Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Nestlé renonce à un contrat avec la déforestation indinesienne

20 Mars 2010, 05:40am

Publié par Jo Benchetrit

Merveilleuse nouvelle! Mais insuffisante. Car ils ont des plantations à Sumatra.
Et ceci n'est guère rassurant:
Le numéro un mondial de l'alimentaire a indiqué dans un communiqué avoir "remplacé la société indonésienne Sinar Mas par un autre fournisseur pour les prochains approvisionnements" d'huile de palme.

 
Il faut boycotter les produits contenant cette saloperie pas chère qui tue les animaux des forêts. Parvenir enfin que l'agro alimentaire   se passe d'huile de palme. Qui, en plus est mauvaise pour nos artères.
N'oublions pas aussi que le papier en est responsable aussi. Le papier, c'est nos feuilles pour écrire mais aussi les papiers hygiéniques, les mouchoirs etc.
Et les meubles aussi. il faudrait que nous arrêtions d'acheter à la mode en jetant sans cesse ce qui serait "dépassé".





  message réexpédié :

De : asso idae <asso.idae@gmail.com>
Date : 19 mars 2010 20:39:56 HNEC
À : apis3@yahoogroupes.fr
Objet : [Apis] comme quoi les courriers/petitions, c'est utile
 



Alors que Greenpeace vient de lancer une campagne ciblant les barres Kit Kat, accusées de contribuer à la mort des orang-outans, Nestlé renonce à s'approvisionner auprès du producteur indonésien d'huile de palme responsable de la déforestation.:-)
 
 
Un orang-outangUn orang-outang © sxc.hu
Face aux risques d'atteintes irrémédiables à leur image auprès des consommateurs, les grands groupes de l'agroalimentaire reculent. Après Unilever en décembre, Nestlé est le deuxième à abandonner la société Smart, filiale de Sinar Mas, poids lourd de l'économie indonésienne, à cause de la déforestation.

Smart est l'un des principaux producteurs indonésiens d'
huile de palme, un produit dont 80% de la production mondiale provient de deux pays, l'Indonésie elle-même, et la Malaisie voisine ; et il vient de perdre ses contrats pour approvisionner le groupe agroalimentaire suisse après le lancement d'une campagne particulièrement agressive de Greenpeace
 
Le numéro un mondial de l'alimentaire a indiqué dans un communiqué avoir "remplacé la société indonésienne Sinar Mas par un autre fournisseur pour les prochains approvisionnements" d'huile de palme, utilisée notamment dans la fabrication de gâteaux ou de friandises. L'annonce est intervenue quelques heures à peine après le lancement, mercredi, notamment en Europe, de la fameuse campagne de Greenpeace liant les barres chocolatées Kit Kat, l'un des produits phares de Nestlé, à la disparition des orang-outans.
 
Le directeur de Smart veut dialoguer
"L'Indonésie connaît l'un des plus importants rythmes de déforestation de la planète : l'équivalent d'un terrain de foot de forêt disparaît toutes les 15 secondes. Les plantations de palmiers à huile sont l'un des principaux moteurs de cette catastrophe écologique", affirme notamment Greenpeace dans sa campagne.

 
Face à ces accusations directes, et à des conséquences commerciales aussi désastreuses, le directeur de Smart, Daud Dharsono, a réagi jeudi en affirmant "être prêt au dialogue avec Greenpeace pour clarifier son rapport". Il a précisé "ne pas avoir été officiellement informé par Nestlé qu'il nous retirait de la liste de ses fournisseurs".

Il a par ailleurs réaffirmé l'engagement de son groupe à "
respecter des pratiques durables" dans ses plantations d'huile de palme, situées essentiellement sur l'île de Sumatra. Il s'agit notamment de ne pas convertir des terres présentant de fortes capacités de stockage de carbone, comme les tourbières et les forêts primaires.



------------------------------------
www.animaux-nature.info


__._,_.___
 

Vos options mail : Mail individuel|Traditionnel 
Modifier vos options par le Web ((Compte Yahoo! requis) 
Modifier vos options par mail : 
Activer l’envoi groupé | Activer le format Texte riche 
Visitez votre groupe Conditions d’utilisation Yahoo! Désinscription 

__,_._,___

Commenter cet article

Guern' de Bé 21/03/2010 07:42


Non seulement faut boycotter l'huile de palme, mais faut boycotter toute l'industrie agro-alimentaire...Tant qu'on achètera leurs produits, ils feront fortune et auront tous les pouvoirs de
l'argent, des lobbies auprès de tous les gouvernements...Malheureusement, l'huile de palme on la trouve même dans les magasins bio...dans les biscuits vendus dans les magasins diététiques !!! Mais
on trouve aussi des tomates en hiver bio...c'est paradoxal, mais ça ne choque personne apparemment...
90% des fruits et légumes viennent d'Alméria, en Espagne, région qui a été transformée en serres et complètement recouverte de plastique...C'est là que travaillent des émigrés sans papier,
surexploités et c'est là qu'on fabrique les fraises et les tomates, les poivrons et les aubergines qu'on trouve même en plein hiver et qui sont gorgés de pesticides, insecticides et autres
"animaucides" (). Alors manger des légumes et des fruits,ok mais pas n'importe lesquels, manger des légumes et des fruits
de saison locaux, c'est beaucoup mieux !!!
Bon, je m'égare, je suis hors sujet...quoique