Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

La vérité sur Prince le bull terrier et la fillette "defigurée"! Des mensonges.

20 Août 2011, 15:34pm

Publié par Jo Benchetrit

Comme toujours, les gens sont prompts à lyncher sans preuves. Les allégations après un fait si le fait a eu lieu, ou s'il fut inventé de toutes pièces comme parfois, ces allégations peuvent être mensongères. d'où mon appel réitéré à la plus grande prudence sur ce qui vous est dit.
les journaux aussi se trompent...on sait que plus un fait est horrible, mieux se vendra la canard.

Vous vous souvenez, de Prince, le bull-terrier sanguinaire qui a défiguré une fillette il y a quelques semaines ?



Voici quelques extraits d’un article du Post rétablissant l’atroce vérité :
Brigitte BARDOT a décidé d’intervenir personnellement dans ce fait divers en fonction de sa parfaite connaissance des faits réels, contrairement à tout un pays qui depuis plus d’un mois, s’abreuve de gros titres aussi faux que sordides. Les médias ont ils reçu des pressions pour taire la vérité ou bien ont ils délibérément choisi le mensonge, l’affabulation et les Unes autrement plus rémunératrices ? Certains journaux du Nord et LE POST ont déjà évoqué la chronologie exacte, je vous la rappelle :
FILLETTE DEFIGUREE PAR UN BULL TERRIER ? FAUX.
Les impostures et inexactitudes de ce fait divers tel qu’il a été largement relayé dans les Médias, peuvent conduire non seulement à la mise à mort totalement injustifiée de Prince, le Bull Terrier, et remettent gravement en cause l’intégrité de l’information et la déontologie journalistique.
INFO ? NON = INTOX.
- Dès le lendemain de « l’attaque » d’une petite fille par un Bull Terrier, l’hedomadaire local, « La Semaine du Boulonnais » (Groupe LA VOIX DU NORD), recueille cette déclaration du Docteur qui avait pris en charge la fillette la veille et qui sera publiée dans son édition du 20/07/2011 :
« La petite fille gardera certainement quelques petites cicatrices. Elle ne devrait pas avoir de lésions irréversibles. Elle n’aura pas besoin de greffe de peau ». Tant mieux, mais ….une défiguration à vie ? un nez en moins ? une oreille arrachée ? Les parents se sont ils moqués des médias ?
Les parents de la fillette ont immédiatement porté plainte contre le Docteur pour divulgation d’un secret médical : http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Littoral/2011/07/24/article_boulogne-les-parents-de-la-fillette-mord.shtml
C’est inqualifiable. La presse est-elle contrainte, encore aujourd’hui, d’abreuver ses lecteurs d’articles parfaitement fallacieux et erronés parce que les parents exigent que la vérité soit dissimulée ? Seuls dans le Nord, certains journaux ont décidé, depuis ce jour, de remplacer « défigurée » par « mordue ».
L’annonce de la défiguration d’une enfant a déchaîné les passions dans les Rédactions et a donné lieu, à une débauche d’éditos percutants et de titres chocs sanguinolents, barbares, et, reconnaissons-le, racoleurs à outrance. Comment ne pas avoir envie de rétablir la vérité ? Ces Rédactions ont elles subi des pressions pour se taire ? Pire : ont-elles délibérément préféré ignorer la déclaration du médecin, afin d’éviter l’inévitable chute des ventes : la bonne santé d’un enfant est moins « vendeur » ? N’est il pas tentant de continuer de s’acharner sur un chien qui ne peut se défendre et qui ne demandera pas de dommages et intérêts ?
Encore aujourd’hui, la logorrhée parfaitement infondée et l’inondation de reportages mensongers se perpétue tous médias confondus et les conséquences vont en être effroyables : les titres qui évoquent encore « la petite fille défigurée » condamnent ce chien à mort et quiconque possède un Bull est pointé du doigt.
Une Société aux abois et c’est un chien qu’on assassine :
le Bull Terrier, Prince, tel que tous les autres chiens l’auraient fait, a rappelé à l’ordre et donné un avertissement à deux enfants qui le harcelaient (propre déclaration de l’un des 4 adultes le lendemain de l’accident « Au cours d’une fête avec des amis, à 23h, il a grogné et on a demandé plusieurs fois aux enfants de le laisser tranquille ». (nouvelle version depuis qu’ils ont un Avocat : « ils prenaient un café dans le calme à 20h30 entre amis et les enfants dormaient »).
Les « petites cicatrices » prouvent qu’en aucun cas, il n’y a eu acharnement de la part du chien, tel qu’il l’a été matraqué dans les reportages. Il n’y a jamais eu l’agression violente plusieurs fois soutenue par les parents : ce chien s’est défendu car il a eu peur, car il a eu mal, car il a été surpris dans son sommeil , c’est un coup de crocs de défense de la part d’un chien fatigué par le bruit, par les enfants, et en aucun cas une morsure d’attaque. Que ceux qui voudraient qu’un animal reste zen dans ces conditions investissent dans un poisson rouge.
Résumé des inepties véhiculées sur Prince :
On l’accuse d’avoir connu le goût du sang alors que le rapport d’enquête prouve le contraire : ce chien a été abandonné sans boisson ni nourriture pendant 15 jours auprès d’un homme décédé chez lui de mort naturelle. Pendant 3 semaines, personne ne n’est soucié ni de cette personne ni de son chien. Le 15ème jour ce chien a essayé de se nourrir d’un cadavre en décomposition par pur instinct de survie, ce qui n’a rien à voir avec de la chair humaine. Plus d’un chien n’aurait jamais attendu 15 jours ! Pendant 7 ans avec ce 1er maître, aucun problème n’a été causé par ce chien, pas plus que pendant les 10 mois qu’il a passé à la SPA ensuite (voir photos et vidéos). J’aimerais que le propriétaire des deux York qui aboyaient sur lui, à la plage de Boulogne S/Mer, puisse témoigner de la peur qu’ils ont faite à Prince, qui s’est réfugié dans les jambes de la bénévole SPA qui le promenait. Ce chien a toujours été réputé pour son calme, pour n’aimer rien de plus que des promenades à la plage, au Soleil, et pas trop vite, avant de rejoindre son box à la SPA où il se recouchait sans jamais se plaindre en attendant la promenade du lendemain.
A présent, 4 adultes incapables de surveiller 2 enfants qui harcèlent un chien, à 23h au cours d’une fête dans un studio, demandent la mort de ce chien après avoir inventé de toutes pièces une défiguration à vie. C’est inadmissible.
Ce chien dérange car il a été à 2 reprises le témoin gênant des tares et des carences de notre Société : une société qui laisse mourir un homme sans même s’inquiéter de son absence, et une société où les parents et les maîtres refusent d’admettre leurs défaillances. Et dans les deux cas, on rejette la faute sur un chien, c’est affligeant.
La pétition prouve que 10.500 personnes l’ont compris.
Et si à la place on parlait plutôt de la cupidité des pseudo-maîtres du pauvre Prince ? C’est vendeur aussi non ?
Et toi, tu te comportes comment vis-à-vis de la presse ?
 
Bruno Ricard
 

Commenter cet article

casino online 23/08/2011 08:51



Il y a une part de vérité dans ce que vous dites. Evidemment les médias font tout pour vendre de l'image. Mais pour ma part, j'ai été éleveur et dresseur de chien pendant 6 ans et il arrive
parfois que la nature sauvage de nos animaux préférés revienne à la surface. C'est inexplicable mais c'est comme ça...



jo 20/08/2011 20:50



les humains devraient avoir un permis de plein de choses.



Guern' de Bé 20/08/2011 20:02



Faudrait un permis pour avoir l'autorisation d'héberger un chien chez soi, pitt bull ou autres. En tout cas, j'ai signé la pétition...