Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

La chanteuse d’opéra Noëmi Nadelmann appelle, au nom de QUATRE PATTES, à renoncer au foie gras. signez pétition à Milgros.

24 Décembre 2011, 13:59pm

Publié par Jo Benchetrit

Contre les horreurs de NOEL. POur demander à Migros de ne pas  vendre de foie gras.

ça fait plaisir, ça, au moins.

ça se passe en Suisse mais on peut signer.
Ici, helas les français sont des arrierés qui pensent et dépensent  
avec leurs panses.
Y en a d'autres qui compensent mais ça ne les empêche  pas de penser.  

Euh! suis je claire?

La chanteuse d’opéra Noëmi Nadelmann appelle, au nom de QUATRE PATTES, à renoncer au foie gras.

Spécialement pendant la période de Noël, le foie gras ainsi que la viande d’oie ou de canard sont des aliments très populaires et rehaussent bien des repas de fête. À cette occasion, le fait que le foie gras est un produit issu de la cruauté envers les animaux est volontiers balayé sous le tapis. C’est pourquoi la chanteuse d’opéra Noëmi Nadelmann appelle, au nom de QUATRE PATTES, à renoncer entièrement au foie gras:

«Ce n’est pas seulement en raison de la méthode d’alimentation basée sur la maltraitance animale que les animaux sont contraints à souffrir des douleurs, mais de plus, avec le foie engraissé et malade qui atteint dix fois son volume normal, leur mobilité est fortement réduite et ils ne respirent plus que difficilement. Il s’agit d’un élevage atroce et donc d’une grande méchanceté envers les animaux. C’est pourquoi j’invite tout le monde à renoncer au foie gras.»

La production de foie gras n’est qu’une cruauté envers les animaux, gratuite et sans fin. Néanmoins, Migros, le plus grand fournisseur de foie gras, n’en est nullement impressionné et continue à vendre des quantités importantes de foie gras en Suisse romande. Nous voulons changer cela, dès maintenant et avec votre aide!

Soutenez Noëmi Nadelmann et QUATRE PATTES et rejoignez notre protestation!

Nous vous en remercions chaleureusement.

Bookmark and Share

Commenter cet article