Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Le Qatar achète la France. Al Jazira, une arme antisémite du Qatar?FN,Amis des bêtes,propalestiniens intoxiqués de calomnies:de plus en plus dur d'être juif en France?

26 Mars 2012, 10:00am

Publié par Jo Benchetrit

En l'an 2000, on achetait des objets nazis aux enchères en se connectant au site web de Yahoo!, en violation de l'article R.645-1 du Code Pénal français.

Il est notamment rapporté qu'une boîte de Zyklon B, le gaz utilisé dans les camps de la mort, était vendue 50 dollars sur le site.

En 2001, sous la pression, Yahoo renonce.

 

Ne    nous  voilons pas la face, l'antisémitisme  progresse bcp.

Plusieurs causes à cela. Plusieurs vecteurs aussi, depuis la gauche extreme à l'extrême droite. Mais aussi par le biais de la propagande des mosquées et tant d'autres...Le nazislamisme, les jugements imbéciles, mensongers  et primaires sur ce qui se passe en Israël, le travail souterrain des sectes ,  et ce que nous savons peu, la télé qui entre dans la plupart des foyers musulmans(et autres) car elle diffuse via les chaînes FREE et sans doute les autres opérateurs,  la propagande d’Al Jazira, télévision antisémite sous couvert d’antisionisme, siégeant au Qatar et diffusé en anglais et arabe dans tous les pays, tout cela crée un climat pourri en France et ailleurs et donc dans nos rangs.

 

Chez nous, les défenseurs des animaux, nous sommes atteints aussi. La croyance en une anti-barbarie envers les animaux qui serait à distinguer de l'anti-barbarie envers les hommes, dont les juifs fait que les luttes animalistes sont noyautées par une mouvance pestilentielle facho qui ne choque pas grand monde.

Horrible humanité y compris là où il y aurait attendre le meilleur. Honte sur les encore amis de gens comme Michaud et Tarrier  alors qu’ils se sont dévoilés sur FREE3, liste Yahoo fermée pour antisémitisme! 

Honte d'abord aux amis des Soral,  Dieudonné, Faurisson, Le Pen, pour les plus connus  des nabots de l'extrême  droite islamo-nazillante mais pas vacillante.

A gauche, pas beaucoup mieux : je passe sur le s manifs où se sont côtoyés Verts et Hamas!!! Qd Mélenchon parle d'un cas psychiatrique au sujet du tueur Merah de Toulouse, il prend le risque de dédouaner les « normaux », vous qui me lisez,  de leurs responsabilités. Il ne s'agit en tous cas pas que d’un dingue mais d’un militant du salafisme djihadiste. Leur mise sous hypnose peut les rendre dingues comme l’est tout fanatique.

CONCLUSION: le pb , en ce moment en France, n'est pas tant d'être musulman, que d'être juif. Je crois que peu l'ont compris. Certes, pour les musulmans, c'est dur aussi. Mais pas par le classique racisme anti arabe, inoffensif en ce moment, je pense. Par  l'espionnage par les nombreux fondamentalistes, et les voisins à leur service. M.Mérah a tué des musulmans de l'armée française. Est-ce par hasard ou par désir de montrer aux musulmans qu'on ne doit pas servir l'armée des infidèles, des croisés, des ennemis de lSlam radical?

Nous  assistons là aussi au résultat de la tolérance  des thèmes  antisémites  sur le Net, et dans les prêches  des imams et dans  les sectes délirantes où vous vous faites bouffer, pour ne pas dire enculer comme les nazis se sont faits enculer par Hitler . Et je ne dis pas ça par grossièreté  mais parce que c'est de ça qu'il s'agit DU POINT DE VUE PULSIONNEL. Les nazis, clairement , jouissaient de se faire mettre par un Autre tout-puissant. Le stade en question est le stade sadique-anal.

