Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Ne séparez pas ceux qui s'aiment. Les animaux souffrent aussi psychiquement.

29 Mai 2014, 20:42pm

Publié par Jo Benchetrit

Si on vous séparait  brutalement  de votre meilleur ami, resteriez vous 6 jours sans manger, jusqu'à  la mort ou jusqu'à ce qu'on vous le ramène?  

On dit: ils ont des sentiments comme nous. Pourtant, je crois qu'ils ont beaucoup  moins de défense que nous. Aussi leurs sentiments les dévastent encore plus cruellement que les humains. ceux-ci, en effet,    ont le symbolique, les mots pour se soulager émotionnellement en permettant par le dire de mettre le réel à distance. 

Le problème est que l'homme qui a tout pouvoir sur eux veut ignorer cela, au point  d'en arriver à la position dite cartésienne, le fantasme de l'animal machine, sans subjectivité.. L'homme, le tyran des animaux fait ce qu'il veut, qu'il soit réputé ami ou ennemi des bêtes, violant physiquement et moralement les êtres les plus délicats et sensibles possibles, imposant des conditions de vie frôlant ou dépassant en cruauté si possible celle des  camps de concentration, et pas seulement dans les élevages    immondes que l'on sait..

Aussi, ne séparez pas les mères des enfants tant  que ça ne  se fait pas tout seul, les couples, les amis, car vous pouvez facilement créer de graves dégâts, et même des maladies  car le stress baisse les défenses immunitaires. le psychosomatique n'est pas une invention   humaine. Les animaux sont comme des câbles électriques mis à  nu.

Je suis toujours inquiète de ce que font les hommes avec les animaux. Pour moi, ce sont des éléphants dans  le magasin  de porcelaine du psychisme délicat et hyper vulnérable qu'est celui des autres animaux. Cette video en est la plus bouleversante démonstration.

 

 

Commenter cet article

Guern 01/06/2014 07:12


C'est trop mignon, cette love story qui finit bien.

jo 31/05/2014 05:42


Bravo, Zoe, jete comprends et t'approuve. Que sont ils devenus?

Zoé 30/05/2014 08:56


Ces pratiques me déchirent le coeur .


Quand j'ai adopté mes 2 chattes, je ne voulais qu'un chat,  mais je n'ai pas pu me résoudre à séparer ces 2 bébés:  elles n'avaient que 4 semaines et avaient été abandonnées à
15jours sans leur mère et recueillies  par une belle personne. ça m'a paru une évidence de les laisser ensemble.