Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Mme Marland-Millitelo promeut la chasse... Bignot et elle: accord parfait?

9 Mars 2011, 15:47pm

Publié par Jo Benchetrit

http://img214.imageshack.us/img214/1/tetefn5.jpg
Mme Marland-Millitelo, la diva de l'anti corrida à l' assemblée,  a signé une proposition de loi pro chasse.
On aurait aimé de la coherence pour celle qui a initialisé une PL anti-corrida et anti combats de coqs. 
>
Muriel Marland-Militello - Nous n’avons rien à voir avec les extrémistes qui sont contre la chasse. Les chasseurs sont des défenseurs de l’écologie et ne supportent pas la souffrance animale.  
mais peu surprenant car elle s'est illustrée egalement  pour l'elevage.
Pour mémoire, sa juste proposition de loi contre l'alinea 7  stipule bien par ailleurs qu'on ne demande pas les mêmes droits pour les animaux et reaffirme que l'homme est prioritaire.
Le ver était déjà dna s sa pomme.
 Ouf! comme ça, on pourra continuer comme avant sans les combats de coqs et corridas et les mentalités anthropocentristes ne seront en rien alterées: 
"La cause animale, même si elle n’est pas une priorité par rapport aux souffrances humaines, est une cause qui dépend de la volonté humaine." 
Et pourtant, qui aurait l'idée d'apprendre aux enfants à ne dire bonjour d'abord qu'aux blancs, puis quand ce serait admis: aux noirs, puis  aux arabes, et last but notleast, aux chinois.? On apprend   le respect ou on ne l'apprend pas, et ce, quelque soit l'appartenance de son interlocuteur.  
Pour ceux qui disent qu'on doit la soutenir sur son projet. Evidemment. Critiquer ne signifie pas se battre contre. Mais juste distinguer ce qui va de ce qui ne va pas... 
Tout doit être amélioré sans cesse. Les animaux, eux, sont en état d'urgence. Entendons leurs hurlements d'appel au secours des divers lieux où ils sont suppliciés sans cesse.. Nous n'avons pas bcp de temps.  
 
 
 
C'est un peu facile installés chez soi, dans le confort que nous offre notre chance d'être né humain, et dans  ces lieux encore de liberté pour l'homme, et d'abondance, de dire: "on doit y aller progressivement. "  
 
On me dit: "si elle gagne contre la corrida, toute la cause animale y gagnera." 
Oui, mais dans quelle mesure a t on intérêt à montrer que nous aussi nous savons minimiser les animaux pour arriver à les faire valoir? 
Y aurait pas une contradiction? 
Mais je ne minimise pas... la difficulté de la tâche. 
  
 
Il y a des tas de pays sans corridas mais où la souffrance animal est  aussi lourde qu'ici et la protection animale autant minoritaire et en difficulté. Nous ne leurrons que nous-mêmes avec un tel espoir de lendemains qui chantent si...  

 Pour Mme Millitelo le mail que je ne lui enverrai pas:

 

Pour Mme Millitelo le bout de mail que je ne lui ai pas envoyé  :

  

Et la coherence, bordel? 

Merci,  je suis rassurée grâce à vous.  
 
La chasse  serait avec l'élevage , une activité de "bien-être" pour les animaux GP (Gentilles Proies).  
Les GP n'ont à faire qu'à   
de fort bonnes personnes (les GE :Gentils Eleveurs et GC : Gentils  Chasseurs) qui, jamais ô grand jamais ne songeraient à les faire souffrir.
D'ailleurs, après avoir été canardés durant la saison de chasse par les   GC, Gentils Chasseurs,  
se retrouver piégés, que ce soit dans une cage ou dans un piège à mâchoire ou à collet?  
Une partie de plaisir tant psychologique que physique. 
Ho! chic, disent-ils tous! On va enfin rencontrer les gentils chasseurs les yeux dans les yeux.  
Après avoir passé parfois des jours à déguster sans manger ni eau,  
dans la terreur, sans savoir ce qui va nous arriver, grâce à ce piège 3 étoiles, ils ne nous feront pas mal pour nous écraser la tête, 
 nous étrangler ou nous tirer dessus, ou autre, selon ce qui leur passera par leurs têtes si bien faites.   
Vraiment, avec vous, comparer  la chasse (et l'élevage) à la corrida  serait extrêmement extrémiste. 
Madame, si le message est stratégique et que vous voudriez, pour faire passer votre loi contre l'alina 7,  rassurer  nos députés en leur disant que vous êtes bien comme eux, 
 qu'il n'y a pas de risque que vous essayiez de changer les mentalités, je peux comprendre, mais là, vous poussez un peu loin la méthode! Déjà, je ne puis   approuver que dans votre proposition de loi contre l'alinea 7, il  soit bien stipulé que la souffrance humaine est plus importante que la même souffrance si elle est subie par un être d'une   autre espèce que la nôtre. Ce serait comme de dire que la souffrance des arabes, des juifs et des noirs, c'est moins important que celle des "gentils".
Pour moi, et pour toute personne, dont en priorité celles qui sont  en charge comme vous de la protection  animale ( de qui sinon des griffes des Gentils Hommes?) il me semble urgent que toute souffrance soit l'ennemie indépendamment de l'affection que nous portons à ceux qui en sont victimes.

