aux champs
Enfant noir.
Travaillant, travaillant durement,
Travaillant oh oui,
Travaillant habillée de deuil,
Travaillant oh oui,
Travaillant en toussant,
Travaillant oh oui,
Travaillant sans être payée
Travaillant oh oui,
 
(x2)
Pour le tout petit nègre,
Travaillant oh oui,
 
Habillée de deuil oh oui,
En toussant oh oui,
Sans être payée oh oui,
Durement oh oui,
 
Dors, dors, enfant noir,
Pendant que ta mère est aux champs
Enfant noir. (x3)
****************************************

De même que l’être juif, l’être blanc ou noir est une illusion d’optique et il n’y a que des sujets qui devraient se savoir libres (liberté donc bornée par celle des autres) tout en se débattant dans un monde où chacun cherche sa place, place qui n’est pas acquise du simple fait d’être né . Après, on doit se débrouiller avec l’héritage de désir et de jouissance, héritage familial et social, et trier entre les plus ou moins moches…

 

Je rajouterais que j'en pense autant pour les animaux qui sont nés libres et devraient le rester alors que nous les faisons travailler pour nous...comme des...bêtes!

 

 

 

*Grenouille , une fidèle amie lectrice me dit qu'il convient de compléter la déclaration du Monsieur Guerlain. En effet, il a rajouté quelque chose que j'ai trouvé ici:

 

YouTube - Guerlain Propos Racistes en Direct JT 13h

16 oct. 2010 ... "Pour une fois je me suis mis à travailler comme un nègre. Je sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, m'enfin...".

www.youtube.com/watch?v=qjAnuBWnIlo -

Ainsi, là, on est en pleine contradiction, les "nègres" ne bosseraient peut être pas tant que ça!!! Mais voilà bien la connerie raciste qui, en effet s'est immiscée là, avec ses préjugés idiots, même si la fainéantise n'est pas pour moi un tel défaut, parole de paresseuse. Et lorsqu'on vit dans un pays chaud, faut le dire, tout le monde n'a pas trop le possibilité d'être speed.

Bon, ça n'empêche que j'ai bien aimé réécouter Duerme negrito!!! Même si j'ai là une traduction qui dit que la maman si gentille va ramener, aïe! des trucs pas du tout végétaliens: des cailles et du porc et plein de viande à son bébé.

 

Disons que tout le monde n'est pas antispeciste mais, vues les réactions à cette gaffe raciste, il ya encore pas mal d'anti- racistes, et c'est TRES bien. Confidence amère: quand sur une liste pro animaux, Apis, Gérard Michaud, son modérateur et Michel Tarrier ont proféré des propos   pot-pot sur les juifs, pas potes du coup, hélas, nul n'a réagi, ce qui est effrayant tout de même, non?

Pourquoi? les juifs sont-ils  moins  leurs potes que les black et arabes?

 

N'oublions pas que les antisémites à la mode font passer leurs pensées excrémentielles dans la sauce antisioniste qui se donne de manière calomniatrice comme antiraciste.

C'est grave car là, ms amis montent moins aux branches.

 

Bon, je n'ai pas le temps en ce moment de travailler comme Guerlain sur mes textes,encore que je ne sache point son emploi du temps...Rions pour ne point pleurer.

Mais ce que je reprocherai aussi à Guerlain qui fait  par ailleurs des parfums très ...plaisants, c'est l'utilisation (j'espère passée) des civettes, des petits mammifères torturés pour leur prendre le musc des glandes anales.http://www.vegmundo.com/wp-content/uploads/2010/08/civette.jpg

Commenter cet article

jo 26/10/2010 07:48



pardon pour les fautes, je sais tjrs pas bien taper.


Je rajoute que ne pas être les 2, cad antispeciste et antiraciste est preuve qu'on n'a pas compris que notre lutte se déroule contre la barbarie qui, en l'homme, guette toute occasion pour
s'assouvir au détriment de l'autre. Je ne défends pas les animaux contre les hommes mais contre leur barbarie.



jo 26/10/2010 07:44



Monsieur La Verité incarnée comme le christ, sachez queje vous trouve sophiste. Vous nous la faites en syllogisme abusif: tout les anti racistes sont specistes,


or le psecisme est mal


donc l'antiracisme c'est mal.


