Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Marché aux chiens aux Philippines! Atroce. + La chienne Kabang mutilée heroïne.

16 Août 2013, 15:52pm

Publié par Jo Benchetrit

J'ai vu un film là dessus. Pour les tuer, ils les battent à mort dans des sacs.

  
Merci beaucoup de signer pour ces malheureux ! Merci aussi de diffuser un max !

 

Et pourtant, ils auraient pu méditer après cette histoire où une chienne, KABANG, s'est carrément sacrifiée pour sauver des humains.Or ils en tuent 500.000 par an, dans d'atroces souffrance.500.000, c'est aussi le chiffre des euthanasies de confort par an en france. Meditez aussi, et n'achetez pas, adoptez, sinon, c'est la mort pour ceux qui ne sont pas adoptés, et aussi pas vendus! Car ils vont finir où? Bien souvent, en labo. Ne pas faire marcher l'odieux commerce , sinon, vous ne valez pas beaucoup mieux que ces philippins.. :

Dites non en signant.http://e-activist.com/ea-action/action?ea.client.id=1736&ea.campaign.id=12641

Les Philippines honorent Kabang, le chien héros

Mardi 11 Juin 2013 | Actu Chien - Héros
Kabang devant l'hôpital

Vous connaissez désormais bien Kabang, la chienne qui s’est fait arracher un morceau de museau en se jetant devant une moto pour sauver deux petites filles. Nous vous donnions de ses nouvelles il y a quelques jours : après 8 mois d’hospitalisation aux Etats-Unis, la courageuse héroïne est enfin rentrée chez elle, et reçoit les honneurs de son pays.

Après de longs mois de traitement à l’Université de Californie qui ont nécessité 27 000 dollars de dons recueillis à la fois aux Philippines et à l’étranger, Kabang est enfin de retour auprès de sa famille. Si la pauvre chienne a perdu la moitié de son visage à cause de son accident, elle n’en demeure pas moins une véritable star à Zamboanga, sa ville d’origine.

Des retrouvailles chaleureuses

A peine arrivée, Kabang a été accueillie sous les ovations. Elle a tout d’abord retrouvé son propriétaire, Rudy Bunggal, ainsi que les filles dont elle a sauvé la vie en décembre 2011 : Dina, et sa cousine Diansing.

« Elle n’est pas seulement mon amie, elle est comme une partie de notre famille » a confié Dina Bunggal, âgée de 13 ans. « Je suis très reconnaissante envers elle, car sans elle, peut-être que je ne serai pas en vie aujourd’hui. »

La fierté de la ville

Puis, Rudy Bunggal a conduit Kabang dans une salle de fête municipale où le maire a décerné à l’héroïne le titre de « Fierté de Zamboanga ». De nombreuses voitures et moto ont rejoint le cortège qui a ensuite conduit Kabang à travers la ville portuaire. Les résidents ont pris des photos du chien, telle une célébrité, et les enfants l’ont caressé. Le maire lui a également offert un sac de friandises.

Une situation pourtant instable

Hélas, les festivités liées au retour de Kabang ne sont qu’une petite parenthèse dans la triste réalité de la famille Bunggal. Rudy a en effet déclaré qu’il luttait avec ses problèmes financiers, et a demandé au vétérinaire qui avait accompagné Kabang aux Etats-Unis de s’occuper encore du chien jusqu’à ce que sa situation soit stable. Rudy, qui travaillait comme mécanicien, s’est séparé de son épouse et vit désormais seul dans une cabane. Il a trouvé un nouvel emploi, mais gagne moins de 5 dollars par jour. Espérons que l’avenir lui réserve de meilleurs lendemains...


Kabang, de retour aux Philippines

 

Commenter cet article