Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

MANIF ANTI CORRIDA, 11 FEVRIER 2012: RECHAUFFONS NOUS ENSEMBLE CONTRE LA CULTURE DE LA CONNERIE ET DE LA TORTURE.

6 Février 2012, 07:34am

Publié par Jo Benchetrit

http://www.patrimoine-corrida.fr/documents/tracts/collectif-non-a-la-honte-francaise-0711/Tract-Collectif-non-a-la-honte-francaise-0711-vignette.pngD'abord, mon sentiment: Venez le 11/02/2012, la manif est une bonne occasion de montrer que même le froid n'arrête pas la morale. Seule l'immoralité a droit de cité, montrons que nous n'en voulons pas.

Choisissons la dignité contre la bêtise snobinarde qui se plie à toutes les modes, et croient s'encanailler ainsi.

Eva Joly a raté l'occasion de se rallier à son électorat naturel qui est farouchement contre les horreurs faites aux bêtes. elle fait comme Sarko: elle brosse l'aficion et la chasse dans le sens du poil des bourreaux bestiales.
Nous disons non à la honte française. encore que moi, la honte, j'y associerais bien le foie gras.

Sans compter le reste qui est universellement partagé, comme la torture dans les élevages etc.

Et n'oublions pas les cirques, les zoos, mais aussi la vivisection.

Les candidats même non aficionados officiels,

lâchement ,   ne se mouillent pas contre l’indignité.
Pour que cette souffrance des innocents finisse un jour, je vous en prie, venez. Je ne prie pas Dieu car des choses aussi monstrueuses que la corrida est la preuve de sa non existence. Ainsi que d'autres tortures dont sont victimes nos pauvres frères animaux.

 

 D'autre part, je n'ai pas assez confiance en l'humain pour adhérer  entièrement  à l'optimisme des associations. Mais il faut continuer: "Etre homme, c'est être responsable"(St Ex) et nous devons faire notre devoir, et espérer. 

 

Un mail de Jean-Pierre Garrigues suivi de l'annonce de la FLAC (plusieurs associations y sont regroupées). Lisez la aussi. Elle est très concise, claire et explicative.:

Chers amis de combat,

 

Soyons nombreux samedi prochain à Paris !!!

 

Je laisse la parole ci-dessous à Jean-Luc Bernard qui prépare la mise en scène de notre défilé. Enorme travail que les barbares qualifient eux-mêmes « d’historique » ! Pour une fois, donnons leur raison. Faites venir votre famille, vos amis. Montrons la force électorale des abolitionnistes !

 

A samedi !

 

Bien à vous

 

Jean-Pierre

 

PS : en fin de mail, notre dernier communiqué que vous pouvez diffuser et relayer le plus largement possible. Merci à vous !

 


De : Jean-Luc Bernard

A Rodilhan près de Nîmes dans le Gard en France voila ce qui s’est passé le 8 octobre dernier ,  après que 95 citoyens pacifiques aient  été lynchés pour avoir tenté d’ empêcher  cette ignominie ,cette honte et indignité de la civilisation : 6 jeunes veaux torturés pendant de longues minutes, massacrés par des enfants et devant des enfants . C’était une finale parait il ......mais pas de rugby non... pas de foot non plus... pas de tennis!  Non ! Finale d’un championnat de spectacles de tortures dénommés « graines de torero » et plus connu sous le terme mensonger de « corrida ». La corrida, privilège  (en France)d’à peine une dizaine de milliers de personnes, d’individus  dangereux, qui ,ce jour là , et parce qu’ils sont dans un sentiment d’impunité et de toute puissance, sont  passés sans ciller, de l’animal à l’humain  ...  

C’est samedi prochain le 11 février à 15h à l’Assemblée Nationale que nous pourrons témoigner que nous, les présents, nous les vivants de ce 21 ème siècle,  nous  ne sommes pas des barbares, et nous ne nous tairons pas devant  la barbarie qui se perpétue en catimini à deux pas de notre porte, en France  ...Et qu’il est venu le temps d’en finir avec les tortionnaires, et avec  la lâcheté, la complicité de la République Française....

 ========================================

COMMUNIQUÉ

 

Assemblée nationale, 11 février, 15 heures

Tous à Paris contre la corrida !

 

22 avril 2011. On apprend par un ancien matador, qui simprovise porte-parole du gouvernement, que la corrida a été inscrite au mois de janvier, en catimini, au PCI, patrimoine culturel immatériel de la France. Le CRAC Europe pour la protection de lenfance procède alors à un recours gracieux auprès du ministre pour lui demander dannuler cette inscription.