Ben non. on peu et DOIT etre les 2. car ce que nous defendons est de ne pas faire de possibles différences des généralités pour denigrer ou asservir l'autre  quelqu'il soit.



Vérité 26/10/2010 01:26



Mais comment peut-on être aussi bornée ?


Les antiracistes professionnels (c'est à dire ceux qui guettent chaque phrase non politiquement correcte pour jeter l'anathème sur leur auteur) sont les pires spécistes qui puissent exister.


L'homme se prend pour Dieu, Dieu est indivisible, vouloir établir une quelconque différence entre les hommes est blasphématoire, il est donc curieux de la part de quelqu'un prétendant défendre
les animaux de se mettre du côté de ces antiracistes qui conduisent la planète au désastre et soutiennent les pires exactions envers les créatures non humaines.


Vu les incohérences qui se lisent ici je compte dorénavant ne plus faire à ce blog l'honneur de ma participation, même épisodique.


Je laisse leur auteur à ses ténèbres, mais décidément la bêtise humaine m'étonnera toujours, même chez des gens qu'on aurait pu croire défenseurs de la cause.



Guern de Bé 24/10/2010 11:15



Me voilà rassurée..."errare humanum est...sed perseverare diabolicum !" Merci donc pour le rectificatif !



nana 24/10/2010 10:46



Nul n'est à l'abri de l'erreur , Jo . Merci à Guern de Bé pour la rectification.


Pour ce qui est de la viande rapportée à l'enfant , en parcourant le texte hier soir j'avais grincé des dents en lisant le passage en question : quel dommage ! Rien à faire l'idéologie
carniste s'insinue partout même dans les textes de chansons .


 



jo 24/10/2010 09:20



ha! c'est ça !donc, merci, j'avais pas entendu ça;..mouais en effet c'est vexant.je vais rajouter.


les noirs ont le droit d'être ou feignant ou pas selon chacun...comme toi et moi.



Guern de Bé 24/10/2010 08:19



Tu m'étonnes ! Toi qui es si susceptible quand on parle des juifs...Tu as juste oublié la moitié de ce qu'il a dit ! Ce n'est pas l'utilisation de l'expression "travailler comme un nègre" qui est
choquant, c'est qu'il a ajouté "quoique je ne sais pas si les nègres travaillent tant que ça"...C'est bien connu que les nègres sont des fainéants, n'est-ce pas ? Et c'est pas raciste ? Ben si,
c'est tout ce qu'il y a de plus raciste.


Il est peut-être âgé cet homme, mais il m'a semblé en forme et pas gâteux. Raciste, oui, certainement.



jo 24/10/2010 07:30



Belle musique et magnifique voix profonde. oui, je pense que l'article ne lui rend pas assez hommage, je corrigerai ça si je m'en souviens quand je le pourrai. cette chanson est en fait très
triste, poignante...mais elle m'agace car elle parle de viande, tu sais? de cailles et je ne sais quoi.



moi non plus, je ne choisis pas langue des tartuffe. 


bises.



nana 23/10/2010 21:17



Merci Jo pour ce super voyage musical , super voyage dans le temps et dans l'espace.


Mercedes Sosa ! Quelle présence ! Quel talent ! Quelle sensibilté ! Quelle voix !


Pour moi , elle remporte sans nul doute la palme avec cette version qui me paraît tellement plus authentique.


Quant au mot " nègre " n'at-il pas une connotation plus péjorative que " negro"? 


Par contre , l'expression " de couleur " ne fait pas partie de mon vocabulaire de même que " non voyant" ou "non entendant" . Ne pas appeler un chat un chat


témoigne pour moi d'une grande hypocrisie et peut-être même , comme tu l'écris , d'une forme cachée de racisme ( ? ) .