Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Les chiens et les chats souffrent de la canicule. Protegez les, abreuvez les, mouillez les.. Prevention moustiques.

12 Juillet 2010, 13:35pm

Publié par Jo Benchetrit

http://www.dhnet.be/dhjournal/archives_det.phtml?id=1064868

Date: 10/07/2010
Section: TELE DH
Sous Section: ACTU TV
Médor et Minou souffrent de la canicule

Je transmets:

 

Les chiens et les chats souffrent de la canicule. Et tirent la langue en raison des températures tropicales. En particulier ceux, de plus en plus nombreux, qui sont trop gros. De plus, les chatons/chiots et les chats/chiens âgés sont plus sensibles aux fortes chaleurs que les adultes. Les maladies cardiaques et pulmonaires peuvent gêner un halètement salvateur lorsqu’il s’agit d’évacuer un surplus de chaleur. C’est que les animaux ne transpirent pas. C’est en haletant qu’ils régulent la température de leur corps. Et, par grosse chaleur, la température monte vite.

Pas de secret : pour être sveltes et supporter plus facilement la canicule, nos compagnons à quatre pattes doivent manger moins. Et si plus d’exercice est à conseiller en temps normal, il n’est évidemment pas question de les faire courir toute la journée avec les températures actuelles. L’idéal, c’est aussi de laisser son chien à l’abri, à l’ombre et le mouiller autant qu’on peut. Moralité. N’autorisez pas votre chien à s’ébattre au soleil entre 10 h et 16 h et ne le laissez pas au soleil dans un lieu clos, mal ventilé ou surchauffé (une voiture par exemple) plus de quelques minutes ! Et en cas malgré tout de coup de chaleur, recouvrez-le sans tarder de serviettes mouillées, aspergez-le.

Chaque soir, rincer l’animal à l’eau douce et nettoyer ses yeux. Il faut aussi que votre animal ait toujours de l’eau à disposition. Autre solution ? Un toilettage peut dès lors s’avérer utile dans certains cas, afin de diminuer la masse de poils. Oui mais attention: une tonte chirurgicale, à un centimètre de la peau, n’est pas à conseiller sur le plan médical, surtout chez le chien. Sont particulièrement sensibles la truffe, les oreilles, les parties blanches du pelage. Si vous ne réagissez pas, des crevasses apparaîtront. Alors que faire ? Si jamais il chope un coup de soleil sur sa peau quasi nue, on peut lui mettre de la crème solaire, voire même un écran total. La parade serait alors, peut-être aussi, de mettre à son toutou tondu un T-shirt humide.

Quant aux chats, ils n’aiment pas qu’on les baigne même en cas de grosse chaleur – on peut toutefois les aider en leur humidifiant les oreilles (de l’extérieur !) avec de l’eau. Les caresser avec des mains mouillées leur procure également une agréable fraîcheur.

A.-F. So.

------------------

http://www.dhnet.be/dhjournal/archives_det.phtml?id=1062713

Date: 03/07/2010
Section: TELE DH
Sous Section: ACTU TV
Gare à la leishmaniose

Les départs en vacances se profilent et avec eux la leishmaniose. C’est une maladie grave du chien, qui est souvent fatale. En Europe, la leishmaniose sévit principalement sur le pourtour méditerranéen. La région Provence Alpes Côte d’Azur et le Languedoc Roussillon, la Corse sont les plus touchées en France. Avec le réchauffement du climat, la maladie s’intensifie dans le Sud et s’étend vers le Nord. En France, on trouve également des foyers dans les Pyrénées, dans la région de Millau et d’Agen et dans le Lot.

La maladie se transmet de chien en chien par la piqûre d’un moustique minuscule appelé phlébotome. Il n’existe aucun vaccin contre cette maladie. La maladie cause le plus souvent la mort du chien à plus ou moins longue échéance. Par ailleurs, même si elle est rare, la transmission à l’homme est possible.

Devant le développement de cette maladie et des conséquences pour l’homme et l’animal, l’OMS recommande l’usage systématique d’un collier imprégné de deltaméthrine pour prévenir l’extension de ce fléau. Scalibor est le seul collier qui contient cet insecticide. Le premier signe est la chute de poils, particulièrement autour des yeux et sur le museau. Ensuite, le chien perd du poids bien que son appétit reste normal. Des escarres apparaissent sur la tête et les membres.

Il existe un traitement (sous forme d’injections, qui doivent souvent être faites quotidiennement pendant plusieurs semaines). Et il sera d’autant plus efficace qu’il est instauré rapidement. Mais il ne peut pas empêcher une éventuelle rechute ultérieure (l’espérance de vie de l’animal atteint est de 4 ou 5 ans). Il est donc important de protéger son chien lors de déplacement dans ces zones (week-end, vacances, etc.).

Que faire ? Veiller à ce qu’il reste à l’intérieur d’une maison du soir à l’aube entre mai et octobre. Le recours à des moustiquaires imprégnées de pyréthroïdes (la moustiquaire seule n’est pas toujours efficace car l’insecte est si petit qu’il arrive à passer à travers) et à des colliers canins imprégnés de deltamethrine sont des méthodes de prévention efficaces. Il existe également des traitements préventifs en pipette.

A.-F. So.

 

Commenter cet article