J'ai fait et je fais toujours mon devoir. J'ai appelé mille fois à de la vigilance mais   vous vous taisez, vous ne me répondez  pas, vous ne m'appuyez pas quand le diable est là, et que vous le tolérez, voire l'adulez!

La lutte anti-corrida est infiltré de mec comme Laurent Louis, facho belge. Il suffit. La lutte pour les animaux n'apartient pas aux associations qui traitent avec des fachos. notre belle lutte n'apas besoin d'être salie!

Une civilisation, c’est un nougat . Il n’y a pas des amandes mais dedans, il y a de la barbarie, plus ou  moins selon la civilisation. La civilisation est donc imparfaite, voire impossible de ce fait qu’elle ne sait pas toujours distinguer le bien du mal . Or, la civilisation est par définition le bien. Donc, si elle se laisse pirater par le mal comme la loi 521-1, elle ne peut pas être ce pourquoi elle est, un paravent contre la barbarie  ;
Après, on est dans les petites différences. Mais on sait, nous les protecteurs des animaux, qu’on n’est pas une civilisation avec les animaux. On  sait , nous qui ouvrons les yeux sur le nazisme, que la civilisation  occidentale est faillible car fragile comme les autres.
    Et le pire, c’est qu’une civilisation qui contrôlerait les pulsions de s gens sans qu'ils aient bien intégré la morale, digérée et faite eux (par intériorisation de la morale comme ceux qui rejettent sans réfléchir, comme moi, le spectacle de la cruauté comme la corrida)pourraient provoquer le désir de jouir, de la fête barbare et transgressive comme le fut le nazisme, comme l’est la corrida entre autres fêtes autour du mal envers les animaux.
On peut toujours croire qu’il existe une civilisation qui rende impossible la  barbarie. Mais cette croyance n’est pas une garantie de réalité .
Il s’agit plus de la capacité des civilisés à résister à la barbarie. Et là, il y a des civilisations qui ont plus de garde fou, plus de morale,  que d’autres, a priori.
Mais au final, force est de déplorer la réalité : il y a eu le nazisme ; il y a actuellement des gens qui admettent l’islamisme, cette non civilisation qui met la barbarie en idéal, tout comme l’hitlérisme  qu’il rejoint sur le point G qui les fait le plus jouir : l’antisémitisme . Ce point G est commun hélas à bien des gens dont ceux qui, grosso modo au nom de la civilisation, vont accuser les israéliens d’être  barbares avec les palestiniens. Or, on sait que c’est faux mais celui qui jouit ne voulant pas savoir..on aboutit à la haine en toute bonne conscience.

S’il est vrai par exemple que l’on peut mesurer le degré de civilisation à la façon de traiter  les animaux dans  telle culture, alors  disons que toutes les cultures ne se valent pas, car elles n'ont pas toutes le même  degré de civilisation prise comme un idéal à atteindre en franchissant pas à pas une échelle qui y mène en laissant tomber à chaque fois ce qui y est contraire, la barbarie. 

Car  pour vous c'est secondaire et rien de meilleur que de délirer à plusieurs sur le thème de:"les juifs sont les méchants   , c'est la cause de notre malheur, etc" et,ne dites SURTOUT pas que c'est hors sujet, dans la PA.

Parce que nous sommes pourris de l'intérieur par cette haine que vous avez trouvé intelligent de tolérer  et de faire vôtre..

Vous avez accepté que je sois exclue d'APIS et de FREE3 par le modérateur- pétainiste Michaud où j'avais de la vigilance envers les antijuifs primaires qui y traînent, Michaud en tête avec qui vous restez avec une candeur coupable. J 'aurais mieux fait de faire fermer Apis aussi.

