Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

L'aficion est en deroute. ça panique et fait n'imoirte quoi. La corrida est en voie de disparition, et ces ridicules grocs avec.

5 Mars 2010, 12:16pm

Publié par Jo Benchetrit

Selon ce communiqué de presse, les "signataires" d'un encouragement d'élus aficionados français pour les pro-corridas catalans sont pour certains fictifs, ou décédés pour d'autres, ou encore apparaissent plusieurs fois, ou pire encore: sont en réalité opposés aux corridas!!!!

Hahahahaha! trop marrant. Merci  de ce merveilleux communiqué de presse devoilant "  l'honneteté" de ces fats assassins au blabla aussi fiable que leur sens moral.
Parmi les élus français qui sont inclus dans la liste qui a été adressée avec un texte écrit aux Députés du Parlement de la Catalogne en date du 30 novembre 2009, trois sont morts.
Eux qui se  vantent de savoir ce que c'est que la mort...et pas nous...en voilà qui arrivent à ne pas savoir qu'ils sont morts!
Comme quoi la corrida conserve le déni au delà du décès, lol.

 COMMUNIQUE DE PRESSE A DIFFUSER
 
Parmi les élus français qui sont inclus dans la liste qui a été adressée avec un texte écrit aux
Dépurés du Parlement de la Catalogne en date du 30 novembre 2009, trois sont mortes.
 
La Fédération des Luttes Pour l’Abolition des Corridas – FLAC – qui a le siège social à Toulouse,  et de laquelle ADDA fait partie du Conseil d’Administration, a adressé à l’Honorable Président du Parlament deCatalunya un texte dans lequel il a été relevé une série d’irrégularités faits par un certain « collectif » formé par des élus français. Ce document a été adressé aux députés et députées du Parlament de Catalunya en date du 30 novembre 2009, et ceci pour défendre la continuité des corridas.
 
Selon ce texte les irrégularités les plus remarquables sont :
 
  3 députés élus décédés:
Paul Henry CUGNENC (2007),
Jean Claude LEMOINE (2007)
Jean Paul CHARIE (2009)
6 maires fictifs :
Daniel ARMISEN (Maire de BEZIERS), Gérard LARRAT, Maire de
CARCASSONNE, Jean RAYNAUD, Maire de TARASCON
Roland CHASSAIN, C. CLAMENS, maire de RIEUMES
Chantal SARNIGUET, Maire d'AIGNAN
19 députés fictifs
Jacques GODFRAIN, Jean-Marc NUDANT, Léonce VACHET
Alain MERLY, Roland CHASSIN, Gérard DUBRAC,
René ANDRE, Philippe DUBOURG, Mansour KAMARDINE,
Pierre André PERISSOL, Christian JEAN JEAN, Henry SICRE
Marie Hélène DES EGAULX, Charles COVA,
Christophe MASSE, Dominique RICHARD,
Jean François REGERE, Jean LEMIERE, André BERTHOL
7 élus apparaissant 2 à 3 fois (cumul des mandats..) :
Hervé SCHIAVETTI (2 fois), Jean GRENET (2 fois),
Etienne MOURRUT (2 fois), Christian JEANJEAN (2 fois)
Roland CHASSAIN (2 fois), Jean-Paul FOURNIER (3 fois)
Raymond COUDERC (3 fois)
Des élus non consultés
Claudie MARCOS, Maire de FENOUILLET qui a décidé l’arrêt des corridas
dans sa ville.
Des députés ouvertement opposés aux corridas
Jean-Marc ROUBAUD, François CALVET
 
Pour d’autres informations adressez-vous en France ;
 
Mme Isabel Marcoux (Présidente FLAC) 0033 -960548906 et 0033-660150213
 
 Et à BARCELONE /
Mme Carmen Méndez (Présidente d’ADDA) 608746323
 
Fait à Barcelona le 3 mars 2010

Commenter cet article