En toute rigueur éthique, être le plus fort ne donne que des devoirs, et surtout, malgré ce que font les hommes aux animaux au nom de leur fantasmatique supériorité de "valeur"(?) , ne donne aucun droit. Pour accéder à cette réalité salvatrice, il faut s'armer d'une solide lucidité qui, combattant notre rêve mégalomaniaque, nous réveillera, formant enfin une possibilité de penser  notre condition et  celle de nos victimes, les AUTRES animaux. C'est penser à rebrousse -poil de la pensée commune, donc vraiment penser, que de vouloir se pencher sur le réel en dehors de tout préjugé, de toute idéologie totalitaire comme l'est l'humanisme, religion de l'homme qui se croit DIEU  et délire avoir tous les droits du simple fait de ne pas être né animal, ce qui est d'ailleurs un DÉNI car nous en sommes, des animaux. Le déni du réel, au service du désir de ne pas savoir ce qui blesse son narcissisme, est très fort chez l'homme.C'est son adversaire car il s'y enferre pour ne pas savoir ce qu'il fait, et donc pour résister à sa critique. La non-pensée de la violente religion humaniste s'oppose à toute évolution-maturation , condition nécessaire à la véritable civilisation. Etre civilisé, c'est se mettre au service de sa  pulsion de vie. Or le principe du plaisir qui mène notre humanité narcissique est au service de la pulsion de mort:"Là où est le ça, le sujet doit advenir." Freud. 
  accueil:clic  

 

__,_._,___
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 08:54

La belle et les bêtes. Sans oublier les idiots.

http://www.courrier-picard.fr/var/plain_site/storage/images/actualites/people/miss-france-2012-selectionnee-d-abord-par-le-comite-regional-de-fontenay/6370768-1-fre-FR/Miss-France-2012-selectionnee-d-abord-par-le-comite-regional-De-Fontenay_reference.jpg

 

Delphine Weispiser. cf ici à 5mn20

" commençons d'abord par  les animaux, ensuite les hommes"

 

Ha ! la  belle affaire! On  voudrait faire passer les esclaves, les victimes  avant leurs exploiteurs , leurs bourreaux? Quelle offense! D'ailleurs ce qu'elle a dit est  de la méthodologie, une simple question logique, et en rien une indication de préférence.  Respectons d'abord les êtres à notre merci car c'est là que s'exprime le mieux la valeur humaine, et ensuite pourles hommes ça ira tout seul.  Qui peut le plus peut le moins, quoi!

 

Merci, Miss, oui, merci  d'avoir dit la vérité. Je suis psy et atteste qu'elle a raison . D'ailleurs, j’ai des dizaines d’exemples dans ma pratique  : les gens qui battent  leurs chiens bien souvent battent leur femme et leurs enfants. Et ça marche aussi   dans l’autre sens.

 

Elle dit avoir loupé son passage chez Ruquier. Or c'est le specisme gluant de Pulvar et des autres dont le sale aficionado Valls qui est un loupé!
Extrait:
"Delphine Wespiser tente de se justifier, de défendre le concours et les candidates qui y participent. Selon l’Alsacienne, une fille qui se contente d’être belle mais qui n’a rien dans la tête n’a aucune chance d’être élue Miss France ou même de figurer simplement parmi ses dauphines. De quoi calmer Pulvar ? Pas du tout. Elle balance “parmi les 64 Miss qu’il y a eu avant vous, il n’y a pas eu beaucoup de Prix Nobel de chimie quand même”.

Puis elle ajoute une petite couche supplémentaire et enfonce Miss France en caricaturant la cérémonie qui consiste selon elle à regarder des filles défiler en maillot de bain pour faire grimper l’audience et à écouter des filles dire qu’elles sont pour la paix dans le monde et qu’elles aiment les animaux.

Les choses auraient pu s’arrêter là mais Delphine Wespiser s’est également offert un petit “dérapage”. Invitée à choisir un dessin dans la presse, elle a choisi celui de Charlie Hebdo qui aborde les sanctions pour les mineurs mais aussi le drame de Germigny-l'Evêque où le petit Bastien, puni par ses parents, a été mis dans une machine à laver et en est mort. 

Ce que le dessin inspire à Miss France 2012 ? “si on commençait à respecter par exemple son chien ou ses animaux - ça commence par là - comment dire... Ca serait peut-être plus facile de respecter ses enfants ou même les hommes. Commençons par les animaux et après les hommes”. On comprend le message mais la façon de le communiquer est plus que maladroite..."

voir son interview complete à 5mn 20. 

Laissez des commentaires sur les sites qui parlent de ça dont celui ci avec video :

http://www.adobuzz.com/news/40688-miss-france-2012-delphine-wespiser-loupe-doublement-chez-ruquier-video.html

Bravo à la COURAGEUSE miss qui dépasse en niveau de réflexion bien des gourdes (hommes et femmes) sur le plateau. Dommage qu'on ne l'ait pas laissé argumenter. Faut vraiment  en finir avec ce rire idiot dès que qq parle de l’irrespect envers les animaux. Car ça prouve bien que long sera le chemin de la barbarie à la civilisation .

