Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Complotisme, rumeurs et comploteurs. Théorie du complot: piege facho à gogos.

24 Mai 2014, 15:16pm

Publié par Jo Benchetrit

 long-nez.jpgInternet offre aux corbeaux une réelle opportunité de nuisance. Je ne parle  évidemment pas là de nos très intelligents et ô combien attachants corvidés ( ceux qui en ont recueilli pour les sauver le savent) mais des humains rois masqués de la délation anonyme. Jouissance dans le mal de certains qui adorent préparer de mauvais coups.  Le web  offre une vengeance à petit prix et à gros effets à ceux qui  souffrent d’une frustration archaïque dont l’origine est reportée sur des gens qui peuvent être de parfaits inconnus, accusés d’être  des malveillants et qui  sont en fait  leurs victimes.La paranoïa est la meilleure amie de la puissante bêtise humaine. Difficile de contrer une rumeur.Qui est  plus dangereux qu'un être haineux et jaloux et repend de fausses nouvelles sur certains qu'il cible selon ses prejugés, ses ressentiments? Le naïf qui croit le corbeau et se fait complice du frustré, en prenant au mot l’explication diabolisant, parfois au sens  propre à son propre malheur existentiel frustré  sur un humain, un animal ou une race, ou encore une espèce ou même   le règne animal entier.

 

Internet permet aussi à l'inverse de divulguer du contrepoison à ce poison.

A toute rumeur , il faut opposer la vérité. MAis il est plus difficile de prouver l'innocence que de semer le doute sur un être.
Hélas, la sottise populaire toute entière  est résumée dans cette soi-disant sagesse : « il n'y a pas  de fumée sans feu ».

Du coup, ces soi-disant méfiants sont les meilleures dupes des corbeaux pas très nets du net. Si cette rumeur est basée sur des préjugés, et les confortent, tels que disons arabe violeur, ou juif escroc, par exemple, ça convient très bien.  Rien de tel qu’un préjugé brossé dans le sens du poil pour plaire aux imbéciles.

Force est de constater avec Einstein qu’ « il est plus difficile de desintegrer un préjugé qu’un atome » que la bêtise est un infini dont on est certain, plus que de l’infinitude de l’univers, que la bêtise est donc l’arme absolue et que contre ça, tous les Einstein du monde ne sont que pipi de chat.

Commenter cet article