Mais Michaud essaime ailleurs, et donc ça n'aurait rien changé. J’ai obtenu (avec des preuves que je ne pouvais pas donner seule, et comme j’en avais été exclue, je ne les avais pas) à faire fermer Apis grâce à 1 seule personne .TOUTES les autres contactées, alors qu’il s’était tenus des propos nettement antisémites que j’avais copié collé avec la date et l’heure, ont refusé de me donner le n° des mails incriminés.
Yahoo, l’antisémite Yahoo, (procès avec la LICRA  en 2000)[1] : exigeait ces n° sachant que je ne pourrais pas les fournir).
Or il s’est trouvé sur 200 personnes  une seule qui a consenti à m’aider par relation, car elle n’était même pas sur free.

Et grâce à elle, j’ai eu accès aux mails de Free3 et ai pu récolter les n° des mails clairement antisémites de TARRIER et MICHAUD. Yahoo, alors, fut coincé et a dû fermer free3. Michaud semble avoir de suite ouvert free4.Comme, bien entendu, je n’y suis pas, il a dû se relâcher, je présume. Je ne  suis pas sur FREE4 qui est sans doute bien verrouillé mais que s’y dit-il? Personne n’y est de vigilant.

Je vous accuse, vous, les défenseurs  des animaux d’être tolérants, voire complaisants,   aux thèses nazies. On voit ça dans ce qui émane  de vos sectes. Quelqu'un qui a eu la franchise(c’est rare) de me dire qu’il en était jeûne recru, sans me dire de quelle secte,   m’a exonéré de tout soupçon d’être une illuminati ( ?tjrs rien compris à ce délire, dsl) malgré ma judéité. Trop bon. Mais trop con aussi de risquer de déshonorer  ainsi notre mouvement en se laissant aller à ces extrémités naïves et pernicieuses. Je l’aime bien toujours, pour ma part, et il le sait. Mais depuis qu’il a été bouffé, point de nouvelles, alors que nous avions un peu milité ensemble si on peut dire, en allant au club de France télévision poser les questions qui fâchent. (Il m'avait fait assez confiance pour m'envoyer de s patients pour mon végétarisme. En toute rigueur, j'ai refusé car un patient ne doit pas savoir si son psy est ou pas végétarien.Il lui faut avoir tout le champ de la question ouvert  sur le mystère de son psy.)

Si   le Qatar  et les autres riches arabes continuent à acheter la France, je ne donne pas cher de notre peau, aux juifs, mais aussi aux arabes non islamistes, et aux chrétiens croyant ou pas, attachés malgré leurs limites à la civilisation occidentale que nous avons fait avancer en Mai 68, que les libérateurs et amis des animaux , les féministes, les anti-homophobes, les anti-racistes et anti-antisemites font avancer, et à la démocratie sans qui rien de tout ça ne serait possible.

Alors, je vous en prie, aucune concession à l'ennemi dont l'arme actuelle est l'obscène antisémitisme, vendu sous le cache -sexe de l'antisionisme ou cul nu!

Merci.


 

 

 



[1] La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (ou LICRA) et l'Union des étudiants juifs de France (ou UEJF) constatent qu'il est possible d'acheter des objets nazis aux enchères en se connectant au site web de Yahoo!, en violation de l'article R.645-1 du Code Pénal français1.

Il est notamment rapporté qu'une boîte de Zyklon B, le gaz utilisé dans les camps de la mort, est vendue 50 dollars sur le site.

Les associations décident de porter plainte contre Yahoo! en mai 2000 et l'assignent en référé le 15 mai 2000 devant le Tribunal de grande instance de Paris.

Sommaire

 [masquer

Procédure en France[modifier]

Par ordonnance du 21 novembre 2000, le Président Gomez du Tribunal de Grande Instance de Paris condamne Yahoo! à « prendre toutes mesures de nature à dissuader et à rendre impossible toute consultation sur « yahoo.com » du service de vente aux enchères d’objets nazis et de tout autre site ou service qui constitue une apologie du nazisme ou une contestation de crimes nazis », sur le fondement de l’article R.645-1 du Code pénal, sous astreinte de 100 000 francs par jour de retard.

Le juge français a décidé d'appliquer une loi française à un site internet. Cette décision pose la question de l'applicabilité de la décision de justice rendue en France à une société dont le siège est aux États-Unis.

