Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Manteau, pulls, vestes: Que choisir? laine? fourrure? Les 2 torturent des animaux. Donc: fausse fourrure et fausse laine. Mulesing.

29 Septembre 2012, 08:56am

Publié par Jo Benchetrit

Le veganisme consiste à mettre de la jugeote dans nos habitudes decerebrantes.
il faut penser à tout. Ce n'est pas facile mais on est récompensé par notre certitude de ne pas être trop complice du malheur du monde.

Mais pour cela, faut s'informer.

On découvre alors que contrairement à ce qu'on croit, la laine est aussi cruelle que la corrida.

 

Torture du mulesing: Il semble que plus de 90% de la laine de nos vêtements provient d'Australie et de nouvelle Zelande,  pays qui pratiquent l'abomination du mulesing. L'australie avait promis d'arreter en 2010 et ne tient pas ses engagements.

donc, lorsque vous choisissez un vêtement, pull ou manteau, verifiez bien qu'il ne contient pas de laine car en general, l'origine de la laine n'est pas indiquée.

L'abomination de la fourrure n'est plus à démontrer et je ne comprends pas que la morale se soit dissoute au point de fabriquer des sacs et des taies de coussin en fourrure. Du cynisme à l'état pur.
Voici un extrait de Wikki sur la pratique peu connue du mulesing. il s'agit d'arracher , de découper à vif une partie du postérieur et la zone du périnée, de couper la queue! l'anesthésie n'est en rien obligatoire. Les veterinaires le disent: les douleurs sont atroces.:

Mulesing

Lemulesingest une technique chirurgicale d'ablation d'une partie de la peaupérianaledesmoutons1,2. Le mulesing est une pratique courante en Australie comme un moyen de réduire l'incidence de lamyasesur les moutons mérinos dans les régions où la myase est commune2.

L'association des vétérinaires australiens reconnaît que le mulesing n'est pas l'idéal mais il l'estime nécessaire comme un compromis "entre une opération douloureuse sur le coup pour l'animal mais avec des avantages à long terme pour son bien-être", une opinion partagée par laSociété royale pour la prévention de la cruauté envers les animauxaustralienne3. L'association des vétérinaires australiens appuie fermement le "développement et la mise en œuvre de solutions de rechange qui sont moins douloureuses."4Certains défenseurs du bien-être animal sont fermement opposés au mulesing, et disent que la pratique est cruelle et douloureuse, et qu'il existe des solutions de remplacement plus humaines3.

Cette pratique a entrainé un boycott de la laine australienne. En juillet 2009, les représentants de l'industrie lainière australienne ont décidé de ne pas tenir leur engagement, fait en novembre 2004, d'éliminer la pratique du mulesing en Australie d'ici le31 décembre20105,6,2. Le mulesing est en voie de disparition enNouvelle-Zélande7

Sommaire

  [masquer

Histoire[modifier]

La technique du mulesing est nommée d'après John WH Mules, qui en a élaboré les règles de principe8. Alors qu'il tondait une brebis qui avait subi plusieurs attaques de myase, Mules lui coupa avec ses cisailles une partie de la peau de son arrière-train. Après avoir effectué cette pratique sur d'autres moutons, Mules remarqua qu'elle empêchait la survenue de la myase. La procédure a été améliorée et expérimentée sur d'autres animaux et on a démontré que cette technique réduisait bien la fréquence de la maladie. Son utilisation a été approuvé en Australie dans les années 1930. Cette pratique contribue donc grandement à la prévention de la myase dans l'environnement australien. En Australie, on estime que la principale mouche responsable de la myase,Lucilia cuprina, a été importée d'Afrique du Sudauxixe siècle9.

À l'origine, le mulesing était réalisé sur des moutons après le sevrage, car on le jugeait «trop douloureux» pour les agneaux. Toutefois, les agneaux semblent mieux supporter le procédé que les vieux moutons car la quantité de peau enlevée sur les jeunes agneaux est très faible, et ils sont en plus protégés pendant leur première année d'existence. Pour les agneaux de plus de deux mois, la période d'inconfort semble durer environ deux semaines période au bout de laquelle la cicatrisation est complète ou presque. Les codes de bonne pratique interdisent le mulesing pour les ovins de plus de 12 mois2.

 

Commenter cet article