je lui ai envoyé ce mail là=Marland Militello Muriel <mmarland@assemblee-nationale.fr>:Objet : 

 -Proposition sur la chasse présentée par J Bignon,
qui est aussi bien la vôtre est-elle compatible avec celle anti corrida?
+ 1 pub de piège.
Chère Madame, 
 
Sachez, madame la député, que, comme de nombreux défenseurs des animaux qui ne vont hélas pas tous jusqu'au credo de la libération animale du joug humain, si je soutiens tout ce qui peut faire reculer la barbarie, donc votre proposition de loi anti combats de coqs et corrida et 1000 mercis pour elle,   ça ne me rend pas absolument d'accord sur tout ce qui, dans la même bouche, peut contribuer à   faire avancer la cruauté, à savoir la loi pro-chasse proposée par vous avec J.Bignon.
 Je sais que vous avez  à faire à une force écrasante contre la PL anticorrida, et je mesure la difficulté de cette tâche. Bravo pour elle et 
courage pour l'opiniâtreté nécessaire pour faire passer une loi indispensable.
 Etait ce nécessaire pour y arriver de  caresser le chasseur (comme vous le faites avec l'éleveur) dans le sens du poil ? J'en doute.
Eux-mêmes doivent   rigoler du portait angélique que vous en brossez.
Salutations extrêmistement interrogatives, 
J Benchetrit.
PS, je cite quelque chose qui résume mon inquiétude sur ce qui se passe dans les écoles. :
"Je rappelle qu'un des axes stratégiques majeurs du monde de la chasse comme du monde de la corrida 
est d'assurer la relève en faisant de la retape auprès des jeunes générations. 
Et que par conséquent, un axe majeur de contre-offensive des opposants à la chasse 
comme des opposants à la corrida est d'empêcher chasseurs et mundillo de polluer les jeunes cervelles. 
Sans parler, non seulement pour ceux qui sont végétar(l)iens, 
mais pour ceux qui sont opposés à l'élevage industriel (c'est-à-dire en somme tous les défenseurs des animaux), 
des campagnes de propagande du Centre d'Information des Viandes (le lobby de l'élevage industriel) dans les écoles.
 
La PPL pro-chasse co-signée par vous (et présentée par Jérôme Bignon, président du groupe Chasse à l'Assemblée), prévoit notamment dans son article 2 d'ajouter à l’article L 421-5 du Code de l’environnement, qui définit les missions des Fédérations Départementales des Chasseurs : « Elles mènent des actions d’information et d’éducation au développement durable en matière de préservation de la faune sauvage et de ses habitats. » Façon d'ouvrir encore plus grande la porte aux chasseurs dans les écoles.
 
Il est par ailleurs instructif de consulter les conclusions des récents États généraux de la chasse organisés par les chasseurs, notamment le chapitre 3 de l'atelier I qui vise à « Maintenir le nombre actuel de chasseurs ». On y lit par exemple parmi les propositions : « Susciter chez les très jeunes (9/11 ans) un éveil à la nature associé à la chasse (club nature) ». No comment." jp richier
 
=======================
On n'a qu'une vie pour aider à améliorer le monde.   
Ne perdons pas 1 seconde en faux problèmes.  