Procédure aux États-Unis[modifier]

Yahoo! décide alors de porter l'affaire devant la cour fédérale du district de Californie du Nord à San Jose, lui demandant de constater que l'ordonnance française n'est pas exécutable aux États-Unis.

Le juge Jeremy Fogel considère que la décision rendue par le Tribunal de Grande Instance de Paris est contraire au Premier amendement de la Constitution des États-Unis d'Amérique2 (relatif à la liberté d'expression) et, qu'en conséquence, elle est inapplicable aux États-Unis.

La LICRA et l'UEJF font appel de cette décision devant la Cour d'appel du neuvième circuit.

Le 22 août 2004, la Cour fait droit à cette demande, se déclarant incompétente pour juger cette affaire. Dans sa décision la Cour constate que la France est un État souverain qui peut décider d'interdire la vente de certains objets sur son territoire. Elle constate également que Yahoo!, société américaine, ayant choisi de développer ses activités à l'étranger, doit accepter de faire face à ses responsabilités si elle n'applique pas les législations étrangères."

 

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/comment-le-qatar-s-achete-la-france_284639.html

"Comment le Qatar s'achète la France

 Par Béatrice Mathieu et Géraldine Meignan - publié le 29/02/2012 à 09:27, mis à jour le 14/03/2012 à 10:16

  •  

Immobilier, télévision, sport et maintenant le pétrole avec Total... En investissant dans l'Hexagone, la petite monarchie fait beaucoup parler d'elle. Plongée dans la galaxie qatarienne en France et dans ses réseaux.

Le Qatar s'est offert une exposition médiatique ininterrompue en acquérant le club parisien du PSG et des droits de télédiffusion du championnat de France pour Al-Jazeera.

REUTERS/Fadi Alassaad

L'amoureux des perspectives architecturales parisiennes ne pourra sans doute jamais jouir d'une plus belle vue sur la place de la Concorde. L'hôtel de Coislin, un petit bijou du XVIIe siècle situé dans le prolongement du prestigieux Crillon et de l'Automobile-Club de France, est la propriété privée de l'émir du Qatar, Hamad ben Khalifa al-Thani : 3 600 mètres carrés de salles de réception aux boiseries classées, de suites aux stucs ciselés, de bureaux aux moulures alambiquées.

QIA, un fonds mineur du Golfe

Dotations

Abu Dhabi Investment Authority: 627 milliards de dollars.

Saudi Arabian Monetary Agency: 472,5 milliards de dollars.

Koweit Investment Authority: 296 milliards de dollars.

Qatari Investment Authority (QIA): 85 milliards de dollars.

Source: Sovereign Wealth Fund Institute

En ce vendredi glacé de début février, c'est jour de ménage. Au premier étage, qui abrite les bureaux du fonds souverain Qatar Investment Authority, une armée de blouses bleues traque les grains de poussière. Accroupie, une jeune femme peigne soigneusement les franges d'un immense tapis persan. Qu'importe si nul "gradé" du fonds qatarien n'a jamais foulé la soyeuse étoffe. Tout est dans le symbole. Et, en la matière, le Qatar, obnubilé par la gestion de son image de nouvel eldorado du Golfe, en fait des tonnes. Comme dans les affaires, où il s'affiche partout. Son dernier coup d'éclat? Une entrée au capital de Total, la première entreprise française, à hauteur de 2%. Mais il est également présent dans le sport, avec le club de football parisien du PSG ou le prix hippique de l'Arc de triomphe, au capital des grandes entreprises françaises comme Veolia ou Lagardère, à la tête de certains des plus beaux palaces de l'Hexagone. Pas un mois sans qu'un achat soit annoncé, une candidature déposée ou qu'un hôtel particulier cossu de la capitale passe sous pavillon qatarien. Depuis qu'ils ont décroché l'organisation de la Coupe du monde de football 2022, rien ne semble plus freiner les ardeurs des émissaires de l'émirat. Chéquier à la main, ils font leur marché. "Leur agitation rappelle celle des Koweïtiens au début des années 70", observe un ancien diplomate. Mais trop c'est trop. "On accorde plus d'importance au Qatar que ce que sa puissance financière exigerait", tempère Fatiha Dazi-Héni, politologue et spécialiste de la péninsule d'Arabie.

