Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

La France hors la loi pour les truies sur l'interdiction des cases de gestation. Ecrire à Le foll.

19 Février 2014, 11:34am

Publié par Jo Benchetrit

La France ne respecte toujours pas l’interdiction des cases de gestation.  

Si vous saviez combien les cochons souffrent, vous n'oseriez plus manger une anodine tranche de jambon.
Quoi? vous savez?
Quoi? ça ne vous empêche pas d'acheter votre boudin????

Pas de pitié pour les truies, pas de respect pour les maigres avancées en fonction d'une petite humanisation imposée par l'Europe.
Notre beau pays, la France en matiere de protection  animale est plus qu'à la traine, et delinquante.

Honte sur nous. Et encore de quoi craindre des sanctions, des amendes pour refus de se soumettre aux regles....Enfin, je le souhaite finalement.

 
 
 

AGIR POUR LES TRUIES

   

 

Au 1er janvier 2013, l’interdiction partielle des cases de gestation pour les truies est entrée en vigueur au sein de l’Union Européenne.

Plus d’un an après, la Commission Européenne vient de confirmer que la France ne respecte toujours pas la législation, ainsi que cinq autres pays (Belgique, Chypre, Finlande, Grèce et Slovénie).

CIWF demandait depuis des mois à la Commission de dévoiler ces informations. C’est enfin chose faite.

La France ne respecte toujours pas l’interdiction des cases de gestation.

Agissez pour protéger les truies >>

Toutes les nouvelles ne sont pas mauvaises. Début 2013, les truies étaient maintenues illégalement dans des cases de gestation dans 17 États membres. Aujourd’hui, l'annonce de la Commission européenne suggère que 11 de ces pays sont désormais conformes à la législation*. La pression fonctionne ! Mais la France ne respecte toujours pas la législation, c’est totalement inacceptable.

Merci de prendre quelques instants pour écrire à Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, pour exiger le respect de la réglementation.

Nous devons agir maintenant pour les truies

Nos enquêtes ont montré à quel point les cases de gestation sont épouvantables – les truies ne peuvent même pas se retourner, faire plus d’un ou deux pas ou se coucher confortablement. Chaque pays qui continue d’enfreindre l'interdiction des cases de gestation pour les truies condamne ces animaux à des souffrances inutiles.

Etant donné que les États membres ont eu plus de dix ans pour se préparer à l'interdiction, l'utilisation illégale des cases de gestation est une honte. Merci d’écrire à Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, pour exiger le respect de la réglementation.

Avec votre aide, nous ne lâcherons pas la pression jusqu'à ce que tous les pays de l'UE appliquent correctement la loi. Ces cases n'ont pas leur place dans nos élevages.

Merci pour votre soutien et votre engagement dans cette campagne,

Aurélia Greff

Aurélia
Responsable communication & e-campagnes 

CIWF France

Aurélia Greff  
 

 

*La réglementation européenne interdit les cases de gestation pour les truies, sauf pendant les quatre premières semaines et la dernière semaine de gestation. Il y a un an, seuls 11 pays membres respectaient la réglementation. Aujourd’hui, l’annonce de la Commission européenne suggère que 22 pays seraient aux normes – Allemagne, Autriche, Bulgarie, Croatie, Danemark, Espagne , Estonie, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède.



Commenter cet article