Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Ma lettre au maire d'Alès, ville de corrida (+commentaire au Midi libre)qui a accueilli l'éventreur de chevaux, le picador à cheval decoloréRui Fernandez

25 Mai 2012, 04:41am

Publié par Jo Benchetrit

http://storage.canalblog.com/05/78/372511/75614474.jpg

photo de ce  blog à visiter:

http://www.taomugaia.fr/

archives/traditions_connes_et_cruelles/index.html

 

Il a reçu de nombreuses lettres contre mais il s'est obstiné.

Le ciel, trop pluvieux, a chassé l'imposteur assassin tortionnaire.

Le maire d'Alès repond par des sarcasmes qd il repond aux lettres  anti-corridas.

A tout saigneur, tout déshonneur, voici sa réponse puis la mienne:

Le 24 mai 2012 à 19:22, Pierre henry Callet a écrit :

Atpc 
la mienne:

Difficile de repondre à une telle elaboration intellectuelle. je suppose que  PC c'est pov con? AT, je calle. Jo.B


Aussi, je viens de lui envoyer ce mail:

 


Au maire 
et aux sous-fifres complices d'Alès, ville  AVC de sang coagulé, 

Bonjour, monsieur le maitre absolu de ces lieux,

On vous a ecrit pour denoncer l'horreur et l 'immoralité de la  torture des animaux. Rien n'y fait, seul votre cynisme y répond.
Pourquoi? Parce que tout pervers sado- masochiste jouit de ce qu'il   vise: le regard horrifié de l'Autre.
Vous jouissez donc 2 fois: 
1)une fois de voir, mater, apprécier avec vos semblables complices et degradés les horreurs en question.
2) quand on vous ecrit. C'est évident que seule la loi peut vous toucher. Le reste, la morale, ça vous fait rire de ce beau rire gras de beaufs avinés violant en réunion  une victime agonisante, rire accentué  si quelqu'un leur dit: "arrêtez c'est mal!".
Ils se sentent tout-puissants, petits voyous de bas etages sans honneur et  lâches devant la vraie autorité.
Apprenez que votre sensation imaginaire de toute-puissance, on le sait depuis Freud, n'est que le revers de votre réel miteux : l'impuissance;
il faut en effet être tombé bien bas dans son estime de soi pour s'accorder ce que tout être normal juge intolérable.

Vous pouvez bien agiter des auteurs et peintres, ça ne va pas changer le reel des épaves psychiques qu'ils furent et sont, à votre sinistre et ridicule image.  

Veuillez agréer , monsieur le maitre absolu de la boue pulsionnelle et vos complices peu eclairés, l'expression de toutes mes debectances distingoulinées, 


J.Benchetrit

"Le monde n'avance que grâce à ceux qui s'y opposent." Goethe
 

Mon commentaire laissé sur ce site: http://www.midilibre.fr/2012/05/21/ales-cible-des-anticorrida-une-menace-pour-l-enfance-le-leader-du-crac-dans-l-arene,504284.php

mais ce midi dit  libre ne donne pas la liberté et supprime un tas de commentaires. Donc=

Bravo aux camarades libérateurs   qui ont pu se rendre à Ales. ce n'est pas facile. Mais sachez que de toute la france, y compris d'Ales, des dizaines de millions de français haïssent la corrida. certes, ces resistants à la torture des tarémachiques sont souvent incoherents, mangent de la nourriture issue de la torture masquée des  elevages-camps de concentration, mais la corrida est une scorie des temps les plus reculés où l'homme n'avait pas d’éducation. 

 ça heurte nos esprits  plutôt civilisés en temps normal, malgré tout policés et habitués à devoir respecter peu ou prou les animaux.

Long est le chemin de l'evolution. Même si je ne me fais pas d'illusion sur nous tous, il est incontestable que la liesse imundilotte est peu glorieuse pour notre image à nos propres yeux.

Et un jour, qui sait, la consommation de produits animaux, la vivisection, les cirques avec animaux martyrs etc. provoqueront la même légitime repulsion.

 

Commenter cet article

media 28/03/2015 00:37

C'est cru, mais très bien rédigé! :)

jo 28/03/2015 02:43

merci. faut surtout ne pas se laisser decourager. et tous, ecrire, se manifester sans relâche.