Une quête de visibilité et de prestige

En France, les fonds émiriens saoudiens et koweïtiens, immensément riches, sont nettement plus actifs, notamment dans l'immobilier, tout en se montrant beaucoup plus discrets. Qui sait que le très secret fonds de Brunei possède une grande partie de la place Vendôme, l'hôtel Meurice et le Plaza Athénée ? A la différence de leurs homologues du Golfe, les investisseurs qatariens n'observent pas une logique purement financière. Ils veulent aussi de la visibilité et du prestige. Une façon, pour cette minuscule langue de terre coincée entre l'Arabie saoudite et l'Iran - sur l'autre rive du golfe Persique -, de s'acheter une assurance-vie et de travailler son soft power, un concept selon lequel le pouvoir d'un pays n'est pas lié à sa seule puissance militaire, mais tient aussi à son poids économique et à son prestige sur la scène diplomatique mondiale.

omment le Qatar s'achète la France

REUTERS/Zohra Bensemra

L'émir Hamad ben Khalifa al-Thani a été le premier chef d'Etat arabe reçu par Nicolas Sarkozy à l'Elysée, en 2007.

"Leur stratégie d'investissement est marquée par une volonté de puissance politique", analyse Denis Bauchard, spécialiste du Moyen-Orient à l'Institut français des relations internationales. "Ce sont des acteurs économiquement irrationnels", a lancé Bertrand Méheut, le patron de Canal +, après s'être fait souffler une bonne partie des droits de diffusion du foot français. Ce qui est vrai, c'est que, lorsqu'il s'agit de placer leurs gazodollars à l'étranger, les Qatariens cherchent un profit politique et une caisse de résonance médiatique.

L'émirat joue les "business angels" dans les banlieues

Sur le terrain politique, c'est Mohamed Jaham al-Kuwari, l'ambassadeur du Qatar en France, qui est à la manoeuvre. Depuis deux ans, il sillonne provinces et banlieues pour distribuer de très symboliques prix Richesse dans la diversité. En 2011, une vingtaine de distinctions ont été remises, à Beauvais, Lourdes ou Mantes-la-Jolie, à des responsables d'associations ou d'entreprises. Officiellement, l'ambassadeur entend récompenser les anonymes qui travaillent pour imposer la diversité culturelle dans la société française."

 

 

"Le rôle du Qatar[2], actuellement l’un des meneurs de la lutte contre Israël dans l’arène internationale est d’autant plus grave qu’il est le siège de la chaîne Al-Jazeera qui entre dans tous les foyers musulmans du monde et qui diffuse des informations totalement biaisées sur le conflit israélo-arabe. Le gouvernement israélien a d’ailleurs commencé à réduire les autorisations d’entrée de journalistes d’Al-Jazeera en Israël jusqu’à les interdire totalement.

(…)

Parmi d’autres mesures prises par le gouvernement israélien, l’interdiction totale de ventes d’armes israélienne à l’émirat, et le maintien de l’organisation « Qatar Foundation » dans la liste des associations interdites en Judée-Samarie. Cette puissante fondation créée par l’émir du Qatar Hamad bin Khalifa Al Thani, est censée aider la population arabe palestinienne sur le plan éducatif et social, mais l’on sait très bien ce qui est enseigné dans ces écoles et où va une partie de l’argent !
Petit rappel : grâce notamment à Zinedine Zidane, le Qatar ami et soutien des terroristes a été choisi par la FIFA pour accueillir le « Mondial » de Football de 2022…"


 

Commenter cet article