28 mai 2011. 1 200 personnes réunies pour manifester contre cette inscription. Un slogan, une pancarte « 2012 Les taureaux voteront ! »

Été 2011. De nombreuses manifestations ont lieu à travers toute la France, lors de chacun des déplacements de Frédéric Mitterrand, pour lui demander la désinscription. Les anticorrida ne lâchent rien et ne lâcheront rien !

8 octobre 2011. Afin de protester contre la finale de « Graines de toreros », où des adolescents des écoles taurines torturent des veaux à l’arme blanche avant de les mettre à mort, 95 militants entreprennent une action pacifique dans les arènes de Rodilhan, petit village près de Nîmes (Gard). Ils sont lynchés avec une extrême violence par une horde de barbares, devant des officiels qui se garderont bien d’intervenir.

5 décembre 2011. Le tribunal administratif de Paris juge le « caractère sérieux »donc recevable, de la QPC, question prioritaire de constitutionnalité, posée par le CRAC Europe et Droits des animaux dans la procédure qui les oppose au ministère de la Culture, et la renvoie au Conseil d’État. Quand ce dernier aura rendu sa décision, le tribunal administratif se prononcera sur dautres questions, notamment le détournement de pouvoir, le classement ayant étéopéré par Philippe Belaval, directeur général du patrimoine au ministère de la Culture et de la Communication, mais aussi aficionado notoire, impliqué dans plusieurs associations de promotion de la corrida.

11 février 2012. Pour demander le retrait de la corrida du patrimoine culturel français au ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, contre le lynchage des anticorrida à Rodilhan, pour obtenir des candidats à la présidentielle que labolition de la corrida figure dans leur programme, une manifestation unitaire internationale est organisée et relayée par de grandes associations de protection animale. Animaux en péril (Belgique), leCRAC Europe, Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de lenfance, Droits des animaux et le collectif Non à la honte française !, qui regroupe 179 associations et représente quelque 500 000 électeurs potentiels, vous proposent un événement inédit, mis en scène par des intermittents du spectacle, avec un final grandiose. Rendez-vous à 15 heures devant lAssemblée nationale, pour un départ vers le Trocadéro.

Quelque 70 % des Français sont opposéà la corrida dans notre pays. Les respecter, c'est appliquer la démocratie.

 

Les journalistes, tous médias confondus, sont attendus et les bienvenus !

 

Ensemble, soyons nombreux à dire NON à la barbarie des arènes : cette année, en 2012, les taureaux voteront !

 

Hélène Vaquier

Présidente

Jean-Pierre Garrigues

Vice-président

Luce Lapin

Porte-parole nationale

CRAC Europe

06 75 90 11 93

06 08 30 80 30

 

 www.animauxenperil.be

 www.anticorrida.com

 www.droitsdesanimaux.net

 www.patrimoine-corrida.fr

 

=========================

 

 

Le 11 février à Paris, rejoignez-nous pour dire « Corrida Basta »

Le 11 février à Paris, rejoignez-nous pour dire « Corrida Basta »

Grande manifestation nationale samedi 11 février

La FLAC s’associe au CRAC Europe et aux 179 organisations du collectif « NON A LA HONTE FRANCAISE » et vous invite à participer à une Grande manifestation nationale à Paris, depuis l’assemblée nationale jusqu’au Trocadéro, le 11 février 2012.
A quelques semaines de l’élection présidentielle et à 3 mois des législatives cette action vise à rappeler aux politiques que les français se sont maintes fois prononcés contre la violence des corridas, plus de 70% des Français demandent l’interdiction des corridas.
La corrida recule partout où elle existe : Equateur, Mexique, Pérou, Colombie, Vénézuela, Portugal, Espagne, avec entre autre la Catalogne espagnole qui a aboli la corrida en 2010.

En France un groupuscule de politiques l’a imposée en catimini au Patrimoine Culturel. Ce groupuscule refuse le débat à l’Assemblée Nationale, il bloque les propositions de loi de Mmes Gaillard (députée PS) et Marland-Militello (députée UMP) et M. Povinelli (sénateur PS).
La FLAC vous encourage à vous rendre massivement à cette action où elle sera présente. Unissez-vous à nous sous la bannière « CORRIDA BASTA ».

 

 

  

 

 

Commenter cet article