Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

L'hommage de Hollande etc. à Pétain, euh! non, à Bové, euh! non, à Hessel: lourdingue!

7 Mars 2013, 10:26am

Publié par Jo Benchetrit

Aujourd'hui, je suis en deuil. Non, pas d'Hessel, mais d'une certaine idée dela France. Dsl de revenir sur un sujet déjà évoqué. Mais là, je viens de voir une partie de la séance de deuil national en l'honneur du révisioniste Hessel.
Avec au générique, Carole Bouquet, dans un poème d'Apollinaire, et Rocard dans la foule, évoqué par Hollande. On a eu droit aussi  à la tête (d'enterrement, ça va de soi, mais toujours jeune, comment fait-il?) de Jospin.
 Le héros du jour,Hessel, était allongé dans un cercueil, nous rappelant que, quoi qu'en pense l'être humain qui se croit immortel, on  n'est   pas à jamais de ce monde, ce qui est sans doute la parole de vérité universelle la plus percutante qui fut proférée ce jour. 


Bon, Hollande a quand même dit qu'il avait été de ceux qui n'étaient  pas d'accord avec sa façon de parler du problème palestinien.

OK, c'est déjà ça. Mais il l'a dit si doucemzent que je vous parie 1000dollars que personne ne l'a entendu.

Le mot Israël ne fut pas prononcé alors par Hollande, faut pas fâcher l'électorat juif et/ou sioniste ou simplement anti-antisémite.

Tant pis pour lui, trop tard, c'est fait car ce qu'Hessel, pris d'identification à l'agresseur  comme son ami Edgar Morin,  a osé dire sur "Israel est pire que les nazis dont l'occupation fut  relativement inoffensive" . C'est impardonnable.

Et tout hommage à un tel homme est de ce fait  inadmissible et ... impardonnable.


 Que Hollande ait osé lancé à notre face qu'Hessel aux propos identiques à ceux de Le Pen, qu'Hessel était un JUSTE! Là, c'est aussi dur à entendre que s'il avait dit que Pétain en était un. Sérieux, cematin, j'ai eu l'impression qu'Hessel, proche de de Gaulle qui fut assez peu peu prosémite, ben oui,  représentait la réconciliation nationale  basée sur le secret de famille que l'on sait: il y eut beaucoup plus de collabos que de résistants et sans les américains, nous serions allemands. D'où peut être l'anti- americanisme français qui rappelle que l'on devrait parfois faire profil plus bas, nous les français. Enfin , nous, non. Moi,  je ne serais pas née. Je n'aurais donc pas su que mes braves et fragiles (surtout ma mère) parents seraient morts en camp, car français, mais juifs, ce qui pour les "inoffensifs" nazis n'étaient pas un "détail".

Oui, sur ce plan, la France petainiste aurait pu honorer sans rougir un résistant...Si bien reçu dans son camp selon lui. Au fond, les nazis ne l'ont pas trop gêné.
Au final, ce pensum destiné à plaire aux fans d'Hessel qui le voulait au Panthéon, faut pas déconner quand même, m'a semblé injurieux pour la memoire des victimes françaises  des nazis ,dont ceux d'Oradour, dont les juifs français. Et un outrage à toutes les victimes du nazisme, au passage. J'ai eu le sentiment que l'on  honorait Petain. Ce fut désagréable. 

Donc, pour Hollande, Hessel fut un juste. L'encens à ce point de délire fume trop et  m'empêche de respirer.

Pour tout dire, le mot JUSTE a été créé dans cet acception par Israël, le pays MONSTRUEUX à ses yeux grand fermés, pire que le nazisme,  au sujet des  magnifiques français qui ont sauvé des juifs des griffes nazies, au peril de leur vie, sans rien demander en échange. (Oui, ceux qui ont voulu du fric en échange ne sont évidemment pas des justes.)

Hessel aurait-il sauvé des juifs? Ben non.Et ses déclarations pousse-au crime, entendues comme le révisionnisme de Garaudy de par le monde arabe, sont et seront responsables de morts juives. D'autant plus que la France , avec imprudence, le monte au pinacle.
Certes, c'est un "détail" pour certains. 
Mais, que voulez-vous, excusez mon impudence que je préfère à l'imprudent laxisme, cette encens à gogo sur sa dépouille ne me dit rien qui vaille pour l'avenir.

Sur ce, je ferme le couvercle. 

Marche funèbre/

1mn de silence à la mémoire de la lucidité humaine morte ce jour et agonisante depuis environ 2001, quand Bové et Attac ont commencé à détruire l'image des juifs en conspuant Israel...et les juifs aussi. Souvenez vous que Bové avait osé dire alors que les attentats contre les juifs étaient des mascarades fabriquées par eux, pour truander le bon français moyen qui a gobé la mascarade de Bové. Je l'ai mauvaise depuis, même si sous la pression, il a fini par demander pardon pour cette foutaise.

On finit par une Marseillaise car il nous faut bien nous dire qu'on est content d'être français. Surtout à notre époque plutôt que durant l'inoffensive occupation boche. Même si notre époque me fait peur.


Commenter cet article