 



Je copie ceci:

 Pour l'interdiction de la chasse en France, mercredi 23 février 2011, 13:46

 

 

N'hésitons pas à envoyer des messages déçus et outrés à Mme Marland Militello !!!

 

 

http://marland-militello.fr/plan-du-site/contact/

 

 

www.ecologie-radicale.org

 

 

Une proposition de loi veule.

 

 

64 députés conservateurs, dont Jérôme BIGNON, président du groupe pro-chasse de l'assemblée nationale et madame Muriel MARLAN MILITElLO, déposent une proposition de loi contenant les cadeaux annuels faits par le législateur français à sa majesté cynégétique.

Tous les dix huit mois, l'assemblée offre à la féodalité chasse des avantages, privilèges et hommages parfaitement ridicules.

Qu'y a-t-il dans cette nouvelle proposition de loi pro-chasse, la cinquième du règne de la droite ?

Tout dabord, de dégradantes courbettes sur le thème : « les chasseurs protègent la biodiversité, informent sur l'environnement, favorisent la conservation des milieux naturels ».

Ceux qui savent apprécieront l'indigence de ces élus soumis.

La chasse tue des êtres sensibles, terrorise la faune, crée des déséquilibres écologiques en favorisant les espèces pourvoyeuses de viande et en détruisant les régulateurs naturels, perturbe la quiétude des campagnes, insécurise les randonneurs, perpétue des pratiques de braconnage telles que chasse de nuit, tendelles, gluaux, lacets, matoles ou des rituels sanguinaires tels chasse à courre et déterrage.

La chasse agresse l'animal, la nature et la conscience des humains humanisés.

 

Mais, pour les élus français, la chasse est un tabou intouchable.

Aussi, concrètement, le législateur propose, cette année :

De dispenser d'impôts fonciers les propriétaires  de plans deau de chasse  et platières.

Quand on sait que les huttes de chasse se louent à grand prix, il faut apprécier lampleur du cadeau fiscal !

 

Larticle 8 de la proposition de loi suggère dautoriser les préfets à imposer aux propriétaires non-chasseurs, ayant placé leurs fonds en zones de non-chasse, des tirs de destructions danimaux occasionnant des dégâts (sangliers).

 

Voilà qui demeurera purement théorique mais qui est de nature à satisfaire la mentalité agressive d'un lobby qui ne supporte pas que des citoyens échappent à son emprise bottée et armée.

Puis, vous trouverez dans le texte des aménagements techniques sur les territoires et plans de chasse avec possibilité d'additionner chasses privées et associations communales de chasse agréées pour constituer des espaces cynégétiques.

 

Ce législateur réitère lautorisation dutilisation du grand duc artificiel pour la destruction des animaux classés nuisibles et pour la chasse de ces animaux.

 

Il y a un décalage criant entre la mentalité servile des élus chantant les louanges du chasseur et l'état de l'opinion publique plus avancée sur la condition animale et le respect de la nature.

 

Maintenant, une petite question technique  de pratique parlementaire :

Quelle différence y a-t-il entre une proposition de loi d'abolition de la corrida et une proposition de loi pro-chasse ????

 

Réponse :

La première est destinée à combler les protecteurs des animaux par une déclaration de principe jamais examinée.

La seconde deviendra une loi effective.

 

Cherchez la duplicité ?

 

Et la démocratie dans tout cela !

Amis des animaux, cessez dêtre dupes et complices

 

Sortez-les !.

 

CONVENTION VIE ET NATURE

MOUVEMENT DECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE

POUR LE RESPECT DES ÊTRES VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS.

 

 

Commenter cet article

breuil 10/03/2011 05:44



Quelle déception! bien que je ne sois pas vraiment étonnée car se battre contre la corrida et les combats de coqs c'est se battre contre une cruauté que bien des humains jugent inutile . Or
lorsqu'il s'agit de ce que nous mettons dans notre assiette ( gibier par exemple...) hélas la très grande majorité d'entre les hommes ( et je ne parle pas seulement des mâles) ferme les yeux sur
la souffrance animale pour ne mettre en avant que la prétendue nécessité de manger du cadavre animal. Et madame la députée fait bel et bien partie de ce lot


dont j'ai honte.J'essaie de trouver un moment pour lui écrire ma façon de penser.