Delphine, rassure toi, tu n'es pas seule! et tu ne dois pas regretter ce que tu as dit, au contraire . OUI, c'est bon pour la cause. Je suis psy pour enfants et j'atteste que tu as raison.
 D'ailleurs, j’ai des dizaines d’exemples dans ma pratique  : les gens qui battent leurs chiens bien souvent battent leur femme et leurs enfants. Et ça marche aussi   dans l’autre sens. Y a-t-il 2 espèces humaines ? Celle qui n’a pas de pitié et celle qui en a ? celle qui fait du mal et celle qui sauve ? Celle qui entraine vers le bas, vers le mal, les indécis, et celle qui voudrait les tirer vers le haut ? Et en plus, bravo de l'avoir dit devant un barbare, car il y  avait  un jouisseur de la souffrance des taureaux, un aficionado fanatique: Vals. C'est certain que tu aurais été un homme, ce serait bien passé. Mais là, le sexisme et le specisme...évidemment qu'on a du mal.  Et en plus, tu es belle, ce qui te rend suspecte d’être idiote alors que visiblement tu es TRES intelligente, trop pour ce plateau.

  Tu n'es pas seule à subir les sarcasmes:le rire est une défense contre le réel, et ce réel des animaux culpabilise les hommes donc ils fuient.  

 Un colloque va d'ailleurs se tenir CE SOIR 12 / 12/2011à Lyon sur ce thème : maltraitances envers les animaux , sentinelles des maltraitances envers les humains.

Une journaliste (Pulvar) parle des miss avec  mépris: pas de prix Nobel de chimie parmi elles. Ha? Et parmi les journalistes?

Regardez là des gens très serieux selon les critères de mme Pulvar et   de Richard Berri qui se moque de la miss : 

 

 http://www.vetagro-sup.fr/onehealth

 Thème : L’animal peut il être une sentinelle des maltraitances humaines ?

Date : Le 13 décembre 2011


Lieu : l'Hôtel du Département du Rhône, 29-31 cours de la Liberté Lyon

Horaires : Accueil à 19h30 ; Conférences à 20h

INTERVENANTS et THEMES ABORDES:

De l’adulte à l’enfant, de l’adulte à l’animal, la maltraitance est un problème de société. Où commence la maltraitance ? Existe-t-il, comme les faits le laissent penser, un lien entre les maltraitances humaines et animales ?

Cette soirée présentera la réalité des faits, les aspects cliniques, tant pour l’homme que pour l’animal, tout comme les origines vraisemblables de ces maltraitances, leurs conséquences juridiques et leurs possibilités de prise en charge. Elle s’adresse à tous ceux qui sont confrontés aux maltraitances soit humaines, soit animales.

L’animal, sentinelle des maltraitances humaines ? Où en est-on et que peut-on proposer pour lutter contre — et éviter la maltraitance sous toutes ses formes dans notre société ? Les intervenants tenteront de répondre à ces questions, avec la participation de spécialistes, psychiatres, pédo-psychiatres, vétérinaires et chercheurs, ainsi que le point de vue d’un avocat expert en droit des personnes et de la famille.

C'est ouvert à tous et gratuit. Le thème est en grande partie méconnu en France !suite ici 

Partager cet article

commentaires

Guern' de Bé 16/12/2011


On peut être nobel de chimie et con comme un balai...

jo 16/12/2011


ma commentatrice unique et preferée a pu enfin revenir! ouf! j'avais limpression d'un desert, ici;
Oui, tu as raison, plus con parfois qu'un con normal surtout si c'est nobel de biologie( avec expe sur animaux!)

Ego Pas Narcisse.

  • Jo Benchetrit
  • Etre freudienne et donc lacanienne, permet de savoir ceci:lorsque l'on est cruel, on est regressé, donc on est malade dune maniere ou d'une autre.Le psychisme ne peut subir sans dommage notre barbarie.
  • Etre freudienne et donc lacanienne, permet de savoir ceci:lorsque l'on est cruel, on est regressé, donc on est malade dune maniere ou d'une autre.Le psychisme ne peut subir sans dommage notre barbarie.

Bienvenue in Réel's

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog

  Tu ne verras pas ici de quoi te dire: "Je le vaux bien". Mais peut être: je ne peux pas valoir si peu. Je lutte! Merci d'être à mes côtés contre le mal banalisé de la torture des animaux.

Recherche

Viande sur pied.

 

C'est l'oeil d'Abel qui nous regarde, nous les Caïn qui sacrifions notre humanité en même temps que nos frères animaux à notre "frèrocité".
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog