Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Le lycée Saint-Vincent de Paul, de Nîmes en infraction? Loterie et objets de corrida ( = torture).

21 Mars 2014, 10:25am

Publié par Jo Benchetrit

La directrice (ou une enseignante mais elle ne peut le faire qu'avec son aval) organise une tombola avec le soutien de  tueurs toreros. Ce n'est pas moral, ni légal. Jugez en:   "Une circulaire de l'éducation nationale stipule:" il n'est pas dans le rôle de l'Éducation nationale d'assurer la promotion de la corrida dans les établissements scolaires". De plus l'ONU se déclare contre la présence d'enfants aux corridas.

(cf http://www.midilibre.fr/2014/03/17/quatre-toreros-font-don-d-objets-taurins-pour-soutenir-le-projet-d-un-lycee-de-nimes,835407.php  )

 


Voici ce qu'elle répond avec cette ironie cynique propre aux psychopathes, eux qui ne se sentent pas coupables, à qq. qui s'en est indigné:


 

"Bonsoir Monsieur,

 

 

 

Merci pour votre sympathique consternation.

 

Que la nouvelle fasse grand bruit, je compte sur vous, nous avons beaucoup de tickets à vendre!

 

Et si vous ne prenez pas la peine de terminer votre e-mail en me saluant permettez pour ma part de vous saluer cordialement et aficonadamente! Olé!

 

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Michèle FÉLIX

 

Lycée Saint-Vincent de Paul Nîmes

 

felix.mariemichele@vincentdepaul30.com 

 

 (au passage, savourez son lapsus: "afiCONadement")

Donc...les afiocs se sentent en danger et réagissent avec des entreprises de bienfaisance. C'est le loup (pardon aux loups, qui méritent mieux que cette fable) qui se déguise en mère-grand.

Ma grande expérience  de la psychologie des enfants , mon instinct, mon bon sens, mon intelligence, ma sensibilité , mon humanité, mon animalité, ma compassion, ma méfiance, mon inquiétude, ma connaissance des humains et de leur histoire si souvent terrifiante...tout cela dit: "Banalisation du mal, donc corrida, attention danger!" 

Les nîmois qui joueront à cette tombola doivent savoir cela, et aussi qu' "être homme c'est être responsable" comme disait St Ex. et qu’ "on est responsable de ceux qu'on a apprivoisés »(encore st Ex), donc des animaux sous notre joug; Les torturer et dire aux enfants que c'est bien, c'est les amener à devenir des psychopathes, rien moins que ça, irresponsables et cruels. Les meilleurs seront traumatisés. Les pires feront comme leurs maitres...Cf Sade.

 

 

 

C'est un peu comme les pubs sur les cigarettes: interdites. Mais rien n'empêchera Marlboro de faire de la pub pour un briquet, ou un tee-shirt à leur effigie. Le but est de faire un appel à la pulsion de mort, là l'envie de se suicider par le tabac. Pour les  corridas, le monde afioc pense que ce serait bien  que la vente des objets (sans doute lavés mais symboliquement pleins du sang des victimes et de la sueur des bourreaux) fera office de cause de désir d'aller s'assouvir dans le spectacle de la souffrance animale.  

Pas merci à cette enseignante qui dévoie le sens moral des enfants. 
La corrida est une horreur  visible. 80 % des français sont contre.
Mais dans d'autres circonstances,  le mal  fait aux bêtes, pourtant tout autant révulsant  que l'horreur tauromachique est "normalisé" aux yeux des enfants. Exemples: les cirques avec animaux, la vivisection, les zoos, l'alimentation, les cantines scolaires où  sont tout le temps servi de la viande, des laitages, des produits avec des oeufs etc...


Commenter cet article

Zoé 21/03/2014 11:48


Avec tous les afficionados au gouvernement cela n'est pas étonnant que les pro torture se sentent autoriser à tout faire .