Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Non à la barbarie. A ceux qui font tuer les pigeons:

19 Février 2011, 22:51pm

Publié par Jo Benchetrit


Qu'ils sont beaux! quel bonheur de voir des oiseaux, des animaux nous faisant l'honneur de partager notre béton!
Quelle joie gâchée par cet appétit du sang.
La mort, vous n'aimez donc que ça?
Mais vous avez raison car elle ne vous ratera pas.
Vous crèverez un jour et le calme, vous l'aurez pour l'éternité.
Alors, choisir : aider, aimer, partager...ou tuer torturer, vous dégrader.
Tuer ou pas, seule votre conscience jugera. Et quelques autres qui vous jugent aussi, et pour ce que vous êtes, c'est à dire ce que vous osez faire à l'innocence.
Une honte!

Des centaines de milliers, voire des millions de pigeons sont tués chaque année en France à cause de grogneurs imbéciles qui se plaignent à leur mairie.
Plus l'homme se croit civilisé plus il devient obsessionnel et DONC plus il aime l'objet fecal (c'est l'objet du desir de l'obsessionnel) en rejetant cette connivence dans son inconscient.

Il exprime cela par la dénégation, régressant au stade sadique anal, âge mental 3 ans. Il se ment et ce sont les objets assimilés à de la crotte qui trinquent et qu'il tuera. Pour appeler un chat un chat :  je n'aime pas la merde= j'aime la merde. L'inconscient ne connaît pas la négation.
Il appuie sur la dénégation en rejetant ce qu'il assimile à de la merde. En l'occurrence ceux qu'il a décidé de haïr, comme les pigeons, après les avoir porté au pinacle. On ne brûle bien que ce qu'on a aimé.
on ne rejette bien que ceux qu'on desire, desir qui est frappé d'interdit.

Du coup le pigeon, c'est non seulement la merde mais la mère.

La mère de.

Commenter cet article

Josiane 20/02/2011 00:32



http://www.youtube.com/watch?v=y3gQOuqpwpQ&feature=player_embedded


No comment..